RSS FB
 

Petites ficelles et grosses cordes de pendu à propos de la création d’un blog

27 oct

 a semaine dernière, on a vu comment vous pouvez vous mettre sur Internet en 5 mn. Aujourd'hui, ce que nous allons voir va vous prendre un peu plus de temps, mais globalement pas tant que ça.

En effet, nous allons parler de blog et de contenu. De cette denrée qui va vous permettre de transmettre un peu de ce que vous êtes auprès de vos futurs suiveurs.

En effet, avant d'espérer vendre quoi que ce soit à qui que ce soit, vous allez devoir montrer de quoi vous êtes "capable".

Ca vous semble futile ? Inutile ? Dépassé ?

Et pourtant...

Alors qu'il y a encore quelques années, l'accès à de l'information pointue sur un sujet était une grande aventure qui passait forcément soit par la bibliothèque soit par la fac, aujourd'hui, il suffit d'ouvrir Google.

Avec près de 5 milliards de pages Web, forcément, des infos on en a. Et on en a beaucoup. De bonnes infos, des mauvaises, des un peu farfelues, des un peu pointues, des incompréhensibles...

Bref, de l'info il y en a beaucoup, beaucoup, beaucoup...

Et pour celles et ceux qui sont patients et qui aiment chercher, Google est un véritable el-dorado.

Ce qui fait que vous, si vous voulez vous insérer là dedans, vous comprenez que vous allez devoir être encore plus pointu et pertinent que les autres, et ce quel que soit votre domaine.

Et pour cela, vous allez devoir prendre un support en dehors des réseaux sociaux, dont le contenu n'est globalement pas accessible en dehors desdits réseaux.

 Le blog reste la solution la plus simple pour faire ça.

La création d'un blog (en 5 mn)

Le truc sympa, c'est qu'aujourd'hui, "créer" un blog d'un point de vue technique, ça prend AUSSI 5 mn. En tout cas si vous hébergez votre site sur la plupart des hébergeurs connus.

En effet, quand vous prenez un nom de domaine et un hébergement, la création d'un blog se fait en cliquant sur un seul bouton à partir de votre panneau de configuration chez l'hébergeur (on appelle ça un CPanel).

Vous allez renseigner 3 cases (nom, prénom, mot de passe) et hop, vous avez un blog flambant neuf, tout prêt à recevoir votre prosaïque contenu.

Bon...

Ca c'est la base. Mais le travail ne s'arrête pas là.

En effet, vous allez devoir aussi apprendre à intervenir manuellement sur votre blog pour le "customiser" un peu afin qu'il ne ressemble pas à la montagne d'autres blogs créés en 5 minutes en 3 clics.

Et ça, forcément, ça va vous prendre plus de temps.

Sans parler du contenu et des différents petits programmes additionnels (les plugins) indispensables que vous allez devoir rajouter si vous voulez avoir des chances de succès via ce media de communication.

Dans cet article, je vais vous donner la base de ce que vous devez rechercher avec un blog.

Au niveau de la technique, j'ai déjà traité ça de long en large dans moult articles qui vous expliquent les quelques infos et outils indispensables que vous devriez installer pour que tout tourne au mieux.

Heureusement, il y a quelques années, j'avais écrit un petit livre sur la question qui recense tous ces articles.

Je vous propose de le télécharger et de le consulter soigneusement. Il vous donnera les "étapes" idéales à suivre pour que votre blog soit un succès.

Pas besoin de tout faire, mais si vous arrivez déjà à comprendre le processus, il est évident que vous vous placerez au-dessus de la plupart des autres blogueurs dans votre branche.

Voici l'article qui vous présente ce livre, et voici le lien qui vous permet de le télécharger :

Ne paniquez bien évidemment pas devant son contenu assez complet, il est surtout là pour vous montrer comment il pourra être dans une version idéale - du point de vue d'un copywriter.

