Ne faites pas à autrui…

Aujourd’hui, vous avez passé un bon moment sur Internet.

Ne le niez pas, je le sais. Vous y allez tous les jours.

Et quand vous vous baladez sur Internet, je suis sûr que vous êtes comme tout le monde :

Il y a des sites que vous aimez, des articles qui vous font sourire, des photos qui vous attirent.

Et puis il y a des choses qui vous agacent. Prodigieusement.

pas-contente-la-fille

Des pubs qui clignotent peut-être ? Ou des pop-up qui surgissent de nulle part alors que vous êtes en train de lire un article passionnant ?

Des textes qui vous donnent mal au crâne parce qu’ils sont écrits en gris foncé sur gris clair ou en rouge sur un fond jaune fluo et que le tout est illisible ?

Hé oui… Ces trucs là énervent, on le sait…

Tiens, puisqu’on parle de ça, j’ai une question pour vous :

S’il y a plein de trucs qui vous agacent sur d’autres blogs ou d’autres sites, pourquoi voit-on ces mêmes trucs sur votre blog à vous ?

Comment ? Ce n’est pas le cas chez vous ?

Rien n’agace vos visiteurs ? Jamais ?

Tant mieux !

Mais quand même…

  • Pourquoi est-ce que je vois encore des blogs qui mettent des pubs de partout, qui clignotent à en faire vomir le chat ?
  • Pourquoi est ce que je tombe encore sur des blogs qui m’assomment avec une pop-up alors que ça fait même pas 15 secondes que je suis dessus ?
  • Pourquoi est-ce que je dois encore me taper une bannière de la taille de mon écran avant d’arriver au contenu que je suis venu chercher sur certains blogs ?
  • Pourquoi est-ce que je tombe encore sur certains articles où le fond est tellement gris qu’il faut que je me contorsionne les yeux pour arriver à lire le texte ?

Je ne peux pas savoir si votre blog fait partie de ceux qui utilisent l’une de ces 4 techniques chiantes comme la pluie pour le visiteur.

Et j’espère grandement – pour vous – que ce n’est pas le cas.

Ce que je sais, par contre, c’est que ces pratiques agacent les gens.

Et que les gens, quand ils sont agacés, ils ne restent pas. Ils ne s’inscrivent pas. Et ils ne partagent pas vos articles.

Quant au fait d’acheter vos produits, alors là n’en parlons même pas.

Hey… Me dites pas le contraire !

Quand vous tombez sur ces trucs-là chez les autres, vous aussi vous êtes agacé.

Pourquoi serait-ce différent avec les gens qui viennent chez vous ?

Pensez-y !

Si l’envie de mettre une pop-up, des pubs, des bannières et des formulaires énormes en travers du chemin de vos visiteurs vous passait par la courge, repensez à cet adage :

Ne faites pas à autrui ce que vous n’aimez pas qu’on vous fasse !

Un peu cliché, mais tellement copywriting tout ça !

Précédent

Inutile…

Suivant

Les 7 livres issus des 108 articles de l’évènement « Echanges de compétences »

  1. Bonsoir Yvon,

    Sur le principe je suis d’accord avec toi, seule la popup me fait réagir.

    C’est un excellent moyen de convertir ses visiteurs en abonnés. Tout les gens qui l’ont testée ont vu des résultats très intéressants. A titre personnel, ça me dérange franchement quand je me la farcie à chaque visite sur un même blog (ou pire à chaque page vue) mais quand c’est une fois de temps en temps ça ne me gène pas.

    Quand on sait l’importance de développer une liste de diffusion (pas uniquement pour vendre quelque chose, mais aussi pour créer une relation avec ses membres et attirer du trafic vers son site), c’est tentant.

    Un autre débat intéressant autour de ce thème là est la manière dont les abonnés ont été acquis. Leur donner un cadeau en échange de leur email, c’est un peu leur forcer la main, mais que faire d’autre ? Au final tout le monde propose une compensation, pas forcément un ebook, mais un accès à du contenu inédit par exemple, ce qui dans le fond est presque la même chose.

    Le ratio gène/gains engendrés par la popup est donc un plus compliqué à trancher qu’il n’y parait. C’est tout du moins mon opinion. J’ai fait le choix d’en placer une, affichée une seule fois tant qu’un visiteur ne vide pas ses cookies et les résultats sont intéressants : bon taux d’ouverture et de clic sur les emails, retours directement par email quand j’y pose des questions, etc…

    • Salut Robin

      C’est un excellent moyen de convertir ses visiteurs en abonnés. Tout les gens qui l’ont testée ont vu des résultats très intéressants

      « tous les gens » se trompent. Et dans les grandes largeurs.

      Enfin. Peut-être pas sur les résultats d’inscription, mais sur les résultats de leur liste.

      J’en ai parlé des dizaines de fois sur ce blog. Réalisé des dizaines de tests.

      La liste popup est toujours perdante quand il s’agit de vendre. Toujours.

      Tu ne peux pas forcer les gens à s’inscrire chez toi et leur demander ensuite de sortir leur CB. C’est incompatible.

      Prends n’importe quelle lettre de vente et met là devant des gens qui ont été « convertis » par une pop up.

      Puis ensuite prends cette lettre de vente et propose là à un publiv qui s’est inscrit parce qu’il le voulait.

      Les résultat sont du simple au quintuple en fonction des niches.

      Bref, la pop-up c’est le gain rapide. C’est l’illusoire idée qu’on a fait du bon travail parce qu’on voit sa liste grimper.

      Mais derrière, la pop-up te fournit une liste pitoyable qui te coute de l’argent pour pas grand chose…

      Je ferai un article récapitulatif de tous les articles qui ont démontré ce fait en plus du fait qu’une pop-up fait chier le monde.

      Le ratio gène/gains engendrés par la popup est donc un plus compliqué à trancher qu’il n’y parait

      Y’a rien de compliqué. Il suffit de construire deux listes et de les traiter de la même façon ensuite. Tu verras les plaintes de spam, le nb de désabonnement, les ventes, les mails d’insulte…

      Les résultats sautent aux yeux très vite…

  2. Karim

    Hello Yvon,

    Je suis d’accord avec ce qu’à dit Robin. Le popup DOIT être utilisé. Mais de la bonne façon. Évidemment, si on a un blog ennuyeux, avec du contenu pourri, et qu’en plus on ajoute un popup…

    Mais si le contenu est intéressant, pertinent, alors le popup qui apparait, par exemple, une fois par semaine, ne gêne en rien.

