Utiliser cet instant magique…

… où la personne a validé son inscription à votre liste d’emails pour lui demander ce que vous voulez.

En voilà une idée de génie.

Si vous bossez sur Internet depuis un moment et que vous vous êtes abonné à des blogs ou à des sites en échange d’un ebook, d’une vidéo ou de quoi que ce soit d’autres contre votre adresse email, vous n’avez pas pu échapper à la fameuse « page merci » qui suit votre inscription.

Cette page a été pendant longtemps inutilisée. On avait juste une mention qui disait « Merci de vous être inscrit, vous allez recevoir ce que vous avez demandé« .

Il y a quelques années, les grands marketeurs américains ont compris que c’était l’un des endroits les plus appropriés pour vendre ou demander quelque chose.

Et comme ce qui se passe outre-atlantique finit toujours par arriver chez nous, on voit aujourd’hui de plus en plus de sites qui font la même chose.

Et vous ? Le faites-vous ? Proposez-vous quelque chose de plus à faire à vos nouveaux abonnés sur cette page ?

Si ce n’est pas le cas, voici 5 actions à faire faire qui peuvent vous rapporter (très) gros :

1. Vendre un produit

C’est le plus « fréquent ». L’idéal est de proposer une version améliorée de ce que vous avez proposé gratuitement.

Si vous donnez un ebook avec des astuces pour faire ceci ou cela, vendez ici une vidéo qui les reprend toutes et qui explique comment faire plus en détails.

Ou alors proposez-en 10 de plus.

Si vous donnez l’accès à une vidéo, vendez-en 5 de plus sur un sujet en rapport.

Ou alors proposez un outil en ligne qui fait tout automatiquement, ou des exemples de ce que vous racontez.

Quoi qu’il en soit, en partant du principe que chaque personne qui s’est inscrite ne vous connait pas, vendez quelque chose de peu cher (maximum 100 euros).

Et faite une vidéo d’une dizaine de minutes dans laquelle vous vous présentez et où vous expliquez pourquoi ils devraient acheter le produit que vous présentez sur cette page.

Utiliser cette stratégie correctement peut carrément vous payer l’intégralité de votre budget publicité. Il faut bien sûr optimiser le tout pour ça.

2. Faire remplir un questionnaire

C’est une technique que j’ai également vue aux US, et qui vous permet d’en savoir un peu plus sur vos prospects.

Vous pouvez leur demander :

  • Leur sexe et leur âge (pour adapter vos messages et savoir qui s’inscrit n majorité à vos listes)
  • Leur niveau dans ce que vous proposez (pour adapter vos contenus)
  • Ce qu’ils ont déjà essayé (pour avoir une idée précise de vos concurrents les plus efficaces)
  • Ce qu’ils attendent de vous (pour que vous puissiez leur fournir ça en priorité)
  • Ce qui les bloquent (pour leur proposer des solutions)

Et une foule d’autres choses qui pourraient vous intéresser pour votre contenu.

Ne dépassez si possible pas les 5 questions, car après ça prend trop de temps.

Favorisez les réponses « libres » pour avoir les mots précis utilisés par vos prospects quand ils s’expriment autour de votre activité.

Bien souvent, ce simple questionnaire permet d’éviter bien des mois de tâtonnement pour savoir ce qu’attendent vos suiveurs.

Bien sûr, tout le monde ne répondra pas à ce questionnaire. Mais ceux qui le feront vous feront gagner un temps considérable.

N’hésitez pas à proposer un cadeau supplémentaire en cas de réponse.

3. Faire un sondage

C’est une variante du questionnaire ci-dessus, mais plus rapide et donc avec un taux de réponse évidemment bien plus haut.

J’ai vu ça chez une marketeuse américaine qui posait une simple question : « Que cherchez-vous ici ?« .

Et elle donnait 3 réponses possibles avec un seul choix possible :

  • Créer une liste de prospects
  • Vendre un produit à une liste que vous avez déjà
  • Vendre PLUS de produits que vous ne vendez déjà

Si vous analysez le truc, vous pouvez voir que c’est prodigieux d’ingéniosité car cela catégorise tout de suite les gens en fonction de leurs compétences et de leur avancement dans le business Internet.

Celui qui doit créer une liste de prospect est un débutant : On pourra donc lui proposer des produits de base très facile à créer.

Celui qui cherche à vendre un produit à une liste existante a manifestement déjà un business en ligne, mais a du mal à démarrer : les produits à lui proposer tourneront donc autour de la création de contenu et au marketing / copywriting.

Et pour celui qui cherche à vendre plus que ce qu’il vend déjà, on pourra évidemment lui proposer des séances de coaching stratégique.

Oui, vous le voyez, ce simple sondage permet d’affiner son marketing sans dépenser des fortunes en segmentation ni en envoi d’emails inutiles pour ça.

Les gens se sont inscrits, demandez-leurs pourquoi, c’est pas plus simple que ça.

4. Faire s’abonner à un ou plusieurs réseau social

Aujourd’hui, les gens sont pour la grosse majorité sur leur téléphone quand ils s’abonnent chez vous.

Et les chiffres montrent que 90% de leur temps sur Internet se passe sur les réseaux sociaux. Facebook, Linkedin, Instagram, Youtube, autant d’endroit où il faut ENCORE s’abonner pour recevoir les nouvelles vidéos ou les nouveaux posts.

