Utilisez-vous l’effet de masse pour vendre ou pour inscrire plus sur Internet ?

Ca vous est déjà arrivé…

Vous arrivez devant 2 restaurants. Le premier est quasiment rempli. Il reste 2 ou 3 tables de libres.

Le deuxième est désert. Seules 2 ou 3 tables sont occupées.

Lequel de ces deux restos choisissez-vous ?

Vous l’aurez compris : Instinctivement, vous allez vous diriger vers celui qui est le plus plein. Car même si vous voulez passer une soirée tranquille en amoureux, vous ne pourrez pas vous empêcher de penser :

“S’il y a tant de monde dans ce resto-là, c’est qu’il est meilleur que l’autre.”

C’est une réaction totalement instinctive. Bien sûr vous pourrez regarder les deux cartes. Tout comme vous pourrez tester les deux à plusieurs jours d’intervalle, ou juger de la beauté du lieu.

Toujours est-il que le resto bondé sera toujours celui qui attirera le plus de monde.

C’est ce qu’on appelle l’effet de masse.

effet-de-masse

C’est le même effet qui pousse les boîtes de nuit de la côte d’Azur (ou d’ailleurs) à laisser courir la file d’attente dehors plutôt que de faire rentrer tout le monde d’un coup (alors qu’ils le pourraient sans problème).

C’est encore ce même effet de masse qui incite les éditeurs à marquer “Déjà 1 million d’exemplaires vendus” sur leurs meilleurs ouvrages.

Et c’est toujours ce même effet que l’on retrouve sur Internet, quand on voit sur Amazon ou sur un site qui répertorie des restaurants, des gites ou des hôtels, le nombre d’avis des internautes qui ont déjà testé le produit.

C’est un fait : Même si on sait reconnaître qu’il s’agit bien d’une technique pour nous faire faire des choses, on ne peut s’empêcher d’être fortement influencés par l’effet de masse.

Vous devriez donc utiliser cet effet dans vos pages de vente ainsi que sur votre blog. Le plus souvent possible.

Comment procéder ?

5 manières d’utiliser l’effet de masse sur Internet

Les témoignages clients

C’est bien évidemment la technique la plus connue de toutes.

Vous avez l’habitude d’en mettre 1, 2, parfois 3 ou 4 sur votre page de vente ? C’est une bonne idée.

Mais ce n’est pas un effet de masse.

L’effet de masse, c’est le menu qui dirige
vers une page qui en contient 20, 50, 100, 1000…

Ou plus encore !

Envoyez des mails à vos clients. Demandez-leur leur avis sur votre produit. Demandez-leur de vous autoriser à publier leur témoignage. Et recopiez-le sur une page dédiée.

Envoyez un mail de ce genre tous les mois. Variez vos questions. Demandez à chaque fois des avis sur des parties différentes de votre produit.

Et publiez. Publiez. Publiez.

Visez un objectif de rajouter 20 nouveaux témoignages par mois sur une page dédiée.

C’est comme ça que l’effet de masse jouera son rôle.

Le livre d’or

C’est la même chose que ce dont je vous parlais juste avant, mais pour un blog. Ou pour un site d’info.

Procédez de la même manière que précédemment. Prenez le pouls de vos visiteurs. Envoyez-leur un questionnaire à remplir chaque mois.

Qui contient 1 voire 2 questions ouvertes (les gens doivent répondre en écrivant des phrases). A chaque fois portant sur des aspects différents de votre blog.

Le rythme de publication, la forme, le contenu, le design, la gestion des commentaires, ce qui manque, comment ils vous perçoivent, etc…

Vous pouvez même reprendre certains commentaires qui peuvent être assimilés à des témoignages et les mettre dans ce livre d’or.

J’ai publié un article qui explique comment mettre en place un plugin de livre d’or, mais également comment le renommer pour éviter de tomber dans le cliché des années 1990.

Pour ce cas précis, je recommanderais de le renommer : “Ce que vous pensez de ce blog”.

Les commentaires

C’est la plus grosse manifestation de l’effet de masse sur un blog.

En effet, plus il y a de commentaires, et plus on aurait envie de lire l’article voire d’en laisser un aussi. Pour faire partie de celles et ceux qui ont participé.

Et plus vos articles sont commentés globalement, plus on a envie instinctivement d’y revenir. Comme pour les restos.

