Le titre de cet article peut faire sourire, et pourtant, il exprime de la meilleure manière possible ce que la majorité des pages de ventes ont comme problèmes.

Je parle de l’ordre des arguments que l’on pose sur la page.

J’ai eu dernièrement à évaluer une page de vente, parce qu’on m’a dit qu’elle n’arrivait pas à faire son job.

La première chose qui m’a frappé, c’est le fait que dès qu’on arrive sur cette page, on voit tout de suite que le vendeur est aux abois.

Il n’a pas pris le temps de qualifier les personnes qui arrivent sur sa page, et il commence par leur faire 3 choses pas cool :

  1. Leur faire peur
  2. Les culpabiliser
  3. Leur vendre un truc

Résultat : ça fait même pas 1 minute qu’ils sont sur cette page que la seule envie qu’ils ont, c’est de repartir.

D’où le titre de cet article : les désirs (évidents) du vendeur font (sacrément) désordre.

Une certaine forme d’intérêt

Avant d’essayer de vendre quelque chose à une personne, on devrait passer un peu de temps à lui montrer qu’on s’intéresse VRAIMENT à elle. Et qu’on la comprend réellement.

Et une fois qu’on a bien fait notre job à ce niveau, ALORS on peut commencer à tenter de lui vendre quelque chose.

L’ordre dans lequel vous écrivez sur une page de vente est largement aussi important que ce que vous écrivez.

On ne parle pas de prix avant d’avoir parlé du produit. On ne met pas la garantie avant de parler du produit, ni même avant le prix. On ne commence pas à parler du produit avant de s’être assuré que la personne a bien compris à quoi ça va lui servir…

Comme en cuisine

Une page de vente, c’est comme lorsqu’on fait un gâteau. On mélange d’abord les jaunes d’oeuf avec le sucre, PUIS on rajoute la farine et la levure, PUIS on rajoute les blancs battus en neige. Si on fait comme ça, on aura à la fin un gâteau délicieux et apprécié.

Si vous inversez certaines opérations, je vous garantie que ça n’aura aucun rapport avec quelque chose de délicieux. Ce sera juste mal cuit, mal monté, mal mélangé.

Une page de vente, c’est pareil. Surtout si vous vendez un produit qui propose une transformation (perdre du poids, arrêter de fumer, atteindre ses objectifs, faire plus de sport, adopter une nouvelle hygiène de vie, etc.

Comme les chats

Dans ce domaine, les gens sont « échaudés ». On essaye de leur vendre des trucs depuis la nuit des temps. Il sont essayé des CENTAINES de méthodes, de techniques, de livres, de concepts, tous plus loufoques les uns que les autres.

Si vous arrivez avec vos gros sabots pour tenter de leur vendre encore quelque chose SANS leur expliquer avant pourquoi ils en ont plus que besoin, ce que ça fait de plus que le livre ou la méthode d’avant, et quelles vont être les angoisses que ça va venir soigner, vous allez au casse-pipe. C’est certain.

Donc, travaillez bien l’ordre de vos arguments. C’est absolument essentiel.

Créer une page de vente bien ordonnée en 2 heures maxi

Je viens justement de terminer une formation vidéo dans laquelle je vous donne un plan en 20 étapes à suivre pour une page de vente bien ordonnée et efficace si vous vendez des produits de développement personnel (ebook, formations, podcasts, etc.).

Vous pouvez créer votre page de vente en 2 heures maximum, même si vous n’aimez pas vendre. Allez voir la vidéo juste ici.