La mémoire du blogueur

Si vous avez un blog, alors vous avez des articles à écrire. Beaucoup d’articles.

Il y a tout un tas de plans à suivre quand on écrit pour un blog, mais il est une composante qu’il est essentiel d’entretenir : sa mémoire.

Pourquoi ? Parce que lors de l’écriture, vous allez faire tout un tas de liaison avec ce que vous connaissez déjà.

Ce que vous avez vécu, lu ou déjà écrit. Cela peut être sur un forum, sur des réseaux sociaux, dans un livre.

Citations, anecdotes, techniques, auteurs, chiffres… Il existe tout un tas de données que vous avez emmagasinées au fil du temps, et qui peuvent enrichir vos articles de la meilleure manière qui soit.

Oui mais voilà. Est-ce que vous entretenez votre mémoire pour justement vous rappeler de tous les détails ?

Je vous propose aujourd’hui 3 articles détaillés à ce sujet pour vous y aider :

Article #1 : Comment fonctionne la mémoire ? Mieux la comprendre pour mieux mémoriser !

Du blog Le Monde Après

Cela nous est tous déjà arrivé de voir une personne qui nous dit bonjour sans que l’on arrive à se souvenir de son prénom. Ou encore de devoir faire une présentation orale en public et d’être confronté à un trou de mémoire. Lorsque la mémoire nous manque, elle peut nous mettre dans des situations embarrassantes voire catastrophiques. Alors comment mieux mémoriser et se souvenir plus facilement des informations que l’on souhaite retenir ? Voyageons un peu au pays des sciences pour comprendre comment fonctionne la mémoire afin de savoir comment la booster.

Comment fonctionne la mémoire ou plutôt les mémoires ?

Nous parlons souvent de la mémoire au singulier. En réalité, il existe plusieurs types de mémoire :

  • la mémoire procédurale : c’est la première mémoire qui se développe chez l’être humain et qui nous permet d’apprendre à faire des mouvements ou des actions comme marcher ou faire du vélo. C’est également la mémoire qui disparaît en dernier dans la maladie d’Alzheimer.
  • la mémoire perceptive : c’est cette mémoire qui nous permet de reconnaître visage et objets. Elle se développe dans un deuxième temps via nos cinq sens.
  • la mémoire flash ou encore de court-terme : c’est cette fameuse mémoire qui dure quelques secondes et qui nous permet de retenir une série de chiffres par exemple. Cependant au bout de quelques minutes, nous finissons par oublier ce que nous avions mémorisé et l’information disparaît peu à peu
  • la mémoire sémantique : c’est elle qui nous permet de stocker tout ce qui relève des connaissances ou des informations, par exemple un cours d’histoire à l’école.
  • la mémoire autobiographique ou épisodique : c’est la mémoire qui stocke nos épisodes de vie, elle se remplit au fur et à mesure que nous vieillissons.
  • la mémoire prospective : c’est une mémoire qui nous permet, non pas de nous souvenir du passé, mais d’actions à accomplir dans le futur (par exemple une réunion demain).

La suite de l’article avec le processus de mémorisation est juste ici… 

Article #2 : Apprendre en dormant : les effets du sommeil sur la mémoire

Du blog L’Éléphant

On pense souvent, comme Édith Piaf, que « dormir, c’est du temps perdu », des heures d’inactivité complète, d’arrêt sur image, qui ne servent qu’à reposer le corps et l’esprit, sans qu’aucun progrès ne soit accompli. Pourtant, alors que nous roupillons tranquillement dans les bras de Morphée, notre cerveau, lui, fait des heures supplémentaires. Dans quel but se donne-t-il toute cette peine ? Nous allons voir cela…

Tout d’abord, intéressons-nous au sommeil et à ses multiples facettes. En effet, le sommeil ne se résume pas à une simple mise en veille de l’organisme, mais plutôt à un enchaînement de différents types de sommeil, les stades, ayant chacun un rôle bien précis. Ces stades se succèdent de manière cyclique après l’endormissement, que l’on pourrait résumer à un blocage de l’éveil par un système d’interrupteur, même s’il s’agit en réalité d’un mécanisme très complexe.

Les beaux rêves d’un cerveau éveillé

Les deux premiers stades de sommeil correspondent respectivement au sommeil lent très léger et au sommeil lent léger, durant lesquels nous percevons encore partiellement notre environnement sans pouvoir agir. Ensuite viennent…

La suite de cet article est juste ici…

Article #3 : Comment entretenir sa mémoire

Du blog Santé Magazine

Vie professionnelle, examens, volonté de garder toute sa tête au fil des années, la mémoire est une fonction essentielle du cerveau. Pour savoir comment l’entretenir, suivez les conseils de nos experts.

Il n’y a bien sûr pas de recette miracle pour garder en mémoire le plus d’informations possible. Un fait certain : une bonne hygiène de vie est déjà un bon préambule.

Les exercices de mémoire doivent rester ludiques

Le conseil de Nicolas Conti, psychosociologue :

« Ce que l’on appelle problème de mémoire relève plus souvent d’un problème d’attention. L’attention est un acte volontaire qui demande avant tout un effort d’écoute. Aujourd’hui, nous avons moins besoin de connaître des choses par cœur grâce aux outils technologiques du quotidien.

Outre avoir une vie saine, garante d’un meilleur fonctionnement cérébral, les exercices de mémoire doivent rester ludiques : additionner les courses par exemple, pour vérifier en caisse que notre décompte est correct.

S’exercer à apprendre une poésie : pour cela, se la répéter mentalement pendant 15 secondes pour la retenir, la réciter, et l’écrire pour faire travailler les mémoires visuelle et auditive (on retient mieux ce que l’on enregistre deux fois).

Enfin, chaque soir… »

Les 2 autres techniques pour enrichir sa mémoire sont juste ici…

A vous de jouer

Devenez membre de Copywriting Pratique !

Si vous souhaitez :

  • Recevoir chaque nouvel article du blog directement dans votre boîte mail (si vous le souhaitez),
  • Avoir accès à des générateurs en ligne inédits (générateur de slogans, de noms de marques, d'accroches, un dico des synonymes avec une mise en situation, un formateur d'emails et même le fameux calculateur du Sympathomètre d'un texte),
  • Un guide qui vous explique comment trouver plus de 354 millions d’images gratuites et libres de droits...

Pour vous inscrire et avoir accès à tout ça, c'est facile : Indiquez votre prénom et votre email dans le formulaire ci-dessous :



Précédent

Comment encourager le bouche à oreilles (la meilleure des promotions)

Suivant

Ces pubs géniales qui savent attirer notre attention…

  1. Mince alors ! Je tiens un blog de vulgarisation scientifique (avec des articles pratiques aussi) sur la mémoire et il ne m’était pas venu à l’idée de faire un article « la mémoire du blogueur » ! Si j’avais pensé à ça, je t’aurais peut-être bien proposé un article… Quoique… je ne sais pas écrire court et récemment tu te faisais cette semaine le chantre des articles courts… Quoi qu’il en soit, bonne soirée !

Laisser un commentaire

;) :super: :red: :hin: :haha: :evil: :cry: :coeur: :cafe: :beer: :D :?: :-z :-x :-o :-P :-? :) :( 8))

Créé et géré avec par Yvon CAVELIER