La chance est un moteur comme un autre

Aujourd’hui, nous somme un vendredi 13.

Beaucoup d’entreprises – et de boutiques Internet – voient en ce jour une occasion de faire des offres basées sur la chance.

Personnellement, comme je vous en parlais dans cet article il y a quelques années, je ne pense pas qu’il soit judicieux de contacter ses clients ou ses membres un vendredi 13.

Parce qu’ils vont être tellement sollicités qu’il y a de fortes chances pour que votre mail passe à l’as après les dizaines d’autres qu’ils auront reçus.

chance-moteur

Par contre, ce jour de “chance” est l’occasion pour moi de vous parler de moteur d’action.

Ce qui fait votre Chiffre d’Affaires

Quand on vend des produits (sur Internet ou ailleurs), ce qui fait agir les gens, ce sont les moteurs d’action.

Il en existe beaucoup. En voici quelques uns :

  • La peur,
  • L’envie,
  • Le manque,
  • La rareté,
  • La recherche du bonheur,
  • La santé,
  • L’amour,
  • etc…

Les moteurs d’action sont ce qui permettent aux gens d’agir quasiment sans réfléchir. D’instinct.

Un peu comme lorsqu’on se jette sur une bouteille d’eau glacée par jour de grande soif.

La “chance” est aussi un moteur d’action. Et c’en est même un très puissant.

Si cela n’était pas le cas, alors comment expliquer que près de 4,7 milliards d’euros rentrent chaque année dans les caisses de l’Etat grâce aux jeux d’argent ?

Ne vous y trompez pas : La chance est un moteur très très puissant pour faire agir les gens. Et ce quelle que soit votre activité.

Moi, je l’utilise de 3 manières différentes. Et à chaque fois, c’est le jackpot.

Xtian Godefroy le faisait aussi très souvent. Et toutes les entreprises qui cartonnent sur Internet le pratiquent aussi.

Et vous ? Utilisez-vous la chance auprès de vos lecteurs et de vos clients pour booster vos affaires ? Comment ?

Devenez membre de Copywriting Pratique !

Si vous souhaitez :

  • Recevoir chaque nouvel article du blog directement dans votre boîte mail (si vous le souhaitez),
  • Avoir accès à des générateurs en ligne inédits (générateur de slogans, de noms de marques, d'accroches, un dico des synonymes avec une mise en situation, un formateur d'emails et même le fameux calculateur du Sympathomètre d'un texte),
  • Un guide qui vous explique comment trouver plus de 354 millions d’images gratuites et libres de droits...

Pour vous inscrire et avoir accès à tout ça, c'est facile : Indiquez votre prénom et votre email dans le formulaire ci-dessous :



Précédent

Décorer n’est pas construire…

Suivant

Existe-t-il cette alchimie relationnelle entre vous et vos clients ?

  1. salut Yvon,

    je serais curieux de savoir comment tu utilises la chance comme moteur d’action. (article court = commentaire court ;-) )

    Geoffroy

    • Salut Geoffroy

      Excellent le commentaire. :super:

      En fait, je vais pas te donner les 3 tout de suite, parce que le but, c’est de chercher ;)

      Donc en voilà un : J’annonce que pendant tout le mois de septembre (par exemple), les 38 méthodes gratuites de mon site depuis qu’il existe seront disponibles pendant 15 minutes 4 fois dans la journée. Il suffit de se connecter le plus souvent possible sur le site pour avoir la chance de tomber dessus. Je peux te dire que mon trafic explose pendant ce mois.

      Et toi t’as déjà essayé ?

      Bonne soirée

      Yvon

      • salut Yvon,

        donc si j’ai bien compris ton exemple, tu mettrais en place un système où tu permets aux gens de se connecter à un espace privé gratuitement mais uniquement pendant 15 minutes (et ce 4 fois par jour, chaque jour du mois de septembre), c’est bien cela ?

        Et pour répondre à ta question, non j’ai pas encore essayé.

        J’ai pas encore de produit à vendre ou à proposer. Je suis en train d’y travailler.

        Je sais que ce n’est pas le sujet de l’article mais j’aurai peut-être la chance que tu y répondes ( :hin: )

        Selon toi, il vaut mieux des produits sur des thèmes précis (et donc moins volumineux) ou bien réaliser des ouvrages un peu dans le style de ta bible sur le blogging (super complet mais très long à mettre en place et à finaliser) ?

        Tu te souviens surement du commentaire que j’avais mis sur le fait de qualifier ses prospects en clients en leur faisant payer une petite somme dès le départ pour les faire passer une barrière psychologique. C’est un peu le sujet de ma question.

        Je procrastine un peu car je ne sais pas très bien comment débuter. Et à force d’hésiter, je n’avance pas.

