Mais quelle idée ridicule !

Quand on écrit une page de vente, on passe par un certain nombre de phases.

La toute première, c’est la phase de recherche.

Et comme toute première étape d’un processus, quel qu’il soit, celle-ci est cruciale : C’est en effet cette phase de recherche qui va déterminer si votre lettre de vente est originale, pertinente, documentée et donc vendeuse.

Quant à la première étape de cette phase de recherche, c’est JUSTEMENT la recherche d’idées.

idees-ridicules

La recherche efficace d’idées – même ridicules –

A ce propos, vous avez sans doute dû lire à droite à gauche qu’il fallait commencer par "jeter" ses idées en vrac sur une feuille de papier.

C’est en effet ce qu’il faut faire.

Pour autant, certains sont bons à ce jeu, alors que d’autres le sont bien moins.

Serez-vous surpris d’apprendre que les copywriters qui réussissent le mieux sont ceux qui maitrisent à la perfection cette discipline ?

Pourquoi ?

Parce qu’ils n’ont pas peur du ridicule quand il s’agit d’idées.

Et pour cause : Une idée, par définition, n’est jamais ridicule.

Et il ne faut donc surtout pas s’embarrasser de préjugés quand on en est à cette phase. Ne surtout pas se censurer.

Pour bien illustrer ce concept, je vais vous prendre un exemple pratique :

Un exemple pratique de recherche d’idées

Je cherche des idées pour faire la page de vente d’un appareil nommé "Céfaly".

Vous savez ce que c’est ?

C’est une sorte de petit appareil que l’on met autour de sa tête, et qui, en stimulant le nerf trijumeau avec des impulsions électriques, permet de soulager la plupart des types de migraines répertoriés à ce jour.

Vous avez le site officiel ici : http://www.cefaly.com/fr

Le but est de trouver des idées et concepts à développer dans la page de vente.

On va donc poser en vrac des idées à ce sujet…

Je le fais à l’instant, alors que j’écris cet article :

On dirait une couronne
Quels roi et reine ont eu mal au crane
Personnalités célèbres qui ont des migraines
Mon cousin à souvent mal au crane
ma femme a des migraines tous les mois
la lavande ça marche
lavande = vasodilatateur
cachet d’aspirine
le sang ne circule pas
le courant oui
doigts dans la prise ?
douleur de l’électricité
On dirait un boomerang
les aborigènes ont-ils mal à la tête ?
les australiens ont-ils plus mal au crane que les français ?
statistiques répartitions des migraines dans le monde
effet de la foret/campagne/air pur sur la migraine
lien de l’environnement sur la migraine
pollution et migraine ?
Printemps, fleurs et migraine ?
Saisons où on a le plus mal au crane
on dirait un diadème
bruit du diamant qui coupe du verre
migraine = marteau dans la tête
Aïe…
L’Ail, remède universel. Ca marche pour la migraine ?
Quels sont les aliments réputés pour lutter contre la migraine ?
Comment renforcer les bienfaits du cefaly ?
Se mettre dehors ?
S’allonger ? Plutôt assis ? Plutôt au chaud ?
Plutôt au froid ?
Effet chaud ou froid sur la migraine.

 
Voilà j’arrête là pour l’exemple. J’ai inscrit cette liste en moins de 5 minutes, sans me poser de questions sur la "logique" de mes idées…

Début d’analyse

En reprenant la liste ci-dessus, on peut voir quelques trucs bizarres : A l’heure actuelle, ce n’est pas grave du tout.

Le fait que cet appareil ressemble à un boomerang ne semble pas vraiment pertinent à développer sur la page de vente (en tout cas pas pour le moment).

Mais c’est le boomerang qui m’a fait penser aux aborigènes et par extension aux australiens et à m’intéresser en suivant aux statistiques des migraineux dans le monde (dans quels pays les gens ont-ils plus mal au crâne qu’ailleurs et quels sont les chiffres exacts).

Je pourrai utiliser -ou pas- cette info dans ma peinture, ou comme preuve chiffrée. Ou pour tenter de dire par exemple que le lecteur n’est pas tout seul…

Pour l’heure, ce sont juste des idées qui sont là pour poser une base de recherches.

Une idée – saugrenue ou non – montre un chemin, qui, si on décide de le suivre, peut arriver à une idée excellente dans votre lettre de vente.

Si vous censurez vos idées les plus loufoques, alors vous vous coupez de toutes les ressources qu’a votre cerveau.