    Les seules personnes gênées dans ce cas là sont le trolls, les rabats-joies qui ne vivent que pour être en colère.

    J’ai toujours été pour les popup bien utilisés, et je n’ai toujours pas changé d’avis, malgré tes nombreux articles à ce sujet.

    Je le conseille même à tout marketeur/blogueur qui se respecte.

    En fait, ne le prends pas mal mais je pense que tu es tellement saoulé par les popups que tu n’es plus objectif sur les résultats qu’ils peuvent donner.

    Karim

    • Salut Karim

      :D

      En fait, ne le prends pas mal mais je pense que tu es tellement saoulé par les popups que tu n’es plus objectif sur les résultats qu’ils peuvent donner.

      Je ne suis pas si saoulé que ça par les pop ups. J’exagère un peu pour illustrer mon propos.

      Ensuite, tu sais, pour un truc aussi important qu’une liste de prospects, je suis excessivement objectif.

      Parce que j’ai testé les deux manières, et crois moi, pour un copywriter, une lettre de vente qui fait 2,5% de rendement sur une liste et 13% sur l’autre, c’est le truc le plus objectif qui soit.

      En fait, recommander de mettre une pop-up sur un blog, c’est comme recommander à un marketeur d’aller aspirer une adresse email dans les pages jaunes.

      Les résultats immédiats seront bons (facile à inscrire, base qui augmente, ego qui se flatte, l’impression de bien travailler).

      Mais après quelques mois, quand arrivent le moment de vendre, là comme par hasard, l’enthousiasme retombe.

      Donc moi ce que je recommanderais plutôt aux blogueurs (je l’ai déjà dit deux fois), ce serait de faire les deux trucs ensemble.

      Une liste avec popup, et une liste sans.

      Puis envoyer une séquence d’emails et un produit à vendre, et voir les résultats.

      Tout le reste n’est que conjecture et avis personnel. Rien de bien rentable pour un business, c’est pas à toi que je vais apprendre ça ;)

      Bonne soirée

      Yvon

      • Bonjour à tous

        Pour ma part je n’utilise pas de popup. Tout simplement parce qu’il n’y a rien de plus énervant de lire quelque chose, un article par exemple et tout à coup le popup vient se mettre en travers de l’écran .

        Mais bon, chacun est maintenant libre de faire ce qu’il veut sur son blog ou site.

        Bonne soirée

        Jean-Marie

      • Salut Yvon,

        Je voulais te redemander si tu avais des chiffres issus de tests que tu avais faits, j’ai ma réponse.

        Tu parlais plus haut de faire une compil de tes articles sur la question. Si tu es ok pour donner ce chiffre, je serais curieux de voir quel est le pourcentage d’inscription que tu as sur ce blog (ou un autre où tu utilise la même méthode).

        Bonne journée,

        Robin

  3. je connais les statistiques (qui laissent reveur) mais je hais les popups quand même.

    d’ailleurs quelles sortes d’inscripton recolte-t-on ainsi?

    Perso je ne m’y inscris jamais, ou en tous cas pas avant d’avoir lu, donc ce n’est pas le popup qui provoque l’inscription, au contraire.
    et si le popup m’enpêche de lire….

    car, avis aux amateurs, quand on lit un article sur un mobile ou une tablette, le popup envahit tout et le lecteur ne peux pas s’en débarrasser. j’ai encore essayé dans le train ce WE. Total, j’ai abandonné le lecture des articles en question (et comme j’ai perdu le lien , je n’y reviendrai pas)
    l’inscription? même pas en reve…

    • Bonsoir Gaelle

      J’adhère à 100% à tout ce que tu dis, bien sûr.

      Le souci de la popup sur les mobiles est tellement entier qu’il est insoluble.
      J’ai donc bon espoir qu’un ingénieur quelconque nous ponde un petit bloqueur.

      J’ai quelques idées :

      Un truc comme le Coyote intégré aux navigateurs.
      Chaque personne qui rentre sur un site et qui tombe sur une pop up clique sur un bouton, et le logiciel emmagazine le code qui la déclenche et le nom du site. Ce qui fait que tous les navigateurs sont prévenus en live et que les prochains qui arrivent ne voient plus la popup sur ce site en particulier.

      Ca se creuse, ça…

  4. Karim

    Le problème est que la plupart des gens utilisent mal les popups.

    Mais s’ils sont bien utilisés (il faudrait faire tout un cours pour savoir ce que j’entends par « bien utilisés »), je ne vois pas la différence en un popup et un formulaire d’inscription dans la sidebare.

    Personne n’oblige qui que ce soit à s’inscrire. Un clique sur la croix et on en parle plus.

    Je continue à penser qu’un bon popup, sur un bon blog est une très bonne méthode pour créer une liste rentable.

    J’ai déjà eu des listes créées grâce aux popups en grande majorité. Et cela n’a pas été plus mauvais, en termes de résultats, qu’un formulaire en sidebare.

    Tout est dans la façon d’utiliser le popup.

    Mais effectivement, chacun est libre de faire ses propres tests.

    Karim

    • Mais s’ils sont bien utilisés (il faudrait faire tout un cours pour savoir ce que j’entends par « bien utilisés »), je ne vois pas la différence en un popup et un formulaire d’inscription dans la sidebare.

      Un formulaire dans la sidebar répond à un besoin « naturel ». La personne lit un article, puis un deuxième, puis un troisième. Le ton lui plait. Les articles aussi. Le formulaire est là, bien visible à chaque fois qu’il lit, mais il ne le gène pas. Il ne clignote pas. Il n’est pas intrusif. Il annonce quelques avantages, alors au bout d’un moment, la personne s’inscrit. C’est naturel et voulu.

      La popup a un cheminement différent. Elle dérange. Elle coupe le lecteur dans sa lecture. Elle fait penser à ces gens qui te coupent la parole pour te demander leur chemin, sans même te dire bonjour alors que tu es en train de parler avec un pote dans la rue. La personne peut s’abonner pour espérer ne plus la voir, mais comme les cookies marchent une fois sur 12, le lendemain ou dans une semaine, la popup revient. Et là on ne peut peut plus l’enlever.

