RSS
 

Référencement : Visez le but ultime dont tout le monde a peur quitte à passer pour un fou

06 avr

 omme vous le savez certainement – je l’ai assez dit – je ne suis pas vraiment un féru de référencement.

Dans ce domaine, j’aime les choses simples et faciles à mettre en œuvre.

Voilà pourquoi, loin de me focaliser sur tous les mots clefs de ma thématique en cherchant à écrire des articles précis sur des mots clefs précis, je me suis plutôt concentré sur MON mot-clef principal à savoir le mot “copywriting”.

Partout, on m’a dit l’inverse. Que c’est peine perdue. Qu’il vaut mieux se concentrer sur tous les mots-clefs qui trainent.

Allant jusqu’à me traiter de fada de perdre mon temps à faire ça…

copywriting-referencement-moquerie

Oui d’accord, mais bon… Je n’ai pas perdu de temps, et en plus, moi, je n’aime pas trop faire comme les autres.

Par conséquent, j’ai décidé d’orienter mon référencement vers ce seul mot.

Résultat, au bout de 6 mois, j’étais premier sur Google sur ce mot-clef dans les recherches françaises, et 1er ou 2ème (ça dépend des jours) dans les recherches internationales, en me partageant la première place avec Wikipedia (Anglais).

Devant 26 millions de sites.

Bref, c’est faisable.

D’autant que maintenant, en admettant que je veuille me positionner sur n’importe quel mot associé à “copywriting”, j’ai juste à écrire l’article correspondant et à mettre le mot clef recherché dans mes tags.

Dans les 20 ou 30 minutes qui suivent la publication de l’article, mon blog se retrouve en première page de Google, et bien souvent en première place.

Voici donc une stratégie que vous pouvez reprendre pour votre compte :

Visez l’excellence. Le but ultime dont tout le monde a peur.

Hé oui. Tout le monde a les chocottes de s’attaquer au plus gros mot-clef de leur niche. On leur dit tellement que ça ne sert à rien.

Je vous conseille donc ni plus ni moins de faire l’inverse :

Visez LE mot clef principal de votre niche.

 
Même si tout le monde vous dit que ça ne sert à rien, que c’est compliqué, et que c’est difficile, foutez-vous en, et positionnez-vous quand même.

Je ne dis pas que ce sera une partie de plaisir.

Et en fonction du thème de votre blog, vous aurez peut-être plus de 26 millions de résultats dans Google sur le mot-clef visé.

Et alors ?

Je suis en 95ème position avec un site statique (que je n’alimente pas depuis au moins 2 ans) sur le mot clef “stress”. Parmi 599 millions de sites.

Quand je m’en occupais, je suis monté en 18ème position. Sans blog. Sans contenu régulier, juste avec quelques liens.

Bref, c’est faisable. Et c’est profitable.

D’autant que lorsque vous travaillerez à améliorer votre position sur ce mot clef, tous les mots clefs annexes seront également “travaillés”. Sans que vous passiez des heures à scruter votre Analytics ou l’outil de recherche de mot clef de Google.

D’ailleurs, pendant que je m’escrimais à me positionner sur le mot “Stress”, voyez la place de mon site pour un mot clef plus restrictif.

Je suis le 3ème. Depuis 2 ans, après avoir été premier…

Donc prenez le truc à l’envers :

Bataillez comme un beau diable pour vous positionner sur LE gros mot clef dont tout le monde à peur.

Les autres mots-clefs suivront en même temps ou après.

8 étapes pour y arriver :

  • Ecrivez souvent (tous les jours si vous le pouvez),
  • Allez commenter les autres blogs et faites des liens vers votre dernier article, voire avec votre pseudo, en liant votre mot clef
  • Mettez le plus souvent possible votre mot clef visé dans vos titres d’articles,
  • Ayez votre mot-clef en premier dans votre nom de domaine (copywriting-pratique plutôt que pratique-copywriting)
  • Mettez une image dans tous vos articles avec votre mot-clef dans son nom.
  • Multipliez les sources de liens externes (blogs, forums, autres sites)
  • Attendez quelques mois après la parution de cet article et allez demander si vous pouvez écrire un article invité sur un bon gros site bien positionné. (S’il voit que vous vous acharnez à grimper sur votre gros mot-clef, il vous prendra pour un fou, ou vous regardera en souriant d’un air de dire : “Pfff, il rêve celui-là !!”.
    Foutez-vous en…)
  • Repérez un ENORME site web, avec un pagerank énorme, et rendez 12 services à son propriétaire. Puis devenez ami avec lui. Quand vous lui demanderez ensuite de vous aider pour votre référencement, ce sera un plaisir pour lui d’accepter.

A vous de jouer !

J’avais prévu de faire moins de 300 mots pour cet article. Mais bon, le sujet étant ce qu’il est, j’ai décidé de mettre mon défi au placard pour aujourd’hui (une fois n’est pas coutume).

Cet article a été volontairement cynique et provocateur par certains côtés. C’est parce que je lis tellement de conneries sur le référencement, avec des gens qui s’y croient et qui se la pètent 300 fois par jour, que pour une fois, j’ai eu envie de m’y coller aussi.

Les mots, les promesses, c’est toujours sympa. On y croit ou pas.

L’action, les preuves, c’est autrement plus clair et crédible.

Donc croyez-moi quand je vous dis que vous pouvez y arriver aussi. Tant que vous n’avez pas essayé, vous ne pourrez jamais me prouver le contraire.

