RSS FB
 

Petit précis de copywriting à l’usage des Youtubeurs de 2016

29 sept

 e viens de lire des chiffres absolument hallucinants concernant la vidéo, et plus particulièrement sur Youtube.

Avez-vous une petite idée du nombre de vidéos qui se trouvent sur cette plateforme ?

Personne ne sait vraiment le chiffre exact, car il se rajoute environ 400 heures de vidéos par MINUTE (ce qui représente presque 7 millions de vidéos rajoutés par jour) mais ça tourne aux alentours de 1000 milliards de vidéos.

Quant au nombre d'utilisateurs, il n'est pas aussi haut que celui qui concerne Facebook, mais quand même... Plus d'un milliard de personnes se connectent sur Youtube chaque mois !

Aucun doute, on ne peut pas NE PAS être sur Youtube en 2016. Car c'est manifestement là que sont les gens quand ils ne sont pas sur Facebook.

Avez-vous prévu une petite stratégie pour vous y mettre ?

Non, parce que lorsqu'on voit des chiffres pareils, on peut en venir à se demander si écrire est suffisant quand on a un blog en 2016... Et si ce n'est pas une erreur stratégique majeure de ne pas avoir l'équivalent de son article dans une vidéo.

D'ailleurs, des millions de personnes se sont mises à faire des vidéos et sont devenues des "youtubeurs" (hé oui un nouveau nom a été inventé pour les désigner - notez qu'il n'en existe pas pour Facebook ;) ).

Je vous avoue, quant à moi, y réfléchir encore, mais aujourd'hui, je voudrais profiter de ma "confrontation" avec ces chiffres d'un autre monde pour vous rappeler (ou vous donner) quelques petits trucs de copywriters pour vous permettre d’utiliser vos vidéos comme un moyen facile pour faire venir des gens sur votre blog, votre site, ou tout simplement pour voir vos prochaines vidéos.

Video

Faire venir des gens sur votre blog à partir de votre vidéo

Avec les supports que l’on a à notre disposition pour faire, produire et publier une vidéo, il est relativement facile de vous en servir pour faire venir du monde où vous voulez :

1. A partir du texte de présentation sur Youtube

Quand vous décidez de publier votre vidéo sur une plateforme comme Youtube, vous avez un espace juste au-dessous de votre vidéo, pour mettre un texte.

C’est ici que vous pouvez utiliser le copywriting pour faire venir des gens chez vous.

Il n’est pas rare – pour ne pas dire fréquent – de voir le nom du site du posteur en tout premier dans cet espace.

C’est déjà un bon début, mais franchement, à moins que le nom de votre site représente à lui tout seul un attrait fantastique, il y a bien peu de chances pour que les gens qui voient votre vidéo cliquent sur votre lien si vous ne leur donnez pas plus d’infos.

L’astuce consiste à rendre tout ça plus attractif.

Pour commencer, évitez de mettre uniquement un lien vers la racine de votre blog ou de votre site Internet.

Préférez plutôt diriger les gens vers un article ou une page bien précise, en rapport direct avec votre vidéo.

Mais le mieux reste de présenter la vidéo dans un article dédié sur votre blog, avec un titre bien évocateur, et de mettre donc un lien vers celui-ci.

Ainsi, vous pouvez mettre une phrase avant le lien qui dirait par exemple :

  • Plus d’infos sur cette vidéo ici : Avec le lien vers l’ARTICLE de votre blog qui présente cette vidéo.

Ou encore :

  • La suite de cette vidéo à découvrir dans cet article : Lien vers l’article qui reprend la vidéo en cours ET – pourquoi pas - sa suite dans une vidéo privée.

Ou encore :

  • Je parle de _(soyez spécifique)___ avec un peu plus de détails (ou en me basant sur une anecdote bizarre) dans cette vidéo : Lien vers une autre vidéo sur Youtube ou ailleurs.

Ce genre de technique (bien trop peu utilisée) vous permettra de garder encore quelques temps vos visiteurs. Surtout si vous utilisez cette deuxième astuce :

2. Directement dans la vidéo

Cette deuxième astuce est importante, car aujourd'hui, plus de 60% des gens qui regardent une vidéo sur Youtube le font à partir de leur mobile.

Ce qui signifie que la description de ladite vidéo est difficilement accessible. A dire vrai, il m'a fallu pas loin d'une minute pour trouver comment elle s'affiche (il faut cliquer sur la petite flèche juste dessous). Et j'ai cliqué sur 3 icônes avant de trouver.

Je suis persuadé que pas une personne sur 5 n'ouvre cette flèche, à moins de le demander EXPRESSÉMENT dans la vidéo. Ce qui fait que probablement 4 personnes sur 5 n'ont jamais vu votre description et n'ont donc jamais cliqué sur le lien que vous y avez mis.