      Donc oui tu as raison, il faudrait apprendre à l’utiliser, en commençant par mettre genre une croix qui dirait : Ne plus voir de pop up quand je viens. Mais bon, les cookies fonctionnant une fois sur 12, etc…

      Et pour finir, si le blog est si bon que ça, alors pourquoi utiliser une pop up ? C’est illogique. :hin:
      La personne voudra s’abonner de toute façon pour ne rien manquer… Le cadeau ou la popup n’y changeront rien…

      Yvon

      • Karim

        Et pour finir, si le blog est si bon que ça, alors pourquoi utiliser une pop up ? C’est illogique.

        Et bien, demande à Cédric ;)

        Karim

  5. Bonsoir Yvon,

    Petite question : n’as-tu jamais pensé que la présence d’un espace membres pouvait également agacer les visiteurs?

    Pour te faire une confidence, je trouve les espaces membres casse-bonbon. Je visite un site sympa, j’ai envie d’accéder à un contenu, je lis un début d’article qui m’intéresse et là, paf, il faut être membre pour lire la suite. Super agaçant. On se sent forcé. Ou exclu.

    Et avant d’être blogueuse, cette idée de devenir « membre » me donnait limite l’impression de rejoindre une secte. Ça me faisait fuir.

    A cet égard, je trouvais finalement la pop-up moins intrusive. A condition qu’elle ne m’explose pas au visage à chaque page, si elle ne m’intéresse pas, je ferme et j’oublie. Et je peux continuer à profiter du contenu gratuit. On ne me demande pas, pour lire le contenu, un engagement trop fort (à mon sens).

    Finalement, ce qui m’a toujours agacée avant d’être blogueuse, c’est qu’on essaie de capter mon adresse email. Quelque soit la façon. Et en devenant blogueuse, c’est bien ce que je me suis mise à faire aux autres… :-?

    • Bonsoir Amélie

      Pan, prends-toi ça dans les dents.
      Bien vu. :super:

      Tu as raison en effet. Le fait de se faire demander son adresse email peut en agacer certains et certaines.
      Ca me semble pour autant quelque chose d’incompressible quand on a un blog.

      De plus, la manière de demander aux gens de s’inscrire est différente, dans le sens où 95 % du blog étant en consultation libre, ils peuvent ou non décider de voir du contenu réservé aux membres. Que cela en agace certains, OK, je peux le comprendre, mais ça me semble moins grave et moins intrusif que la pop up.

      Et par dessus tout ça, une fois qu’ils se sont inscrits, ils peuvent avoir accès à tout le contenu, ils ne verront plus de formulaire ;)
      Alors que la pop up, elle, que tu sois inscrit 300 fois ou 0 fois, elle est là. Indétrônable.

      J’ai bcp de boulot, alors peu de temps de développer, mais ton commentaire justifie largement un article pour faire la part des choses. Je vais réfléchir à une réponse plus détaillée.

      Bonne soirée

      Yvon

      • Bonjour,

        Cette question de pop-up pour nourrir une liste de diffusion est très pertinente…
        En fait, la question est bien : « A quoi me sert cette liste ? » ou même mieux : « Que puis-je apporter à ces personnes ? »
        Si c’est pour se valoriser en regardant le nombre de personne sur la liste (ce que je fait, car je débute lool), alors TOUT est permis…
        Si c’est pour avoir une liste de personnes motivées et prêtes à acheter alors, le pop-up (que je trouve assez euh… chiant) est à bannir.

        Quand aux autres trucs qui clignotent (comme le pop-up d’ailleurs) ils me donnent l’impression d’être sur un site qui me prend pour un portefeuille au lieu d’un être humain en recherche d’information…
        De toutes façon, la qualité du contenu est souvent inversement proportionnelle au clignottement :hin:

        Et l’espace membre, comme Amélie, je trouve pas ça super : encore un endroit où il va falloir que je me rappel de mon login et mon mot de passe… :evil:

        Quand au fond gris, je comprend pas à quoi il sert…

        • Bonjour

          Se rappeler de son login et de son mot de passe, c’est un frein c’est vrai. Il faudrait rendre ça plus souple.
          Déjà en demandant d’indiquer un mot de passe perso. Ce qui limite les oublis.

          Après, je rappelle que l’espace membre, ca reste un endroit où on a accès à certains articles et outils que de toute façon chaque membre recoit par mail (au complet).

          Le fond gris doit servir à faire joli je suppose… Certains se foutent royalement que leurs lecteurs se défoncent les yeux à lire leur prose (généralement de bons gros paragraphes bien hermétiques) tant que leur blog est « beau » à leurs yeux et fait « comme si c’était pro »…

      • BK

        Amélie et Yvon bonjour,

        Eh, là il y a à creuser, effectivement !

        Ça me rappelle une réflexion que je me faisais, du temps de ma cinéphilie, à propos de Robert Bresson.

        Ce brave homme de cinéaste marginal prétendait que dans la vraie vie les gens ne se parlaient pas en utilisant les conventions du jeu d’acteur.

        Alors, il n’engageait jamais d’acteurs professionnels dans ses films.

        Il disait aussi que nos actions, dans la vraie vie, n’étaient jamais accompagnées de musique.

        Alors, pour faire plus vrai, il ne mettait jamais de musique dans ses films.

        Personnellement j’ai toujours eu envie de lui signaler que, dans la vraie vie, il n’y avait pas de caméra.

        Alors, pour faire plus vrai, pourquoi ne supprimerait-il pas toutes les caméras de ses tournages ?

        Avec cette histoire d’espace membres, on n’est plus très loin du « paradoxe-Bresson ».

        Encore un pas dans cette direction et on se dit, très logiquement, qu’il y a des gens que l’Internet agace profondément… et qu’il faut donc éviter de faire des blogs et des sites.

        Fort heureusement, on n’en est pas encore là !

        Rassurez-moi, on n’en est pas encore là, hein ?

        Bernard

        • Bonjour Bernard

          Oui tu as mis des mots sur ce que je pensais. Bien joliment en plus.

          L’important, tu l’as bien compris, c’est de ne pas faire cas non plus de tout le monde.

