Un jour j’irai à New York avec toi…

Allez ! Aujourd’hui, je vous embarque avec moi à New York.

J’y ai passé quelques semaines il y a 2-3 ans, et j’ai eu l’occasion de découvrir des trucs incroyables… J’en ai écrit 4 articles que je vous propose de découvrir ci-dessous :

#1 : Ils vous proposent !

Je suis à New York pour quelques jours. Je peux ainsi être témoin en direct des « stratégies » commerciales qui se pratiquent ici dans la rue pour vous vendre n’importe quoi…

Ca a commencé à la sortie de l’aéroport… Il y a 11 personnes (pas 1, pas 5, pas 10 : ONZE) qui m’ont demandé si je voulais un taxi !!

Puis quand je suis arrivé à Time Square, il y a eu plus de 25 personnes habillées en rouge qui ont voulu me vendre un tour de New York en bus à deux étages… Certains ont voulu me vendre des hot dogs, des parapluies, des tee-shirts, des montres…

On m’a filé 3 CD de musique en me disant que c’était gratuit. J’ai dit non merci : « BUT IT’S GRATIS !!! ». J’ai dit OK… Ils m’ont dit « On voudrait un petit don, par contre si c’est possible ». Je leur ai tendu une pièce de 1 dollar. L’un des gars m’a dit « On ne prend pas les pièces, on ne prend que les billets ». J’ai dit « alors désolé, j’ai pas de billet ». Ils m’ont repris les CD…

Et l’apothéose, ça a été quand un gars déguisé en moine tibétain a voulu me donner une image dorée… pour me vendre un habit de moine !

Bref… à New York, la vente est PARTOUT ! Vous ne pouvez pas faire 15 mètres sans croiser un vendeur à la sauvette. Où que vous soyez…

Et ça continue ailleurs que dans la rue…

Quand vous…

Lisez la suite ici…

#2 : Tu l’as laissé tomber !!

Pour visiter New York, je me suis installé dans un appart dans le Bronx. Un quartier populaire au nord de la ville. Quand on regarde les guides on pourrait presque croire que c’est un quartier mal famé…

Alors qu’en fait, ce n’est pas le cas du tout. C’est populaire… Et surtout, surtout, j’ai rarement vu des gens aussi sympas et avenants que là bas. Vraiment RIEN à voir avec la France.

On va prendre juste pour la journée d’hier, OK ?

Le matin, je décide d’aller faire 2-3 courses dans un supermarket local. Je rentre et là… incroyable. Musique latino à fond, des filles et des gars qui rangent les rayons en chantant, qui m’accueillent avec un grand sourire et un « Good morning Siiiiiiir !« … Wouah ! Pas l’habitude !

J’y ai passé 50 minutes magiques car en fait, tout le personnel + le boss sont espagnols. Et je comprends et parle mieux l’espagnol que l’anglais. Donc on a communiqué comme ça. C’était fantastique. Tout le monde ADORE bosser là bas. Ils dansent, ils chantent, ils se marrent… Ca fait chaud de voir ça !

Un peu plus tard, je prends le métro pour me rendre à Greenwich Village… Et là, en face de moi…

Lisez la suite ici…

#3 : Le cou(p) du dinosaure

Si vous vous rendez au 4ème étage du Musée d’Histoire Naturelle de New York, vous serez accueilli par la tête du squelette d’un Titanosaure :

Il est tellement grand qu’il ne tient même pas en entier dans la salle :  32 mètres de long ! Ca en fait le plus grand dinosaure jamais découvert.

Je me suis renseigné auprès des gens qui bossent dans ce musée : ce dinosaure a environ 100 millions d’années, et il a été découvert en 2014 par un groupe de paléontologues qui faisaient des fouilles dans le désert de la Flecha, en Argentine.

