Les 4 dernières étapes pour attirer les lecteurs d’un blog chez vous grâce aux commentaires

Cet article fait suite au précédent, qui vous donnait les 3 premières étapes dans la rédaction d’un commentaire ET d’un article conjointement pour répondre à une question, et pour faire venir des gens chez soi dans le même temps.

Aujourd’hui, nous voyons les 4 dernières étapes de cette procédure.

Je vous invite à retourner lire l’article qui se trouve avant celui-ci pour bien vous remettre dans le contexte.

 Puzzle

4. Soignez le titre de votre article

Toujours le même conseil mais pour le coup, ici, il est très important. En effet, c’est le titre qui va attirer les gens chez vous.

L’alchimie : Information pertinente + promesse d’une info de qualité + titre attirant = la certitude quasi absolue de voir arriver des gens chez vous.

Donc fouillez un peu dans ce blog et trouvez mes astuces pour réaliser un titre accrocheur.

5. Remerciez le blogueur qui vous a inspiré

C’est la moindre des choses. Et c’est surtout très facile à faire. Il vous suffit déjà d’en parler.

Et de mettre un lien vers l’article original – comme je l’ai fait ici – au début ou à la fin de votre article pour remercier le bloggeur initiateur et son commentateur dans la foulée.

Si vous pensez à remercier les gens qui vous inspirent, vous vous placez au-dessus de ceux qui se servent mais qui ne le font jamais.

Bref, mettez-vous à la place des gens. En général, cela suffit à trouver ce qu’il est bon de faire pour rendre tout le monde content.

6. Donnez de la vraie valeur ajoutée

L’idéal, c’est la liste en X étapes.

C’est ce que je viens de faire ici.

C’est généralement ce que les gens préfèrent car c’est facile à comprendre et à reproduire.

Détaillez bien chaque étape par contre. Une liste vierge, sans explication, vous fera passer pour quelqu’un de mesquin.

Une liste bien détaillée, avec des explications, et pourquoi pas un exemple réel en filigrane aura un impact bien plus sympa sur tout le monde

7. Demandez la permission

Hé oui ! Qu’est-ce que ça vous coûte ?

En général, si tout ceci est bien fait, alors le blogueur auteur de l’article n’aura pas du tout matière à vous le refuser.

En outre, appliquez la technique bien connue de je ne sais plus qui : Il vaut mieux agir et demander pardon ensuite, plutôt que l’inverse.

Tout ce que vous risquez, c’est que le blogueur efface votre lien.

Ca n’enlèvera pas le fait que vous avez un article écrit sur votre blog et qu’il aura généré du trafic par sa présence.

Cela dit, le fait de demander après coup, en disant par exemple directement sur le commentaire un truc du genre : “N’hésitez pas à supprimer ce lien si vous pensez que c’est inadapté”…

Bien peu refuseront si votre article suit bien le plan énuméré ici.

Et s’il supprime votre lien, ma foi, ce n’est pas bien grave. Vous pourrez toujours négocier directement avec lui soit par mail soit par commentaires interposés.

Ce que vous devez retenir de cet article et du précédent…

Vous pouvez vous servir des commentaires sur les autres blogs pour faire venir du monde chez vous.

Pour cela, il faut suivre le plan en 7 étapes que je viens de vous énumérer qui vous évite de passer pour un vautour qui va à la pêche aux visiteurs de manière vénale et sans respect.

Si vous faites cela comme il faut, tout le monde sera content :

  • Le blogueur initiateur de l’article car il a obtenu un lien et une citation sur un autre blog
  • Les lecteurs de l’article initial et des commentaires car ils ont plus d’infos sur le sujet développé
  • Et vous-même bien sûr parce que vous obtenez des visiteurs de manière naturelle.

Si vous voulez réagir à tout ça, les commentaires sont là pour ça.

Et vous pouvez même utiliser ce plan pour l’illustrer dans la vie réelle, en réalisant un début de commentaire instructif, et la suite dans un article créé spécialement pour l’occasion !

Précédent

Comment attirer les lecteurs d’un blog chez soi grâce aux commentaires, sans passer pour un publicitaire du dimanche

Suivant

Lumière sur…

  1. Salut Yvon,

    Je te remercie une fois de plus pour la suite de ce fameux article.

    Je me suis un moment dit comment demander la permission, mais en allant lire l’article d’hier, j’ai pu voir comment tu a procédé.

    Le seul réel risque qui peut faillir à cette technique pour récupérer les lecteurs d’un membre est de voir son commentaire supprimé pas le blogueur.

    Je fait toutefois prendre le risque de tenter cela et voir les résultats. Si possible. Je te ferai un lien pour que tu me donnes ton avis sur la mise en pratique de ta technique.

    Au plaisir de te lire,

    Yves Kouyo

  2. Salut Yvon,

    En fait, pour le coup il s’agirait de rebondir sur une de tes subtiles recommandations pour renvoyer le lecteur , via un commentaire, vers un article de mon blog qui développerait quelle serait une des bonnes méthodes à suivre pour déposer un commentaire après l’article du blog d’un autre et qui vous permettrait d’habilement placer un lien vers le vôtre (et par hypothèse vers votre article en particulier, puisque logiquement ça doit être lui qui traite du sujet évoqué dans l’article de l’autre blogueur).

    Si c’est bien juste, flûte, désolé, j’ai pas ça en rayon.

