11 astuces de copywriting pour faire inscrire les gens chez vous ou ailleurs

Cet article s’inscrit dans le cadre du deuxième évènement de ce blog (Inscriptions Massives) et vous explique comment vous pouvez, directement sur votre blog, avec un peu de copywriting, inscrire les gens où vous voulez.

Quand on pense au copywriting, on pense généralement en tout premier à de la vente.

Pour autant, il y a beaucoup de domaines où l’on peut se servir du copywriting pour faire agir les gens.

L’inscription à un service est un de ces cas.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Par exemple :

  • S’inscrire au flux RSS de son blog via une icône
  • Transformer vos lecteurs en membres via un formulaire
  • Vous suivre sur Twitter ou devenir votre ami sur Facebook ou ailleurs
  • etc…

Le copywriting peut vous aider à être plus performant dans ce domaine.

Il vous suffit de suivre ce que je fais sur ce blog :

1. S’abonner à un flux RSS ou à quoi que ce soit via une icône

Si vous levez les yeux, et que vous regardez dans mon header, vous verrez une icône de flux RSS comme sur les autres blogs, mais en plus, il y a une petite phrase d’incitation à l’inscription juste au-dessus.

Avec une flèche :

iconefluxrss

Ca ne bouge pas, ce n’est pas très gros, c’est juste une texte qui DIT aux gens ce qu’ils doivent faire.

Pas besoin d’être agressif. Pas besoin d’être commercial.

C’est juste un rappel.

On a un peu trop tendance à croire que seule une icône peut faire agir les gens.

Entre le moment où il n’y avait que le logo du flux RSS et celui où j’ai rajouté le texte, les inscriptions ont plus que doublé.

Donc, voici une première chose à faire :

Rajoutez un texte avant les icônes qui sont sensés faire inscrire les gens à quoi que ce soit.

Un flux RSS, un réseau social, ou autre…

On suppose que l’icône parle d’elle-même, mais ce n’est pas le cas pour tout le monde.

Donc un petit texte juste avant, c’est beaucoup plus rassurant et bien plus explicite que n’importe quelle image au monde pour FAIRE AGIR.

2. S’abonner à un blog via un formulaire

Quand on a des gens qui nous suivent régulièrement, en lisant nos articles quand on a un blog par exemple, il est important de pouvoir transformer ces simples lecteurs en membres d’une communauté. Votre communauté.

Vous pouvez ainsi les prévenir quand vous avez une nouvelle publication, et leur parler quand vous en avez envie, et aussi de temps en temps leur vendre quelque chose par mail si vous le pouvez.

Cela vous assure en outre une sorte “d’assurance” de lectorat, qui, en cas de gros soucis de visibilité, vous permettra néanmoins de ne pas sombrer dans l’oubli.

Pour inciter les gens à s’inscrire sur votre blog, il y a plusieurs manières.

a) Le simple formulaire

C’est un formulaire qui se trouve généralement dans la barre latérale, qui demande à votre lecteur d’indiquer son prénom et son nom.

Pour cela, vous devez souscrire à un service d’auto-répondeur, qui s’occupera pour vous d’envoyer les mails à vos inscrits.

Le copywriting intervient dans ce que vous écrivez avant le formulaire, et dans ce que vous mettez comme texte sur le bouton d’inscription.

Il faut une phrase qui explique en quelques mots pourquoi il est important que votre lecteur s’abonne, en citant LE plus gros avantage à le faire.

Par exemple :

Devenez membre de ce blog et améliorez-vous de jour en jour au copywriting

Vous pouvez aussi proposer un cadeau à télécharger pour inciter les gens à s’inscrire.

Le copywriting intervient ici dans la manière d’exposer ce cadeau.

Vous pouvez dire aux gens : “Inscrivez-vous pour recevoir ce cadeau”.

Vous comprenez ainsi que la personne qui s’inscrit le fait POUR le cadeau. Et pas forcément pour vous, pour votre blog ou pour vos articles.

Vous pourriez modifier légèrement votre phrase pour transférer l’avantage ailleurs que sur le cadeau. Par exemple :

Devenez membre de ce blog et améliorez-vous de jour en jour en copywriting. Et pour vous accueillir, voici votre cadeau de bienvenue :

Ainsi, les gens s’inscrivent pour vous. Et ils ont le cadeau en prime. Ce ne sont que quelques mots mis dans un ordre différent, mais ils déplacent l’intérêt.

Le bouton d’inscription est également important.

Vous pourriez mettre “Inscrivez-vous” ou “Abonnez-vous”.