Il est donc impératif de laisser vos commentaires ouverts si vous avez un blog (mais ça c’est loin d’être un scoop), mais également d’y répondre autant que vous le pouvez. Surtout si on vous pose des questions bien sûr.

Actuellement, je suis un peu en vadrouille et je n’ai pas le temps de répondre aux commentaires de mon blog (vous l’aurez sûrement remarqué).

Notez comme le nombre global de commentaires décroit. Et notez comme vous avez moins envie de commenter un article où l’auteur semble absent.

C’est encore un fait évident : Si on “tient” un blog, alors on doit le faire vivre non seulement avec des articles, mais AUSSI en répondant aux commentaires qu’on vous laisse.

C’est le seul vrai moyen d’utiliser correctement l’effet de masse.

Les avis / la notation

C’est valable pour à peu près tout.

Sur Internet, on retrouve ce système surtout pour les restaurants, les hôtels, les voyages, les gites ruraux, les films, et aussi pour les livres…

Le couple “Avis / Notation” est très très utilisé sur Amazon ou sur les sites de voyages, car c’est devenu l’un des critères les plus déterminants dans le processus d’achat.

Car qui dit “notation” dit “classement”.

Et quand on cherche à choisir un produit, un voyage ou un livre parmi une foultitude d’autres produits plus ou moins identiques alors ce classement est très important.

J’ai un jour eu l’occasion de me faire demander à la fin de mon repas dans un resto de Lyon si le repas m’avait convenu.

Après avoir répondu oui, la patronne du resto m’a tendu une carte, et m’a dit : “Vous voulez bien aller sur ce site et donner un avis positif sur notre resto alors ?”.

En voilà une qui a bien compris l’intérêt de l’effet de masse.

Utilisez-le aussi. Il existe des plugins qui permettent de noter vos articles. Voire même les commentaires. Pour les classer ensuite du plus populaire au moins populaire.

Essayez d’installer ça, et voyez si ça booste leur nombre.

Le nombre d’inscrits / de ventes

C’est la reprise du fameux “1 million d’exemplaires vendus” pour un best seller du livre.

Ca marche aussi avec le non moins célèbre : “25 millions d’entrées aux Etats Unis” pour le dernier film à la mode qui va – enfin – sortir en France mercredi prochain…

Vous pouvez bien entendu reprendre ce concept pour votre page de vente en utilisant l’accroche qui va bien. Du style :

  • 2812 personnes ont déjà retrouvé un sommeil de bébé grâce à cette technique. Qu’en sera-t-il pour vous ?
  • Rejoignez les 1547 blogueurs qui voient 500 visiteurs par jour – ou plus – sur leur blog grâce à ces 31 astuces

C’est ce qui reflète le mieux l’effet de masse.

Et si vous avez un blog, alors vous pouvez également utiliser des plugins qui vous permettent d’afficher le nombre d’inscrits sur votre RSS, sur votre compte Twitter, ou sur votre page Facebook.

Il en existe même qui affichent ouvertement la tête de vos “amis” Facebook.

Et si vous avez un système qui enregistre vos membres sur votre blog, alors récupérez le nombre d’inscrits en direct, et affichez le soit dans votre menu latéral soit sur une page dédiée, avec une phrase de ce genre :

  • Rejoignez les 3251 heureux membres de Copywriting Pratique et…
  • Déjà 3251 abonnés à ce blog. Cliquez ici pour le devenir à votre tour et bénéficiez… :

Vous démarrez et n’avez que 50 ou 100 inscrits ?

Et alors ? Même 100 inscrits, c’est déjà pas mal ! Essayez de prévoir une soirée avec 100 personnes, et vous verrez si c’est si petit que ça !

A vous de jouer !

L’effet de masse est puissant.

Vous pouvez l’utiliser aussi souvent que vous le voulez en utilisant les techniques dont je viens de vous parler ou en vous inspirant de ce qu’on utilise partout.

Parce qu’on l’utilise partout.

Quand vous regardez un épisode de Friends ou de How I met your Mother à la TV, derrière, vous avez une foule qui se marre aux répliques des personnages. Pourquoi à votre avis ? Réutilisez le concept.

Idem quand vous écoutez un sketch à la radio. Vous auriez autant envie de vous marrer si la foule ne se marrait pas en même temps que vous ? C’est bien sûr que non.