          C’est comme un produit que l’on vend. Un remboursement par ci par là ce n’est pas bien grave.
          Mais si la moitié des clients en demandent le remboursement, c’est que ton produit est une daube.

          Il y aura toujours des gens qui râleront pour tout et rien. C’est la vie.
          Par contre, si 50% des visiteurs râlent après un truc bien précis, alors le bon sens voudrait qu’on y porte attention.
          Encore une question de logique selon moi.

          Bonne journée

          Yvon

        • Salut Bernard,

          toujours brillant et drôle, as ususal, c’est bien cool. :haha:

          Encore un pas dans cette direction et on se dit, très logiquement, qu’il y a des gens que l’Internet agace profondément… et qu’il faut donc éviter de faire des blogs et des sites.

          Oui… raisonnement par l’absurde, c’est clair. :super:

          Ce qui m’inspire plusieurs choses, pas forcément directement en rapport avec ton commentaire à toi.

          Au fond, ceux que l’Internet agace n’ont qu’à pas y aller ! Il y a encore plein de moyens de se cultiver et de trouver des infos sans aller sur Internet, et sans avoir à laisser son adresse mail ! Seulement ça ne sera pas forcément gratuit.

          Le gros problème, c’est que tout le monde veut tout, tout de suite, gratuitement, sans rien donner en échange, sans faire d’efforts, comme si notre expérience, nos savoirs et notre temps ne valaient rien. C’est gavant à force !!!

          Je trouve ça incroyable de se plaindre de devoir laisser une adresse mail pour accéder à des infos et des savoirs de valeur (et GRATUITS !), je trouve ça incroyable de se plaindre de devoir se souvenir de ses identifiants (sachant qu’il existe des utilitaires pour les stocker et que nos navigateurs permettent de le faire également), désolée pour ce coup de gueule, mais je suis effarée par ces remarques vues plus haut.

          Au point que ça me donne envie de tout faire payer maintenant.

          Ne dit-on pas qu’on attribue plus de valeur à ce qu’on a payé ? Alors l’erreur que nous commettons tous ne serait-elle pas de continuer à donner, donner et donner encore en persistant à croire que parce que nous donnons beaucoup nous recevrons autant ? La bonne blague ! :hin:

          Le don véritable est par essence complètement désintéressé. Tiens, voilà un beau sujet de méditation. ;)

          A bientôt, amitiés,
          Alexandra

          • BK

            Salut Alexandra,

            Eh oui, ya ka méditer sur tout ça… et après faire ce qu’on veut !

            Offrir, vendre, récupérer des adresses, pas d’adresses… ya ka se définir une stratégie et s’y tenir.

            La cohérence et la persévérance valent mieux que de passer alternativement en revue les avantages et les inconvénients de tout ce qu’on fait, ou qu’on devrait pas faire, mais après tout pourquoi pas le faire, encore que…

            Vacances !

            Bernard

      • Bonjour Yvon (et Bernard !),

        Je ne pars pas en croisade car il faut bien avouer : un blogueur peut difficilement se passer d’une mailing liste (moi la première!). D’ailleurs :

        – Je n’aime pas les pop-up, et j’ai installé une pop-up sur mon site ( :-x )

        – Je n’aime pas l’espace membres, mais je vais bientôt installer un espace membres sur mon blog (pour remplacer la pop-up :hin: ).

        C’est que si on se tient à une vision essentialiste de « qu’est-ce qui agace les visiteurs », je crois que c’est tout simplement qu’on leur demande leur adresse email. Du coup, il faut accepter qu’en la leur demandant, on va leur casser les bonbons.

        Ensuite, on peut réduire les dégâts en utilisant la meilleure manière de le faire (c’est pour cela d’ailleurs que je vais mettre en place un espace membre!)

        Et je ne crois pas que ce soit seulement quelques râleurs qui pensent comme moi. Intuitivement, je dirais que la majorité des visiteurs d’un site – 70% peut-être – sont agacés dès qu’on leur demande leur adresse email. Du moins, quand ce ne sont pas des blogueurs et des marketeurs.

        Je le vois par exemple quand j’observe ma mère. Elle navigue beaucoup sur internet, elle met ses blogs préférés en favori et y retourne éventuellement tous les jours. Mais elle ne donnera pas son adresse email. Pop-up et espace membres l’agacent à peu près de la même façon…

        Quant à moi, j’étais pareille avant de devenir blogueuse ( et jusqu’à ce que, Yvon, tu me séduises avec ton espace membres de la mort qui tue 8))

        • Bonjour Amélie,

          j’ai suivi la discussion avec grand intérêt, du coup je viens d’aller sur ton blog, attirée par ta thématique, je commençais juste à dérouler ta page d’accueil pour voir les différents articles… et paf ! Le popup de la mort qui tue ! :evil:

          Gasp ! :(

          Eh bien tu vois, c’est ré-dhi-bi-toire. Sans appel quoi. Je pars. Aussi sec.

          CQFD. ;)

          Sans rancune hein… je reviendrai. :haha:
          Alexandra

          • :D Et oui, mais j’ai prévenu : j’ai mis la pop-up :D
            Dès fois je la désactive, mais j’ai l’impression qu’elle marche vraiment très bien auprès de mes lecteurs (les ados), et je finis par la remettre…
            En revanche, j’admets qu’auprès des parents, l’effet est sans doute moins top. Donc à la rentrée je prends le cap espace membre :?:
            Au plaisir de te revoir bientôt :)

  6. Bonjour Yvon,

    Quand il y a un truc qui marche pour quelqu’un il devrait marcher pour tout le monde. …

    Et là, je suis contente de ne pas savoir comment installer ces fenêtres casse-bonbons parce que si je savais, j’aurais fait comme tout le monde. Ceci d’autant plus que l’hameçon est de dire que j’aurais 10X plus d’abonnés.

    Je compare les popup à la publicité qui arrive juste au moment où tu commences à te passionner pour l’émission que tu regardes.
    Du coup tu zappes, tu tombes sur une autre émission qui semble plus intéressante que celle sur laquelle tu étais.
    Tu y restes … quoi … 3mn … parce que la pub arrive … et tu zappes à nouveau !!! :evil:

    Bon, je dis « tu » … peut-être devrais-je dire « je » …

    Et c’est le problème de certains forums. Pas moyen de lire l’article puis les réactions-questions sans passer par les fameuses pubs qui viennent et reviennent au fil des pages. Résultat, je ne vais plus sur ces sites.