Et les conséquences sont lourdes pour votre lettre :

  • Vous allez moins loin que ce que vous pourriez faire
  • Vous ne traitez pas assez de domaines
  • Vous touchez moins de personnes
  • Votre discours n’est pas assez imagé
  • Vous manquez d’arguments
  • Votre discours est moins original
  • Votre texte ne fait pas appel à l’imagination des lecteurs
  • Votre produit donne moins envie

Les gens aiment qu’on les transporte dans un monde qui les sort de leur train-train quotidien, ou tout du moins qu’on leur parle de trucs qu’ils n’ont pas l’habitude de lire.

Ils aiment l’insolite, ils aiment ce qui est intéressant, et ils aiment les bonnes histoires.

 
En partant de ce fait, toute idée est bonne à prendre et à garder. Elle ne servira pas forcément tout de suite, mais pourra être associée plus tard à autre chose pour vous donner d’autres chemins auxquels vous n’auriez pas pensés.

A vous de jouer

Et vous ? Faites-vous cette étape correctement lorsque vous élaborez vos lettres de vente ?

Mettez-vous TOUTES vos idées ? Ou certaines ne vous paraissant pas pertinentes, vous les censurez immédiatement ?

Si vous avez un produit à vendre, forcez-vous à passer au moins 10 minutes par jour à faire ce petit brainstorming de recherche d’idées.

L’objectif est de remplir au moins 4 feuilles A4 d’idées en tout genre en rapport avec votre sujet.

Et même si vous ne voyez pas le rapport de suite, INSCRIVEZ-LE quand même !

Votre inconscient emprunte des chemins qui ne sont pas forcément ceux qu’emploie votre conscient. Il est donc normal que vous n’en compreniez pas la signification sur le champ.

Par contre, après quelques jours de réflexion, le cheminement arrivera tout seul.

Devenez membre de Copywriting Pratique !

Si vous souhaitez :

  • Recevoir chaque nouvel article du blog directement dans votre boîte mail (si vous le souhaitez),
  • Avoir accès à des générateurs en ligne inédits (générateur de slogans, de noms de marques, d'accroches, un dico des synonymes avec une mise en situation, un formateur d'emails et même le fameux calculateur du Sympathomètre d'un texte),
  • Un guide qui vous explique comment trouver plus de 354 millions d’images gratuites et libres de droits...

Pour vous inscrire et avoir accès à tout ça, c'est facile : Indiquez votre prénom et votre email dans le formulaire ci-dessous :



Précédent

Faites-vous fuir les lecteurs de votre blog à cause de ces 4 erreurs ?

Suivant

Voyons si vous vous y connaissez en matière de garantie…

  1. acp60

    Bonjour, Très bon article, en effet, cette technique est bien, personnellement, je me sers aussi de XMIND ou de FREEMIND !

    Bonne continuation !

  2. xavier

    Hum Yvon ….
    Je suis étonné de ne voir qu’un seul commentaire….
    Cet article traite d’un sujet passionnant et qui est la base de copywriting…..mais pas seulement.
    Aussi je teste ceci dès demain matin…. et je prendrais ce même objectif

    « L’objectif est de remplir au moins 4 feuilles A4 d’idées en tout genre en rapport avec votre sujet.

    Et même si vous ne voyez pas le rapport de suite, INSCRIVEZ-LE quand même !

    Votre inconscient emprunte des chemins qui ne sont pas forcément ceux qu’emploie votre conscient. Il est donc normal que vous n’en compreniez pas la signification sur le champ. »

    Je pratique déjà cela….mais 4 feuilles A4 …..non je n’étais pas allé jusque là…. pourtant je sais que le volume met en effet notre esprit dans un état de production bien plus intense…surtout quand on a une version diesel ;)
    ensuite ce qui compte (ce que j’ai appris et ce que m’ont appris mes mentors….dont tu fait partie…désormais si tu le veux bien) ce qui importe c’est de combiner les idées entre elle pour faire du neuf, trouver un angle ou une application qui puisse porter cette idée à une application pratique….reste ensuite à tester et ajuster….mais peut-être en parle tu un peu plus loin?

Laisser un commentaire

;) :super: :red: :hin: :haha: :evil: :cry: :coeur: :cafe: :beer: :D :?: :-z :-x :-o :-P :-? :) :( 8))

Créé et géré avec par Yvon CAVELIER