Alors que je suis en train de traverser la Méditerranée pour rentrer en Corse, je laisse errer mon regard par le hublot, et je vois des centaines de vagues entourer le navire.

Aucun doute : dehors, ça balance sévère.

Je ne sais pas si vous connaissez ce phénomène, mais on a l’habitude de « voir » des vagues au bord de la plage.

Quand on est en pleine mer, les vagues sont autant de mini écueils d’écumes qui arrivent tous les 3 mètres.

Si on était sur une petite barque gonflable, on s’envolerait et on passerait par dessus bord en moins d’une minute.

Mesurée à la base de l’eau jusqu’en haut des vagues, on a environ 35 cm… Tous les 3 mètres, ça équivaut à descendre une piste noire en ski…

Bref, ça secoue.

Par contre, quand on est dans un ferry, ces vagues ont l’effet d’une goutte d’eau sur une table : les vagues peuvent s’agiter dans tous les sens, le ferry (plusieurs milliers de tonnes) ne bouge pas de sa trajectoire.

Il traverse les vagues comme s’il était sur un lac tout plat.

Notre métier sur Internet devrait s’aborder de la même manière que le fait un ferry.

En effet, il n’est pas rare d’entendre parler de « concurrence » quand on est dans un domaine.

Si vous vous lancez dans la vente de produits pour perdre du poids, par exemple, vous allez vous retrouver au milieu de centaines de milliers d’autres vendeurs qui feront comme vous, et qui seront autant de vagues que vous allez rencontrer sur votre route.

Serez-vous barque ou ferry ?

Vous devez être ferry : la concurrence sur Internet n’est absolument pas un souci, parce que vous allez développer votre propre « mer » où il n’y aura AUCUNE VAGUE. Aucun concurrent à part vous-même.

Quand vous parlez d’un sujet dans votre domaine, vous le faites avec un style, des mots et une récurrence qui vous est propre.

Si des gens qui passent aiment ce que vous dites, ils vont sauter dans VOTRE mer, et à la fin, il n’y aura plus que vous qui leur parlerez.

Ils auront d’autres sons de cloche bien sûr. Mais tant que vous leurs parlez régulièrement, vous vous adressez directement à eux. Quand bien même d’autres le feraient aussi.

L’élément le plus important ? La passion

Si vous arrivez à paraître totalement passionné par ce que vous proposez, vous allez emporter les gens dans votre tourbillon. Et vous allez les enchanter.

En résumé, si vous arrivez sur Internet dans une niche qui est déjà bien présente, il ne tiendra qu’à vous de vous imposer dedans grâce à vos mots, et notamment grâce à vos histoires.

Vous avez vécu des centaines, des milliers d’expériences depuis que vous êtes né.

Il y a forcément un rapport à trouver avec votre thème.

Suivez les plans que j’ai déjà abordés dans les mails que vous recevez quotidiennement (l’histoire 3S, le plan simple, etc.), et laissez la passion faire le reste.

Et n’oubliez pas qu’on ne peut pas parler de quelque chose tous les jours si on n’est pas passionné.

C’est également valable sur vos pages de vente : la passion du vendeur se voit et se ressent dans les mots qui sont posés.

Cela influe évidemment sur les ventes…

Devenez membre de Copywriting Pratique !

Si vous souhaitez :

  • Recevoir chaque nouvel article du blog directement dans votre boîte mail (si vous le souhaitez),
  • Avoir accès à des générateurs en ligne inédits (générateur de slogans, de noms de marques, d'accroches, un dico des synonymes avec une mise en situation, un formateur d'emails et même le fameux calculateur du Sympathomètre d'un texte),
  • Un guide qui vous explique comment trouver plus de 354 millions d’images gratuites et libres de droits...

Pour vous inscrire et avoir accès à tout ça, c'est facile : Indiquez votre prénom et votre email dans le formulaire ci-dessous :