    Mince de mince.

    Je me contenterai d’un bête lien vers mon bête dernier article sur mon bête blog.

    Si quelqu’un veut rebondir sur mon commentaire pour habilement mettre un lien vers son blog, il s’arrange avec Yvon en respectant les 7 règles.

    Moi, je retourne à mes affaires.

    Ben oui parce qu’en fait, celui qui poste le commentaire qui permet à un autre de répondre en redirigeant vers un article de son blog qui traite du sujet qui avait initialement traiter sur le blog d’un autre n’en tire aucun bénéfice?
    Et celui qui lira ce commentaire à 20h00 ce soir ne pigeras rien du tout.

    @+
    Christian.

  3. Bonjour Yvon,

    Que du bon sens, mais qui a certainement besoin de nous être rappelé, car nous ne sommes que des humains!

    J’ajouterai juste que si on suit tes recommandations et que malgré cela, l’auteur de l’article d’origine décide de supprimer le lien, c’est qu’il n’a rien compris à l’état d’esprit du blogging, non?

  4. Demandez la permission

    C’est pas mieux de le faire avant?

    J’ai eu l’expérience de mettre simplement « Je parle de vous dans cet article » sur une page FB et je me suis fait remonter les bretelles : »Je n’aime pas qu’on squatte ma page » m’a dit la propriétaire.

    Cela me semblait pourtant un échange de bon procédé puisque je parlais d’elle dans mon article avec un lien vers son blog.

    J’ai pas tout compris je dois dire. Mais ça m’a complètement refroidie.. et vexée. Depuis, je demande la permission… l’eau froide, j’aime pas tellement.

    Alors Yvon selon toi, qu’est-ce qui s’est passé? de mon côté ou du sien.

    Bonne journée!

  5. Salut Yvon

    J’ai déjà utilisé cette méthode plusieurs fois avec succès. La seule chose que je faisais différemment et que je citais dans le commentaire que mon article serait publié le lendemain car je ne l’avais pas encore écrit.

    Le temps d’écrire l’article peut nous faire retrouver en 50ème commentaire. C’est pour cette raison que j’ai posé le commentaire et ensuite seulement commencé à rédiger l’article.

    L’idéal serait d’avoir l’article correspondant pile poil au sujet en avance dans ces dossiers, quitte à le modifier un peu.

    Qui sait, ça peut arriver un jour.

    Thierry

    • Bonjour Thierry,

      Je pense qu’Yvon me rejoindra sur l’analyse suivante:
      – beaucoup auront oublié le lendemain et n’iront pas lire ton article.
      – si ton article est en réaction à 1 autre commentaire, tu réponds à ce dernier, comme je le fais ici, et ta réponse se trouvera juste en dessous, même s’il y a eu 50 autres com entre temps.
      – les lecteurs intéressés par la thématique développée se seront abonnés aux commentaires et donc, même si tu es le cinquantième à commenter, tu seras lu par les plus concernés et les plus attentifs.

      Qu’en penses-tu Yvon?

      • Bonjour Bruno

        Je peux comprendre ton analyse mais pour moi, il y a un mais.
        La lecture des blogs se fait très rapidement. Dans la journée de la publication, toutes les personnes qui suivent un blog auront lu l’article.

        Donc en passant le lendemain, on ne récolte pas la grosse masse de trafic, mais plutôt les quelques visiteurs tardifs.

        Pour ce qui est de l’abonnement aux commentaires, je ne sais pas ce que font la majorité. Je préfère repasser plus tard voir la suite de la discussion sans m’abonner. Cela m’évite de surcharger une de mes boites mail avec 50 messages m’indiquant qu’un nouveau commentaire a été posté.

        Mais c’est pour mon cas. Je ne connais pas le comportement de tous les internautes.

        Thierry

        • Bonjour Thierry,

          Tu as raison, tout le monde ne se comporte pas de la même manière et il faudrait faire des tests, car je pense tout de même que peu de personnes reviendront d’elles-même le lendemain pour voir si tu as publié ton fameux article et surtout si tu as pris le soin d’en publier le lien en commentaire de l’article de départ.

          Mais ce n’est que mon avis!

          Bon dimanche à tous.

  6. Bonsoir Yvon,
    Je viens de vivre l’expérience à l’envers:
    un blogueur a mis gentiment 2 liens dans
    son commentaire vers son article qui traitait
    du même sujet mais en fin de compte, c’était
    pour vendre un livre par l’affiliation amazon.
    Il s’est excusé à l’avance comme tu le
    conseilles .
    J’ai hésité et finalement j’ai publié son
    commentaire mais sans les liens.
    Tu n’as pas mentionné ce cas… qu’en penses-tu?

  7. Bonjour Yvon,

    merci pour ces deux articles sur la manière de faire des commentaires constructifs sur les blogs.

    Les deux points les plus important pour moi sur les 7 sont : avoir un titre accrocheur et ajouter de la valeur dans son commentaire. ;)

    Je préfère actuellement faire un commentaire instructif sur un blog que d’en faire 10 inutiles sur 10 blogs différents. :super:

    Au plaisir de te lire,
    Samuel Kamga

Laisser un commentaire

;) :super: :red: :hin: :haha: :evil: :cry: :coeur: :cafe: :beer: :D :?: :-z :-x :-o :-P :-? :) :( 8))

Créé et géré avec par Yvon CAVELIER