Forcément, ça va peut-être vous demander d’écrire plus souvent. On n’a rien sans rien.

Bon courage à vous ! Et n’ayez pas peur de vous exprimer Smile

 

Selon vous, cet article plairait-il à vos amis ?

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l'avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d'avance :

 



Celui d'avant ou celui d'après ? Choisissez :

Envie de lire l'article qui vient juste après celui-ci ? Cliquez là :

Envie de lire l'article qui vient juste avant ? Cliquez ici :



Voici 5 autres articles d'enfer :

Crédit photos : © Fotolia.com



Juste au cas où...

Je suis pour des articles sans aucune faute d'orthographe ! Si vous en avez repéré une ou plusieurs dans cet article, alors merci de me le signaler en indiquant dans le champ bleu ci-dessous le ou les mots concernés.

Cliquez ensuite sur le bouton "Envoyer". Je corrigerai tout ça au plus vite.

 

cforms contact form by delicious:days

51 commentaires

Posté dans Trafic

 

Tags: , , ,

Vous pouvez donner votre avis ici :

IMPORTANT : Si vous avez un blog, indiquez son adresse dans "Votre site Internet". Un plugin installé sur copywriting-pratique inscrit automatiquement un lien vers votre dernier article, juste SOUS votre commentaire !

 

 

 

 

 



 

Afficher un lien vers mon dernier article
;) :super: :red: :hin: :haha: :evil: :cry: :coeur: :cafe: :beer: :D :?: :-z :-x :-o :-P :-? :) :( 8))

Notifiez-moi des commentaires à venir via email.
Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

 

 


 

Si votre commentaire n'apparaît pas après soumission...

Vous avez posté un commentaire et il n'apparaît pas ? Il est sûrement passé dans les spams. Indiquez l'adresse email avec laquelle vous l'aviez posté dans le champ bleu ci-dessous, et cliquez sur le bouton "Signaler".

Je ressortirai ainsi votre commentaire des spams au plus vite :

 

cforms contact form by delicious:days

  1. Gaétan - Randonneur du web

    6 avril 2012 at 19:35

    Merci Yvon pour ce très bon coup de gueule !
    J’approuve à 200%.

    C’est le seul combat qui vaille le coup en ce qui concerne le référencement. Le reste, c’est quelques bonnes pratiques que tout le monde se refile en boucle. Il faut les appliques, mais ce n’est que du bonus par rapport à cette guerre là.

    Et y arriver est assez jouissif. J’y suis bientôt sur l’un de mes sites créé pourtant il y a à peine 3 mois…

    Il faut choisir ses batailles et rester focus :-)

    Merci encore,
    A bientôt,

    Gaétan
    Gaétan – Randonneur du web Son dernier article : 10 conseils importants qu’un entrepreneur ne doit pas ignorer

     
  2. Guillaume

    6 avril 2012 at 19:57

    Merci pour cette article tu me conforte dans mon choix.J’ai utilisé ton principe avec mon blog blender-3d.fr . Blender était le nom du logiciel sur lequel j’ai envie de ranker. Merci pour ta formation sur la façon de ce faire connaitre grâce aux forums,elle commence déja à porter ces premiers fruits.

     
  3. Manuel @affiliation emarketing

    6 avril 2012 at 19:59

    Bonjour Yvon,
    C’est vrai que le référencement est un domaine où on entend tout.
    J’étais presque persuadé que la longue traîne était la façon la plus rapide pour arriver à placer son site en haut des résultats de recherche de google et voilà que maintenant tu me fais douter ;) .
    Pourquoi ne pas se focaliser sur un seul mot clé et voir ce que cela donnera d’ici quelques mois ? Merci pour tes conseils.

    Manuel
    Manuel @affiliation emarketing Son dernier article : 5 étapes pour créer un plan marketing d’affiliation efficace

     
  4. Marie-Noel

    6 avril 2012 at 20:27

    Le champion du monde pour remettre en question ce que les autres disent, preuve à l’appui.

    Au moins, on ne s’endort pas sur des certitudes.

    Mais parfois, ça m’éneeeeeeeeeeeeeeerve de lire ses articles.

    PS: Ne lis pas ce commentaire, de toutes façons, t’es sûrement en congés.
    Marie-Noel Son dernier article : Une place pour le numérique à la Foire du Livre de Bruxelles 2012

     
    • Yvon

      6 avril 2012 at 23:13

      Coucou Marie Noel

      Je croyais que c’était toi qui était en congé :hin: Caisse que tu fous à lire mes articles alors que t’as un grand soleil et une température bien haute et sûrement la mer pas loin ???

      C’est vrai que pour ce coup-là, ça m’amuse un peu de remettre en cause ces belles certitudes qu’on croit certaines.

      Bonne journée

      Yvon

       
  5. Jérémy

    6 avril 2012 at 22:41

    Salut Yvon,

    En fait, l’astuce des « conseilleurs », c’était de dire à tout le monde de se positionner sur la longue-traine pour conserver les mots clés principaux pour eux, et éviter la concurrence :D

    Plaisanterie mise à part, j’ai pris l’habitude de pas mettre tous mes oeufs dans le même panier. Néanmoins, sans forcer plus que ça, j’ai été premier pendant plus d’un an sur une requête très concurrentielle, avant de m’en faire déloger (beaucoup moins d’effort de ma part, lassitude, etc).