Ca ne reste que mon avis d'il y a 4 ans (le livre date de 2012) et plusieurs choses ont évolué depuis. Mais globalement, la finalité reste la même :

Avoir un blog qui mette en valeur vos compétences et vos connaissances dans votre matière. Car c'est finalement ça qui compte le plus si vous êtes dans le service, que vous soyez coach, thérapeute, maçon, infirmière ou quoi que ce soit d'autre...

Bien comprendre la finalité d'un blog

Si j'ai choisi de vous parler du fond plutôt que de la forme, dans cet article, c'est parce que je vois trop de gens qui n'ont pas vraiment compris la finalité d'un blog.

On peut trouver pas mal de formations qui vous disent que l'on peut "gagner sa vie" avec un simple blog, mais je trouve que l'un n'a que peu de rapport avec l'autre.

Mes idées sur la question ont changé depuis 2011, date de création de ce blog.

Aujourd'hui, la foule est ailleurs que sur les blogs... Elle est sur les réseaux sociaux. Il reste du monde ailleurs, mais il est AUSSI sur les réseaux sociaux. Et quand on regarde bien, Facebook n'est ni plus ni moins qu'une immense plateforme de blogging, avec des publications, des commentaires, des partages, etc.

En fait, leur modèle n'a ni plus ni moins qu'été copié du modèle du blogging dans sa globalité, et ils ont rajouté quelques trucs ici ou là pour rendre le truc plus addictif.

Bien.

Sur votre blog, l'objectif va être tout autre.

1. Vous faire suivre

Déjà, il va vous permettre de vous constituer une base de "prospects" que l'on peut appeler aussi des "suiveurs", avec lesquels vous allez pouvoir communiquer de manière privilégiée, et ce en dehors des réseaux sociaux. Comme s'ils étaient dans votre salon, en fait.

Pour cela, vous allez devoir récupérer leur adresse email. Et leur prénom. En effet, quand on parle à une personne, connaître son prénom pour vous adresser à elle est déjà un bon début.

2. Parler de ce que vous connaissez le mieux sans limite

Sur une page Facebook, vous ne pouvez pas vous étendre trop en matière de contenu. Un post qui "fonctionne" sur Facebook (entendez "qui est lu, aimé et partagé, voire commenté), est un post court, qui va à l'essentiel, qui contient une photo attirante et une accroche qui donne envie de lire.

Un peu comme un journal en fait. Pour intéresser, il faut attirer l'attention. Le regard.

Donc, vos publications Facebook devraient être le résumé percutant et mystérieux d'un article de fond bien plus complet qui donne de l'information comme on en trouve peu ailleurs.

Sur votre blog, vous n'avez pas de limite. Les gens sont venus. Ils sont là. Pas de vidéos de chats ou de trucs insolites autour. Que votre contenu - sur un sujet qui forcément les intéresse puisqu'ils sont venus vous voir - et votre expertise.

Vous allez donc pouvoir être intarissable sur votre sujet. Découper votre thématique en sujets plus restreints, et chaque sujet traité avec plusieurs articles.

3. Isoler vos futurs clients

Quand vous ferez ça, vous vous ferez de véritables fans.

Des gens qui seront vos ambassadeurs. Ils parleront de vous partout, et feront vos éloges à chaque occasion.

Ce sera super bon pour votre ego, et cela vous permettra de vous constituer une base de commentaires positifs qui vous donneront confiance en vous et en ce que vous faites dès que vous aurez un coup de mou question moral.

Mais surtout, ces gens deviendront vos futurs clients.

En réalité, tout ce que vous allez faire sur Internet, ce sera surtout pour eux. Et vous devrez donc les bichonner.

Ils vous donneront des idées et des pistes pour de prochains articles, vous permettront d'adapter votre langage au leur, et vous révéleront les sujets et les thèmes qui les intéressent le plus.

Ils vous permettront aussi de créer le produit d'information parfait qu'ils achèteront volontiers, car ils vous parleront souvent de leurs principaux problèmes dans la thématique qui vous intéresse.

