S’il y a bien un truc que j’adore par dessus tout, c’est regarder les « Golden Buzzer » des « Got talent ».

Vous connaissez ?

America, Britain, France… got talent. De parfait.e.s inconnu.e.s arrivent devant 3000 personnes et ont 3 minutes 30 pour montrer de quoi elles sont capables.

Et si la personne a vraiment impressionné les 4 juges, alors l’un d’entre eux peut lui décerner ce qu’on appelle un « Golden Buzzer« . C’est à dire que la personne passe directement toutes les phases et les pré-phases de qualification, et arrive direct en quart de finale du TV crochet.

Ce que j’adore regarder, c’est la réaction des personnes qui reçoivent cette distinction.

2 réactions diamétralement opposées

Une fois qu’un des juges a tapé sur ce gros buzzer couleur or, une pluie de papiers dorés, comme une pluie d’or, tombe sur la tête du participant.

Et là… on peut observer 2 réactions :

  • Certains explosent de joie et lèvent les bras au ciel en sautant partout
  • Les autres s’affaissent – tombent même parfois – et semblent écrasés par cette réussite soudaine

Cela n’a pas d’incidence sur la suite du programme, car il y a à peu près autant de concurrents « vers le bas » qui ont gagné ensuite que de concurrents « vers le haut ».

Mais la réaction en dit long sur l’état d’esprit à long terme des chacun des deux camps.

Tous les concurrent.e.s, sans aucune exception, qui ont levé les bras au ciel, comme une sorte de célébration, ont toujours poursuivi leur ascension après la fin du jeu.

Ce n’est pas le cas de ceux qui s’effondrent sous la réussite, qui tombent bien souvent dans l’oubli après quelques mois.

Je ne peux m’empêcher de rapprocher ce constat de la vente via Internet, et par extension, du copywriting.

Intimement lié au succès…

Quand on fait du copywriting, la réaction que l’on a face à la réussite ou à l’échec d’une page de vente, et de manière plus large, d’un produit en dit long sur le succès que l’on aura dans le temps.

Parce qu’il est aussi facile de sauter de joie devant la première vente que de dire « attendons de voir avant de se réjouir« .

L’état d’esprit que vous avez lorsque vous écrivez votre page de vente (ou celle des autres), et quand vous suivez les chiffres des ventes a sa grande grande importance.

Et je vous assure que si vous ne parvenez pas à exploser de joie quand vous faites une vente… même une seule, la suite sera compliquée pour vous.

La vente sur Internet est une activité où la réussite est profondément liée  à l’énergie que vous y mettez.

Ricanez si vous voulez face à cette affirmation, je vous assure que j’ai vu des trucs incroyables arriver avec des pages de ventes, et surtout avec celles que j’ai pu écrire pour d’autres.

Par exemple, j’ai eu à m’occuper un jour de la page de vente d’un évènement qui devait se dérouler avec 13 intervenantes (15 € la place). La personne à la tête de cet événement était la personne la plus négative que j’ai eu le malheur de rencontrer.

Et malgré toutes les critiques, remarques, volonté d’abandon et obstacles rencontrés, il a fallu garder le moral et le cap pour arriver à faire un score presque honorable (40% de remplissage), qui a tout juste permis de rembourser les frais dépensés.

A chaque nouvelle personne qui s’inscrivait, au lieu de se réjouir, la personne disait un truc du style : « on est loin du bout du bout !« .

Bref, les résultats ont été à la hauteur de sa foi…

De l’autre côté, j’ai créé la page de vente d’une conférencière en solo, qui s’était mise en tête de remplir une salle de 276 personnes. Coût de la place : 47 euros.

La salle a été remplie à ras bord 5 jours avant l’événement. On a été obligé de refuser du monde. Pourquoi ? Parce que cette conférencière était la joie incarnée. Et à chaque nouvelle vente, elle sautait de joie.

Résultat : haute énergie = une salle comble sans trop forcer.

Dans un autre registre, j’ai eu un cas similaire à la première anecdote, il y a quelques années, avec un auteur de qui j’ai vendu le livre. Je fais la page de vente, j’envoie un mail à 10000 personnes de ma liste. 400 ventes à 27 € le premier jour. 106 le deuxième.

13662 € de CA en 2 jours, il y aurait de quoi sauter de joie non ?

J’annonce la bonne nouvelle à l’auteur au début du 3ème jour.

Sa réponse a été : « Oui c’est un bon début. Tu crois qu’on va faire plus ?« .

Vous me croirez ou pas, il n’y a eu que 220 ventes de plus depuis ce jour-là. Et ça date de… 2012 !!

Conclusion : vous pouvez faire la plus belle page de vente du monde, avoir le meilleur produit et les meilleurs arguments, si vous n’avez pas l’énergie de « la réussite vers le haut » en vous, tout sera bien plus compliqué.

C’est un facteur qu’on néglige trop souvent.

Je ne l’ai pas constaté 3 fois… Je l’ai constaté des centaines de fois. Depuis 25 ans que je travaille via Internet, avec tous les entrepreneurs, copywriters, marketers que j’ai rencontrés ou suivis, je l’ai vu dans tous les sens.

La réussite est intimement liée à l’état d’esprit que vous avez quand vous faites les choses.

Comment réagissez-vous ?

Donc, travaillez votre rapport à la réussite.

Ca commence par une solide introspection et quelques questions à vous poser.

La première : Essayez de rechercher le dernier événement qui vous concerne et que vous avez considéré comme une réussite.

Ca peut être une vingtaine de ventes dans une seule journée, ou quoi que ce soit d’autre.

Recherchez ce moment.

Qu’avez-vous fait quand vous l’avez appris ?

Vous êtes-vous senti heureux ? Avez-vous levé les bras, ou alors vous êtes-vous « affaissé ».

Si vous mettez plus de 25 secondes à faire ce simple test, c’est que vous devriez VRAIMENT travailler votre état d’esprit. Et que tous les autres travaux plus techniques comme « apprendre à rédiger une bonne accroche » ou alors « construire un tunnel de vente » devraient attendre au profit d’une solide remise en question de l’énergie que vous mettez dans ce que vous faites.

Ne me contactez pas en MP pour me demander de vous coacher à ce sujet, ce n’est pas mon taf, hélas. Par contre depuis le temps que je suis par là, je connais les bonnes personnes que je me ferai un plaisir de vous recommander.

 

Devenez membre de Copywriting Pratique !

Si vous souhaitez :

  • Recevoir chaque nouvel article du blog directement dans votre boîte mail (si vous le souhaitez),
  • Avoir accès à des générateurs en ligne inédits (générateur de slogans, de noms de marques, d'accroches, un dico des synonymes avec une mise en situation, un formateur d'emails et même le fameux calculateur du Sympathomètre d'un texte),
  • Un guide qui vous explique comment trouver plus de 354 millions d’images gratuites et libres de droits...

Pour vous inscrire et avoir accès à tout ça, c'est facile : Indiquez votre prénom et votre email dans le formulaire ci-dessous :