    Avec mon blog actuel, tout neuf, je compte bien continuer de jouer sur les deux tableaux : travailler les mots clés peu concurrentiels pour monter rapidement dans les 3 premières positions de Google, tout en me positionnant sur mon mot clé principal (stratégie à long terme).

    Par contre, je ne suis vraiment pas un fan du référencement coûte que coûte. Je ne m’inscris pas dans les annuaires, je n’envoie pas 200 communiqués de presse par semaine, je ne « spam » pas les blogs de mes collègues. J’ai juste un bon petit plugin WordPress (All in one SEO), j’écris régulièrement des articles que je pense être de qualité, et je laisse Google faire son travail de son côté.

    Jusqu’ici, ça a toujours marché. Certes, c’est peut-être plus long qu’en bourrinant genre « black hat », mais j’arrive à mes fins, et c’est bien là le plus important.

    Merci pour cet article plein de bon sens,

    Amicalement,
    Jérémy Son dernier article : Comment lancer une polémique pour faire parler de son entreprise dans les médias ?

     
    • Yvon

      6 avril 2012 at 23:15

      Bonjour Jérémy

      Oui tu as raison de jouer sur les deux tableaux. Juste en faisant les choses naturellement sans vraiment forcer, on monte. Doucement, mais sûrement.

      Quant à ta phrase d’entrée, tu l’as dite en plaisantant, mais je suis sûr que tu n’es pas si loin de la vérité.

      Bonne soirée

      Yvon

       
  6. David K

    6 avril 2012 at 23:11

    Bonjour Yvon,

    Merci pour cet article :)

    Bonne soirée,

    David

     
  7. xavier

    6 avril 2012 at 23:49

    Bonsoir Yvon

    Donc croyez-moi quand je vous dis que vous pouvez y arriver aussi. Tant que vous n’avez pas essayé, vous ne pourrez jamais me prouver le contraire.

    Forcément, ça va peut-être vous demander d’écrire plus souvent. On n’a rien sans rien

    .

    Ok Yvon paris tenu! Je commence dés ce soir par la mise en œuvre progressive de ces 8 défis journaliers.

    « Ecriture, Commentaire lié, mot-clef ( titre-image-nom de domaine) liens externes,article-invité et…(je vais continuer) les 12 services . »

    12 mots pour un beau et passionnant programme…sur un mot-clef!
    un mot defi: L’excellence.

    je te souhaite une belle soirée!

    Xavier

    PS
    Je ne sais encore si j’y parviendrai…mais en un peu plus de 300 mots tu m’y a décidé et fort de ces 12 mots-repères et ces 8 étapes je me lance le défi!

    PS2 6 septembre- 5 mois pour un résultat probant cela te parait accessible et réaliste?

     
    • Yvon

      7 avril 2012 at 00:01

      Salut Xavier

      Ca dépend bien entendu de ton mot clef et de la concurrence que tu rencontreras.

      Si tu veux te positionner sur le mot « sex », avec ses 3,5 milliards de sites, forcément ça prendra plus de 5 mois sans résultat garantie… :hin:

      Mais même ça, ça vaut le coup d’essayer ;)
      Parce que qui ne tentre rien n’a rien !

      Bonne soirée

      Yvon

       
  8. Thomas

    7 avril 2012 at 00:10

    Je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi Yvon. Tenter un gros mot-clé pourquoi pas, mais pour l’atteindre cela demande bien plus de boulot que de commencer par la longue traine.

    Concernant ton mot-clé, copywriting, c’est loin d’être un mot clé difficile. J’ai fait une analyse des 10 premiers sites sur MarketSamurai et il n’y a pas non plus de gros sites avec des dizaines de milliers de backlinks. De plus copywriting, n’est recherché que 480 fois par mois en France (si l’on se fie à Google Keyword Tool).

    Pour ce qui est du mot-clé stress, arriver 18eme ou 95eme cela revient au même que d’être 356ème, à rien.

    Bref, généralement j’apprécie tes articles Yvon, mais là je suis un peu décu.

     
    • Yvon

      7 avril 2012 at 01:01

      Oui c’est tout à fait logique que tu sois déçu… :D

      Pour ce qui est du mot-clé stress, arriver 18eme ou 95eme cela revient au même que d’être 356ème, à rien.

      En fait, c’est ce genre de phrases débiles qu’on lit à droite et à gauche qui justifient ce genre d’articles.
      Parce qu’il faut avoir un sacré culot ou un melon gros comme le département de la Loire pour sortir des conneries pareilles.

      Parce qu’avant d’être premier sur un mot-clef, il a d’abord fallu passer par la place 0. Puis par la place 365, puis par la place 95, puis par la place 18…

      Parce que lorsqu’on n’a pas la science infuse du référencement, être 18ème sur un mot clef devant 599 millions de sites, c’est déjà une petite victoire. Quoi que t’en dises…
      Et il est toujours plus facile de passer de la 18ème place à la 1ère que de la 365ème place à la première.

      Donc à t’écouter, tu veux me faire croire à moi que tu arrives à positionner un site en première place directement sans passer par les places intermédiaires ??… :D :D
      Faudrait peut-être redescendre sur terre et arrêter de se la péter un peu, tu crois pas ?… ;)

       
    • Cédric

      7 avril 2012 at 13:24

      Salut Thomas,

      Pour ce qui est du mot-clé stress, arriver 18eme ou 95eme cela revient au même que d’être 356ème, à rien.

      On reçoit bien plus de trafic en étant 18ème que 95ème. Et on reçoit plus de trafic en étant 95ème que 356ème.

