Savoir récompenser les clients fidèles

Pendant le temps où on a imposé aux gens de rester chez eux, tous les sites qui proposaient des outils en ligne accessibles de chez soi ont explosé.

En ce qui me concerne, j’ai un labo d’outils en ligne pour l’étude des courses de chevaux avec une cinquantaine de logiciels qui tournent et qui sont accessibles et utilisables à distance.

Pour l’occasion, j’avais mis un accès gratuit à ce fameux espace, afin que tout le monde soit occupé le plus sereinement possible (et ça permettait en plus de faire découvrir l’endroit à ceux qui n’auraient pas osé y aller)

Mais que faire avec les clients fidèles qui eux, payaient leur abonnement chaque mois ?

Oui parce qu’à moins de les rembourser un à un (quand il y a 250 clients, vous imaginez le travail de forçat), comment les inclure dans cette opération spéciale ?

Qu’auriez-vous fait, vous ?

Personnellement, je travaille avec Kooneo pour mes formulaires de vente.

Ce que j’ai fait fonctionne parfaitement avec eux, mais je pense que cela fonctionnera aussi avec d’autres.

J’ai créé deux codes promo de la valeur mensuelle de l’abonnement. Deux codes à utilisation unique. De cette manière, chaque abonné aura la possibilité d’utiliser ces codes pour tout achat ultérieur.

Ainsi, tout le monde est content, et cela permet d’inclure les clients fidèles dans une opération bienveillante.

Le problème avec Internet, et tous les systèmes qu’il y a en place, c’est que ces derniers ne supportent pas l’exception.

Sur Paypal, par exemple, quand une personne ne veut pas payer sa mensualité, ils réessayent 2 fois et ensuite, ils annulent tout simplement le plan.

Une vraie galère.

Avec Stripe, c’est plus zen, car ils n’annulent pas, mais ils suspendent sans réessayer… Ce qui fait que si vous ne revenez pas réactiver le bazar manuellement, vous perdez à la longue pas mal de chiffre d’affaires.

D’où l’importance d’avoir malgré tout un système de gestion commerciale en ligne, quoi qu’il arrive, avec une bonne liaison API des organes de paiement.

Je me pose d’ailleurs des questions sur la manière de fonctionner des autres organes de paiement en ligne que Stripe ou Paypal.

Vous en utilisez ? Ça se passe comment pour les abonnements ?

Devenez membre de Copywriting Pratique !

Si vous souhaitez recevoir :

  • Chaque nouvel article du blog directement dans votre boîte mail,
  • Un article complet, pratique et inédit chaque semaine, non publié sur le blog et réservé aux seuls membres, à consulter par mail et/ou à télécharger en PDF,
  • Un guide qui vous explique comment trouver plus de 354 millions d’images gratuites et libres de droits...

Pour vous inscrire et recevoir tout ça, c'est facile : Indiquez votre prénom et votre email dans le formulaire ci-dessous :



Précédent

3 manières de briser la solitude de l’entrepreneur

Suivant

La puissance des lives Facebook…

  1. Hello Yvon
    Moi j’utilise aussi Gocardless qui permet des prélèvements de type Sepa.
    Moi j’utilise pour facturer mes abonnements.
    C’est simple.
    Je pense que mon client peut demander un remboursement de son virement pendant 30 jours mais je pense que cela dépend des banques car j’ai une fois payé un abonnement à un prestataire mais je ne savais pas demander de remboursement avec mon compte bancaire de société.
    Lors de mes premiers tests, j’avais pris avec mon compte perso un abonnement et là je savais demander un remboursement.
    Si tu veux en savoir plus, je suis dispo.
    A+

Laisser un commentaire

;) :super: :red: :hin: :haha: :evil: :cry: :coeur: :cafe: :beer: :D :?: :-z :-x :-o :-P :-? :) :( 8))

Créé et géré avec par Yvon CAVELIER