Plus c’est long…

… moins c’est bon !

Vous n’avez pas pu louper le fait qu’il est important de parler à ses abonnés chaque jour. Et la meilleure façon de le faire, c’est par mail.

Et justement, quand on envoie un email par jour à une liste de gens, il y a des trucs qu’il faut absolument maîtriser sur le bout des doigts.

Aujourd’hui, je vais vous parler de la longueur de votre sujet de mail.

La longueur optimale…

Pour un sujet de mail, c’est 3 mots. S’il y en a un seul, c’est mieux.

Pourquoi ?

Pour au moins 3 raisons :

1. Se démarquer

La première, c’est que 95% des sujets de mails sont très longs.

Donc quand arrive un mail avec un sujet court, il se démarque des autres.

Je vous assure, devant une liste de 25 mails ça vous saute aux yeux !

2. Être lu partout

La deuxième, c’est qu’au moins 80% des gens lisent leur email sur leur téléphone.

Et vu la largeur du truc, si votre sujet de mail dépasse les 5 mots, la suite est tronquée.

3. Ouvrir plus

Et troisièmement, les gens n’ont pas le temps – ni l’envie – de lire un roman pour décider ou non de lire un mail.

Il faut être percutant, mystérieux… Boom ! Aller à l’essentiel et le dire en 2-3 mots maxi.

Faites un test, voulez-vous ?

Prenez les 25 derniers mails que vous avez envoyés, et comptez le nombre total de mots qui composent leurs sujets.

Puis divisez par 25.

Si vous trouvez plus de 5, vos sujets sont trop longs !

Donc : raccourcissez vos sujets de mails. Taillez-les à la hache !

Reprenez-les tous, et imposez-vous 3 mots maximum.

Enlevez le superflu, coupez la phrase, mettez 3 points à la place, travaillez su rle mystère. Bien souvent, un seul mot est plus percutant que 3.

Faites ça et regardez les taux d’ouverture.

Si vous étiez à plus de 5 et que vous passez à moins de 3 en moyenne, je vous garantis que vous allez multiplier votre taux d’ouverture par au moins 2.

Essayez, vous verrez !

Devenez membre de Copywriting Pratique !

Si vous souhaitez :

  • Recevoir chaque nouvel article du blog directement dans votre boîte mail (si vous le souhaitez),
  • Avoir accès à des générateurs en ligne inédits (générateur de slogans, de noms de marques, d'accroches, un dico des synonymes avec une mise en situation, un formateur d'emails et même le fameux calculateur du Sympathomètre d'un texte),
  • Un guide qui vous explique comment trouver plus de 354 millions d’images gratuites et libres de droits...

Pour vous inscrire et avoir accès à tout ça, c'est facile : Indiquez votre prénom et votre email dans le formulaire ci-dessous :



Précédent

Trouver des excuses aux abrutis…

Suivant

Nouvel événement inter-blogueurs : Relations Harmonieuses

  1. Merci Yvon ! Un beau challenge :-)

  2. Salut Yvon. Soyons sérieux : tu dis quoi en 3 mots ?
    Les gens n’ont pas le temps de lire ! Alors qu’ils arrêtent de lire au moins il en restera peut-être 2 qui liront.
    Ils ont trois à faire, alors qu’ils trillent ce qu’ils font et qu’ils apprennent à aller à l’essentiel.
    Le temps c’est accéléré, vraisemblablement depuis le progrès technique qui devait nous faire épargner du temps. Résultat nous nous retrouvons à courir partout, peut-être sans savoir où. Comme chantait Higelin « l’homme est comme un poulet dans le noir avec une prise à la main qui cherche à se brancher quelque part ». Alors arrive un « conard de virus » pour ralentir le temps à partir duquel un mince peut-être pourrait nous aider à prendre le temps de vivre et d’apprécier la vie à l’extérieur et à l’intérieur.
    Tu veux un mot sur le mail – STOP. Mais que vas-tu comprendre de ce STOP ?

    • Yvon

      Salut Didier :)

      Je comprendrai sûrement plus de choses avec un mot « stop » en sujet de mail (ça me dit que l’auteur en a marre d’un truc (lequel ? – ou que je dois m’arrêter un moment pour un truc important) que ce que j’ai compris de ton commentaire :)

      Plus on met de mots pour dire un truc, plus on embrouille les gens. Car la pensée, le message, se dilue.
      Einstein disait que si on n’arrivait pas à exprimer une idée de manière simple (à un enfant de 8 ans) alors autant al garder pour soi.
      J’adhère.

      Je suis pour écrire long sur un blog. Mais je suis pour écrire le plus court possible quand il s’agit d’un titre ou d’un sujet de mail.

Laisser un commentaire

;) :super: :red: :hin: :haha: :evil: :cry: :coeur: :cafe: :beer: :D :?: :-z :-x :-o :-P :-? :) :( 8))

Créé et géré avec par Yvon CAVELIER