RSS FB
 

Pour trouver des idées, faites-vous aider…

19 sept

 uand on écrit des articles sur un blog, notre principale matière première, ce sont les idées.

Quand on écrit des lettres de vente aussi d’ailleurs...

Et à ce propos, il me semble important de rendre à César ce qui est à César :

J'aime m'inspirer de leaders dans le domaine du marketing, de la communication, de la persuasion, de la vente et du copywriting pour trouver mes idées de sujet.

En voici d'ailleurs une liste non exhaustive :

Seth Godin, Christian Godefroy, Eben Pagan, Joel Comm, Dale Carnegie, Jean Rivière, Bob Bly, Jeffrey Gitomer, Jeffrey Fox, Cédric Vimeux, Maxime Grandchamp, Jack Canfield, Shelle Rose Charvet…

Je n'en cite que 13, mais il y en a bien d'autres.

Qu'il s'agisse de leur blog, d'un de leurs livres ou de leurs interviews, je vais souvent piocher ma petite idée de départ dans leur production.

idees 
A la recherche d’idées lumineuses

Vous savez, comme le petit coup de tirage sur la poignée de la tondeuse à gazon, pour que le moteur parte.

Mais une fois qu'il est parti, alors c'est là que le véritable travail commence.

Le processus de formation des – bonnes - idées…

Pour autant, il faut accepter de se faire inspirer par d'autres. Et il faut accepter aussi de le dire...

Dire qu'on a eu des idées tout seul, c'est un peu manquer d'humilité.

Parce que lorsqu'on y réfléchit, il faudrait être complètement et définitivement imbu de soi-même pour imaginer que les idées qu'on a viennent de nous et de nous seuls.

En fait, ce sont nos lectures, nos connaissances, nos rencontres, notre expérience et notre passé qui servent à construire les idées qu'on aura demain.

Une idée, c'est un petit truc indéfinissable qui démarre comme un sentiment fugace, après avoir lu un article, une affiche ou un livre, ou vu une image sur le flanc d'un bus, et qui commence à s'accrocher à d'autres petits trucs fugaces que vous aviez déjà stockés dans un coin de votre cerveau.

C'est un peu comme de la farine, des œufs, du beurre et du sucre... Pris séparément, ils ne représentent que quelques ingrédients sans grand attrait...

Mais si vous les assemblez, en les dosant judicieusement, alors vous obtenez un délicieux gâteau qui sera apprécié par tous ceux et toutes celles qui le goûteront.

Il en va de même avec les idées qui germent dans votre esprit.

Quand tous les ingrédients sont réunis, l'idée survient, comme si elle avait été là depuis toujours.

Et certains croient qu'ils l'ont eu tous seuls... sans aucune aide extérieure. Ils sont même prêts à la défendre bec et ongles devant des tribunaux, en clamant haut et fort qu'ils sont les inventeurs du "concept"...

Or c'est loin d'être le cas.

On utilise tous les idées des autres…

En 1842, François et Louis Blanc "inventèrent" la roulette des casinos à un seul zéro telle que nous la connaissons en France.

Ils s'inspirèrent des travaux de Blaise Pascal qui avait "inventé" le concept vers les années 1660, soit près de 200 ans plus tôt.

Qui lui-même s'inspira de la bonne vieille roue de char utilisée par les romains au 3ème siècle dans certains "cercles" de jeux de l'époque...

Vous le voyez, d'une simple roue de char, on arrive près de 1700 ans plus tard à une roulette bien organisée et bien pensée, qui a donné ensuite des variations comme le jeu de la boule, ou le "multicolore", et plus proche de nous maintenant, la roulette "dématérialisée" sur Internet, qui a vu le jour en 1996 avec InterCasino...

Passer d'une roue en bois à quelques 0 et 1 sur un écran, pour arriver finalement à la même idée, reconnaissez que le fil était loin d'être évident.

Et pourtant, c'est le pouvoir de l'idée : Partir de choses connues, les mettre à "macérer" dans un coin de son cerveau, et former ainsi une nouvelle idée.

Vous pouvez -et DEVEZ- bien entendu procéder de la sorte quand vous écrivez une lettre de vente.

Parce que c'est par là que ça commence : Trouver des idées.