        C’est peut-être aussi un manque de confiance en moi. Qui sait ?

        Je te souhaite un bon WE, Yvon.

        Geoffroy

      • Voici mes suggestions :

        tu mets bien en évidence sur ton site ceci :

        1) Vous êtes le 1000 ème visiteur du jour, vous avez droit à un cadeau bonus ou 80% sur le prix de la formation machin chouette etc…

        2) faire participer les gens à une action et faire un tirage au sort des participants pour faire gagner un ou plusieurs lots + offrir un cadeau en plus à tous les participants si on atteint un nombre X de participants.

        Geoffroy

  2. Bonjour Yvon,

    Même curiosité que Geoffroy.

    La chance n’a pas encore été un moteur d’action pour mon business, mais je sais qu’elle existe, et que, au moment où elle se présente, il faut être réactif.
    Je suis donc prêt, et j’escompte pouvoir saisir ce moment

    Amicalement

  3. Tia

    je reste un peu sur ma faim avec cet article ; je m’attendais à ce que tu développes le sujet sur tes 3 manières d’utiliser ta chance

  4. Hello Yvon,

    Bon, je vais être un peu à côté du sujet … et dedans quand même.

    Cela fait pas mal de temps que j’avais écrit quelques articles qui parle de chance dans la vie, au positif comme en négatif.
    Et, lorsque je regarde quelles sont les pages visitées, encore aujourd’hui, c’est-à-dire, plus d’un an après, celles qui parlent de chance sont toujours dans le top 10.

    Ton mot aujourd’hui me dit que je n’ai pas encore tenté ma chance en essayant de tirer parti de cette manne qui arrive toute seule.

    A méditer ces prochains jours.
    Bon week-end

    ps moi aussi je serais curieuse de voir comment tu te sers de la chance :red:

  5. Merci , Yvon, pour ton article. Avec tous tes commentaires concernant… les commentaires, j’ai du mal avec mes petits remerciements, mais sache qu’ils sont chaque fois très sincères.
    Passe un bon we

    Bruno du blog http://apprendre-a-chanter-et-oser.com

  6. Bonjour Yvon,

    Ne penses-tu pas plutôt que c’est le rêve, l’appât du gain ou la cupidité, et sûrement aussi un peu le jeu, qui font agir les gens plutôt que la chance (en tout cas quand on parle du loto) ?

    La chance est le moyen indispensable pour gagner au loto, mais ce que recherchent avant tout les joueurs, c’est le gain, le gros lot. Mais, je me dis que je joue ;) peut-être un peu sur les mots. Je suis d’accord sur le fait que la chance soit un moteur d’action, mais l’exemple du loto n’était peut-être pas le meilleur ;)

    En tout cas, je suis d’accord sur le fait que dans le marketing, cela fonctionne, il suffit de regarder dans sa boite email le nombre de messages qui parlent de concours et de lots à gagner. Et si vous recommandez le jeu à d’autres, vous obtenez de nouvelles possibilités de jouer, etc… (je ne suis pas en train de dire que je trouve ça bien, ça reste du spam !).

    Lors du lancement de notre blog il y a quelques semaines, c’est ce que nous avons fait pour booster notamment le nombre de « J’aime » d’utilisateurs Facebook ou le nombre de suiveurs sur notre chaîne Youtube. Comme nous préparons un produit, nous avons lancé trois concours et 9 possibilités de gagner ce produit à 47€, ce qui a fait agir.

    Un autre moyen, et cela peut s’adapter à de nombreux produits, c’est de présenter les choses de telle sorte que les prospects aient l’impression d’avoir eu de la chance d’être tombés sur notre offre.

    Mais mieux encore, c’est de présenter les futurs acheteurs comme des chanceux. Par exemple, en expliquant que l’offre ne se représentera pas de si tôt, ou en limitant le nombre de places (s’il s’agit d’une formation par exemple).

    En tout cas, je suis curieux de connaître tes techniques Yvon.

    Bon week-end à toi.

    David

    • Bonsoir David

      Il ne faut pas confondre « concours » et « chance ». Un concours, c’est la lutte de plusieurs personnes entre elles.

      La chance, c’est le truc qui te fait gagner en un seul coup ce que tu aurais mis longtemps à obtenir.

      Tout le monde aime « avoir de la chance ». Et quand on joue au loto, c’est la chance qu’on défie. Bien sûr que les gens cherchent à gagner de l’argent, mais le facteur « chance » est beaucoup plus excitant que la simple cupidité. Par exemple, un mec qui gagne 2000 euros par mois en bossant sera 1000 fois plus intéressé pour gagner ces 2000 euros en un coup de dés (ou en une carte à gratter). Même si sa chance de les gagner est faible.