En tant qu'expert, vous pourrez aborder ce problème sous plein d'angles différents, ce qui vous permettra de voir quel angle est le mieux perçu par la majorité de vos suiveurs.

La page qui informera les gens de la vente de ce produit (que ce soit un livre, des vidéos ou des audios) n'en sera que plus percutante car vous vous adresserez aux gens avec leurs propres mots, et vous leur parlerez des problèmes qui les intéressent vraiment.

Bref, vous l'aurez compris, un blog, c'est un endroit où vous pouvez construire toutes les bases de votre business Internet, puisque l'objectif, à terme, sera de vendre quelque chose en ligne qui pourra se vendre "tout seul", afin que vous puissiez gagner de l'argent sans échanger votre temps.

Et dernier point très important à prendre en compte :

Autant accepter d'entrée que vous ne plairez pas à tout le monde

Il faut en effet accepter ça au plus vite, car cela peut vite devenir frustrant.

Si vous voulez vous démarquer des autres, vous allez devoir être sans pitié avec ce que vous dites et avec ceux qui ne l'accepteront pas.

Vous devrez dire ce que vous pensez vraiment, avec votre vision des choses, et forcément, si vous faites ça, et si vous êtes un véritable expert dans votre sujet, alors vous allez plaire à beaucoup de monde.

Mais il y en a d'autres qui trouveront que vous allez trop loin. Qui ne seront pas d'accord avec vos propos. Qui essayeront de vous prouver que vous avez tort. Qu'eux ne pensent pas ça, que vous vous trompez, etc.

Il faudra apprendre à vous en foutre totalement. On ne peut hélas pas plaire à tout le monde, et lorsque vous comprenez ça, alors vous virez les casse-bonbons, et vous ne gardez que ceux qui vous aiment ou qui apprécient ce que vous dites.

A la fin, ce sont CES PERSONNES-LA qui deviendront vos clients.

Donc autant commencer à ne vous intéresser qu'à eux, et à laisser de côté ceux qui vous molestent.

Je vois encore trop de posts où certains coachs sont outrés parce qu'une personne a "osé" émettre un commentaire négatif, voire insultant sur un article qu'ils ont écrit.

Et alors ? Certains sont complètement cons. C'est un peu vulgaire, comme terme, mais appelons un chat un chat.

Il y a 2 citations que j'adore par dessus tout qui résument parfaitement ma pensée à propos des gens qui se sentent absolument obligés de vous dire qu'ils ne sont pas d'accord avec vous et qui le font d'une manière insistante, éhontée, voire insultante, parce qu'ils ne peuvent tout simplement pas s'en empêcher...

La première est d'Einstein :

Ne vous disputez jamais avec un imbécile. A force de parler avec lui, il va vous ramener à son niveau, et gagnera par expérience.

La deuxième est du caviar :

Argumenter avec un con, c'est comme jouer aux échecs contre un pigeon. Peu importe votre niveau, le pigeon va juste renverser toutes les pièces, chier sur le plateau, et se pavaner fièrement comme s'il avait gagné.

Ces citations révèlent toutes deux une finalité que vous ne VOULEZ PAS atteindre : Perdre ou gagner.

Que vous fassiez de la photo, de la conférence, du coaching, du conseil en entreprise ou de la maçonnerie, vous trouverez toujours des gens qui veulent vous emmener sur le terrain du combat, du rapport de force.

Vous ne voulez pas ça. Débarrassez-vous des cons tout de suite. Prenez les bonnes critiques en compte, expliquez vos actions, corrigez-les ou adaptez-les si ce qui vous est dit vous semble pertinent et permet de faire avancer tout le monde, mais ne vous justifiez jamais.

Vous êtes l'expert. Il existera toujours des personnes qui ne comprendront pas ce que vous faites. Votre devoir est de leur expliquer du mieux que vous pouvez afin qu'ils comprennent du mieux qu'elles le peuvent.