Pour pallier ce petit problème de média, il suffit bien évidemment de demander aux gens de venir vous voir directement DANS votre vidéo, en en parlant par exemple à la fin de votre vidéo. Avec une phrase du genre :

“Il y a quelques astuces en plus à connaître, ce que je vous propose de faire en suivant ce qui est inscrit juste SOUS cette vidéo

Si vous regardez cette vidéo sur Youtube, alors cliquez sur le lien qui se trouve juste dessous.

Si vous êtes sur mobile, cliquez sur la petite flèche qui se trouve juste en bas à droite de la vidéo pour afficher ce lien”.

Vous pouvez aussi le faire en plein milieu de votre vidéo, grâce notamment à l'ajout d'une annotation (petite bulle de texte qui s'affiche quelque part sur votre vidéo) qui permet à l'utilisateur de cliquer dessus pour accéder directement sur votre article.

Pour activer cette possibilité sur votre compte Youtube, le mieux est de consulter ce lien, qui vous explique tout de A à Z.

Le but n'est pas de parsemer votre vidéo de bulles qui surgissent de partout comme on peut le voir parfois.

Il est plutôt de faire afficher cette bulle avec un lien vers votre article au moment opportun pour garder les gens avec vous. L'idéal est d'en parler dans la vidéo, pile poil au moment où la bulle apparaît.

Comme ça, vous pouvez donner un peu plus d'infos sur ce qui se trouve derrière, et c'est donc plus intéressant pour le spectateur qui pourra ainsi cliquer en toute connaissance de cause sur ce lien une fois la vidéo terminée.

3. De manière permanente dans votre vidéo

Autre astuce, qui consiste donc à mettre l’adresse de votre blog ou de votre site web en fond de votre vidéo, en permanence, affichée sur surimpression, ou alors dans un bandeau en bas de votre vidéo, afin qu’elle soit toujours visible.

C’est en effet le meilleur moyen pour imprimer ce nom de site dans l’esprit de vos visiteurs. L’idéal est qu’il soit :

  • le plus court possible (on retient plus facilement les noms courts),
  • le plus compréhensible possible (évitez les raccourcisseurs d’URL du  genre bit.ly, non mémorisables),
  • le plus lisible possible

N'hésitez pas à créer un lien court vers votre article en n'utilisant qu'un seul mot pour son url. Il vous suffit de renommer le lien de votre article en ce sens.

Donner envie de voir la prochaine vidéo

C’est bien entendu mon astuce préférée, sortie tout droit des lettres de vente.

Vous l’aurez deviné ? Il s’agit d’annoncer à la fin de votre vidéo ce que vous allez dire dans la prochaine.

En quelque sorte, vous devez réaliser des puces promesses à mettre à la fin de votre vidéo, soit en texte, soit en paroles, soit les deux.

C’est en effet de cette manière que vous allez pouvoir donner envie à vos lecteurs de revenir plus tard pour visionner votre prochaine vidéo.

Et si vos puces promesses sont assez accrocheuses, alors le visiteur pourra mettre l’adresse de votre vidéo en favori, ou carrément s’abonner à votre chaîne Youtube.

Le meilleur moyen pour mieux lui communiquer !

Annoncer ce que vous allez dire au début de votre vidéo

Cette astuce possède un avantage secondaire. Elle permet en effet de dire clairement à vos visiteurs de quoi vous allez parler, dans le but de les garder avec vous le plus longtemps possible.

Vous pouvez même (fortement recommandé) remplacer votre générique par 10 secondes de présentation claire et percutante. C’est un peu moins “beau” et “design”, mais au moins 10 fois plus efficace pour scotcher vos visiteurs à votre vidéo.

Et vous pourrez en plus employer l'astuce des boucles de la semaine dernière pour être sûr de bien accrocher votre monde.

Donc commencez en tout premier par dire bonjour, puis dire qui vous êtes si les gens ne vous connaissent pas, et de poursuivre tout de suite avec le sommaire de votre vidéo.

Assurez-vous bien entendu que tout ceci (bonjour + présentation + sommaire) fasse bien 10 secondes maximum.

Pour l’annonce du sommaire, l’idéal est de commencer votre vidéo par un truc du genre :

  • ... dans quelques secondes, vous allez découvrir comment...
  • ... découvrez tout de suite pourquoi...
  • ... dans quelques minutes, vous saurez comment...
  • ... dans les instants qui vont suivre, vous verrez combien il est facile de...
  • ... dans cette vidéo, on parle de ___ et de ___, mais aussi de...
  • etc...

