Suivez-vous le plan dans le bon ordre ?

Quand on bosse sur Internet et qu’on a un produit à vendre (quel qu’il soit), on a découvert, avec le temps, que pour que ce système soit pérenne, il fallait construire ce qu’on appelle aujourd’hui un « Tunnel de vente« .

Le plan de ce tunnel est celui-ci :

Je vous détaille les 8 étapes ci-dessus :

  1. Page de capture d’email (on récupère les emails des visiteurs en leur proposant un truc à télécharger en échange)
  2. Page « Merci de vous être inscrit » (on dit aux gens qu’ils ont reçu leur cadeau par mail – et éventuellement on leur propose un truc payant en attendant qu’il arrive)
  3. Envoi du produit gratuit par email (Le prospect reçoit (un lien pour aller récupérer) le cadeau par mail)
  4. Réception de plusieurs emails de sensibilisation (On envoie des emails au prospect pour le sensibiliser au problème identifié et pour lui donner quelques solutions simples pour commencer)
  5. Page de vente du produit payant (On propose à l’aide d’une page de vente, des solutions plus rapides, et plus efficaces sous la forme d’un ebook ou d’un cours en vidéo)
  6. Bon de commande (Quand les gens veulent payer, ils arrivent sur le bon de commande où ils laissent leurs coordonnées)
  7. Livraison du produit payant (Une fois qu’ils ont acheté, ils arrivent sur une page pour télécharger leur produit)
  8. Réception de mails d’après vente (On leur envoie des emails pour s’assurer que tout se passe bien, pour recueillir des témoignages, et pour les diriger ensuite vers un nouveau produit – complémentaire ou pas)

Le plan d’action normal

Quand on regarde ça comme ça, on s’aperçoit que le plan de ce qu’on a à faire peut s’organiser de la sorte :

  1. Créer le produit gratuit
  2. Créer une liste sur un auto-répondeur
  3. Créer la page de capture et insérer le formulaire pour récupérer l’email
  4. Créer une page de remerciement (qui accueille les gens après qu’ils se soient inscris)
  5. Créer une page de téléchargement du produit gratuit
  6. Créer et paramétrer les emails à envoyer aux gens de votre liste
  7. Créer un produit que l’on va vendre
  8. Créer la page de vente de ce produit
  9. Créer et paramétrer le bon de commande
  10. Créer la page de téléchargement du produit
  11. Créer les emails de suivi après vente

Vous êtes d’accord ? Le but ici est de créer tout ça dans l’ordre pour qu’à la fin, vous ayez un tunnel complet, qui fonctionne, et qui va vous permettre ensuite de vous concentrer sur le trafic à organiser vers ce tunnel.

Bien…

Or, quand on y réfléchit bien, la grosse majorité des gens avancent en général sans problème jusqu’au niveau 6.

Bien sûr il y a des contraintes techniques et beaucoup de choses à connaître, comprendre et appliquer pour mettre en place un produit gratuit, le livrer aux gens qui en font la demande, et leur écrire ensuite.

Mais globalement, on s’aperçoit que cette étape est relativement facile à mettre en oeuvre une fois qu’on a bien compris l’ensemble.

Épuisement total…

Le souci, c’est qu’une fois qu’on a fini ça, on est épuisé.

On s’est tapé des heures et des heures de tutoriels pour comprendre un système, et tant bien que mal, après des heures d’essai et de travail acharné, on y est arrivé.

Ce qui fait qu’arrivé au niveau du point n°7 (création du produit), on va se retrouver avec pas mal de préjugés sur le fait que bosser sur Internet, c’est compliqué.

Or, c’est vraiment A PARTIR du point n°7 qu’on commence réellement à prévoir de gagner sa vie.

Ce qui fait que si vous vous sentez épuisé quand vous arrivez à ce niveau, vous aurez tendance à vous dire qu’il serait bon maintenant de vous reposer. Que vous avez déjà accompli pas mal de trucs, que vous pouvez en être fier, et que vous pourrez commencer à créer votre produit un peu plus tard.

Or, ce qui vous apporte du chiffre d’affaires, c’est justement la vente de ce produit.

Il est donc plus qu’urgent de vous y mettre juste derrière !

D’où une idée : pourquoi ne pas modifier votre plan pour commencer tout de suite à partir du point n°7 ?

Et si on commençait par ce qui rapporte ?