Mais surtout ne dépensez pas votre temps et votre énergie à essayer de faire changer d'avis ceux qui ont envie d'en découdre avec vous. Surtout si vous voyez que la personne en face de vous s'obstine à ne pas comprendre ce que vous dites.

Stoppez la conversation tout de suite, supprimez-là pour éviter que d'autres assistent à ces disputes de cour d'école, et reprenez le cours de votre vie sans vous occuper des cons. Ils s'épuiseront tous seuls et face à votre non réaction, ils iront voir ailleurs s'ils peuvent en découdre avec d'autres...

Ce que vous devriez faire maintenant

1. Attaquez la création de votre blog

Rendez-vous sur votre espace membre chez votre hébergeur Internet, et localisez l'endroit où vous pouvez trouver un bouton qui vous dit : Créer mon blog wordpress.

En cas, envoyez un mail au support pour leur demander où il se trouve.

Ca prend vraiment 5 mn.

2. Réfléchissez à ce que vous allez dire

Une fois qu'il sera en ligne, commencez à réfléchir à vos 20 premiers articles.

Ca ne se fait pas devant un ordinateur. Ca se fait partout.

Prenez un petit carnet ou votre téléphone, et faites un gros brainstorming avec vous-même. Le but va être de trouver 20 sujets pour en faire 20 articles.

Sortez, courrez, bougez, sautez, faites du sport, dansez... Oxygénez votre cerveau, et notez tout et qui vous vient.

Vous pourrez rassembler toutes ces idées en thèmes, et trouver des sujets sympas.

C'est tout pour commencer.

Enfin, non... Je mets un 3ème point :

3. Passez VRAIMENT à l'action

Quand je regarde un peu les posts de ceux qui veulent se lancer sur Internet, parfois je pleure devant les questions posées...

  • "Dois-je le faire ?"
  • "Est-ce la bonne idée ?"
  • "Quand dois-je commencer ?"
  • "Par quoi je commence ?"
  • "Quel sujet je traite ?"
  • "Est-ce que ce sera bon pour moi ?"
  • etc.

Mais bon sang, on s'en fout de tout ça !! Commencez, c'est tout !

Le succès tient toujours en deux mots : Commencer, finir. Le reste importe peu.

Toutes ces questions, vous vous les posez peut-être. Si c'est le cas, arrêtez tout de suite. Créez votre blog, réfléchissez sur 20 articles. Vous allez voir comme les idées arrivent vite quand vous avez déjà ça.

Jeudi prochain, je vous parlerai de tous les types de contenu que vous pourrez mettre sur votre blog, et ce afin que leur mise en action soit des plus simples pour vous.

Vous le verrez, certains formats sont tellement sympas que vous ne pourrez plus vous arrêter d'en produire !

D'ici là, si cet article a provoqué un émoi chez vous (je parle assez cru), ou s'il a un peu bousculé vos idées sur la question, parlez-m'en dans les commentaires... Mais créez votre blog avant.

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l'avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d'avance :

 



Celui d'avant ou celui d'après ? Choisissez :

Envie de lire l'article qui vient juste après celui-ci ? Cliquez là :

Envie de lire l'article qui vient juste avant ? Cliquez ici :



Ceux qui ont aimé cet article ont également apprécié ceux-là :

Crédit photos : © Fotolia.com



Juste au cas où...

Je suis pour des articles sans aucune faute d'orthographe ! Si vous en avez repéré une ou plusieurs dans cet article, alors merci de me le signaler en m'envoyant un mail à yvon(at) le présent nom de domaine, en indiquant le ou les mots concernés.
Je corrigerai tout ça au plus vite. Merci BEAUCOUP d'avance !

Laissez votre commentaire ici :

IMPORTANT : Si vous avez un blog, indiquez son adresse dans "Votre site Internet" afin que les visiteurs puissent venir voir ce que vous faites.