Quand vous vous rendez dans un magasin, et que vous voyez des grosses têtes de gondoles qui débordent de boîtes du même produit, avec écrit “promotion” dessus. Ca ne vous donne pas envie d’aller voir ?

Avez-vous plus envie d’acheter quand le rayon est totalement rempli ou quand il est presque vide ? Quand il y a un seul produit ou quand il y en a 3 sur le même rayon ?

Réfléchissez un peu comment vous pouvez réutiliser ce genre de technique pour provoquer plus d’actions sur votre blog ou sur votre page de vente.

La dernière fois que j’ai écrit un article sur un sujet similaire, 63 personnes ont mis un commentaire.

Voyons combien on en aura aujourd’hui… Clignement d'œil

Devenez membre de Copywriting Pratique !

Si vous souhaitez :

  • Recevoir chaque nouvel article du blog directement dans votre boîte mail (si vous le souhaitez),
  • Avoir accès à des générateurs en ligne inédits (générateur de slogans, de noms de marques, d'accroches, un dico des synonymes avec une mise en situation, un formateur d'emails et même le fameux calculateur du Sympathomètre d'un texte),
  • Un guide qui vous explique comment trouver plus de 354 millions d’images gratuites et libres de droits...

Pour vous inscrire et avoir accès à tout ça, c'est facile : Indiquez votre prénom et votre email dans le formulaire ci-dessous :



Précédent

Ces 3 méthodes puissantes qui vont maximiser le potentiel de votre blog

Suivant

Un bilan de 46 jours d’observation et quelques idées de développement

  1. Mince, il y a 0 commentaires ici… :-P

  2. On peut aussi penser à l’effet « social » : un bouton « Recommander » de Facebook par exemple avec déjà X personnes qui l’ont cliqué ça permet là encore de faire jouer l’effet de masse.

  3. Oui, mais encore faut il avoir de la masse qui vienne.
    Mon blog plafonne à 10 visites par jour et aucun commentaire (ou alors beaucoup de spam :D )
    Je vais peut être essayer la notation des articles

    • Salut Eric

      Si on veut manger un poulet, le mieux c’est d’avoir un four.
      Sinon, autant manger des fruits ou des légumes, ou des trucs qui se cuisent pas.
      Ou acheter un four :hin:

      C’est pareil avec un blog. Pour profiter de l’effet de masse, il faut des visiteurs.
      Et il faut les inscrire pour qu’ils reviennent.
      Pour ça, il faut utiliser des leviers précis.
      Mais ce n’est pas le sujet d’ici. Pour avoir de la masse, il y a plein de moyens pour ça.

      Mais tu peux déjà commencer à inscrire ceux qui viennent.
      Et le faire intelligemment sans les forcer ;)

      Comment t’organises-tu pour faire commenter les gens ?
      Les commentaires que tu laisses sur les autres blogs sont du même acabit que celui que tu viens de laisser ici ?
      Ton blog est là depuis quand ?

      Bonne journée

      Yvon

      • Hello Yvon,

        Bon, je me doutais bien que tu étais en vadrouille, que tu profitais de ta liberté …

        Pour en venir au sujet d’aujourd’hui et ta réponse à Eric, je me permet de prendre la suite.

        Comment faire ou qu’est-ce que je n’ai pas fait ou qu’est-ce que je devrais faire pour faire mieux … :cry:

        Actuellement j’ai entre 35 et 55 visites par jour. Certains jours j’ai près de 100 pages qui ont été ouvertes et seuleument 10 inscrits, 1 à 2 commentaires …

        bref, ça n’avance pas beaucoup.

        Si tu peux m’éclairer entre deux portes, je suis preneuse.

        Bonne journée

        • Bonjour Madeleine

          Il y a beaucoup de choses à faire globalement. Y consacrer plus de temps peut-être ?
          Combien consacres-tu de temps à ton blog, mais surtout à quelle période de la journée le fais tu ?
          Et quels sont les moyens que tu utilises pour te faire connaître ?

          Bonne journée

          Yvon

          • Combien consacres-tu de temps à ton blog, mais surtout à quelle période de la journée le fais tu ?
            Et quels sont les moyens que tu utilises pour te faire connaître ?

            3 articles par semaine = environ 5h pour les écrire … parfois un peu plus. J’y travaille en général le matin, lorsque les idées sont là et non parasitées par d’autres trucs … mais je consacre bien 10h par semaine à penser aux articles que je vais écrire.

