Les 9 conseils que vous devriez suivre à propos de l’adresse Internet que vous mettez sur vos flyers

Comme vous avez pu le constater dans l’article d’hier, à propos des exemples d’annonces à mettre sur vos flyers, les URL que j’avais choisies étaient toutes très explicites, en plus de renforcer la promesse qui précédait.

Mais elles n’étaient pas que ça.

Elles étaient également optimisées et choisies selon des critères bien précis.

Dans cet article, je vous détaille ces différents critères pour que vous n’en manquiez aucun, et pour que votre URL soit assez attirante pour faire exploser vos résultats.

url-flyer 

Une adresse spéciale pour l’occasion

Tout d’abord, commençons par une chose très importante :

L’URL que vous mettez sur votre flyer doit impérativement être indépendante de votre site principal.

L’importance de l’URL

La première raison, c’est que vous devez pouvoir mesurer le nombre de personnes qui viennent par l’intermédiaire de vos flyers.

Vous devez donc installer un système de suivi pour savoir combien de gens se connectent sur votre site via vos flyers.

La seconde est que contrairement à l’adresse Internet de votre site web ou de votre blog, qui peut contenir soit des mots clefs, soit le nom de votre marque, celle que vous mettez sur vos flyers, elle, se doit d’être persuasive.

En gros, c’est une promesse à part entière.

Voilà pourquoi vous DEVEZ en créer
une spécialement pour l’occasion

Comment installer un système de suivi

Vous allez donc déposer un nouveau nom de domaine.

Il vous suffit de vous adresser à un fournisseur de domaine du genre de GoDaddy qui ne vous prendra pas plus de 10 euros par an et par domaine.

Ensuite, l’objectif sera de rediriger les gens qui taperont cette nouvelle adresse dans leur navigateur vers une page spéciale de votre blog ou de votre site principal, sur laquelle vous parlerez succinctement de votre site et du sujet dont il était question sur votre flyer.

Avec Google Analytics (ou tout autre système de mesure de visites), vous aurez ainsi un suivi parfait de tous les gens qui arriveront sur cette page.

Bien entendu, il ne faudra pas que vos autres visiteurs puissent avoir accès à cette page en particulier, donc il est impératif que celle-ci soit en "no-index, no-follow" afin que Google ne l’indexe pas. Egalement, aucun lien ne devra pointer vers cette page.

Pour la redirection, c’est relativement facile à faire.

Il vous suffit d’installer un fichier .htaccess à la base de votre nouveau domaine, dans lequel vous indiquerez aux visiteurs qu’ils aillent se connecter sur la page en question sur votre site principal.

Sur certains sites, vous n’avez même pas à faire ça, vous avez juste à renseigner une case pour indiquer la page de redirection.

Si vous optez pour le fichier .htaccess, alors ouvrez un fichier texte, et rajoutez la ligne que voici :

RedirectPermanent / http://votre-site-web/page-d-arrivee-des-flyers

Nommez votre fichier ".htaccess" et transférez-le sur le site du nouveau domaine que vous venez d’acheter.

Dès qu’un visiteur intéressé par votre flyer, tapera l’adresse qui se trouve dessus, ça l’emmènera directement sur la page que vous avez indiquée sur votre site principal.

Voici maintenant quelques astuces pour rendre votre url plus performante.

Les 8 conseils à suivre pour construire votre URL

1. Bannissez les noms de domaines compliqués

Pour ce blog, par exemple, je ne peux décemment pas mettre l’adresse "copywriting-pratique.com" sur mon flyer.

Pour la simple raison que les gens ne comprendraient pas de quoi il s’agit.

En effet, une bonne majorité des gens ne connaissent pas le mot copywriting, et l’autre partie ne sait pas l’écrire.

Mes chances d’avoir des visiteurs avec ce nom de domaine en tant que "nom" sont donc quasi inexistantes.

J’aurais beaucoup plus de chances de faire venir du monde avec un nom du style VendezPlus.net par exemple.

Vous l’aurez compris, il faut donc trouver un nom de domaine court et percutant, que les gens comprennent et surtout retiennent facilement.

2. Privilégiez les domaines courts. Insolites. Etranges.

Plus votre nom de domaine sera court, et plus facile il sera de le retenir pour les gens.

Si vous prenez en compte le côté "insolite" de la chose, ça pourra donner réellement envie aux gens de venir vous voir.