Pour autant, en déplaçant l’action “dans” l’utilisateur, vous incitez plus efficacement les gens à agir.

Par exemple, imaginez que vous vouliez influencer les pensées d’une personne pour qu’elle tourne à droite en voiture ou même à pied (admettons que vous avez ce don).

Vous pourriez choisir de dire : “Tourne à droite… Tourne à droite… Tourne à droite…”

Si la personne “entend” ce que vous dites, elle pourra ressentir ça comme un ordre extérieur. Elle pourra se dire “Mais qui veut me faire tourner à droite ?”

Alors que si vous choisissez de dire “Je tourne à droite… Je tourne à droite… Je tourne à droite…”, si la personne vous “entend”, elle aura l’impression d’avoir agi par elle-même.

Voilà pourquoi il est toujours mieux de mettre une action de bouton à la première personne, car cela enlève cette partie “persuasion” et “ordre”, et donne l’impression à votre lecteur qu’il s’inscrit parce qu’il l’a choisi.

Donc, mettez les textes de vos boutons d’action à la première personne.

b) La page d’inscription

Dans la même optique que le formulaire d’inscription mis dans la barre latérale comme nous venons de le voir, il y a une stratégie beaucoup plus efficace pour inscrire les gens chez vous :

La page d’inscription.

Ici, le formulaire se déplace dans une page dédiée qui est une sorte de “page de vente” pour obtenir l’inscription.

Le but de cette page est de présenter un à un tous les avantages à s’inscrire chez vous, à présenter plus en détail le cadeau de bienvenue, à donner tout un tas d’informations rassurantes sur vous, sur le blog, et sur tout ce qui pourra inciter les gens à s’inscrire.

Le pavé d’incitation qui se trouve alors dans la barre latérale devient donc une sorte de mini lettre de vente qui propose d’aller visiter la page d’inscription via un lien “En savoir plus”, ou alors carrément un bouton qui dit “Je m’inscris” (comme il y a sur ce blog).

Respectez ces quelques consignes et astuces pour votre page d’inscription :

  • Le formulaire d’inscription doit être le plus haut possible dans la page, afin que les gens pressés puissent s’inscrire tout de suite
  • Donnez si possible le nombre de personnes déjà inscrites. Cela vous permet de bénéficier des bienfaits de persuasion de “l’exemple des autres”. Quand on s’abonne à un club, à un blog, à une communauté, on aime bien ne pas se sentir seul.

    Si vous n’avez pas encore assez de membres, mettez le un peu plus tard, quand il commence à y en avoir une centaine.

  • Faites entre 3 et 7 puces promesses pour présenter votre cadeau de bienvenue. Mettez impérativement un visuel de bonne qualité pour le présenter.
  • Ensuite détaillez tous les avantages à s’inscrire chez vous. Articles spéciaux, zones réservées, bonus, etc…
  • Mettez des boutons d’action après chaque bloc d’avantages qui font remonter la page au niveau du formulaire d’inscription. Utilisez les mêmes consignes que pour le bouton du formulaire vu ci-dessus.

c) Un espace privé

Il reste encore une solution pour inciter vos plus fidèles lecteurs à devenir membres de votre blog : Proposer des articles de qualités que vous ne réservez qu’à vos membres.

Pour cela, le mieux est d’en prendre 1 sur 5, et d’en protéger une partie du contenu, que seuls ceux qui seront inscrits pourront lire.

Vous créez en quelque sorte une zone privée réservée à vos membres.

Vous leur proposez des outils, des ressources, et des infos de qualité, ce qui donne à votre blog une qualité et un attrait supplémentaire.

Une procédure détaillée existe sur ce blog pour faire ça. Je vous engage à la lire.

La partie copywriting de cette stratégie réside dans la phrase qui se trouve juste avant le formulaire de connexion ou d’inscription.

Moi j’ai choisi :

formulaire-espace-membres

Un lien en gras “Inscrivez-vous” se trouve en bas, qui dirige vers la page d’inscription que nous avons vue ci-dessus.

3. Vous suivre sur un réseau social

Sur ce blog, il s’agit de Twitter.

Mais cela fonctionne pour tous les réseaux sociaux. Facebook, Likedin, Viadeo, etc.

Le conseil copywriting que je vous donnerais pour ça, c’est “l’image choc ou insolite”.

On voit souvent des boutons tous simples, un peu partout, qui ne donnent pas vraiment envie de s’inscrire.