      Et ne me dit pas qu’il est impératif d’être dans les premières places pour recevoir du trafic. Tout dépend des MC ;)

      L’un des mots-clés qui me rapportent le plus de trafic (320 visiteurs en moyenne par mois) est positionné en… 50ème place.

      Cédric
      Cédric Son dernier article : Comment référencer votre blog dans Google – le livre (enfin !)

       
  9. Patrick

    7 avril 2012 at 00:35

    Bonsoir Yvon,

    Tu as bien raison, c’est avec un certain plaisir que mon site de location hélicoptère est toujours en première page et souvent en première position sur le seul mot « hélicoptère » sur 10.000.000 de résultats.

    C’est une position confortable :)

    Patrick
    Patrick Son dernier article : Séjour en amoureux (Namur)

     
    • Yvon

      7 avril 2012 at 01:06

      Bonsoir Patrick

      Bravo ! Certains te diront que ce mot clef est trop facile. Ou que si tu n’es pas TOUS LES JOURS premier, ça ne sert à rien. :)
      Mais bon…
      Comme tu le dis, c’est une position bien confortable, et surtout, tant que ça t’apporte des visiteurs régulièrement sans trop forcer, c’est pile poil ce qu’on demande !

      Bonne soirée

      Yvon

       
  10. BK

    7 avril 2012 at 00:40

    Hello Yvon,

    Les avis sont partagés… semble-t-il !

    Disons qu’à condition que le mot clé ne soit quand même pas trop demandé, ça doit pouvoir le faire.

    En tout cas, et à cette condition, ça semble avoir fonctionné pour toi.

    Et puis, pour ceux qui, comme moi, ne tiennent pas particulièrement à se prendre la tête avec ça… ça ressemblerait effectivement à une solution.

    A tester !

    Joyeuses Pâques (j’espère que, toi qui aimes les comédies, tu as vu la pièce de Poiret, ou le film).

    Bernard
    BK Son dernier article : Cloches et clochettes en toute sérénité

     
    • Yvon

      7 avril 2012 at 01:03

      Salut Bernard

      Oui j’ai bien vu ce film. 30 fois au moins ;)
      J’en ai même tiré la phrase mythique « Je suis vermoulu » pour mon utilisation personnelle. :D
      Ainsi que, parfois, la dernière phrase du film :) Mais c’est plus rare :haha:

       
    • xavier

      7 avril 2012 at 01:10

      Bonsoir Bernard
      Hasard?
      Quand je tape « vous y etes » dans google, le n°2 (sur Environ 477 000 000 résultats) ne m’est pas inconnu….

      Ne serais-ce pas les clochettes de la gloire:)

       
      • BK

        7 avril 2012 at 06:28

        Hello Xavier,

        Eh oui, je suis le 2ème des deux seuls sites portant ce nom dans leur URL !

        Non mais, plaisanterie mise à part, pour quelqu’un d’aussi indescriptiblement mauvais que moi en SEO, quelques uns de mes articles ne sont pas si mal référencés. J’ai eu des (bonnes) surprises ici ou là.

        Continuons le (tranquille) combat.

        Bernard
        BK Son dernier article : Cloches et clochettes en toute sérénité

         
  11. freddy

    7 avril 2012 at 01:27

    Salut Yvon

    Excellent article, qui fait réagir.

    Tu as raison il ne faut pas avoir peur de viser des mots clés concurrentiels, mais cela demande énormément de travail et ton plan en huit étapes est très réaliste.

    Par contre mon analyse rejoint celle de Thomas : le mot-clé copywriting n’est pas un mot-clé très concurrentiel sur le Web francophone ! Si Tu fais une recherche avancée sur Google, sur le territoire français et en langue française le mot copywriting entre en concurrence avec 143 000 sites ! (être le premier sur 143 000 c’est quand même tout à fait honorable).

    Maintenant sur le Web anglophone en faisant une recherche de ton positionnement du n’apparaît malheureusement pas dans les 120 premiers, autant sur le Web anglais que sur le Web américain (d’après positeo :http://www.positeo.com/check-position/) !

    Et comme tu le dis qui ne tente rien n’a rien !

    Passes un bon week-end de Pâques

    Bien amicalement

    Freddy

     
    • Yvon

      7 avril 2012 at 01:38

      Salut Freddy

      Tu vois, déjà, un langage comme le tien est déjà bien plus pertinent à mes yeux que celui, amer et acide, de Thomas ci-dessus.

      Ceci étant dit, tu as certainement raison sur le fait que le mot « copywriting » n’est pas un mot difficile. Mais entre nous, je t’avoue que je m’en fous.
      Le web américain ne m’intéresse carrément pas, et comme tu le dis, 1er sur 143000 sites, c’est toujours ça :hin:

      L’important, c’est que ce mot me rapporte environ 300 nouvelles visites par mois. Et entre nous, le terme « copywriting pratique » m’en apporte 4 fois plus.

      L’article était surtout là pour montrer qu’une fois qu’on est en bonne position sur UN mot clef, alors on peut se positionner facilement sur une paire de mots qui comporte ce mot clef.

      Par exemple, si tu vas marquer « référencement copywriting » ou l’inverse dans Google dès maintenant, tu verras que j’occupe 3 places sur les 4 premières.
      Soit dit en passant, je m’en fous pareil, hein… C’est juste pour l’exemple.