    Doctissimo – Psychologie – Yahoo … pour ne citer que les plus grands n’ont pas encore compris qu’il est possible de mettre une pub sans agresser le visiteur.

    Pour les blogs, c’est pareil. Il y a un autre problème. Sur certains blogs, il m’arrive de cliquer sur un titre … du moins ce que je crois être un titre, surtout quand il y a plein de trucs sur la page et je tombe sur une pub.
    L’article du bloggueur se trouve bien en dessous avec un titre écrit tout petit … Tiens, il y a autre chose que de la pub ! et, généralement, je ne reviens pas sur le site parce que, en plus, le bloggueur a oublié d’établir une liste d’archives.

    Bon, j’ai un peu débordé, c’est un autre sujet. Il s’ajoute simplement à ce qui ne me plaît pas lors de certaines de mes visites.

    Merci de nous redire en long et en large que la plupart de nos lecteurs ont besoin de trouver des choses simples et à leur portée quand ils viennent nous rendre visite.

    Bonne journée à tous et à toutes

  7. J’utilise tout ce que tu dis qu’il ne faut pas !

    Concernant le fameux pop-up, ca agace quoi ? 3 secondes ?
    Après c’est oublié, tu lis ce que tu as envie de lire.

    Ca c’est du côté lecteur. Du côté blogueur, ca dépend ce que tu cherches, mais côté efficacité, rien ne convertit mieux que le pop-up à mon avis…
    J’ai essayé divers types de formulaires, discrets, tape à l’oeil, à différents emplacements.
    Le pop-up contre lequel tu pars en croisade depuis des mois que je te lis reste ce qui convertit le mieux, et de loin.

    Pour en revenir au titre de l’article, moi ce qui m’agace quand je lis mes blogs préférés, c’est de me faire juger constamment sur ma manière de bloguer alors que je ne m’estime pas méchant :(

    • Pour en revenir au titre de l’article, moi ce qui m’agace quand je lis mes blogs préférés, c’est de me faire juger constamment sur ma manière de bloguer alors que je ne m’estime pas méchant

      C’est normal d’être agacé quand on agace soi même les autres avec le sourire :hin:
      En outre, on s’aperçoit avec le temps qu’on ne choisit pas un blog « préféré ». Il le devient parce qu’il nous offre quelque chose de sympa, et qu’il réduit les agacements au minimum. Dit avec d’autres mots, il y a de fortes chances pour que ce blog n’aie jamais été l’un de tes préférés s’il y avait eu des pubs à chaque page, une pop up à chaque page et des bons gros placards bien intrusifs pour te faire t’inscrire à tout bout de champ. Question de logique, non ?

      Ce que je trouve amusant, c’est que tous ceux qui interviennent ici en faveur du pop_up en ont tous une et trouvent toujours des excuses pour la justifier.

      En définitive, une croisade contre une technique fait toujours lever les boucliers de ceux qui l’utilisent. Sinon il n’y aurait plus de croisade. Question de logique, non ? :hin:

      Pour finir, je ne te juge pas en particulier ici. Par contre, si je viens sur ton blog et que tu m’agresses même pendant 3 secondes alors que ça fait 10 secondes que je suis chez toi, une chose est sûre, c’est que je ne reviendrai pas. Et qu’en partant, je te jugerai toi et ton blog sur la base de mon expérience malheureuse. A toi d’en faire cas ou pas. On ne peut pas plaire à tout le monde.

      Mais il faut accepter que ceux à qui on a déplu gueulent de temps en temps pour expliquer ce qui leur a déplu. Certains prennent les gueuleries en compte. D’autres s’en foutent (tant que ma liste grossit… :hin: ).

      Et la vie continue…

  8. Tiens, je n’y avais jamais pensé en ces termes, mais c’est un peu ce que j’essaie de faire sur mon blog …

    Il y a quelques trucs, comme la popup, qui me saoulent grave que je visite un blog. Je me suis fixé un minimum d’éthique sur mon blog, dont je parle dans ma charte , et je m’y tiens … Et la popup n’est qu’un exemple parmi d’autres.

    J’essaie vraiment de traiter mon lecteur comme je voudrais être traité sur les autres blogs : gentillesse, réponse, discussion, blog clair et lisible voire intéressant :-), …

    Certains peuvent être des bâtons dans ma roue sur le chemin vers l’objectif que je me suis fixé. Mais je fais avec, et je l’ai choisi. Et la contrainte naît l’art (plutôt joli comme phrase, non ?)

    Je suis un blogueur débutant et un apprenti marketeux, donc je ne saurais trancher les débats. Et j’ai déjà entendu bien des arguments pour l’absolue nécessité de mettre une popup … La fin justifierait-elle les moyens ? Je ne crois pas.

  9. Le fameux débat de la pop-up ! Je trouve que cela dépend des fenêtres qui apparaissent. Si elle est jolie ça me dérange moins que si c’est un gros truc moche qui clignote…
    En revanche, pas à toutes les pages. Certains la font afficher dès qu’on change de page. Faut pas exagérer non plus :)

    Et puis, Yvon, même si pour vendre c’est peut être moins efficace, la première étape est de se faire connaître. Et quand on peut relancer des personnes par mail pour venir voir un bout d’article intéressant, ça vaut le coup. Rien que pour flatter notre égo en regardant notre courbe Google Analytics le lendemain 8))

    Personnellement, c’est plutôt de recevoir 3 mails par jour qui m’agace par la suite, une fois inscrit. Je force le trait mais parfois c’est un peu limite.

    Concernant la bannière, je suis un peu sceptible… La mienne est énorme mais j’ai la prétention de dire qu’il est jolie et je pense que c’est un facteur différenciateur par rapport aux autres. Non ? :)

    Es espérant que mon commentaire n’ira pas dans les spam, bonne journée à tous :)

    Dorian

  10. Salut Yvon,

    Cool, pas de bannière ni de pop-up.

    Même pas un petit adsense envahissant.

    Un fond d’écran nickel (enfin j’espère).

    Je suis dans le bon, pour une fois. .