L’insolite, le décalé, donne un peu de mystère à tout ça. Ca renforce donc le côté "voyeur" qui dirait "Mais qu’est-ce qu’il veut dire par là ?".

Donc, au lieu de marquer VendezPlus.net, je pourrais choisir plutôt VendezEnSlip.net ou VendezEnMaillot.net ou encore VendreEnSlip.net.

3. Privilégiez le .com à tout le reste

Etrange ? Et pourtant…

Considérez ceci :

Pour vous qui êtes déjà sur Internet, ça vous semble logique et courant de prendre un nom de domaine en .fr ou en .net.

Cependant, pour la majorité des gens qui eux ne sont pas dans votre domaine d’activité, et pour qui Internet reste un loisir ou un outil de recherche avancé, alors le .com est la seule extension à laquelle ils pensent quand on leur parle d’un site Internet.

Donc quand vous mettez une adresse Internet sur votre flyer, mettez TOUJOURS une adresse en .com.

Pour continuer sur le sujet de mon blog, je choisirais donc VendezEnSlip.com au lieu de .net.

4. Bannissez les tirets

Encore une chose à laquelle on ne pense pas. Les gens ont du mal avec les tirets. Ils n’ont pas l’habitude d’en mettre, et quand on leur dit qu’il en faut un, ils se mélangent entre le "tiret du 6" et le "tiret du 8".

Donc si vous mettez des tirets dans votre nom de domaine, vous avez une chance sur 3 que la personne les oublie ou les écrient de la mauvaise façon.

L’idéal est donc, dans ces cas là, et si vraiment vous tenez aux tirets, de déposer les deux noms de domaine. Avec et sans.

Donc dans ce cas précis : vendez-en-slip.com et VendezEnSlip.com

Comme ça, pas de risque de perte de visiteurs.

5. Evitez les mots au pluriel et les accents

La faute la plus courante quand on essaye de se rappeler un nom de domaine : "Il y a un s ou il n’y en a pas ?"

Dans le doute, n’en mettez pas. Les gens se plantent tout le temps, car ils n’en mettent jamais par défaut.

Idem pour les accents. Si le mot en contient un, une belle partie de vos visiteurs vont le marquer dans l’adresse. Instinctivement.

Donc en ne mettant pas de mots avec accent, vous évitez le souci.

6. Utilisez une majuscule pour marquer les mots s’il y en a plusieurs.

Certains mots mis côte à côte donne un mot final bizarre et difficile à se rappeler. Il est donc préférable de mettre une majuscule à chaque mot pour éviter les erreurs de frappe.

Il ne faut pas oublier que les gens vont taper votre nom de domaine à la main. Ils doivent donc s’en souvenir facilement.

Quelques exemples :

  • mavieenegypte.com / MaVieEnEgypte.com
  • belleetzen.com / BelleEtZen.com
  • bonetethique.com / BonEtEthique.com

Donc, dans l’exemple avec ce blog, il vaut mieux que j’écrive VendezEnSlip.com au lieu de vendezenslip.com

7. Evitez les raccourcisseurs d’URL et les extensions

Si votre idée était de mettre votre adresse principale avec un slash et un répertoire (même d’une seule lettre), oubliez tout de suite.

Je vous rappelle que les gens sont pressés et qu’ils ne se souviendront pas d’un nom de domaine trop compliqué et trop long.

OK, ils auront le flyer sous les yeux (s’ils l’emportent), mais pas forcément. Ils doivent donc pouvoir inscrire sur leur navigateur votre nom de site de mémoire.

Un raccourcisseur d’URL à la bit.ly vous donne une adresse du genre bit.ly/hdsqju.

Si vous comptez que les gens se rappellent de ça, vous rêvez, hélas…

8. Simplifiez au maximum

Je vous le dis depuis le début : Tout doit aller très vite, et tout doit être accessible visuellement en un seul coup d’oeil.

Voilà pourquoi il ne sert plus à rien de nos jours, de mettre le "http://" et le "www" accolé à votre URL. En tout cas sur votre flyer.

Mettez juste l’URL principale et l’extension (Exemple –> VendezEnSlip.com)

Ca vous permettra de mettre l’URL en plus gros.

9. Pas de sous-domaine ni de répertoire

Ce sera le dernier conseil.

Il faut un nom de domaine entier. Pas de sous-domaine d’un site existant (trop long), et pas de répertoire, aussi petit soit-il (trop long et bien trop difficile à se rappeler).

