Copywriting Pratique

Ecrivez facilement des textes qui font agir


Ressources gratuites pour Copywriters  |  Pourquoi ?  |  Un article au hasard

C'est une erreur ou ça marche ? Faudrait savoir !

Ca fait plus de 40 ans que je fais du copywriting.

J'ai commencé petit. Je récupérais et stockais déjà les pubs que je trouvais intéressantes dans le Télé 7 Jours familial quand j'avais 13 ans... Je me suis fait un classeur tellement énorme qu'il a fallu que je le numérise dans les années 2000.

Puis j'ai acheté en 1985 la méthode "Comment écrire une lettre qui vend" de Xtian Godefroy.

Et c'est à partir de ce moment là qu'a débuté ma vraie passion pour le copywriting.

Dans cette méthode, il y avait plein d'excellents conseils, qui sont encore d'actualité aujourd'hui.

Beaucoup de copywriters en herbe les découvrent grâce à telle ou telle formation achetée sur le web, qui s'inspire à 95% des conseils de cette première méthode de Xtian.

Hier, j'ai reçu un mail à propos d'un de ces conseils : "Est-ce que personnaliser ses sujets de mails est encore une bonne idée en 2023 ?"

La réponse lue dans ce mail est : "NON, c'est une erreur fatale !".

Nuancée par quelques exceptions : "Des fois, ça marche.".

Aujourd'hui, je voulais attirer votre attention sur les conseils que vous recevez ici ou là, que ce soit en copywriting ou en quoi que ce soit d'autre.

Le proverbe dit : "Les conseilleurs ne sont pas les payeurs !".

Comme c'est diablement vrai en ce qui concerne le copywriting !!

Un conseil, c'est un truc générique. La personne qui le donne a testé ce dont il parle - ou pas - et vous propose de faire pareil.

Ne vous sentez pas obligé.e de le suivre.

Les miens comme ceux des autres.

Ce qui a fonctionné pour Sophie ne fonctionnera pas forcément pour Lucas.

Ce qui fonctionne pour moi ne fonctionnera pas forcément pour vous.

Quand on fait du copywriting, on a plein de critères pour appliquer ce qu'on nous apprend.

Si vous suivez le conseil d'un gars qui a 75000 abonnés à sa liste constituée essentiellement de créateurs du web, quelle assurance avez-vous que cela va fonctionner pour vous qui n'avez que 1500 abonné.e.s dans la niche des soins énergétiques ?

Vous ne pouvez pas le savoir.

A la rigueur, vous pourriez tester le conseil reçu sur une fraction de votre audience (500 est un bon chiffre pour tester).

Mais n'en faites pas une règle absolue.

Quand je vous recommande de faire des titres d'articles avec 7 mots au maximum, c'est un conseil que je n'applique pas TOUJOURS moi-même.

Cela dépendra toujours du contexte.

En ce qui vous concerne, lorsque vous écrivez un email, au moment de choisir le sujet, il serait bon que vous vous en souveniez : maxi 7 mots dans le titre parce que c'est ce que l'on voit généralement au maximum dans la fenêtre de Gmail.

Mais si vous en mettez 13 une fois, ce n'est pas bien grave.

Pour cette histoire de personnalisation du titre, justement, je vous assure que rajouter le prénom dans votre titre, parfois - pas toujours, bien sûr - ça fait grandement plus cliquer.

Surtout si ce qu'il y a avant fait sens.

Par exemple :

Quand le prénom de votre abonné vient de manière logique dans votre sujet, alors mettez-le...

Sinon, abstenez-vous.

Quand je reprends les différents emails que j'ai reçu de Xtian Godefroy à l'époque, il n'y a que 15% des emails qui comportent le prénom de l'interlocuteur (34 mails sur 222 reçus).

Et pourtant il donne ce conseil dans sa méthode.

Bref : testez mes conseils comme ceux des autres quand vous en avez envie.

Mais pas pour toujours.

Il faut juste faire la démarche de tester et de constater si cela augmente vos chiffres.

Si vous voulez évoluer un peu, vous devez tester des trucs. C'est obligatoire.

Après, certain.e.s veulent juste arriver à vendre des produits ou des prestations via Internet, et passer le moins de temps possible sur l'optimisation si cela fonctionne déjà en l'état.

Ce que je comprends bien.

Il faudra revoir la question quand les ventes commenceront à se faire plus rare.

Parce que sur Internet en 2023, si vous n'avancez pas, le web avance trop vite : vous allez reculer.

Mais quoi qu'il en soit, aucun conseil, aucune stratégie n'est absolue.

Bien compris, [votre prénom] ?

Partagez :

Publié le 15 NOVEMBRE 2023 - Catégorie : Email

A lire aussi :


Article précédent

L'art est dans la sélection

Ou alors, continuez votre voyage au hasard »



RECUPEREZ VOS RESSOURCES GRATUITES POUR COPYWRITERS

Le Générateur de Slogans, le Sympathomètre, le Créateur de Marque Instantané, le Générateur d'Accroches Hypnotiques et bien d'autres...

Mais aussi : des guides pour apprendre le copywriting et l'IA, des éléments graphiques pour embellir vos blogs et vos pages de vente...

Générateur de QRCodes | Générateur d'accroches hypnotiques

Cultivez l'amour du copywriting avec Yvon CAVELIER

Mentions légales | Conditions Générales de Vente
Conditions Générales d'Utilisation | Politique de confidentialité