            Je consacre plus de temps à mettre en pratique selon mes possibilités bien pauvres de connaissances informatiques les différentes pistes que tu offres sur ton blog.

            Pour me faire connaître, je suis inscrite sur d’autres sites, je poste un commentaire lorsque l’article me rejoint fortement.
            Les autres moyens, twitter ou je suis suivie, faceboock, google, mon site … et ma voiture !!!

            Et ce que je constate c’est une montée régulière des visites mais je ne sais pas vraiment pourquoi les personnes ne s’inscrivent pas ou que mon cadeau de bienvenue n’est pas souvent téléchargé.

            Bon, l’effet de masse dans le développement personnel, c’est peut-être une illusion,d’autant plus que je n’ai pas inventé la poudre, que je ne promets pas la fortune et que je donne simplement ce qui me tient à coeur.

            Merci en tout cas de m’avoir répondu :coeur:

      • Effectivement, j’ai mon blog depuis février et j’ai l’impression de ne pas avoir de remarques constructives quand je commente les articles :( . Pour faire commenter les gens, des fois j’oublie :D et les autres fois j’ai du mal à mettre en pratique des techniques, pourtant je suis un lecteur assidu de ton blog. Bon je crois que j’ai encore du boulot et que je vais de ce pas y travailler.

        • Salut Eric

          Il y a une manière de commenter qui fait qu’on reçoit des commentaires en retour.
          J’en parle de long en large dans mon guide et aussi sur ce blog à la section « commentaires ».
          Ca commence par dire bonjour et signer.
          Et ça continue par apporter de la valeur à l’article.
          Et pour finir (en fait c’est ça le plus important), il faut surtout bien cibler ses blogs.

          Bonne journée

          Yvon

    • Bonjour je te propose un service : « échange de commentaire »

      Je vais laisser un commentaire dans ton dernier article et tu y répond pour que je puisse continuer la conversation ;)

      Et toi tu laisse un commentaire sur cet article: http://des-techniques-pour-trouver-le-bonheur.fr/citations-philosophiques-sur-le-bonheur/

      J’y répond et ensuite on continue la conversation !!!

      Okey ?

      Allez on se retrouve sur ton blog Bye bye

  4. BK

    Hello Yvon,

    Ah… saleté d’effet de masse !

    Non, je plaisante, bien sûr ! L’effet de masse, je l’ai bien vu à l’oeuvre dans la quantité de commentaires qui, effectivement, augmente proportionnellement la quantité de visiteurs.

    D’ailleurs, quand tu dis :

    Actuellement, je suis un peu en vadrouille et je n’ai pas le temps de répondre aux commentaires de mon blog (vous l’aurez sûrement remarqué). Notez comme le nombre global de commentaires décroit.

    J’allais effectivement t’en faire la remarque.

    Non, si je dis « saleté d’effet de masse », c’est par rapport à la classification « Les 7 articles les plus populaires », dans la sidebar.

    Parce que là, l’effet de masse nuit à la fiabilité des statistiques.

    Comment savoir quels sujets d’articles intéressent le plus nos visiteurs, puisque ce qui les intéresse le plus… c’est ce à quoi la masse s’intéresse le plus ?

    Et non pas ce qui les intéresse personnellement !

    Ah, j’te jure !

    Bonne vadrouille

    Bernard

    • Salut Bernard

      Hé oui, une fois en vadrouille, la masse s’agite moins… Ce qui reste normal, surtout si tu as basé le succès de ton blog sur les relations…
      Je remarque malgré tout que certains discutent entre eux, ce qui reste une excellente nouvelle.

      Quant aux articles les plus populaires, en effet, j’avais déjà remarqué cet effet.
      Ca m’a donné l’idée d’influencer un peu le nombre de lectures de certains articles en les plaçant là. Juste pour voir.
      Je modifierai le plugin en ce sens à la rentrée.

      Tu prends pas de vacances vadrouille toi ?

      Bonne journée

      Yvon

  5. Géniale ton article !! Bravo à toi

    Je propose ici aux personnes qui n’ont pas beaucoup de commentaire sur leurs blog que l’on se fasse un échande de service.