L’objectif est un nom de domaine unique et entier, écrit en un seul bloc, sans rien d’autre que le point de l’extension comme caractère spécial.

A vous de jouer

Voilà, vous savez tout !

Vous avez toutes les infos pour élaborer des flyers qui feront venir du monde sur votre blog ou sur votre site web.

Cela peut vous sembler inutile et relativement peu rentable par rapport au temps passé, mais lorsque l’on a un site Internet et qu’on manque de visiteurs, alors toutes les manières d’en obtenir en valent la peine.

Et rassurez-vous : Comme je le disais en commentaires, beaucoup de blogueurs et de webmasters n’aiment pas trop sortir, et n’envisageront donc jamais de passer du temps "off line" pour faire venir du monde "on-line".

Qu’à cela ne tienne : Vous aurez donc un avantage certain sur eux en procédant comme ça.

Bonne chance pour votre campagne, en tout cas !

Précédent

Copywriting : Le secret des « flyers trafic » qui cartonnent

Suivant

10 manières d’accroître le trafic vers votre blog ou votre site Web

  1. kristoch

    bonjour,

    je me demandais s’il était possible ensuite de personnaliser le site selon la provenance!

    imaginez que le contenu demeure mais que le header/logo en haut ou titre lui se modifie d’après l’url « expéditrice »!

    (on peut également avoir un nom général et générique puis une adresse de site selon l’url)

    d’ailleurs pour info on peut faire en sorte que l’url affichée soit toujours la même suite à redirection ou se modifie selon les pages…

    • Bonjour Kristoch,

      c’est faisable si ton site est en PHP, avec ce langage il est possible de déterminer le lien d’où le visiteur vient, donc de personnaliser ton site.

      Avec wordpress, je sais qu’il existe un plugin qui permet de personnaliser un message selon la provenance (WP Greet Box)(http://wordpress.org/extend/plugins/wp-greet-box/)

      C’est déjà mieux que rien :)

      Patrick

      • kristoch

        bonsoir,

        merci patrick! :D

        du coup je me dis:
        que mes idées ne sont pas si débiles que ça…
        qu’on ne fait toujours que ré inventer. ouarf’

        (j’avais pas même cherché ne pensant pas que ça pouvait exister autrement qu’en programmant un par défaut et sur test.)

  2. Bonjour Yvon,

    Tu as souligné des points importants dans cet article.

    l’idée que j’avais pour mon nom de domaine me semble donc pas trop mal

    pour rappel, je vends des diagnostiques énergétiques et en dessous de mon accroche , j’aurais mis ceci :

    À tous ceux qui veulent louer ou vendre leur logement
    mais qui ne savent pas par où commencer.

    jeveuxtoutsavoir.com

    je ne sais pas ce que tu en penses.

    Geoffroy

    • Bonjour Geoffroy

      J’en pense qu’il manque les majuscules ;)
      Ca me parait également un peu trop général pour être vraiment efficace
      Mais bon… teste si tu veux

      Bonne journée

      Yvon

      • désolé pour les majuscules :red:

        c’est vrai que c’est un peu générale mais comme j’ai envie de tester plusieurs accroches, j’ai peur d’être trop précis et de devoir prendre plusieurs NDD

        mais je vais continuer ma réflexion

        comme par exemple :
        VendreSansSoucis
        LouerSansSoucis
        JeVendsSansSoucis
        JeLoueSansSoucis

        mais le mot soucis n’est-il pas à proscrire ?

        de plus, je m’adresse à la location et la vente
        je dois donc trouver quelque chose de commun

        pas évident

        Geoffroy
        PS: pour la semaine prochaine, tu pourras enchainer sur la création de la page d’atterrissage ;)

        • Salut Geoffroy

          Déjà, Sans Souci s’écrit sans s à souci. Et surtout, ça me semble un peu négatif en effet.
          Ne pourrais tu pas être plus spécifique dans ton adresse ?

          Même en étant insolite, on peut être spécifique.

          Pas d’idées ce matin, mais ça viendra.

          Yvon

          • Salut Yvon,

            Voici quelques idées

            Les3EtapesASuivrePourVendreOuLouer
            Les3EtapesPourVendreOuLouer
            EtapeObligatoirePourLouerOuVendre
            DocumentObligatoirePourVendreOuLouer
            DocumentObligatoirePourLocationEtVente

            C’est un peu plus spécifique mais beaucoup plus long.