En fait, je pense qu’on ne les voit carrément pas. Une image qui change, qui surprend, qu’on ne voit que chez vous, c’est bien plus intéressant.

Déjà ça peut amuser votre lectorat.

Mais surtout, ça peut attirer leur attention et les inciter à s’inscrire.

Sur ce blog, depuis le début, j’ai mis cette image :

capture-image-twitter

L’oiseau est assez insolite pour être remarqué.

Vous pouvez choisir n’importe quelle image de ce style, et la modifier légèrement pour faire varier le texte d’incitation.

Il faut laisser libre cours à votre imagination, et bien imaginer que plus l’image sera insolite (sans être choquante), plus les gens la verront.

Notez le “Cliquez ici” avec la flèche pour bien expliquer avec un texte ce que les gens doivent faire.

Une image peut être interprétée de mille façons différentes. Avec un texte au-dessus ou directement sur l’image, vous incitez les gens à interpréter l’image comme VOUS le voulez.

Et ainsi, vous vous assurez d’être compris à 100%.

Vos inscriptions s’en ressentent.

En résumé

Le copywriting peut vous venir en aide pour faire inscrire les gens à votre flux RSS, à votre blog ou sur vos réseaux sociaux.

Pour cela, suivez ces 11 astuces, que je vous récapitule brièvement :

  • Mettez toujours un texte explicite qui explique ce que vous voulez que les gens fasse devant une icône ou une image sur laquelle il faut cliquer pour s’inscrire (RSS, ou réseau social)
  • Mettez toujours une phrase qui reprend le plus gros avantage à s’inscrire juste avant votre formulaire
  • Mettez aussi souvent que possible un texte à la première personne sur vos boutons d’action (Je m’inscris, plutôt que Inscrivez-vous)
  • Transformez le terme “Cadeau gratuit” en “Cadeau de bienvenue
  • Prévoyez toujours un visuel de qualité pour votre cadeau
  • Créez si possible une page d’inscription qui sera une mini page de vente qui donnera tous les avantages à s’inscrire chez vous. Détaillez bien chaque avantage.
  • Sur cette page d’inscription, mettez toujours le formulaire le plus haut possible dans la page.
  • Indiquez le nombre de personnes déjà inscrites.
  • Mettez des boutons d’action après chaque bloc d’avantages qui font remonter la page au formulaire d’inscription.
  • Prévoyez quelques articles protégés (réservés aux membres), et mettez une phrase bien explicite pour indiquer quoi faire à vos lecteurs.
  • Utilisez une image insolite avec un texte explicite dessus (ou avant) qui indique quoi faire pour inscrire les gens sur vos pages de réseaux sociaux

Inscrire les gens est une véritable action de “vente”. La monnaie d’échange n’est pas l’argent, c’est l’email.

C’est une monnaie comme une autre.

A ce titre, quand un utilisateur donne son email, il se pose toujours des questions sur ce que ça va impliquer pour lui.

Plus vous lui expliquerez à quoi il adhère, et plus facile ce sera pour lui de prendre sa décision.

Pensez-y sérieusement si vous n’avez pas assez d’inscrits.

Parfois, il suffit d’expliquer et d’expliciter quelques trucs, et tout est bien plus facile.

Cet article participe à l’évènement inter-blogueurs « Inscriptions Massives » organisé par le blog Copywriting Pratique. Si vous avez lu cet article et qu’il vous a plu, alors merci de cliquer sur ce lien : J’ai aimé ce que j’ai lu !

Devenez membre de Copywriting Pratique !

Si vous souhaitez :

  • Recevoir chaque nouvel article du blog directement dans votre boîte mail (si vous le souhaitez),
  • Avoir accès à des générateurs en ligne inédits (générateur de slogans, de noms de marques, d'accroches, un dico des synonymes avec une mise en situation, un formateur d'emails et même le fameux calculateur du Sympathomètre d'un texte),
  • Un guide qui vous explique comment trouver plus de 354 millions d’images gratuites et libres de droits...

Pour vous inscrire et avoir accès à tout ça, c'est facile : Indiquez votre prénom et votre email dans le formulaire ci-dessous :



Précédent

Procédure vidéo : Garder vos visiteurs sur votre blog en leur proposant d’autres articles à lire

Suivant

La vidéo du dimanche : Si vous ne savez pas quoi faire avec votre feuille d’impôt…

  1. Bonjour!

    On dit souvent qu’une image vaut mille mots, mais tu as raison, le visiteur ne doit pas avoir à choisir lesquels sont appropriés au contexte!