    Tout est mis en ordre.

    Mais pourtant, personne ne reste sur le blog? Je devrais peut-être passer
    à la deuxième étape.

    Ecrire des articles?

    C’est vrai qu’à défaut de sapin de noël il faut que le visiteur ait quelque chose à lire.

    On peut pas penser à tout.

    @+
    P.S.: je rigole hein, il y a des articles.

  11.  » Je me ballade, tranquille au détour d’un block, heu blog, pardons, à Citynet, et au détour de même pas un click, paf ! J’prends le son plein gaz d’une guitare électrique en distorsion dans ma délicate oreille. Je m’en vais de d’là, et décide de pousser mes pas chez
    Gazchampêtre, le blog du champignon des villes et je sonne. Je sonne… Je sonne… Du temps pour télécharger, et là pas si tôt entrer, qu’un type encravaté et bien cadré avec les yeux policés “Big Caslon”, me met dans la main un stylo et sous le nez un feuillet et me crie aux oreilles « Tu veux gagner le bonheur de ta vie ?” “Heu ! Oui, dis-je” Alors, signe
    . »
    Voilà à peu près ce que le pop up me fait à chaque fois que je vais chez un collègue. Oui, tu as la petite croix, et couick ! Oauis, sauf qu’il y en a, tu as beau tapper sur la croix, il ne meurt même pas dis-donc.
    Pour te dire que j’comprends ! Heu, oui, Yvon, dis-moi, tu aurais pas un petit cadeau comme ça, je me suis inscrit quoi… alors…heu…

  12. Bonjour Yvon,

    vous avez raison : c’est vraiment énervant de voir une pub qui clignote ou qui s’incruste sur votre écran.
    Quant à celles plus malignes qui s’insèrent entre 2 textes pour faire croire qu’elle a été posté par le webmaster…
    Grrrrr ! ça m’énerve comme dirait la chanson.

    Dans mon blog, j’avais autorisé l’insertion de pubs mais quand j’ai vu la gêne occasionnée et le risque de faire fuir mes lecteurs, je l’ai tout simplement enlevée.
    Tant pis si ça ne me rapporte pas de revenu publicitaire.

    A la rigueur, je mettrai des liens rémunérés vers des partenaires.

    Merci pour cette sensibilisation

  13. Hello Yvon, hello à tous et toutes,

    bah oui, je me fais de petites pauses en ce moment entre deux corrections et avant de partir faire autre chose… 8))

    C’est toujours bigrement hot ce débat pour ou contre les popups… c’est marrant, c’est un sujet qui soulève des passions violentes, et franchement, ça ne vaut pas ça. D’autant qu’on en a déjà largement parlé ici même, je n’ai pas envie de remettre le couvert. Et puis ce n’est pas le sujet. :hin:

    Yvon ne dit pas autre chose que « Ne faites pas à autrui ce que vous ne voulez pas qu’on vous fasse », c’est tout.

    Ce genre de trucs l’agace, moi aussi. Alors on n’en met pas. Parce qu’on n’a pas envie d’agacer les gens qui viennent chez nous.

    Gardons-nous de tout manichéisme et de toute généralisation : nous sommes tous différents, nos pratiques et usages du Web sont tous différents, ce qui vaut et fonctionne pour certains ne vaudra rien et ne fonctionnera pas pour d’autres, ce qui agace certains laissera d’autres indifférents.

    A chacun de voir quelle expérience il souhaite faire vivre à ses visiteurs, car il s’agit bien de cela, ni plus ni moins. Si l’expérience est pénible, quels que soient les dispositifs techniques présents, un visiteur ne reviendra pas. Il y a bien d’autres sites développant les mêmes thèmes et proposant une expérience plus agréable.

    Il m’est arrivé d’écarter des sites parmi ceux que je propose pour des applications de graphisme en ligne par exemple, tout simplement parce que mon expérience a été pénible, avec des pubs partout, des popups, des pop-under, bref, l’horreur. :evil:

    Si malgré tout je donne le lien vers un site « qui me les casse », c’est vraiment parce que l’application (ou ressource) en question est incontournable. Mais je préviens mes lecteurs. ;)

    Il me semble que la réflexion que propose Yvon (au-delà de la critique, pour le moins très polémique, des dispositifs qui l’énervent), porte beaucoup plus sur le savoir-vivre, sur les choix que nous faisons chacun, pour nos usagers à nous, pour leur donner envie de rester et de revenir.

    Bonne journée !
    Alexandra

  14. Bon matin Yvon !

    Tu as TELLEMENT raison !!! Je suis la première à ne pas revenir sur un blogue ou un site Internet qui me donne le tournis tellement ça clignotte de partout ! J’ai passé l’âge pour l’effet discotèque Merci ! :-)

    Mais j’ai l’impression qu’on oublie parfois à quel point c’est désagréable ! D’ou peut-être le fait que ça existe encore…

    D’autres éléments que je déteste ?

    * Ne pas avoir de page ou on découvre l’auteur. Quoi de plus pénible que de lire un monsieur ou une madame inconnu ? Qui à la limite pourrait être un robot !
    * Un blogue bourré de fautes d’orthographe…. Je fuis dans la seconde !
    * Et surtout ! Les blogueurs qui «plagient» allègrement les autres sans au moins avoir la politesse de citer leurs sources. Ça m’est arrivé de retrouver non pas juste un sujet dont j’avais parlé (ça, je peux le comprendre étant donné que tout circule sur le web, les idées tout autant que les légendes urbaines !) mais certaines de mes formulations, intégralement. Heureusement, ce n’est tout de même pas la majorité qui agit de cette façon !

    Une bonne journée à toi !

    Marie

    • Bonjour Marie,

      ahhh… ton commentaire m’a bien fait marrer, merci ! :super:

      J’ai passé l’âge pour l’effet discotèque

      :D

      Ne pas avoir de page ou on découvre l’auteur.

      Ouais, pareil, j’ai horreur de ça. Et ceux qui le font pensent peut-être qu’on va s’intéresser à ce que dit un fantôme… :hin:

      Un blogue bourré de fautes d’orthographe

      Là je crois qu’on a le quota, on va pouvoir fonder un club d’indignés ! Malheureusement, ça ne changera pas grand-chose : on a beau dire, crier, répéter, radoter, accepter de passer pour des vieux c..s, rien n’y fait, beaucoup de gens s’en fichent encore et toujours. Ce qu’ils ne comprennent pas, c’est que nous aussi on s’en fiche : on ne les lit pas, tout simplement. :hin:

      Les blogueurs qui «plagient» allègrement les autres sans au moins avoir la politesse de citer leurs sources.