            Mise à part les 2 premières propositions,on peut mettre au pluriel certains mots donc pas forcément bon

            Je ne sais pas si tu trouves cela mieux.

            dur dur cet exercice…

            Merci

            Geoffroy

  3. Salut Yvon

    Après avoir lu tout ça, on à de la matière. ;)

    Que penses-tu de mon exemple ?

    Le chocolat dans tout ses états
    DeliceChocolat.com

    • Bon, j’ai lancé mon prochain test. Je me suis largement inspiré de tes conseils pour rédiger mes flyers. Je n’ai pas encore choisi le mode de distribution, cela dépendra essentiellement de la configuration de la foire expo à laquelle je vais tenter une percée. :)

      J’aurai bien aimé avoir ton avis sur mon accroche, mais j’étais pris par le temps. J’ai donc utilisé celle ci-dessus.

      Je te ferai part de mes retours.

    • Salut Thierry

      Je trouve que ta phrase fait trop cliché.
      En quoi est-ce que ça incite les gens à se connecter ?

      Le chocolat est une addiction facile à mettre en oeuvre.
      Et je sais de quoi je parle, j’adore cuisiner le chocolat.

      J’ai fait des dizaines de tests à propos du chocolat, car j’ai écrit un livre de recettes sur la question, avec comme produit phare mon Gateau « 14 minutes ».
      Tous les tests montrent déjà (à ce propos), que du chocolat qui fond ou qui coule, a un impact plus fort que n’importe quoi d’autre.
      Donc les 2 mots magiques du chocolat sont : Fondant et Moelleux.

      Tu devrais trouver des phrases ou une URL qui en parle. Le cliché, pour attirer les gens, ce n’est hélas pas très bon.
      Je ne sais pas sur quel site tu veux envoyer les gens, mais vers une recette de moelleux fondant au chocolat serait à mon avis une bien belle idée.

      Yvon

      • Merci pour ton analyse. Les premiers 1200 sont imprimés et prêt à être distribués (c’est pour demain).
        Si j’écoule tout, je ferais une nouvelle impression pour dimanche. Je ne dévoile pas encore l’adresse exacte pour pouvoir mesurer l’impact de ce test.

        Pour le moment, les idées ne viennent pas avec le mot fondant. Je vais réfléchir à cela aujourd’hui.

  4. Ah donc on a la même technique pour la redirection vers la page spéciale. Ou bien tu avais autre chose en tête ?

    Pour le choix de l’URL j’aurais fait exactement comme ça. Donc pour le coût total, environ 30€ je pense.

    • En fait à l’origine, j’aurais juste fait un rechargement de la page après une seconde pour une redirection par http-equiv.
      Mais la 301 me semble plus simple et plus « propre ». Merci de m’y avoir fait penser.

  5. Bonjour Yvon,

    tu donnes 9 très bons conseils qui, à mon sens, s’appliquent à TOUS les noms de domaines en général.

    En ce qui concerne la manière de notifier une URL sur du print, j’aime bien le conseil de Craig Garber qui dit de mettre son adresse entre des ‘ :

    ‘jesuiscontent.com’
    ‘travaillerenslip.com’
    etc.

    Inscrit au milieu d’un texte, l’url se distingue encore mieux. J’ai utilisé cette astuce plusieurs fois, les rendements étaient très bons. D’ailleurs, vendre un site via le print donne généralement de très bons résultats… à la condition que l’url soit ultra-simple et facile à retenir.

    Fred Godefroy

  6. Merci encore Yvon pour ces conseils. A méditer…
    et puis oui, c’est très tentant de rester derrière son écran sans sortir. Les internautes sont absolument partout ;-)
    Merci de me le rappeler. Moi même pour promouvoir l’évènement que j’organise dimanche je n’ai même pas pensé à imprimer des flyers et à les déposer dans des endroits stratégiques… Trop tard pour cette fois mais j’espère conserver l’idée pour la prochaine. C’était pourtant si simple…
    Bref, tout est parfait quand même !

    Belle journée à toi,

    Hélène

  7. Et encore 2 commentaires pratiques :

    – Sur mes mini-cartes, je n’ai pas mis le « www » mais seulement l’adresse, comme tu dis. Mais plein de gens ont fait la remarque « Où est l’adresse ? ». C’est pas que des jeunes, c’est du tout-venant, pas nécessairement très au fait d’Internet.
    Après, il semble qu’ils aient compris quand même.