    Un commentaire contre un commentaire afin de créer des discussions dans nos commentaires autour du sujet de notre article…

    Si vous êtes intéressé, laissez un commentaire ici ou contactez moi via mon blog
    Ou laissez un commentaire directement sur mon blog, j’y répondrais dessus et vous aurez droit à un commentaire sur votre blog afin de stimuler cet effet de foule.

    Dès lors que vous aurez répondu à mon poste sur votre blog j’y répondrais encore pour alimenter l’effet de foule !! Imaginez si on fait ca à tour de rôle on peut vite arriver à une 50aines de commentaire ! ;)

    Allez À bientôt !!

    Dimitri

    • Bonjour Dimitri

      L’idée de l’échange de commentaires peut paraitre brillante, en tout cas au début.
      Ca me semble néanmoins un tantinet manipulatoire.
      Voire carrément malsain.

      J’aime l’idée d’un échange vrai et sincère.
      Et j’ai beaucoup de mal à imaginer forcer les gens à commenter, dans le sens où ils ne l’auraient pas fait naturellement.
      Donc à la rigueur le faire au début, pourquoi pas. Mais le dire, recruter des gens pour ça, et le faire ouvertement, c’est beaucoup plus discutable à mon sens…

      Qu’en pensent les autres ?

      D’une manière générale, je pense que l’échange de commentaires se pratique déjà naturellement. Si le commentaire est pertinent, le titre du dernier article attirant et le blog en général sympa, alors pourquoi les gens ne commenteraient-ils pas ?

      Pas vraiment besoin de le demander. Enfin à mon avis.

      Bonne journée

      Yvon

      • Bonjour yvon,

        Alors biensûr que les gens commentent les blog qui sont intéressant. Mais on peut être super intéressant et n’avoir que 20 visites par jour maxi. C’est ce qui m’arrive actuellement.

        Je travail beaucoup sur le référencement à l’heure actuelle.

        Est malsain de vouloir créer l’effet de masse ? Est malsains de fabriquer une jolie carte de restaurant pour la présenter à ses clients lorsque l’on se lance dans la restauration?
        Est ce malsain de peindre ses murs en blanc dans la pièce principale d’un commerce ou encore de faire de la publicité carrefour pour l’envoyer dans la boite au lettre?

        Non je propose un échange de commentaire basé sur l’intérêt que l’on a vis à vis de l’article de la personne. Je viens de laisser un commentaire sur le blog d’éric et je lui demande entre autre s’il est prof de guitare… Ca m’intéresse! Et ca nous sera profitable si on s’échange des commentaires !

        Biensûr que je ne vais pas posté des commentaires sur un blog NAZI et dire que ce blog est super juste pour faire de l’effet de foule !!!!

        Je pense que c’est un échange de service sain et qui peut ouvrir à la vie des autre blogueur tout en se montrant populaire aux yeux du public parce que il y a des commentaires sur nos articles…

        Qu’en pense les autres ?

        Non sincérement à la base ce n’était qu’une idée… Si vous trouvez que c’est malsain ! Alors c’est exactement ce que je ne veux pas…

        :) Votre avis m’intéresse !!!

        Amicalement
        Dimitri

        • BK

          Ben oui et puisque nous venons précisément d’échanger quelques signes d’intelligence, je ne pense pas – à condition que l’intérêt soit partagé – que ce soit malsain d’échanger des commentaires.

          Mais comme disait Yvon, l’idée n’est pas nouvelle. C’est ce que nous faisons tous ici de puis un an et des poussières.

          Donc, bienvenue au club !

          Bernard

          • Merci pour ce commentaire !

            Et merci pour cette première bienvenue ! je suis vraiment enthousiaste ! Quel plaisir de voir que ce que l’on dis commence a prendre de la valeur ;)

            Enfin voilà !

            Donc ceux qui souhaite s’échanger des commentaires « intelligent » comme nous venons de le faire bernard et moi, ils sont aussi bienvenue sur mon site (blog) pour partager leurs commentaires et je ferais un tour sur votre blog pour y laisser mes marques de satisfactions ;)

            À bientôt j’espère. Dimitri

  6. Bonjour Yvon,
    Merci pour cette piqûre de rappel, je vais afficher le nombre d’abonnés (bientôt des membres) sur mon blog. Maintenant que j’ai dépassé la centaine, ça devrait faire son petit effet (je suis loin de ton score mais les actions mises en place il y a 2 semaines payent, je tiens le bon bout!)