Par exemple, si j’avais tourné une vidéo pour proposer cet article, j’aurais pu la commencer par la présentation suivante :

Bonjour, je suis Yvon CAVELIER, et dans quelques secondes, vous allez découvrir :

  • Comment faire venir plus de gens sur votre blog grâce à vos vidéos et 5 astuces simples,
  • Comment augmenter le nombre de vues général de vos vidéos sur Youtube ou sur votre blog
  • Comment éviter que vos visiteurs ne zappent vos vidéos dès les premières secondes de visionnage
  • et 3 autres astuces pour accroître votre trafic en provenance de Youtube.

L’objectif, vous l’aurez compris, est de donner envie de lire jusqu’au bout.

2-3 derniers trucs...

Avant de partir, je voulais aussi vous rappeler deux actions supplémentaires que vous devriez accomplir à chaque fois que vous rajoutez une vidéo sur votre chaîne Youtube.

1. Soignez la miniature de votre vidéo.

Quand on envoie une vidéo, il vous est demandé de choisir la miniature statique qui va s'afficher avant que votre vidéo ne démarre (c'est aussi l'image que l'on voit quand votre vidéo apparaît dans le menu latéral de Youtube, à droite sur un ordinateur).

Choisissez une image sympa. Je vous recommande de la faire vous-même.

Je suis tombé d'ailleurs sur une chaîne qui a - je trouve - fait un truc vachement sympa que je n'ai pas vraiment vu ailleurs de manière aussi explicite :

Présentation vidéos

Comme vous le voyez sur cette capture d'écran, le contenu de chaque vidéo est indiqué dans la miniature. Je trouve ça très bien pensé. Ça permet de se démarquer des autres vidéos quand elles apparaissent dans la liste de propositions.

Vous pourriez faire pareil pour les vôtres.

Ce n'est pas bien compliqué à faire, il vous suffit d'ouvrir "Paint" si vous êtes sur PC et de créer une image de 1280 x 720. Vous séparez la photo en 2 (de manière horizontale, verticale, et même diagonale, pourquoi pas), vous mettez le titre ou le thème de votre vidéo dans une partie, et une photo explicite dans l'autre.

Mine de rien, ce simple petit truc vous permettra primo d'éviter d'avoir une photo étrange comme miniature (sans information, Youtube prend une capture d'écran de votre vidéo de manière bien aléatoire, qui peut vous donner une tête à faire peur), et secundo, cela donnera plus envie aux gens de cliquer sur votre miniature pour venir voir votre vidéo.

Si vous voulez en savoir plus sur la manière d'intégrer une miniature dans votre vidéo, alors cliquez ici. Il s'agit de l'aide de Youtube à ce sujet, parfaitement bien expliquée.

2. Incitez les gens à s'abonner à votre chaîne

On n'y pense pas assez, mais quand une personne s'abonne à votre chaîne, elle est prévenue quand vous postez une nouvelle vidéo.

En fonction du nombre d'abonnés que vous avez, c'est facile entre 2 et 3000 vues qui peuvent arriver dans la journée pour une nouvelle vidéo. Soit autant de visiteurs potentiels pour votre blog ou votre site.

Donc n'hésitez pas à en parler également dans votre vidéo.

Certaines "youtubeuses" pro font carrément un générique spécial dans lequel elles vous expliquent pourquoi c'est cool de s'inscrire à la chaîne, d'en profiter pour aimer leur page Facebok, Instagram, Twitter, etc...

C'est fait un peu à la bourrin, mais elles partent du principe que ça n'engage à rien, et que ceux que ça saoule peuvent tout simplement arrêter de regarder la vidéo et passer à autre chose. Comme c'est fait à la fin, ça ne gêne pas.

Logique comme réaction, je trouve.

Bref, si les Youtubeuses pro le font, pourquoi pas vous ?

J'ai encore quelques trucs en réserve pour améliorer la lecture de vos vidéos et accroître le nombre de vos abonnés. Notamment en ce qui concerne les mots clefs que vous choisissez.

Je suis en train de créer un article supplémentaire car celui-ci commence à s'allonger. L'article en question se prépare gentiment et je rajoute des trucs au fur et à mesure de mes découvertes.

Donc si vous avez des questions ou des thèmes en rapport avec la vidéo que vous aimeriez que j'aborde dans ce prochain article, n'hésitez pas à m'en parler dans les commentaires.

Et longue vie à votre chaîne Youtube.

Au fait, vous en avez une ? :hin:

 

Selon vous, cet article plairait-il à vos amis ?