    – L’adresse était écrite « trop petit » pour les lecteurs presbytes – ils n’arrivaient pas à lire sans lunettes et ils ne les portent pas dans la vie courante… Ici, je leur donnais la mini-carte, mais s’ils doivent retenir… c’est raté !

    • Salut Christine
      En fait il faut se rappeler que plus le texte est court, plus il peut être écrit en gros. Une autre bonne raison de bien résumer sa pensée.
      Dans tous les cas, autant écrire le plus gros possible, quitte à supprimer des phrases.

  8. Bonjour Yvon,

    Quand on prend son domaine chez gandi.net, on peut immédiatement faire une redirection sur le lien que l’on souhaite, on a également le choix d’une redirection 301 et le tout sans devoir chipoter dans un fichier sur son serveur, le tout est gratuit bien sûr

    Patrick

  9. Oh je suis déçu !
    ya aucun site (encore) sur VendezEnSlip.com … ;-(
    LOL

  10. BK

    Bonsoir, Yvon,

    Voui, voui, voui… C’est à cette phase des opérations que je me dis qu’il vaudrait mieux, pour moi et pour l’instant, de poursuivre la mise en route de mon blog et de reporter à plus tard ces manip avec les URL.

    J’ai déjà du mal à me dépatouiller avec les techniques WP basiques ; il serait donc à la fois hautement prématuré et bêtement chronophage de m’engager maintenant dans « l’aventure » que tu nous propose ici.

    J’ai quand même deux tites questions :

    1/ Tu déconseilles l’emploi des tirets dans l’URL. Mais cela concerne-t-il uniquement l’URL apparaissant dans les flyers, ou est-ce généralisable à toutes les URL ? Dans ce cas ni « copywriting-pratique » ni « vous-y-etes » ne seraient efficaces. Ouille !

    2/ Je comprends bien l’avantage de créer une URL spécifique si l’on veut obtenir des stats de l’opération flyers, mais d’un autre côté ne perd-on pas l’occasion de faire mémoriser directement notre vrai URL à ceux entre les mains desquels le fly tombera ?

    Bernard

    • Bonjour Bernard

      1/ Non ce n’est pas généralisable à toutes les URL. Une url qu’on n’a pas à taper est plus lisible avec un tiret que sans. C’est juste une question de lisibilité. Les majuscules comblent le souci quand il faudra la taper.

      2/ Tu ne feras jamais mémoriser une marque inconnue à des gens avec un flyer.
      Ils ont déjà du mal à se rappeler d’une phrase qui veut dire quelque chose, alors une marque inconnue, faut pas rêver :)
      Ce sont des flyers, hein… C’est pas des affiches 4×3 ;)

      Bonne journée

      Yvon

  11. De nombreux conseils précis auxquels on ne pense pas spécialement et il est parfois trop tard… Mais l’article sur les flyers combiné à celui-ci me permettent d’y voir plus clair sur certains points et d’envisager quelques actions :)

  12. Merci pour ce conseil yvon !!! Je me voit deja sur le parking de la jardinerie dimanche ! :)

  13. Bonjour Yvon,

    Tu dis de prendre un nom de domaine spécifique pour le flyer et de faire une redirection 301 sur notre site. Tu dis aussi de faire un suivi du domaine inscrit sur le flyer pour voir l’impact de celui ci.
    Mon problème et donc ma question est de savoir comment faire le suivi d’un nom de domaine qui est redirigé ?
    As tu une solution simple ?

    merci

    Christian

    • Bonjour CHristian

      C’est expliqué dans l’article. Tu fais une redir sur une page spéciale de ton site. Et tu vois avec GG analytics le nb de vues de cette page.

      Yvon

  14. riteunn

    Salut Yvon, dis-moi, petite question comme ça, crois-tu qu’un acronyme d’un nom de site sur lequel on souhaite diriger du trafic soit « porteur » ? Le nom de mon site (JeVendsPourVous.fr) pourrait-il être réduit à « jvpv.fr » en adresse de flyer ? Merci, Richard.

  15. vraiment super cette série d’articles, un grand merci! je démarre sans liste et vais pouvoir m’occuper de ces flyers!

Laisser un commentaire

;) :super: :red: :hin: :haha: :evil: :cry: :coeur: :cafe: :beer: :D :?: :-z :-x :-o :-P :-? :) :( 8))

Créé et géré avec par Yvon CAVELIER