    Que ce soit pour inciter à l’action, ou exprimer une idée, l’image est un atout majeur pour attirer l’attention, mais c’est la légende ou le texte associé qui fait tout le boulot.

    • Bonjour Geoffrey

      Tout à fait. Le but d’une image est d’attirer l’attention au milieu d’un texte.
      Pour autant, une fois que l’attention est là, il faut faire agir.
      En cela, une image ne fait jamais agir toute seule. Il faut du texte avec.

  2. Bonjour Yvon,

    Voilà du copywriting vraiment pratique :D

    Merci de m’aiguiller vers les bonnes manières d’inciter un visiteur à devenir un abonné… Cela peut paraître simple, mais tu prouves bien que non! Les détails et surtout la manière de formuler les phrases peuvent tout changer… Je vais me mettre au boulot, en changeant des visuels auxquels je me suis trop habitué sur mon blog, et les gens aussi par conséquent.
    Au fait, si changer les appels à action une fois par mois était une manière efficace!!! Qu’en pense-tu?

    • Bonjour Olivier

      Tu peux changer tes appels à l’action tant que tu veux.
      Tu peux même les tester pour voir lesquels fonctionnent le mieux.
      C’est une très bonne idée. De plus ça casse le rythme.

      Yvon

  3. Et bien voilà du boulot pour cette après-midi, pardi!
    Merci pour ce résumé.

    Finalement, t’as raison de donner des ordres (mettez, prévoyez, utilisez, créez, indiquez,…): tant pis pour ceux qui font les rebelles, ils perdent de bonnes occasions de s’améliorer!

    Bon dimanche!

  4. Bonjour Yvon,

    Je retiens surtout l’utilisation du « je » sur les boutons d’inscription pour donner l’impression au lecteur qu’il s’inscrit parce qu’il l’a choisi. C’est brillant! Car c’est une façon d’inciter à un engagement de sa part.

    Et je me demande d’ailleurs, si cela n’influe pas aussi dans le cadre d’une vente avec le bouton « j’achète » au lieu de « acheter ».
    Est-il possible qu’il y ait moins de demande de remboursement dans le premier cas que le second, dans la mesure où, dans le cas n°1, la personne est engagée et donc amenée à assumer son achat ?
    Bon je sais que bon nombre de paramètres autres entrent en compte mais tu pourras sans doute nous éclairer sur la question. (Toi qui fais toujours plein de tests :) )

    Passe un bon week-end mon cher Yvon

    ( Ps: Hé dis, t’as vu à quel point je m’intéresse au marketing :hin: )

    • Bonsoir chère Claire

      Je ne sais pas vraiment s’il y a moins de demandes de remboursements dans le cas d’un bouton avec « JE », car comme tu le dis, ça semble difficilement vérifiable.

      Après ça reste logique d’un point de vue humain, encore que j’émets quelques doutes sur la relative importance « morale » du clic sur un bouton, qu’il soit avec JE ou sans. C’est plus une sensation un peu explosive sur le coup, qui tendrait à montrer qu’on est plus réceptif à une forme d' »auto-suggestion » plutôt qu’à un ordre.

      Très bonne soirée à toi !

      Yvon

      PS : Hé oui ! A quand le marketing pour les malabars ? :hin:

  5. Merci pour cet article de conseil Yvon, mais tu n’expliques pas par exemple comment insérer ce fameux texte qui appel à l’action comme pour ton flux RSS…et c’est bien dommage ! Je suppose qu’il faut mettre les mains dans le code, et un p’tit tuto en vidéo comme tu nous y a habitué n’aurait pas été un luxe.

    Je suis justement confronté à ce problème sur mon blog, a savoir que personne ne s’est encore inscrit à ma newsletter ni à mon espace membres, et je ne sais que faire pour inverser cette situation. Mais bon, je n’ai que peut-être 20 visiteurs par jour, donc sur si peu de visites, je n’ai guère de chance pour l’instant d’avoir des inscriptions… :-o

    • Bonsoir Cédric

      Il suffit juste de rajouter la phrase dans ton header (c’est une image) si ton bouton se trouve en haut, ou simplement avant s’il se trouve dans ta barre latérale.

      Ensuite, on a tous démarré avec 20 visiteurs par jour.
      Sur ces 20 visiteurs, tu devrais pouvoir en inscrire déjà au moins 2 par jour, ce qui te permettrait d’augmenter progressivement ton nombre.