En voyant ce mastodonte qui nous accueille dans ce vaste musée, je me suis arrêté un instant et je me suis mis à réfléchir à tout ce qu’il aurait fallu faire pour m’empêcher de voir ce dinosaure…

Même le plus primitif des êtres ne songerait pas une seconde à revenir 100 millions d’années en arrière pour intervenir dans la vie de ce dinosaure afin qu’il n’atterrisse jamais dans ce musée.

Et même, revenir jusqu’en 2014 pour tenter d’empêcher les paléontologues de déterrer ces ossements ne serait pas non plus possible.

Et à dire vrai, tenter de revenir un seul jour en arrière pour m’empêcher d’aller dans ce musée ne fonctionnerait pas non plus.

Ce serait…

Lisez la suite ici…

#4 : Attirer plutôt que séduire

Je poursuis ma petite semaine à New York, et les hasards du plan de visite prévu m’a amené au Top of The Rock…

Un endroit où on monte à quelque chose comme 260 mètres pour avoir un bel aperçu de tout New York.

Une fois là haut, j’ai pris cette photo :

Et ça valait le coup !

En même temps, si vous cherchez sur Visual Hunt des photos de ce genre, vous en trouverez des centaines, voire des milliers. De la même vue que ci-dessus.

Mais le trésor n’est pas dans la photo.

Le trésor, il est dans votre tête, votre mémoire et dans tout votre corps.

Parce que lorsque vous…

Lisez la suite ici…

Et vous ?

Il y a des endroits qui vous ont impressionné au point que vous en avez écrit un ou plusieurs articles ?

Les pays étrangers, les grandes villes mythiques sont toujours pour moi le théâtre des idées les plus incroyables pour écrire et transmettre un peu de la magie que l’on ressent quand on y est…

Il en est de même pour vous ?

Devenez membre de Copywriting Pratique !

Si vous souhaitez :

  • Recevoir chaque nouvel article du blog directement dans votre boîte mail (si vous le souhaitez),
  • Avoir accès à des générateurs en ligne inédits (générateur de slogans, de noms de marques, d'accroches, un dico des synonymes avec une mise en situation, un formateur d'emails et même le fameux calculateur du Sympathomètre d'un texte),
  • Un guide qui vous explique comment trouver plus de 354 millions d’images gratuites et libres de droits...

Pour vous inscrire et avoir accès à tout ça, c'est facile : Indiquez votre prénom et votre email dans le formulaire ci-dessous :



Précédent

C’est pas – vraiment – vous qui devez faire ça…

Suivant

Rien ne vaudra l’expérience…

  1. Bonjour Yvon,
    J’ai pas ma voyagé car j’avais un de mes fils qui travaillait à l’étranger et changeait de pays régulièrement.
    Mais le pays qui m’a le plus impressionnée, c’était au siècle dernier (1998), c’est la Chine. D’ailleurs j’avais raconté sur mon blog une mésaventure assez cocasse qui m’avait valu pas mal de commentaires. Il n’est plus sur mon blog car j’avais tout perdu en 2014, au moment où je suis restée à l’hôpital quelques mois.
    Bref, tu m’as donné une idée, pourquoi ne pas refaire un article ou même une vidéo avec quelques photos.
    Merci de partager tes idées.
    Belle et douce journée
    Katibel

  2. Moi je n’aime pas voyager loin, donc je ne l’ai fait qu’une seule fois au Brésil. Ce qui m’avait impressionnée à l’époque (année 2000) c’était les sacs plastiques qui envahissaient les terres partout. Pendant 24 h j’ai voyagé en car dans le pays (immense) et je n’ai vu que des sacs plastiques. Je suis rentrée horrifiée !!! on n’en parlait pas encore comme aujourd’hui. J’ai vu de jolies choses bien sûr aussi mais cela m’a choquée !

Laisser un commentaire

;) :super: :red: :hin: :haha: :evil: :cry: :coeur: :cafe: :beer: :D :?: :-z :-x :-o :-P :-? :) :( 8))

Créé et géré avec par Yvon CAVELIER