    A bientôt :)

    • xavier

      Bonjour Yvon
      En tout cas tu illustre bien le moyen irrésistible de doubler à coup sur le nombre de commentaires;)
      Tu sais de quoi je veux parler?
      Oui bien sur!
      Cela demande un peu de temps et d’attention mais ce temps et cette attention permet de doubler aussi et en tout cas d’enrichir de canaliser la discutions, préciser certains points de l’article etc…
      Donc pour doubler l’effet d’attraction, pour doubler l’effet de masse
      Il suffit de répondre.. A tous les commentaires.
      Ce que tu ne manques pas de faire et dans ce domaine-là tu es un virtuose. Pour cette richesse que tu exprimes ainsi a toute notre gratitude. Car on sait quel effort et qu’elle attention cela demande. Et ta générosité en ce domaine induit un retour que tous nous voudrions équilibré.
      Et pour cette journée je te souhaite …une nouvelle avalanche de commentaires….
      Xavier
      PS :
      Et pour plus que doubler? Il suffit d’avoir des jokers, des extra-terrestres fidèles et talentueux tels que Bernard Claire, Marie–Hélène Madeleine Cédric, Christian, et bien d’autres….
      Des personnes enthousiaste et passionnées qui commentent les réponses des réponses et amorcent un véritable dialogue, une conversation enrichissante et offerte en partage.
      A ce moment-là la synergie des esprits est telle que les commentaires sont non seulement plus que doublée mais la qualité des infos et ..le plaisir de les lire…est quant à elle….. exponentielle ; – )

  7. J’ai ajouté les nombres d’abonnés RSS et Twitter sur mon blog, afin de profiter de cet effet de masse. Et je devrais rajouter celui de ma newsletter …

    Dans le même ordre d’idée, indiquer les nombres d’articles et de commentaires te semble-t’il une bonne idée ?… J’en suis respectivement à 230 et 3035.

  8. Salut Yvon,

    Soyons objectifs, les conseils sont judicieux.

    Mais avant d’écrire un article sur l’effet de masse j’aurais préféré lire un article sur la façon de créer la masse.

    Bon, tu vas certainement me dire de lire les 384 articles précédent (à peu de chose près).

    Ou me recommander d’avoir un blog un peu moins gras.

    Mais je crois que parmi toutes les questions qu’un blogueur peut se poser c’est celle-là la plus pesante: « mais bondiou, j’ai des ;) visiteurs et pas d’inscrits! Même chez certains lecteurs assidus! et même chez des copines que je ne citerai pas :D « .

    Pour l’instant, le seul effet de masse que je peux utiliser, c’est les 120 kg de la belle-mère de mon fils (heuuu, et si elle lit le com, je crains ne plus pouvoir compter dessus).

    Allez, je vais pas en faire des masses, mais à mon humble avis, tu pourrais faire un tout petit article (un léger) qui expliquerait au moins comment faire croire qu’il y a de la masse quand il n’y en a pas encore.

    Pas mentir bien sûr, ça n’aurait pas de poids, ce qui est l’effet contraire à celui recherché.

    Et si la ficelle est trop grosse on passe pour un con.

    Comme ceux qui étalent des témoignages style « grâce à lui, je gagne 8 541 euros par mois ». Ca c’est de la mauvaise masse. Une surmasse pondéral à faire disparaitre.

    Ou alors un article sur les trucs à éviter pour faire des bêtises style plugin des meilleurs commentateurs quand il n’y en a que deux…j’en connais un qui fait ça, c’est peu lourd.

    Je crois que je…qu’il devrait le supprimer momentanément. Non?
    Je sais que je suis un peu boulet mais j’espère que tu m’asse bien compris.

    @+
    Christian.

    • Salut Christian

      La façon de créer la masse, c’est celle qui est expliquée en long en large et en travers dans la section « trafic » de ce blog, cher ami.

      Il faut vraiment comprendre que l’effet de masse est une TECHNIQUE de persuasion au même titre que la technique du pied dans la porte.
      A ceci près qu’elle ne peut être utilisée que lorsqu’on a la matière pour le faire.

      Si j’écris un article sur la manière d’améliorer son swing sur le green grâce à une technique mécanique, cela suppose bien évidemment que la personne qui lit mon article soit un golfeur. Sinon, aucune raison d’y trouver le moindre intérêt.