      Par contre, en faisant la même chose avec d’autres mots clefs plus pertinents (et bien sûr pas forcément le mot « copywriting »), c’est super intéressant pour se positionner sur des paires de mots clefs très recherchés.

      Bref, il faut tenter. Certains référenceurs me traiteront de fou ou de mec qui n’y connait rien, mais comme je le disais dans l’article, je m’en fous :evil:

      Bon week end à également

      Yvon

       
  12. kristof

    7 avril 2012 at 01:47

    Bonjour Yvon,

    Ces quelques points si tu le permets , ils vont dans ton sens…

    Si (tu l’as démontré) on peut devenir n1 sur une grosse requête en 120, 140 ou 180 articles ( en réalité bien moins que cela… je t’assure !) c’est le contenu des articles qui génère les requêtes de longue traîne.

    La longue traîne ne se cherche pas , elle se trouve naturellement elle est « accrochée » au contenu de qualité des articles… d’ou l’efficacité des articles longs, riches en vocabulaires de la thématique de la page.

    C’est pourquoi je trouve démesurée cette course au positionnement sur les requête de « long tail », il y a même un referenceur (néologisme) qui fait fortune en vendant un logiciel chercheur de longue traine – inutile de te dire qu’il ne fait pas l’unanimité dans la communauté SEO.

    Nous donneras-tu, s’il te plait le nombre de visites (ou un % ) que tu reçois sur le mot clé exact « copywriting » comparé au nombre de requêtes de ta longue traîne « non recherchée » ?

    Merci Analytics.

    Enfin, il faudra un jour que les gens fassent un distinguo entre longue traîne et requêtes ciblées qui apportent des visiteurs de qualité et un taux de rebond favorable.

    En revanche je ne suis pas d’accord avec le coté que tu cherches à renvoyer « foncez, c’est facile puisque je l’ai fait »

    Tout le monde n’est pas capable d’écrire 365 articles par an sur le même thématique, il faut des qualités exceptionnelles pour cela… et du temps.

    En passant, j’aime bien les résultats de « configurer wordpress  » ou « wordpress SEO » tant au Québec qu’en France…

    A propos quand est-ce que tu publies chez moi ? :hin:

     
    • Yvon

      7 avril 2012 at 02:05

      Bonsoir Kristof

      Hou là là !! Attention :

      En revanche je ne suis pas d’accord avec le coté que tu cherches à renvoyer « foncez, c’est facile puisque je l’ai fait »

      JAMAIS je n’ai dit que c’était facile. Jamais !
      J’ai dit justement tout l’inverse : « Je ne dis pas que ce sera une partie de plaisir.  »

      Mon article semble vraiment dire que c’est fastoche ??

      Ce que je veux dire c’est : Ne croyez pas qu’il soit impossible de se positionner sur son mot-clef principal.
      Partout, je lis que c’est ultra long, ultra compliqué voire carrément impossible si on n’est pas un référenceur aguerri…
      Reconnais que c’est carrément IDIOT de dire ça, voire carrément gonflé d’intimidation !

      J’ai donné les étapes à suivre. Je sais que tout le monde n’arrivera pas à écrire 365 jours par an.
      Après, comme je le disais, il faut savoir ce qu’on veut.

      Et je suis d’accord avec toi sur la longue traine, je pars du principe qu’en écrivant des articles normalement, elle se forme toute seule. Je n’ai jamais trouvé d’intérêt à se focaliser sur tous ces mots clefs secondaires puisque étonnament, ils sont pratiquement tous composés du mot principal. Il suffit d’être premier sur le mot clef principal pour être premier avec tous les autres, non ?

      Bonne soirée

      Yvon

      PS : Bravo pour « configurer wordpress ».
      Heu… Publier chez toi. J’avais dit un truc à ce propos ?
      Rappelle moi le sujet steplait :)

      PS 2 :

      en 120, 140 ou 180 ( en réalité bien moins que cela… je t’assure !)

      J’ai pas compris ce que tu voulais dire, mon ami… 120 quoi ?? :hin:

       
      • kristof

        7 avril 2012 at 14:44

        Dans le feu de l’action ( mais il était tard), j’ai oublié le mot article . Cela donne donc 120, 140, 180 articles … Je suis désolé pour cette étourderie. ( je viens de corriger)

        Cet article déchaîne les commentaires, si j’avais du temps j’en ajouterai partout!

        - Les chiffres donnés par Samourai ou Google keyword search sont des indices et non de nombres absolus.
        - Dans ces recherches statistiques tout le monde se sert-il adéquatement de recherche « exacte »/ [expression]/ et large ?
        - Le nombre de « résultats » affichés dans les SERP n’est qu’un repère vague, le 200em résultat a bien souvent une « pertinence » plus que relative… D’autre part Google n’affiche pas plus de 1000 résultats sur ces X millions ( 100 pages de 10 max… et pas toujours)

        En ce qui concerne un article invité…C’était une provocation/proposition amicale 8))

        Bonne Pâques tous

         
    • Cédric

      7 avril 2012 at 13:17

      Salut Christophe,

      La longue traîne ne se cherche pas , elle se trouve naturellement

      On emploie souvent mal le terme « longue traine » (moi, le premier).

      Quand on parle de « chercher des mots de la longue traine », on parle de « trouver des mots apportant un certains trafic – le plus possible – sur lesquels il est plus facile de se positionner, car moins de concurrence ».

      Bref, on ne parle pas de mots-clés qui rapportent 3 visiteurs par mois. Mais de mots-clés qui en rapportent plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines.