      Une liste de 3000 personnes a forcément commencé par un premier inscrit, puis par un deuxième et ainsi de suite…

      Si ta newsletter ou ton blog ne te permet pas d’inscrire les gens avec 20 personnes par jour, cela ne changera rien quand tu en auras 500…

      Il faut donc revoir tes processus, tes cadeaux, bref, passer en revue ce que je viens d’écrire.

      Bonne soirée

      Yvon

  6. Hello Yvon,

    super tes astuces dont certaines que j’ai appliquées un peu instinctivement sans même me douter que c’était assimilable à du copywrting ! :hin:

    Et oui, tu as carrément raison sur les justifications à donner au visiteur pour qu’il sache bien ce que ça implique pour lui de s’inscrire. C’est aussi quelque chose à répéter au moins dans l’email de bienvenue me semble-t-il.

    Bonne fin de weekend,
    Alexandra

    • Bonsoir Alexandra

      Oui le mail de bienvenue sert en effet d’accueil, et il est bon de le mettre en forme de telle manière qu’il rassure le nouvel inscrit sur son choix.

      Bonne soirée

      Yvon

  7. Céline

    Je trouve que ce blog devient de moins en moins bon. Ce n’est pas une critique, juste une remarque d’une vieille lectrice assidue.

    Yvon devient de plus en plus agressif, se perd dans les coups de gueule. Et la sincérité, la simplicité et la modestie de ses débuts me manquent.

    Les articles me semblaient frais, acidulés, bon enfant, non dénués d’humour. On apprenait de nouvelles choses, chaque jour, dans la bonne humeur. Maintenant, l’auteur, à mon humble avis, commence de plus en plus à se répéter et à tourner en rond ; on sent qu’il n’a plus rien de nouveau à nous apprendre.

    Je suis peut-être un peu trop directe, mais ma nature généreuse me laisse écrire une réponse de ce type. Vous ne tiendrez sans doute pas compte de mes remarques. Au moins, je vous quitte, en espérant une longue vie à votre blog.

    Adieu…
    Céline, ancienne lectrice passionnée

  8. Salut Thierry

    Oui c’est en effet une bonne idée de mettre les boutons d’actions au-dessus du pli.

    Après, rien n’empêche d’en mettre aussi dessous afin qu’ils arrivent après une suite logique (après la lecture par exemple).

    Bonne fin de journée

    Yvon

  9. Bonjour,

    Merci pour cet article, mais petite question :
    Le flux RSS et ajouter un lien qui permet aux internautes de rajouter notre blog dans les « favoris » c’est la même chose,non ?

    A bientôt,

    Al

  10. Salut Yvon :

    Je dois vraiment te féliciter pour ce nouveau évènement que tu as organisé.

    Je vous Surtout te remercier pour le sujet choisi, car moi-même je cherche la meilleure manière de crée ma propre liste d’abonnés sur mon blog.

    Les articles que j’ai pu lire jusqu’à maintenant, sont d’une qualité et d’une générosité très enrichissante.

    J’attends avec impatience le résultat final pour apprendre d’avantage.

    Merci encor et bonne soirée

    Amicalement,

    Jaime.

    • Bonjour Yvon,
      je ne sais pas ce qu’il faut mettre, quels liens pour faire fonctionner le partage de flux RSS. Est-ce que je peux trouver ça dans tes nombreux articles? Merci pour tous ces précieux conseils.
      Bernadette

  11. bonjour Yvon,

    Merci pour toutes ces astuces que tu acceptes de partager. Je ne sais toujours pas ce que c’est que le flux RSS et encore moins où il se trouve. Mais comme dirait je-ne-sais-plus-qui : un pas à la fois. Lentement mais sûrement. bon, encore du travail pour ce soir;
    bon lundi à tous ! :haha:

  12. Bonjour Yvon,

    Merci pour ton article et pour cet évènement bien sympathique.

    C’est vrai que l’image est très importante. C’est une compétence qu’il va falloir que je développe.

    As tu des logiciels favoris pour réaliser icones et images de grande qualité ?

    Salutations

  13. Bonjour,

    J’aime ces conseils pertinents. Comme je commence en blogging, je cherche plein dastuces de qualité. Pour une fois qu’elles sont précises et ne restent pas dans les généralités.
    C’est super, je pense que celà va m’aider à progresser, et je vais aussitot lire d’autres articles.

    A bientôt
    Hélène

Laisser un commentaire

;) :super: :red: :hin: :haha: :evil: :cry: :coeur: :cafe: :beer: :D :?: :-z :-x :-o :-P :-? :) :( 8))

Créé et géré avec par Yvon CAVELIER