      A ton avis, pourquoi est-ce que le slogan le plus célèbre de la Française des jeux pour le Loto a été « 100% des gagnants ont tenté leur chance » ?
      Le loto est l’exemple le plus flagrant qui soit en matière de chance.

      Alors bien sûr l’appât du gain est aussi là, mais la « chance » est bien un moteur d’action à part entière, qui ne concerne pas forcément que l’argent. En outre, c’est un facteur, qui, bien utilisé, est bien plus performant que le reste.

      Par exemple, plutôt que de décider de donner un exemplaire de ton outil aux 3 meilleurs commentateurs sur ton blog, tu aurais pu tout aussi bien décider de le faire en tirant au sort 3 emails parmi tous ceux qui auraient commentés pendant une période donnée.

      Et tu aurais ainsi pu observer un accroissement de tes commentaires de manière plus logique car primo, tous les gens qui ne se sentaient pas de partir à la chasse au commentaire en aurait laissé malgré tout un. (moi, désolé, j’ai pas envie d’écrire 25 commentaires qui ne racontent rien du tout pour le seul but d’être « devant les autres », donc, soit je décide de commenter malgré tout parce que j’ai un truc à dire, soit je ne commente pas. Mais ton levier « concours » tombe à l’eau avec moi).

      Secundo, cela aurait multiplié le nombre de commentateurs par 2 ou 3 (ou plus), puisque beaucoup auraient voulu avoir la « chance » d’être tiré au sort et en aurait donc laissé un.

      Voilà pourquoi la dimension « chance » doit impérativement être prise en compte dans un business. Parce que c’est LE facteur qui met tout le monde au même niveau. Sans considération de performances. Et ça, c’est très rassurant.

      Bonne soirée

      Yvon

  7. Salut Yvon,

    C’est bien de creer un peu de suspense, on attend de voir quelles seront les 2 autres chances, mes idees:
    – Pour les hommes: une seance musclee privee de copy writing :?:
    – Pour les femmes: un diner aux chandelles dans un resto de luxe, avec de beaux discours bien prosés d’Yvon le seducteur :coeur:

    Le/la chanceux/se: un commentateur de septembre, tirage au sort le 30 septembre…

  8. Parce que c’est LE facteur qui met tout le monde au même niveau. Sans considération de performances. Et ça, c’est très rassurante.

    Bonjour Yvon!
    Je pense que l’une des clef est là :

    Faire sentir à chacun qu’il est concerné.
    Qu’il soit qui suffisamment motivé pour passer à l’action.
    Que les image que l’on crée dans son esprit soient suffisamment fortes pour l’inciter à sortir de ses habitudes pour passer à l’action.

    Que l’envie soit suffisamment intense pour sortir de sa zone de confort.

    Pour cela il faut répondre à son attente. Et plus l’attente est forte plus la promesse prends de la puissance…

    Donc l’une des première questions que je me poserai c’est:

    Quelles sont les attentes les plus fortes de mes les lecteurs…

    Et quel moyen plus puissant plus amusant aussi que de leur demander?

    L’idée de mon commentaire c’est qu’avant de faire ton concours pourquoi ne ferais tu pas un rapide sondage pour mieux connaitre plus précisément ces attentes ?

    Je te souhaite une excellentes journée

    Xavier

    Ps Détail amusant juste avant de lire ton article je tombe 3 fois sur cette citation en feuilletant un livre hier dans la journée, hier soir en me couchant et ce matin en me levant . Hasard ou chance, la voici:

    « Si le navire de la chance n’arrive pas jusqu’au quai, nagez jusqu’à sa rencontre. »
    Jonathan WINTER acteur écrivain et artiste.

    Je l’aime bien car elle indique que pour saisir sa chance il faut savoir se mouiller. Il faut agir…

    Et comme c’est justement le but du copywritting … Inciter chacun à agir … N’est-ce donc pas une des beautés du copywritting : Donner à chacun sa chance … La chance de saisir sa chance…;-)

    • moi quand je me suis apperçue qu’on était un vendredi 13 je me suis dit l’inverse va falloir faire attention aujourd’hui ma cocotte pour certains le 13 porte la poisse! bon j’ai eu une formation payée ce vendredi et tous les autres chez une copine ! il y avait 1 chance sur 30 pour que je tombe sur elle et elle ne m’a pas pistonnée lol bizzz

  9. Une expression que je deteste c’est « tu en as de la chance » qui est synonyme de jalousie et d’envie…la chance on la provoque, on la touche du doigt, mais surtout elle tombe pas du ciel :(

Laisser un commentaire

;) :super: :red: :hin: :haha: :evil: :cry: :coeur: :cafe: :beer: :D :?: :-z :-x :-o :-P :-? :) :( 8))

Créé et géré avec par Yvon CAVELIER