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l'avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d'avance :

 



Celui d'avant ou celui d'après ? Choisissez :

Envie de lire l'article qui vient juste après celui-ci ? Cliquez là :

Envie de lire l'article qui vient juste avant ? Cliquez ici :



Voici 5 autres articles d'enfer :

Crédit photos : © Fotolia.com



Juste au cas où...

Je suis pour des articles sans aucune faute d'orthographe ! Si vous en avez repéré une ou plusieurs dans cet article, alors merci de me le signaler en m'envoyant un mail à yvon(at) le présent nom de domaine, en indiquant le ou les mots concernés.
Je corrigerai tout ça au plus vite. Merci BEAUCOUP d'avance !

Vous pouvez donner votre avis ici :

IMPORTANT : Si vous avez un blog, indiquez son adresse dans "Votre site Internet" afin que les visiteurs puissent venir voir ce que vous faites.

 

 

 

 

 



 

;) :super: :red: :hin: :haha: :evil: :cry: :coeur: :cafe: :beer: :D :?: :-z :-x :-o :-P :-? :) :( 8))

 

 

  1. Madeleine

    29 septembre 2016 at 9 h 31 min

    Bonjour Yvon

    J’ai essayé … pas très convainquant.

    « Donc si vous avez des questions ou des thèmes en rapport avec la vidéo que vous aimeriez que j’aborde dans ce prochain article… »

    A ton avis, est-ce que les vidéos diaporama sont également une possibilité, car c’est la seule chose que je fais, ayant horreur de me faire filmer.

    Bon, affaire à suivre. A suivre en suivant bien sûr tes conseils.

    Bonne journée
    ps – si tu veux regarder, c’est ici : https://www.youtube.com/watch?v=0MykV16fN8I
    J’accepte toute critique pour progresser ;)

     
    • Yvon

      29 septembre 2016 at 13 h 02 min

      Bonjour Madeleine,

      Merci pour ton commentaire. Les vidéos « diaporama », comme tu les appelles, sont tout à fait convaincantes quand elles sont réalisées de la bonne manière et en utilisant les mots justes.

      Pour autant, le maître mot de ce genre de vidéo, c’est d’abord et avant tout le DYNAMISME. Il ne faut pas qu’on s’endorme.
      En outre, je pense qu’au minimum, il faudrait qu’il y ait une voix derrière, qui lirait les phrases qui s’affichent en même temps.
      Tu peux sûrement faire ça sans problème.

      Quant à la vidéo dont tu as mis le lien, ma foi, je la trouve bien trop lente (j’ai décroché au bout de 30 secondes, et concernant la musique… Il vaut mieux ne pas en mettre. Ou alors en mettre une plus dynamique.

      Voilà.

      Je ferai un article pour ce format en particulier. Après, il faut bien sûr faire varier le style en fonction de l’objectif.
      Dans ta vidéo, quel est-il ? Tu veux recruter des clients ? Ou autre chose ?

      Bonne journée

      Yvon

       
      • Madeleine

        29 septembre 2016 at 13 h 16 min

        Merci Yvon pour ces reflets très instructifs.
        Ce que je cherche, je l’avoue, recruter des clients. Mais, s’ils partent, comme toi, après 30 secondes, je crois que c’est loupé :cry:

        Je me réjouis de lire la suite.

        Bon week-end à toi

         
  2. Xavier@La Force des mots qui vendent

    29 septembre 2016 at 11 h 21 min

    Salut Yvon,

    Merci pour cet’ article super-instructif sur la vidéo youtube.

    Je confirme que ce que tu as dis est très pertinent.

    J’ai une structure pour rédiger mes article qui est devenu pratiquement une habitude. j’ai simplement importé cette structure dans mes vidéos et ça marche très bien.

    C’est vrai qu’à un moment donné, j’ai un peu négligé certains point et ça s’est ressentif dans mes vidéos

    J’utilise la structure:
    – Bonjour
    – qui suis-je
    – Ce que vous allez découvrir dans la vidéo
    – développement + histoire
    – Récapitulatifs des point traités.
    – Appel à l’action ( s’abonner, aimer, cliquer)
    – Rendez-vous

    C’est notamment ce que j’avais avec cette courte vidéo à partir de ma webcam qui curieusement marche très bien. Elle continue de recevoir des visiteurs de façon croissante tous les mois.
    https://www.youtube.com/watch?v=376YaVVsp7o

    Merci pour cet ‘article.

    J’attends impatiemment la suite.

     
  3. Emmanuel

    29 septembre 2016 at 14 h 08 min

    Bonjour Yvon,
    merci pour cet article qui résume bien comment adapter le copywriting à youtube.
    Juste une précision. Les annotations dans les vidéos ne fonctionnent pas sur les mobiles. (et c’est bien dommage)