L’étape la plus importante d’une lettre de vente

La recherche d’idées est une étape tellement essentielle que je n'hésite pas à dire qu'il s'agit véritablement de la plus importante quand on veut faire une lettre de vente digne de ce nom.

Et dans cette discipline comme ailleurs, il y a des tonnes d'astuces à connaître.

Je vous les détaillerai une à une, à l'aide d'exemples pratiques très amusants.

C'est fou ce qu'on arrive à trouver comme idées quand on sait COMMENT procéder.

Je vous en ai déjà parlé ici...

J’y reviendrai encore !

 

Selon vous, cet article plairait-il à vos amis ?

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l'avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d'avance :

 



Celui d'avant ou celui d'après ? Choisissez :

Envie de lire l'article qui vient juste après celui-ci ? Cliquez là :

Envie de lire l'article qui vient juste avant ? Cliquez ici :



Voici 5 autres articles d'enfer :

Crédit photos : © Fotolia.com



Juste au cas où...

Je suis pour des articles sans aucune faute d'orthographe ! Si vous en avez repéré une ou plusieurs dans cet article, alors merci de me le signaler en m'envoyant un mail à yvon(at) le présent nom de domaine, en indiquant le ou les mots concernés.
Je corrigerai tout ça au plus vite. Merci BEAUCOUP d'avance !

Tags: , , , ,

Vous pouvez donner votre avis ici :

IMPORTANT : Si vous avez un blog, indiquez son adresse dans "Votre site Internet" afin que les visiteurs puissent venir voir ce que vous faites.

 

 

 

 

 



 

;) :super: :red: :hin: :haha: :evil: :cry: :coeur: :cafe: :beer: :D :?: :-z :-x :-o :-P :-? :) :( 8))

 

 

  1. GiGO Webmarketing

    21 mai 2013 at 9 h 28 min

    Bonjour Yvon,

    Je suis entièrement de ton avis,

    Très souvent, l’idée de départ vient d’autres personnes qu’on apprécie, qu’on estime…

    En ce qui me concerne, la plupart de mes idées de bases viennent des grands de l’Internet, comme toi Yvon CAVELIER, Christian GODEFROY, Cédric VIMEUX et d’autres leaders.

    Je compte, dans un avenir proche rendre à césar ce qui est à césar dans la rubrique « Mes mentors » de mon blog :

    Dire qu’on a eu des idées tout seul, c’est un peu manquer d’humilité

    Amicalement,

    Giresse

     
  2. Xavier@ club du succès Internet

    21 mai 2013 at 20 h 31 min

    Salut Yvon,

    Dans un monde en perpétuel évolution, certains se bornent encore à se battre bec et ongle pour la paternité d’une idée, qui selon toute vrai semblance, n’est en effet par la leur.

    Du moment ou nous nous inspirons sans cesse des idées des autres, qui eux aussi se sont inspirer des idées de ceux avant eux, plus rien n’est en réalité inventé. Nous dit souvent « on ne réinvente pas la roue ». C’est tout à fait vrai. nous améliorons à chaque fois une création ancienne pour en faire quelque chose de neuve, plus utile, et moins onéreux la plupart du temps.

    Une idée peut être originaire de n’importe qui, et n’importe qui peut être à l’origine d’une idée.

    Amicalement,
    Xavier

     
  3. nessa

    21 mai 2013 at 23 h 26 min

    mon inspiration c’est mon fils, mais bon j’ai un blog de maman aussi :) toujours aussi bons tes articles ça fait longtemps que je n’étais venu lire tes bons conseils je vais faire un petit tour sur tes autres articles que j’ai loupé :) biz

     
    • Yvon

      23 mai 2013 at 9 h 55 min

      Salut Nessa

      Ca faisait longtemps en effet.
      Je passe quant à moi également régulièrement sur ton blog (quand je reçois un mail en fait :hin:)

      Bonne journée à toi , et merci d’être passée

      Yvon

       
  4. Alexandre et Gaetan

    22 mai 2013 at 0 h 01 min

    Bonsoir

    Il est naturel de s’alimenter des idées des autres ou plutôt de l’expériences des autres. Sans cela, nous en serions à l’âge de pierre.