      Ici c’est pareil. Il ne s’agit pas de parler de quelque chose qui n’existe pas. Si tu n’as pas de masse, alors tu n’en parles pas c’est tout.
      Pas question de mentir ou de parler d’un truc qui n’est pas la réalité. Comme je le disais ci-dessus, ça va te revenir sur la courge plus vite que tu ne le penses…

      Si tu cherches des visiteurs ou des inscrits, c’est pour faire quoi concrètement ?
      C’est quoi le but de ton blog ?

      C’est ce genre de question que tu devrais te poser en tout premier.

      On peut écrire des articles de blog pour plusieurs raisons. Je l’ai compris dernièrement avec une plus grande clairevoyance qu’avant.
      Pour se marrer, pour informer, pour faire réagir, pour faire inscrire, pour vendre… Bref pour plein de raisons.
      Mais on peut aussi écrire des articles sur tous ces sujets avec l’objectif de faire inscrire les gens.
      Cela suppose quelques ajouts. Quelques liens. Et aussi un peu de réflexion.

      Bref, tout se traite de manière globale.
      Tu ne peux pas écrire des articles de 4000 mots qui déconnent et espérer faire inscrire les gens en même temps. Il y a une incompatibilité tant technique que thématique.
      Je pourrai développer dans un article si tu veux.

      Bonne journée

      Yvon

      PS : Et réponds à mes deux questions ;)

  9. Bonjour à tous,
    tes articles donnent toujours de très bonnes idées Yvon, merci.
    Je viens de créer une association, suite à la création d’un magazine dématérialisé sur une série télé. Cette association a pour but de créer une communauté autour des séries télé, de permettre à l’adhérent de recevoir 1 fois par le magazine imprimé, etc…

    Voilà le slogan actuel pour recruter de nouveaux adhérents :
    5 bonnes raisons pour devenir membre de l’association Mag Events
    pour seulement 10€/an !
    1 | Recevoir 1 magazine par an chez vous !
    2 | Être le premier à lire Le Mag – TVD !
    3 | Faire partie d’une grande communauté !
    4 | Profiter de réductions pour les conventions et dans nos boutiques partenaires !
    5 | Intégrer une équipe de rédacteurs autour d’un projet sur une série !

    Le site de l’association >> http://www.magevents.fr/
    Pour l’instant, je n’attire pas grand monde (via une page Facebook sur le même thème de 15000 fans)

    Est ce que je peux utiliser l’effet de masse en changeant le slogan :
    faîtes comme les 500 premiers adhérents qui profitent des 5 bonnes raisons de devenir membre de l’association Mag Events
    pour seulement 10€/an !

    Je ne pense pas que mentir soit la solution, mais si on veut qu’un jour il y ai 500 adhérents, il faut bien les attirer ?

    Je suis un peu perdu, et pourtant j’essaye d’utiliser un maximum de tes techniques.

    Merci à tous ;)
    Michaël

    • Salut Michaël

      Ecoute, le mieux c’est de ne jamais mentir quand on utilise l’effet de masse.
      Déjà parce qu’un jour ou l’autre ton mensonge te revient sur le museau.

      Si tu cherches 500 adhérents alors le mieux est de dire la vérité :

      On recherche 500 personnes (pas une de plus) pour profiter de…
      Comme ça, tu le détournes.

      L’effet de masse ne fonctionne que si tu as déjà de la masse. Je l’ai déjà dit.
      Tu peux décider aussi de mettre le vrai nombre, même s’il est en dessous de 100 mais le mieux est d’attendre un peu…
      L’important, c’est surtout ce que tu dis pour attirer les gens. L’effet de masse n’est qu’un artifice supplémentaire.
      Par exemple, tes « raisons » sont un peu inutiles, pour être honnêtes.

      Qu’est-ce qu’on s’en fout de recevoir un magazine par an ? Ca sert à quoi ?
      POurquoi le recevoir avant tout le monde ? Ca sert à quoi ? C’est quoi l’avantage ?
      En quoi ça m’intéresse de faire partie d’une grande communauté ? POurquoi ? Quels avantages ?
      Et intégrer une équipe de rédacteur ? Pour quoi faire ?

      Chaque élément doit être accompagné de « Pour… ». Et tu dois expliquer pourquoi c’est avantageux.
      La différence entre caractéristique et avantage, j’en ai parlé il n’y a pas si longtemps que ça ;)

      D’autant que tu demandes 10 €. Ca demande un peu de psychologie et surtout beaucoup d’avantages.