      Et surtout des mots-clés sur lesquels on n’a pas besoin de batailler, ni de travailler, pour se positionner.

      il y a même un referenceur (néologisme) qui fait fortune en vendant un logiciel chercheur de longue traine.

      Je pense que tu parles d’Alexis et de Long Tail Express.

      Ce logiciel ne fait qu’automatiser un calcul que je faisais autrefois à la main.

      C’est moi qui ait demandé à Alexis s’il pouvait me faire un petit logiciel pour automatiser ce calcul (et me faire économiser une demi-journée de travail par semaine).

      Alexis m’a fait Long Tail Express (qui a l’origine était pour mon usage personnel).

      Il m’a ensuite demandé s’il pouvait le commercialiser. Je n’y voyais pas d’inconvénient. De toute façon, c’est lui qui avait fait ce logiciel.

      Je positionne tous mes blogs sur des requêtes « longue traine ».

      Virtuose Marketing le premier. Pourtant, VM reçoit plus de trafic que la plupart des sites appartenant à ces « pros du SEO » qui critiquent LTE.

      inutile de te dire qu’il ne fait pas l’unanimité dans la communauté SEO

      Les meilleurs livres sont aussi les plus critiqués ;)

      Ensuite, c’est sûr qu’ils ne vont pas aimer ce logiciel, puisque d’une façon ou d’une autre, il leur fait perdre des clients…

      Cédric
      Cédric Son dernier article : Ce salaud m’a carrément mis à poil… Regardez :

       
  13. freddy

    7 avril 2012 at 02:08

    Salut Yvon,

    J’avais parfaitement compris le sens de ton article, je suis entièrement d’accord avec toi, une fois bien positionnée sur un mot-clé d’autres combinaisons viennent toutes seules.

    Je voulais simplement souligner que ta concurrence réelle se trouve sur le Web francophone avec 143 000 site !

    Je calculais environ 360 uniques visiteurs par mois (480*75%) sur la requête « copywriting » je te remercie de me le confirmer (« ce mot me rapporte environ 300 nouvelles visites par mois »), je n’étais pas très loin (enfin google n’etait pas tres loin).

    Le reste tu as bien raison on s’en fou complètement lol !

    Freddy

     
  14. MarieBo

    7 avril 2012 at 02:18

    Bonjour Yvon,

    Je fais un p’tit détour par ici pour te dire que je suis 110 % d’accord avec toi.

    ( Ma mère est hospitalisée depuis le 29 mars, alors j’arpente plus les corridors d’un certain hôpital que les chemins virtuels.)

    Je ne procède pas exactement comme tu le fais, mais pour l’usage de mots clés principaux, c’est vrai : en français, ça fonctionne.

    Pour des sites ou des blogs grand public, i.e. qui ne s’adressent pas à d’autres blogueurs, il faut choisir les expressions exactes utilisées par monsieur et madame « tout le monde », et là aussi ça fonctionne.

    Sans backlinks, sans commentaires à gauche et à droite et même, ô sacrilège, sans media sociaux.
    MarieBo Son dernier article : Art de Voyager Léger avec votre Kindle

     
    • Yvon

      7 avril 2012 at 02:33

      Bonjour MarieBo

      Oui tu as raison. Je suis justement sur un sujet « monsieur
      et madame tout le monde » et c’est en effet ce que je
      constate : Il faut causer comme eux :)

      Je te souhaite beaucoup de courage pour ta maman, et te
      remercie d’être passée malgré tout faire un petit coucou.

      Bonne journée à toi.

      Yvon

       
  15. thierry-666

    7 avril 2012 at 02:53

    Salut Yvon

    La suite logique de l’article d’hier.
    Je vais me présenter en grand défenseur aujourd’hui.

    Copywriting, pas une concurrence énorme, admettons.
    Et le chocolat ?

    Pour les sceptiques, en environ 5 mois, je suis en 3ème position de la première page sur une requête qui à 8 160 000 résultats. Avec seulement environ 1200 backlinks. Une moyenne de 8 liens par jour. Enorme comme travail. Et le résultat est là. Et je ne me prétend pas référenceur. Loin de là.

    Mais comme dans tout les domaines, il y a ceux qui se fixent des objectifs et qui font tout pour les atteindre, et les autres.

    A bon entendeur …

    Alors pour ma petite conclusion, les gros mots clés oui, les grots mots clé + complément, oui, la longue traîne bof.

    PS: pour ce que tu m’a répondu hier, j’ai publié tout les jours depuis environ trois mois. Je viens juste de ralentir la cadence très récemment).

    Pour mon autre blog (en lien ci-dessus), je poste tout les jours depuis deux mois. Les visites montent en flèche et je serai bientôt positionné sur la requête visée ‘Je suis déjà en position 7, mais j’arrêterai de travailler à la 1). Et là, je serai devant des « référenceurs », sans presque rien y connaitre. Ou du moins pas plus que les autres. Comme quoi, encore une fois le travail paye
    thierry-666 Son dernier article : Comment référencer son blog dans google

     
  16. Raphael Ricardo @duel-marketing.com

    7 avril 2012 at 04:05

    Bonjour Yvon
    Cet article me pousse a une profonde réflexion sur la question du référencement,J’ai fini par comprendre que l’on doit être patient pour récolter des résultats.
    Raphael Ricardo @duel-marketing.com Son dernier article : Trois techniques pour avoir du traffic gratuit sur son site.