    Même les compositeurs trouvent leur inspiration dans les influences des musiques qu’ils ont écoutées.

     
  5. Michel de Changer Gagner

    22 mai 2013 at 9 h 57 min

    Bonjour !

    Je veux bien croire que ce soit comme un mélange de farine, œuf et sucre…
    C’est même pire que ça. Le cerveau a un fonctionnement holographique.
    L’inconscient stocke tout ce que nous avons vécu depuis la naissance (et peut-être avant).
    Ce qui manque ce sont les clés pour retrouver toutes ces informations.
    Notez bien que, heureusement, nous ne les conservons pas dans notre conscient. Cela ferait trop de chose à analyser.

    La créativité s’apprend. C’est comme apprendre à conduire ou à marcher.
    Au début on a du mal à passer les vitesses, à démarrer. On se trompe. On a peur.
    On foire certaines manœuvres. On recommence. Et puis on réussit.
    Peu à peu les automatismes s’installent.
    Et un jour tout devient automatique.

    Cela prend du temps. Le modèle d’acquisition des connaissances de Dreyfus dit qu’il faut 5 à 10 ans pour faire un expert.

     
    • Yvon

      23 mai 2013 at 10 h 03 min

      Bonjour Michel

      Cela prend du temps. Le modèle d’acquisition des connaissances de Dreyfus dit qu’il faut 5 à 10 ans pour faire un expert.

      Ha bon ? Je croyais qu’il suffisait de lire une dizaine de livres sur un sujet pour ça… :hin: :D

      Bonne journée et merci pour ce commentaire.

      Yvon

       
  6. Christian de Destresse Marketing

    24 mai 2013 at 8 h 56 min

    Salut Yvon,

    Tout ça se passe dans l’inconscient.

    Mon humeur créatrice est souvent conditionnée par mes lectures du moment.

    Ce sera différent si je lis le Canard Enchainé, Les blagues au téléphone de Lafesse ou l’offensive allemande dans les Ardennes Belges (la, je fais un article coup de gueule).

    De temps en temps je lis aussi des mails de superlancement et je me force à regarder l’une ou l’autre vidéo pour entretenir ce je ne sais quoi de perfide dans mon écriture.

    Mais ça gâche mon envie d’écrire donc, seulement avec modération, surtout qu’avec tout ce qui est à disposition pour l’instant il y a solidement moyen de se bourrer le cerveau.

    La cuite rédactionnelle.

    @+
    Christian.

     
    • Yvon

      25 mai 2013 at 11 h 07 min

      Salut Christian

      J’adore l’expression « Cuite rédactionnelle ». :D

      L’état d’esprit quand on écrit, çà, en voilà une super idée d’article !
      Merci pour l’idée :super:

      Bonne journée

      Yvon

       
  7. kksinfotel

    9 juin 2013 at 11 h 56 min

    Pour être tout à fait honnête et compléter cet article, je dirais que l’époque des grandes inventions est révolue.

    Aujourd’hui on parle plutôt d’innovation :super: .

    C’est à dire on prend un concept qui a fonctionné pendant un temps et on le ressort en ajoutant une touche de créativité qui rends ce concept intéressant et génial. ;)

    pour ma pars, c’est vrai que j’oublie parfois de remercier ceux qui m’ont inspirer pour la rédaction d’un article :-o , mais je pense modifier cela.

    Amicalement,
    Samuel

     
    • Yvon

      10 juin 2013 at 12 h 33 min

      Salut Samuel

      je dirais que l’époque des grandes inventions est révolue.

      :D :D

      Ce que tu dis me fait sourire. Parce que toute invention découle d’un processus d’innovation à partir de trucs qui existent déjà et qui ont été recombinés. De tout temps.

      Bonne journée

      Yvon

       
  8. Hugo

    22 juin 2013 at 18 h 03 min

    Personnellement, la plupart de mes articles sont inspirés et tirés de mes expériences personnelles. Mais c’est vrai que je m’inspire par moment de grands leaders dans mon domaine (Seductionbykamal étant le plus important). Cependant, je tire également nombre d’articles en faisant attention aux questions des lecteurs, ainsi qu’aux questions les plus courantes posés le plus souvent sur les forums (par rapport à ma thématique).

    Au plaisir de te lire,
    Hugo.