      Pareil que toi : du plagiat light « je te pique tes idées et tes phrases (parce que je ne suis pas capable d’avoir les miennes et que ça va plus vite) », à la totale « je fais tout pareil que toi et je te prends pour une cruche », j’ai vu à peu près toutes les déclinaisons possibles (encore une pas plus tard que ce matin d’ailleurs), sans parler de tout ce que je n’ai pas détecté ou vu au hasard de mes navigations… grrr… :evil: Il n’y a aucune parade, enfin si : ne rien publier du tout ! :hin:

      Tout ce dont tu parles ici Marie, a quelque chose à voir avec le respect et le savoir-vivre qui font bien souvent défaut sur le Web. C’est comme ça. Mais on n’est pas obligés de faire pareil. ;)

      Alexandra

      • Merci Alexandra !!! Je me sens moins seule et ringarde :-)

        Une superbe journée à toi !

        Marie

    • Bonjour Alexandra, Bonjour Marie,

      Les auteurs inconnus… Il peut y avoir une multitude de raisons. Il ne faut pas trop les juger. D’ailleurs Yvon a écrit un excellent article sur les différentes raisons de publier sous pseudo.

      De plus c’est une pratique épistolaire très artistique. Il m’est arrivé d’écrire sous pseudo, et je dois avouer que mon style n’était pas le même… Une sorte de dédoublement de personnalité contrôlée, et très amusante. Tous les grands auteurs sont passés par là. Pourquoi pas les blogueurs de talent ?

      Je vous donne un exemple tout bête : supposons, qu’avec un nom comme Stéphane SOLOMON, j’éveille l’antisémitisme chez certains lecteurs. Le fait de rester anonyme, leur permet de se rapprocher de l’auteur, sans se fier à leur répulsion basique. Et comme mes articles parlent de tolérance, de partage, de gratitude… Je pense que ça leur fait du bien.

      Evidemment, vous pourriez me dire que les antismites ne me méritent pas ! Comme les sexistes ne méritent pas de lire un blog écrit par une femme, etc.

      Je ne suis pas de cet avis… C’est comme si on disait qu’il fallait laisser les pauvres sans instruction, puisqu’ils ne se donnent pas les moyens de se payer des livres… A un moment, il faut aller vers les gens, quels qu’ils soient. Et le pseudo est un bon moyen.

      Ceci dit, je n’ai plus envie de publier sous pseudo. Il y a un temps pour chaque chose…

      En ce qui concerne ceci :

      le respect et le savoir-vivre qui font bien souvent défaut sur le Web

      Le WEB est le miroir du monde. Il suffit de travailler dans les milieux artistiques et littéraires pour s’apercevoir que copier, plagier, diffamer, ringardiser, l’art et la culture ne sont pas des attitudes réservées au WEB.

      Le WEB vous permet de sortir de votre « bulle » d’amis. Votre sphère… qui est faite de gens qui vous ressemblent, et dont vous avez choisi la fréquentation. Mais il suffirait de sortir de ce cadre dans le monde réel, et vous trouverez autant de gens infréquentables que sur le WEB !

      Mais vous trouverez aussi des gens qui gagnent à être connus. Et pour ça, ça vaut le coup !

      • Bonjour Virtua,

        j’avais résolu de cesser de commenter, car je me suis exprimée beaucoup plus que de coutume sur ce fil, mais ton commentaire appelle plusieurs remarques que je ne peux absolument pas réprimer.

        Pour commencer, ni Marie ni moi ne parlons des auteurs inconnus ou publiant sous pseudo. Que tu aies vu là une occasion de parler de ta pratique personnelle, c’est très bien, mais ça n’a rien à voir avec ce dont nous parlons, à savoir : les sites sur lesquels on ne trouve aucune information sur le webmaster.

        On ne leur demande pas de raconter leur vie, juste d’afficher qui ils sont. D’ailleurs, c’est une obligation légale. Moi je ne cherche pas forcément plus loin, mais je regarde toujours qui est l’éditeur du site. J’aime bien savoir que la personne qui affiche quelque chose sur le Web ne se cache pas. C’est la moindre des choses.

        Tu vois, par exemple, je suis très gênée de voir que tu ne dis pas qui tu es, que tu n’affiches pas ta photo, que tu donnes un lien vers un non-site…

        Qui est Virtua ? Personne ne sait, mais Virtua en connaît un rayon ! :hin:

        Bon allez, je m’arrête là, je n’ai pas le temps de m’énerver sur le reste, j’ai du boulot. ;)

        Salut !
        Alexandra

        • Tout est dit je pense :-) Merci Alexandra ! Et je le redis aussi, je ne fréquente pas longtemps un site/blogue pour lequel je n’ai aucune idée de la personne qui écrit. Même si c’est sous pseudo. Chercher pendant des heures à qui écrire pour me plaindre de plagiat, je trouve cela plutôt ordinaire ! (mais révélateur sans doute !)

          Une bonne journée

          Marie ;-)

  15. En ce qui me concerne …

    Je pense que c’est Christian Godefroid qui le premier a utilisé cette technique de capture d’adresse mail en échange d’un contenu « gratuit ».

    C’était le grand boum du développement personnel et son club positif était bien attirant … on s’inscrivait pour un contenu gratuit (qui ne l’était pas tant) puis s’ensuivaient des dizaines (centaines) de mails de relance, ce qui m’a tout de suite agacé au plus haut point. C’était tous les jours avec un contenu pas enrichissant du tout. Rebelote si on était abonné à deux listes de diffusion. Je trouvais ses techniques on ne peut plus envahissantes et harcelantes. D’autant plus que mon adresse était vendue.
    Désinscription et allergie à Christian Godefroid pendant des années (et j’ai encore du mal).