      Bon courage et bonne journée

      Yvon

      • Oui Yvon, je suis tellement dans le contexte, que ta visions d’un non fan ne voit pas les avantages ! Donc mon message ne passe pas bien, et il faut que je revois completement les avantages. Le magazine que nous diffusons tous les mois est virtuel, les fans nous ont demande ou il pouvait etre en vente en version imprime. C’est pour cela que nous l’imprimons une fois par an pour les adherents. C’est le message qui est difficile a mettre en avant correctement, et je comprends ce que tu as ecrit.

  10. Bonjour Yvon

    En fait, tout est dans le copywriting. Je sais c’est pas un scoop : )
    Complètement surbookée en ce moment, je commente pas mais…ta dernière phrase fait que je fais un coucou .
    La clé du commentaire est vraiment que les gens se sentent impliqués, ou aient envie de faire plaisir à l’auteur.
    Pour moi c’est quand je leur propose d’effectuer eux-mêmes leurs propres calculs que ça bouge le plus.

    J’utilise certaine fois l’expression « Vous aussi… », mais oui je vais pouvoir commencer à mettre des chiffres sans mentir.
    Je retiens l’idée, merci Yvon.
    Bon été !

    Cordialement
    Janette

    • Bonjour Janette

      Oui la manière d’annoncer tout ça est importante.
      Et le fait de ne pas mentir, ça c’est encore plus important, c’est évident.
      Merci d’être passée, et bonnes vacances à toi alors !

      Yvon

  11. Simple mais efficace, l’effet de masse est important effectivement et en plus ce que tu as cité permet aussi d’acquérir du trafic et de montrer son expertise publiquement, que demander de plus ?

  12. Chez les angliches c’est le social proof. Effectivement, c’est une preuve d’autorité et c’est très intéressant de l’utiliser pour vendre. Si tant de personnes sont intéressées par ce qu’on fait, c’est que ce qu’on fait doit être intéressant, logique élémentaire.

    Ça va, tout est relatif, tu manques pas trop de commentaires par rapport au reste de la blogosphère :hin:

  13. Salut Yvon, ton blog est en effet très bien référencé et le thème choisi attire à coup sûr beaucoup de monde! On le voit encore de plus en plus en plus aujourd’hui. Alors j’aurais une ou deux questions si tu as le temps un de ses jours..

    1) Comment faire pour se démarquer sans reproduire le même schéma que les autres blogs traitant du même sujet (concurrent ou pas) ?

    2) Faut-il au contraire s’allier à eux en écrivant des articles parlant de leurs blogs ? insérer des liens ? laisser des commentaires ? Avec un peu de chance, ils feront de même pour nous..

    3) Sincèrement, et avec un faible budget de départ, est-il plus intéressant aujourd’hui de créer un concept de blog (par exemple : La Perle du Jour) en créant une image de marque forte, et en développant avec Flash un jeu ludique ?
    ou bien est-il préférable de s’aligner comme les autres blogs et de recopier plus ou moins les mêmes modèles ?

    Merci d’avance pour ta future réponse.
    Amicalement, Arno

  14. Salut Yvon, merci pour ce super article plein d’excellentes idées !

    une question : y a-t-il des niches plus propices que d’autres aux commentaires ? J’observe ce curieux paradoxe :

    Les stats de mon blog, en perpétuelle progression depuis son lancement, sont en train d’exploser. Je peux également voir que les articles les plus recherchés et les plus lus sont ceux traitant de techniques plus ou moins liées à la « manipulation »… Et pourtant, ils ne reçoivent aucun commentaire et ne sont pas partagés!

    Comment expliquer ce décalage ?

    J’en déduis qu’il est peut-être gênant pour certains de reconnaître leur intérêt pour mes articles et ces techniques ?

  15. Salut Yvon,

    Je vois que tu met directement en application les conseils donnés dans l’article en terminant ton article par « la dernière fois que j’ai écrit ce genre d’articles, j’ai reçu 63 commentaires ». :hin:

    Merci pour l’astuce. ;)

    Amicalement,

Laisser un commentaire

;) :super: :red: :hin: :haha: :evil: :cry: :coeur: :cafe: :beer: :D :?: :-z :-x :-o :-P :-? :) :( 8))

Créé et géré avec par Yvon CAVELIER