     
  17. brigitteN@self-coaching

    7 avril 2012 at 07:30

    oui en effet un peu de cynisme ne fait pas de tort et booste les réactions positives ou négatives … moi ca me booste et vous?
    merci Yvon et osons la différence

     
  18. Janine

    7 avril 2012 at 08:41

    Bonjour Yvon

    Voilà un moment maintenant que je vous suis et je me régale !
    Encore un grand coup de pied dans la fourmilière !
    C’ est de cette façon qu’on avance , j’en suis persuadée
    Merci de bousculer les idées reçues !
    Cordialement
    Janine

     
  19. nicole

    7 avril 2012 at 09:16

    Ce qui me plais chez toi, c’est que tu ne dit pas et ne fais pas comme les autres…ouf, cela fait du bien!
    Nicole d‘éveil art et nature

     
  20. claire

    7 avril 2012 at 09:40

    Bonjour Yvon,

    Rholala,

    Alors sur ce coup là, j’avoue, je suis un peu à la ramasse. Je ne me suis jamais souciée de référencement.
    Je cherche des titres accrocheur (enfin j’essaye), mais je ne me pose pas la question de mon positionnement. :(
    (Je dois être naïve mais je me dis qu’au bout d’un moment, mon blog fera forcémemnt son petit bout de chemin, si le contenu est valable… Même si j’ai conscience qu’il y a des moyens pour accélérer les choses. )

    En même temps, au vu de cela, je n’ai pas choisi de nom de domaine très pertinent (mais comme à long terme je voulais créer une marque). Ceci dit quand tu tapes univoix, je suis première :hin: mais qui va taper univoix ? Ben personne !

    Enfin, je viens de découvrir les mots clés dernièrement et je me demandais si il fallait les utiliser ou non pour le référencement.
    Bon ben la réponse est oui .
    (oui je suis absolument novice en la matière.. il faut dire que jusqu’à présent ça n’était pas vraiment ma priorité… à tort).
    Déjà, je laisse mes petits commentaires avec liens par-ci par-là, c’est déjà pas si mal ;) (et je pense aussi aux articles invités pour un peu plus tard).

    Bon maintenant pour viser le but ultime comme tu dis, reste à découvrir Le mot principal, et ça :-o … ( le domaine est tellement vaste… entre l’aspect santé de la voix, le rapport au corps, l’aspect communication et art de convaincre, l’aspect développement personnel et confiance en soi, l’aspect cérébral et mécanique créative avec le travail du sens de la répartie et de l’impro, etc…) Pfiu pas facile..
    Ah ben si je l’ai mon mot principal : VOIX !!! :haha:
    (Alors là cela me semble un peu difficile de me positionner là dessus :-? )

    Bon je vais quand même me pencher sur le sujet un de ces jours.

    Merci pour cet article Yvon
    Bonne journée
    claire Son dernier article : Comment améliorer votre souffle pour poser votre voix ?

     
  21. Yanie @ Ibiza-Formentera

    7 avril 2012 at 10:33

    Bonjour

    Pendant des années j’ai créé des sites.. sans trop m’occuper du référencement, résultat pas grand chose..

    Depuis que j’ai compris les bases du référencement.. C’est une joie de voir pointer son nez dans les premières pages de Google… Je conseille à Claire de s’y pencher un peu… Car ses résultats vont s’améliorer..

    Je suis d’accord avec Yvon de viser la première place… Le nom de domaine joue pour beaucoup, cela donne beaucoup de point pour google et une bonne avance si l’on peut dire..

    Sur un site et pas sur un blog, j’étais arrivé à bien me positionner en faisant une simple petite action tous les jours… J’avais mis sur ma première page.. Dernière mise à jour et je changeais ma date tous les jours…

    Un ami qui faisait du référencement plusieurs heures par jour sur le même mot-clé… était jaloux de me voir en première position…

    Un autre truc pour le référencement… Faire de petites vidéos d’une minute sur youtube et dailymotion sur les mots-clés. Et bien référencer ses vidéos… Moi c’est une bonne source de visite…

    Je me suis très bien positionnée sur Ibiza-formentera avec plus de 11 400 000 en seulement 2 mois… Comme dit Yvon il faut viser haut en cherchant les bons outils pour y arriver…

    Maintenant je vise Ibiza qui est autre chose avec 208 000 000

    Merci Yvon pour tous tes conseils…

    Yanie
    Yanie @ Ibiza-Formentera Son dernier article : Fête et allégresse à Ibiza

     
  22. Yann

    7 avril 2012 at 11:31

    Super article ! Donc le triangle d’or est accessible pour peu qu’on se défonce à la tâche. D’un autre coté il faut un site ultra-spécialisé qui pourrait construire son référencement sur un mot-clef. :?:

     
  23. jaime de latitude-positive

    7 avril 2012 at 11:39

    Bonjour Yvon:

    Pendant deux jours, je n’ai pas reçu tes articles, et voila qu’au troisième, tu « réapparais  » magistralement.

    Comme le dauphin qui saute de l’eau avec un gros poisson dans la bouche.

    A mon avis, la longue traîne c’est un choix comme un autre.

    De toute façon, dans tout l’aspect de la vie, nous voulons toujours nous positionner le plus haut possible.

    Suivons notre intuition puis jugeons par le résultat.

