Qui en parle le mieux, selon vous ?

Récapitulons… Votre client a acheté votre ebook ou votre formation.

Vous lui avez envoyé un mail 40 minutes après son achat pour vous assurer qu’il a bien réussi à télécharger ou accéder ce pour quoi il a payé.

Le lendemain, vous lui envoyez un petit quelque chose supplémentaire qui n’était pas prévu, afin d’augmenter sa surprise mais aussi son degré de confiance et de gratitude envers vous.

Et 2-3 jours plus tard, vous lui renvoyez un 3ème mail pour vous assurer que tout se passe bien.

A ce stade, tout est – normalement – OK pour votre client. Il est temps maintenant de faire une demande. Vous vous doutez de quoi il s’agit ?

Mail n°3 : demande de témoignage

Il est fréquent de recevoir ce genre de mail quand on achète un produit sur Internet. Beaucoup de formations en parlent.

Pour autant, je trouve qu’il est souvent mal formulé, et aussi relativement peu stratégique et efficace quand il arrive tout seul comme ça après un achat.

Les 3 mails que vous avez envoyés avant inversent cette tendance : vous avez montré qu’il était plus important de donner de la valeur (considération, bonus et à nouveau considération) que de demander directement quelque chose.

Aujourd’hui, vous allez demander un témoignage à votre client. Et ici aussi, il y a une manière intelligente de le faire.

Pour cela, votre mail doit comporter 4 éléments :

1. Une confirmation que tout va bien

C’est encore et toujours de rigueur. Vous devez demander si tout est toujours OK avec votre produit et si la personne a encore des questions.

2. Une explication de la demande

C’est là que la bât blesse souvent car peu de gens justifient de manière intelligente une demande de témoignage.

Je suis un adepte de la transparence à ce propos, et j’explique donc franchement et clairement à mes clients pourquoi je leur demande leur avis.

Quand vous vendez un produit, c’est VOUS qui en parlez, avec VOS mots, VOTRE ressenti et VOS limites. Présenter le point de vue d’un client qui n’est pas vous, c’est toujours plus intéressant pour une personne qui ne vous connait pas.

Dites ça ! :)

Dites un truc du genre : Dans le but de faire connaître ce produit à un maximum de personnes, je cherche à proposer le point de vue objectif d’un utilisateur tel que vous, afin que les gens puissent se rendre compte de ce qu’en pensent ceux qui l’utilisent… Moi, je suis un utilisateur, mais aussi celui qui le vend. Le gens aiment bien avoir d’autres avis, et en plus, vous aurez forcément d’autres mots que moi pour en parler…

Evidemment, c’est à adapter à votre produit (soyez spécifique en le nommant, bien sûr)

3. Ce que vous allez en faire

Informez votre client que vous allez utiliser son témoignage pour le rajouter sur la page de vente. Soyez clair et précis encore. Dites lui bien que le fait de répondre l’engage à accepter que son témoignage soit diffusé publiquement.

Demandez-lui une photo (éventuellement) et s’il accepte que vous citiez son nom. Sinon, vous mettrez juste son prénom et l’initiale de son nom.

4. La demande précise

Arrive la demande. Soyez clair et précis, et posez quelques questions.

Par exemple : Pouvez-vous répondre à ce mail et me donner votre avis sincère sur ce produit ? Comment l’utilisez-vous au quotidien ? Qu’est-ce qu’il vous a permis d’accomplir ? Est-il bien compréhensible ? etc.

Ne mettez pas trop de questions, choisissez en 2 ou 3 pas plus.

Et engagez-le à répondre tout de suite à chaud.

Avec ce genre de mail, vous aurez peu de réponses (bien qu’elles soient bien plus nombreuses que si vous leur demandez de but en blanc juste après l’achat, et ne parlons pas de si vous ne demandez pas !).

Par contre, celles que vous aurez seront de grande qualité et augmenteront sensiblement l’impact positif de votre produit sur les gens.

Voilà…

On a vu les 4 mails qu’il faut envoyer juste après l’achat d’un produit.

Il y en a un 5ème à envoyer une semaine ou deux plus tard, et celui-là, c’est une passerelle vers un business florissant.

Je vous en parle dans quelques jours…

Précédent

Echanges…

Suivant

La fausse bonne idée de la carotte…

  1. Pour le témoignage, outre la transparence qui me semble indispensable., il y a possibilité de rajouter un cadeau. Car là , il s’agit vraiment de donnant donnant..
    Bien sûr il y a eu le cadeau bonus du 2 éme mail. Mais tout « travail » mérite salaire. Cela me semble judicieux de rajouter quelque chose.
    Surtout que le témoignage, c’est vraiment de l’or pour la suite des ventes !

Laisser un commentaire

;) :super: :red: :hin: :haha: :evil: :cry: :coeur: :cafe: :beer: :D :?: :-z :-x :-o :-P :-? :) :( 8))

Créé et géré avec par Yvon CAVELIER