 

 

 

 

 



 

;) :super: :red: :hin: :haha: :evil: :cry: :coeur: :cafe: :beer: :D :?: :-z :-x :-o :-P :-? :) :( 8))

 

 

  1. Béatrice

    27 octobre 2016 at 8 h 30 min

    Bonjour,
    Merci pour cet article intéressant !
    Que pensez-vous de la possibilité que l’on a maintenant sur la fanpage d’écrire des articles par rapport à un blog ?
    Bien amicalement
    Béatrice

     
    • Yvon

      27 octobre 2016 at 20 h 41 min

      Bonjour Béatrice,

      J’en pense que c’est déjà ça. Mais ça ne remplace pas le blog AILLEURS que sur FB…

      Ce sont deux canaux différents, qui poursuivent des desseins différents.

      Facebook, c’est surtout du perso
      Sur le blog on peut être plus pro.

      Bonne journée

      Yvon

       
  2. Nicoletta

    27 octobre 2016 at 12 h 08 min

    Bonjour Yvon!
    C’est toujours très rafraîchissant de te lire, surtout de si bon matin:)
    J’ai adoré les deux citations, spécialement la dernière.
    J’ai déjà créé deux blogs dans le passé mais j’ai pas su les maintenir car je manquais d’inspiration pour les articles. Je trouve ta suggestion bonne, trouver 20 articles avant de se lancer. Cela permet d’avoir un bon stock dès le début.
    J’espère que tu vas bien! Merci pour tes excellents articles, toujours très utiles.
    Bisous!

     
  3. Edwige

    28 octobre 2016 at 9 h 49 min

    Bonjour et merci pour cet article!

    Juste une petite question technique par rapport à l’hébergement. Dans ton livre de 2012 tu conseilles infomaniak, aujourd’hui ce serait encore ce site que tu conseillerais?

    Merci beaucoup pour ta réponse et ton expertise.

     
    • Yvon

      28 octobre 2016 at 9 h 53 min

      Bonjour Edwige

      Oh oui je recommande toujours Infomaniak. C’est un peu plus cher (90 € par an la première année, 120 e les années suivantes) mais ils sont au top à tous les niveaux. Vraiment ! En plus je les connais bien, donc je sais comment ils fonctionnent et je peux donc facilement aider celles et ceux qui en ont besoin.

      Bonne journée

       
  4. Dorian

    28 octobre 2016 at 14 h 55 min

    Salut Yvon,
    La citation avec le pigeon est magique ! Haha
    Je pense qu’une règle d’or est la transparence, être pleinement soi-même pour être suivi et apprécié pour qui l’on est vraiment.
    Au plaisir !
    Dorian

     
  5. ncole

    28 octobre 2016 at 22 h 23 min

    Je démarre mon blog début novembre, merci pour vos conseils
    Nicole ;)

     
  6. Anta

    30 octobre 2016 at 16 h 09 min

    Bonjour Yvon,

    Merci pour cet article très utile quand on veut créer un blog. Par contre, moi j’ai déjà un blog. Et pour le contenu,javais entendu dans une formation qu’il valait mieux avoir 50 idées d’articles avant de commencer (c’est ce que vous dites aussi dans votre e-book d’ailleurs). Donc, quand maintenant vous dites 20, ça me rassure parce que je suis encore loin d’en avoir 50.
    Je voulais juste indiquer à ceux que ça intéresse, comment organiser ces idées d’article autour de ses catégories. Un bon moyen est d’utiliser un mindmap comme Freemind. En plus, il est gratuit.

    Tout autre chose: j’ai trouvé la citation avec le pigeon génial ! :D

    Anta

     
  7. Christine

    1 décembre 2016 at 12 h 52 min

    Merci énormément pour ce livre car je commence dans la création d’un blog et j’étais perdue…

     
  8. Ilyasse

    2 décembre 2017 at 1 h 40 min

    Très bon article sur la création de blog, Yvon, je pense que je vais en faire bon usage dans le cas de la création et de l’administration de mon blog.Merci infiniment