    En tout cas, au nom de tous les blogueurs débutants…Merci Yvon.
    Amicalement,

    Jaime.
    jaime de latitude-positive Son dernier article : L’histoire du Faucon qui m’encouragea à prendre mon envol

     
  24. Bruno

    7 avril 2012 at 12:14

    Bonjour Yvon

    Merci pour ce remue ménage, cela fait du bien de penser que l’impossible devient possible.
    Juste une petite question stp, quel outil utilises tu pour mesurer ton positionnement et savoir à quelle place tu es.
    Quand on est sur la première c’est facile à se trouver mais quand on est sur la 95 eme, il faut toutes les regarder.

    Merci
    Bruno Son dernier article : Parlons de votre Mémoire

     
    • Thierry

      7 avril 2012 at 12:20

      Il y a seosoft qui est gratuit et très performant.
      Thierry Son dernier article : Comment référencer son blog dans google

       
    • Yvon

      7 avril 2012 at 14:32

      SAlut Bruno

      En fait je décide dans mes préférences de Google d’afficher 100 résultats par page à la place de 10 et je fais un simple CTRL+F. ;)

      Bonne journée

      Yvon

       
      • Bruno

        7 avril 2012 at 15:08

        Merci Yvon,

        Mais je vais peut être paraitre bête mais où est ce qu’on modifie ses préférences de Google?

         
  25. Marie-Micheline

    7 avril 2012 at 14:08

    Bonjour Yvon

    Un nouvel avis sur le référencement. Je vais mettre en pratique votre recette, hisoire de voir ou cela me conduira.

    Tous vos articles sont une richesse de renseignements.

    Et pourquoi ne pas se démarquer des autres comme vous le faites ?

    Je vois que ça vous donne de bons résultats.
    Marie-Micheline Son dernier article : Quelles sont les stratégies les plus utilisées pour obtenir des liens entrants vers votre site ?

     
  26. MarieEve

    7 avril 2012 at 14:16

    Salut Yvon,
    Cet article tombe à pic, juste quand je suis en pleine réflexion sur mon positionnement et mes mots-clefs. Celui que je vise à quand même 6 milliards de résultats !! oO

    C’est pas un peu beaucoup ça quand même ?
    MarieEve Son dernier article : Les Doigts dans le Web #1

     
  27. Charles

    7 avril 2012 at 15:21

    Salut Yvon,

    Concernant le contenu c’est complètement vrai. Encore plus depuis la MaJ de Panda en août, moi je suis passé premier sur « développement personnel » comme ça, parce que j’avais du contenu régulièrement, et j’ai doublié Wikipédia :?: :hin:
    Charles Son dernier article : Combien de fois avez-vous espéré devenir heureux sans jamais y parvenir ?

     
  28. abaachouane de eco-ecolo

    7 avril 2012 at 18:34

    Bonjour Yvon,

    Merci encore une fois Yvon pour cet article qui révèle les énigmes du réferencement.
    Des fois il faut prendre des défits et s’accrocher avec un grand sourir.
    abaachouane de eco-ecolo Son dernier article : Le Pouvoir de l’Attraction: un mystere enfin résolu [Partie 1/8]

     
  29. Jean Nicolas

    7 avril 2012 at 21:03

    Voila un article qui me met du baume au cœur. Je me disais à propos du référencement ou je prévois un budget conséquent ou je reste hors du triangle d’or de Google pour toujours.
    Pourtant je suis encore surpris de trouver mon blog en première position sur le mot clé principal : gérer sa famille et pas mal positionné sur d’autres mots clés, sans avoir dépensé un sou. Et dire que chaque jour je me reprochais de ne pas en faire assez pour le référencer.
    Les gros secrets du référencement ne sont donc pas aussi difficiles qu’On nous le promet.
    Merci pour le gros coup sur la tête de ce mythe !

     
  30. yael guide facebook des professionnels

    9 avril 2012 at 07:12

    Merci pour cet article,
    Je pense que la clé de la réussite est d’écrire beaucoup, tous les jours, et plus il y a d’articles et plus les mots clés (longue traine ou pas) seront bien référencés.
    De plus tes articles toujours intéressants entraînent des dizaines de commentaires et de partage ce qui je pense aident aussi au référencement de ton mot clé.
    Donc pour réussir il faudrait avoir ta générosité (de partager ses connaissances) et la rigueur d’écrire tous les jours…
    yael guide facebook des professionnels Son dernier article : En quoi une formation Facebook peut-vous aider ?

     
  31. MiKa

    24 juillet 2012 at 12:08

    :super: Article très intéressant : je me demandais si tu pouvais donner des exemples des 12 services à rendre à un propriétaire de gros site web ?
    MiKa Son dernier article : Budapest – photo du mardi – Prendre son pied à Szabadság tér

     
  32. Philippe

    19 septembre 2012 at 16:19

    Bjr

    je découvre votre article et effectivement ça décoiffe car c’est à l’inverse de tout ce qui est dit ….
    Etant complètement novice en matière de SEO, je vais tenter l’expérience , mon site/blog va traiter de la formation….

    cordialement
    Philippe

     
  33. Hugo

    11 août 2013 at 12:21

    Encore une fois, merci pour cet article, qui, effectivement, ne rejoint pas du tout tous les conseils que j’ai pu lire sur le référencement, qui disait, entre autre, qu’il faut préférer les mots clés de la longue traîne car ils sont beaucoup moins concurrencés.

    Au plaisir de te lire,
    Hugo.
    Hugo Son dernier article : Ne vous molestez plus pour développer votre intelligence sociale (1/2)