Vous créez votre produit, juste derrière (ou en même temps) vous écrivez sa page de vente, vous créez un lien de paiement et vous mettez tout ça en ligne.

Ce qui vous permet de gagner de l’argent le plus vite possible, et d’avoir des retours et des témoignages sur votre produit le plus vite possible.

Quand on y réfléchit, c’est une stratégie bien plus stratégique que de commencer par le produit gratuit.

En effet, quand on a créé un produit et qu’on a commencé à le vendre, on pourra par exemple en prélever un petit morceau et le donner gratuitement. Contre une adresse email.

On gagne un temps fou, car il n’est plus besoin de créer un nouveau produit gratuit et à chercher ce qui pourrait bien intéresser nos futurs prospects.

On prend un chapitre, on l’isole dans un PDF et on appelle le PDF comme le titre du chapitre. Une couverture vite faite avec une belle image trouvée sur Visualhunt (plus de 354 millions d’images gratuites), et on a gagné du temps.

Alors bien évidemment, je ne dis pas que ce sera une partie de plaisir et que ça se fera tout seul.

Il faudra aussi suivre des tutos, écrire pas mal de texte et maîtriser quelques outils pour mettre tout ça en ligne, mais reconnaissez qu’il est plus intéressant de s’épuiser et de s’acharner sur quelque chose qui, à la fin, vous rapportera de l’argent tout de suite, plutôt que de faire la même chose pour quelque chose qui vous en rapportera plus tard.

Bien sûr qu’il est mieux de poser des jalons et de tisser des liens avec ses prospects. Pour autant, pourquoi ne pas commencer à tisser des liens directement avec des clients ?

Dans le fond, ce ne sont pas vos prospects qui vous font vivre. Ce sont vos clients.

Bref, pensez-y.

Et si écrire une page de vente vous fait peur…

Je sais que pour beaucoup, écrire une page de vente fait peur. On ne sait pas vraiment quoi dire, comment le dire et dans quel ordre le dire…

Bouleversé par toutes ces contraintes, on n’avance pas.

Si c’est votre cas, et si votre produit est dans le thème du développement personnel, sachez que j’ai mis au point une formation express qui vous fait écrire une page de vente en 2 heures maxi, en suivant un plan bien défini avec 117 phrases toutes faites à compléter avec les infos correspondant à votre produit.

Vous prenez la première phrase, vous complétez, vous passez à la deuxième, etc. jusqu’à la dernière.

Ce qui fait que même si vous n’avez jamais fait de page de vente de votre vie, 2 heures plus tard, vous avez une page complète qui va vendre votre produit comme si c’était un copywriter pro qui vous l’avait écrite.

Allez voir je vous en parle en vidéo juste ici :

Je vous explique même comment mettre cette page de vente et votre produit en ligne pour que tout soit opérationnel en 15 minutes chrono.

Il ne vous restera plus qu’à diriger les gens sur votre page de vente pour commencer à vendre tout de suite.

Ce qui, vous l’avez compris, est bien le plus important !

Précédent

On se connait ?

Suivant

28 types de produits à proposer à votre audience…

  1. Marrant dis donc :D
    J’ai tout bon … jusque, ben jusqu’au point 7 !
    Maiiiiis, non, soyons honnête. J’ai réussi, à ouvrir mon cabinet de thérapeute pour personne indécise et il est tout plein de personnes comme moi. (C’est fou ce qu’on est nombreux). Je crois que j’ai un blocage avec « le marketing » en fait.
    Maiiis, je me soigne. Merci pour tes contenus !! (et ton humour potache ;) )

  2. Carine

    Bonjour Yvon, c’est la première fois que je commente sur ton blog. Je me lance comme copywriter et j’apprécie énormément les ressources et le ton que je trouve ici. Grand merci à toi ? Laura, je vois le marketing comme une démarche créative (conception et communication) scientifique (recherche et test) et pour finir de développement personnel (état d’esprit et blocages) Si, si ! Vu sous cet angle, le marketing et le copywriting ont une saveur bien plus agréable. Tel le gâteau d’anniversaire de mon fils dont je vais me délecter ce soir en famille. Sur ce, bonne rédac ?

Laisser un commentaire

;) :super: :red: :hin: :haha: :evil: :cry: :coeur: :cafe: :beer: :D :?: :-z :-x :-o :-P :-? :) :( 8))

Créé et géré avec par Yvon CAVELIER