    Les temps ont changé sur les blogs et on reçoit pas mal de « cadeaux » avec un contenu (pas toujours) intéressant en échange de son adresse. Je joue le jeu parce que je sais que je peux me désinscrire à tout moment. Il y a toujours à apprendre et c’est intéressant d’envisage un autre point de vue que le siens. Les adresses se vendent moins qu’auparavant.

    Aujourd’hui ce sont les pop-up qui fleurissent. Certains sont discrets et ne s’ouvrent plus une fois qu’on est inscrit. D’autres s’ouvrent à tout bout de champ. C’est redevenu envahissant et harcelant.

    Je soutient l’idée qu’il faut respecter ses lecteurs tout en reconnaissant que c’est utile de connaître les personnes intéressées par notre thématique.

    Pour l’instant, je n’ai encore rien mis en place sur mon tout jeune blog … Je me tâte, d’autant plus que j’ai quelques difficultés à appliquer les tutoriels pour installer un espace membre … je ne sais pas pourquoi mon wordpress ne présente jamais la même configuration que dans le tuto :-?

    Merci Yvon de défendre le respect et le droit au vrai choix !

    • Bonjour Anne-Françoise,

      Je ne pense pas que Christian Godefroy vende ses fichiers. Il propose souvent des programmes partenaire, mais c’est lui qui envoie l’offre. Je suis inscrit à quelques uns de ses programmes depuis longtemps, et je n’ai jamais eu à me plaindre de ce genre de pratique.

      Par contre, AWEBER (l’autorépondeur qu’il utilise), est piraté régulièrement, il y a souvent des vols d’adresses. Mais ce n’est pas spécifique à Christian GODEFROY, ça m’est arrivé aussi, et mes clients ont reçu des spams. Certains d’entre-eux ont pensé que j’ai vendu leurs adresses. AWEBER est très prisée par les spammeurs, et la sécurité des données devient leur principale préoccupation. D’ailleurs, je crois bien que ça fait plus d’un an qu’il n’ont plus eu d’incident.

      Pour ce qui est de l’intérêt des messages de Christian GODEFROY. Il y a à boire et à manger, du revu et de l’inédit. C’est comme dans tout : il faut savoir piocher en fonction de ses centres d’intérêt. Par exemple, si j’achète un livre sur les « trucs de nos grand-mères » en librairie, je vais encore trouver comment se débarrasser d’une tâche de café… et je sais faire depuis 20 ans ! C’est normal : depuis le temps que je m’intéresse à ce genre de lectures, il y a forcément répétition. Et alors ? Si sur 200 pages, il y a 80 pages de nouveautés, ou une nouvelle façon de présenter l’info (qui donne envie d’agir), c’est génial ! Et en plus, ça fait 120 pages de moins à lire.. Ca, c’est de la lecture rapide !

      Enfin pour ce qui est du l’attitude « tout gratuit », ça ne marche qu’un temps. La gratuité est le premier facteur qui rend le contenu inintéressant.

      Les cadeaux, c’est bon au début. Mais au bout d’un temps, lorsque les lecteurs ont l’habitude d’en recevoir, ils n’y attachent plus de la valeur… Quelle que soit la richesse du contenu. C’est probablement ce qui est arrivé avec Christian GODEFROY. Le même message peut paraître génial en début de parcours, puis au bout de 3 mois de gratuité, ça devient lassant.

      De ce fait, la pratique de cette gratuité permanente a l’effet inverse de celui escompté : pas de passage à l’action, car tout devient inintéressant ou «trop facile» à obtenir, donc on peut y revenir plus tard… Et encore plus tard…

      Ca explique, peut-être le fait que vous ne soyez pas passée à l’action pour votre blog. Si tout ça était payant, promotionnel, limité dans le temps, et en quantité,… Vous auriez probablement mieux choisi vos outils, la période, et vous vous seriez appliquée jusqu’à la réussite, car vous y auriez attaché plus de valeur.

      Idem pour ceux qui ont un VRAI objectif commercial : même si l’outil est gratuit et les conseils aussi, ils savent que chaque jour d’inactivité ou de retard est un manque à gagner. Dans ce cas, ils ont une raison d’agir.

      Mais quand on utilise du gratuit, pour produire du gratuit, et qu’on ne sait pas combien de lecteurs on va avoir (et à la limite, on s’en moque)… Il faut une sacrée énergie pour se sentir utile.

      Et le sentiment d’utilité, est lié à nos émotions et nos valeurs motrices… Que ce soit pour rendre service à son prochain, ou pour nourrir sa famille…

      Et quand on réussit à faire les deux, quel Bonheur !

      Bonne continuation,

      Stéphane

  16. Bonsoir Yvon,
    Tu fais bien de rappeler cet adage…on se laisse parfois tenter alors qu’au final, si on n’en veut pas soi-même…mieux vaut laisser de côté.

    Ca permet d’être plus authentique en plus.

    Je pense que je vais modifier deux-trois trucs sur mon blog… :red:

  17. Bonjour Yvon,

    Je réagis à cet article, parce qu’il éveille en moi quelque chose de fort. Il est vrai que nous avons tendance à reproduire ce que font les autres, pensant que « c’est comme ça que ça marche », sans nous soucier de bien-être de nos lecteurs, de leurs croyances et de leurs façon de percevoir les choses.

    Il y a un vieux proverbe chinois qui dit :

    Science sans conscience n’est que ruine de l’âme…

    Je pense qu’il exprime aussi ce que vous évoquez dans cet article.

    Bonne continuation, et merci pour toute cette richesse.

    • Virtua,
      je lis régulièrement tes articles et les apprécie. Je ne suis pourtant qu’un piètre littéraire, mais là, sauf erreur de ma part il ne s’agit pas du tout d’un proverbe chinois.
      C’est plutôt une « vieille » citation de Rabelais, dans une lettre de Gargantua à son fils Pantagruel rapportant les propos du sage Salomon (avec un A…)
      Il y a chez Rabelais tout un tas d’autre citations qui sont autant de sujets de réflexions qui pourrait être autant de sujets de réflexion sur l’Homme moderne : « Rire est le propre de l’homme », « Un malheur ne vient jamais seul », etc…

Laisser un commentaire

;) :super: :red: :hin: :haha: :evil: :cry: :coeur: :cafe: :beer: :D :?: :-z :-x :-o :-P :-? :) :( 8))

Créé et géré avec par Yvon CAVELIER