Vous pouvez donc utiliser la page « Merci » pour leur indiquer les liens vers vos comptes de réseaux sociaux, et leur expliquer rapidement ce qu’ils vont y trouver, en mettant par exemple de 3 à 5 liens vers des vidéos ou des posts clés qui leur feront découvrir de nouvelles infos de qualité autour de votre activité.

Mon expérience avec cette stratégie fait état de 45% d’inscription à mon groupe Facebook associé contre 25% quand j’envoie un mail quelques jour plus tard.

Pour les chaines Youtube, c’est 55% d’abonnement si je mets une vidéo directement sur la page, avec la suite à voir directement sur Youtube. Avec un email, je plafonne à 15% d’abonnement.

Bref, vous l’aurez compris, ce moment juste après l’inscription est très propice à une nouvelle inscription juste derrière (c’est gratuit et potentiellement une très belle opportunité pour les gens qui sont vraiment intéressés par votre sujet).

5. Proposer un rendez-vous téléphonique

C’est la nouvelle mode : on essaye de vous coacher pour tout.

Donc pourquoi ne pas proposer à la personne qui vient de télécharger votre ebook de vous appeler pour que vous ayez une conversation stratégique avec elle ?

Beaucoup prennent rendez-vous : c’est original, et c’est dans une période où justement la personne est en interrogation à propos de vous et de ce que vous proposez.

Proposez donc un lien vers un agenda en ligne de type Calendly, ou alors faites remplir un questionnaire avec quelques questions + une demande de numéro de téléphone et 3 plages horaires où vous ou quelqu’un de votre équipe peut rappeler.

Cela pourra vous donner l’opportunité de vendre des sessions d’accompagnement à forte valeur.

La condition sine qua non

Pour que tout cela fonctionne, il faut évidemment que vous indiquiez au tout début une phrase qui dit en substance :

« Votre livre est en route vers votre adresse email.
Vous le recevrez d’ici 5 minutes »

Ainsi, cela permet à votre prospect de patienter avec quelque chose à se mettre sous la dent.

Vous aurez bien évidemment pris soin de décaler l’envoi du mail de confirmation d’inscription de 5 à 10 minutes (très facile à faire sur les auto-répondeurs modernes).

Si vous ne faites pas ça, les gens quitteront votre page Merci le plus vite possible pour aller voir leur boîte mail. Ce serait dommage. :)

A vous de jouer !

Vous l’avez vu, cette page merci, longtemps restée vierge pendant de longues années, peut être le théâtre de nombreuses ventes et recueil d’informations qui vous permettront de faire grossir votre chiffre d’affaires de manière conséquente.

Certaines personnes en font leur stratégie principale de vente. Et ils arrivent à se dégager un chiffre d’affaires important sans toute la grosse usine à gaz que l’on connait déjà :

  • Un livre gratuit
  • Un livre payant
  • Un Upsell avec un produit plus cher voire un abonnement mensuel
  • 2-3 mails de relance.

Et c’est tout…

Pas de mails tous les jours pendant des mois, pas de création de produit à foison, juste un livre gratuit et un truc payant juste derrière.

Si vous voulez vous essayer dans une niche où vous n’avez pas envie d’y passer des jours et des jours, ça pourrait être la bonne et unique stratégie à employer.

Tentez le coup et voyez comment ça marche fort. :)

Précédent

Apprendre le copywriting pour être plus zen…

  1. Bon sang mais c’est évident et puissant ! et dire, que je n’ai pas fait cela. En plus c »est simple, rapide à mettre en place. C’est vrai que les sites amerloques font tous ça.
    Je m’y consacre sans attendre.
    Merci du conseil (précieux) Yvon.
    Bonne journée
    Didier

  2. merci pour ces partages , je suis à la finalité de la 1ere etape avec mon tunnelde vente.
    Novice dans ce domaine, je prend notes de ces statégies.
    Cordialement
    Françoise

  3. Hello Yvon,

    Content de te lire à nouveau.

    Oui, je confirme que c’est une stratégie qui fonctionne bien et je l’utilise depuis des années… Surtout pour vendre directement un produit.

    Sur cette page par exemple, je vends directement un produit… Sans même offrir un truc gratuit et ça marche du ton tonnerre.

    bonheur-viral.com/webrd/le-nouvel-outil-pour-lancer-un-site-de-niche-affiliation-amazon-rapidement-et-toucher-des-commissions-chaque-mois/

    La promesse est tellement forte que les gens ont juste envie de mettre la main dessus.

    Amicalement,
    Xavier

  4. Patrick Van Hoof

    Bonjour Yvon,

    J’ajouterais encore une possibilité, proposer à la personne de partager sur un réseau social de son choix en échange d’un cadeau supplémentaire, cela peut aider aussi pour faire un peu de viral…

  5. C’est très puissant comme stratégie, merci Yvon pour ces précieux conseils. J’avoue que j’avais l’habitude de négliger cette ‘page merci’ ce ne sera plus le cas.
    Merci Yvon.

Laisser un commentaire

;) :super: :red: :hin: :haha: :evil: :cry: :coeur: :cafe: :beer: :D :?: :-z :-x :-o :-P :-? :) :( 8))

Créé et géré avec par Yvon CAVELIER