Les 14 éléments d’un site ou d’un blog qui indiquent que vous êtes sérieux

Quand on vend des produits sur Internet, ce n’est pas comme si on était derrière un comptoir dans un magasin, où là, les clients peuvent nous voir, discuter, demander des renseignements, etc…

Non ! Quand vous vendez sur Internet, le SEUL contact qu’a le visiteur avec vous, c’est votre site Internet.

Et toute la "coquille" qui enrobe la page de vente que vous proposez pour votre produit doit d’abord et avant tout inspirer confiance.

Pour être sûr de ne rien oublier, je vous propose ci-dessous de pointer les 14 éléments que l’on devrait idéalement trouver sur votre site Internet si vous vendez quelque chose.

confiance
J’ai confiance en vous !

Ce n’est pas à proprement parler du copywriting, mais cela concourt malgré tout à faire chuter ou monter les ventes, selon que les éléments ci-dessous sont présents ou pas.

Les 8 éléments obligatoires

1. Vos nom et prénom

C’est bien entendu un minimum.

Cela vous semble évident ?
Vous ne pouvez pas imaginer qu’il en soit autrement ?

Et pourtant… Parcourez un peu le web, prenez les 10 premières pages de vente que vous trouvez et cherchez si vous voyez un prénom ou un nom sur la page.

Vous serez surpris du résultat !

2. Votre adresse postale

Même si on est sur Internet, trouver une adresse postale est toujours rassurant.

Ne serait-ce que pour pouvoir localiser où vous êtes sur la planète.

Ca vous semble inutile ?

Ecoutez… Moi, si je dois acheter une formation ou un livre, et que je m’aperçois que le vendeur est au Canada, je vais y réfléchir à 2 fois, car je sais très bien qu’en cas de litige, je ne reverrai jamais mon argent, à moins de passer par Paypal, et encore.

En outre, les conditions d’un pays autre que la France – en ce qui ME concerne – ne sont pas les mêmes que celles de France. Donc en achetant un produit à un vendeur qui réside dans un autre pays que celui où votre client réside, on prend toujours un risque.

Pensez-y, parce que vos clients vont y penser, eux…

3 et 4. Votre adresse email ET un formulaire de contact.

Vous craignez le spam et préférez mettre un formulaire de contact plutôt que votre mail ?

L’un n’empêche pas l’autre.

Je vous recommande de mettre votre adresse email dans le footer de votre site (en image donc), et de proposer un formulaire de contact facile à localiser.

5. Votre Numéro de SIRET

C’est obligatoire si vous vendez un produit.

Même pas besoin d’en dire plus.

6, 7 et 8. Le bloc des 3 pages légales, à savoir :

  • La page des Mentions légales
    Cette page reprend toutes les infos qui concernent le vendeur (donc vous)
  • Les Conditions Générales de Vente
    Celle-ci est celle qui régit tout ce qui tourne autour de la VENTE de votre produit (livraison, rétractation, etc…)
  • Les Conditions Générales d’utilisation du site
    Celle-ci est celle qui régit tout ce qui tourne autour de l’utilisation de votre site

Ces 3 pages sont obligatoires en France, et dans de plus en plus de pays.

Ce sont les pages qui régissent toutes les transactions de votre site, et il est donc important que vous y portiez toute votre attention.

Vous pouvez utiliser des modèles personnalisables pour environ 50 €, qui iront très bien avec votre activité.

Voici ce site par exemple :

http://www.net-iris.fr/contrat-expert/modeles-types.php?k=conditions+g%E9n%E9rales+de+vente

Si votre business devait grossir et dépasser le millier de clients, alors faites contrôler / réviser ces différentes conditions générales. Ca vous coûtera 10 fois plus cher, mais vous aurez des document qui correspondent véritablement à 100% à votre activité.

Les 3 éléments indispensables

9. Votre photo

C’est un minimum si votre client veut savoir "à qui il a affaire".

Voir une vraie tête humaine, à savoir celle de celui qui veut lui prendre son argent, ça semble être le minimum requis pour beaucoup de gens.

Vous avez bien une photo qui traine non ?

Si ce n’est pas le cas, vous pouvez également en faire faire une pour l’occasion auprès d’un photographe professionnel, qui vous tirera un portrait flatteur.

Notez qu’il vaut mieux pas de photo qu’une mauvaise photo qui vous dessert.

10. La date du site

Ca peut sembler bizarre comme info, mais pourtant, si vous n’avez pas de blog, alors faites bien attention à la date qui figure dans le footer de votre site.

J’ai déjà vu des sites où il était marqué (C) 2007, alors qu’on est en 2011.

Avouez que pour passer pour un site abandonné, on peut difficilement faire mieux.

A l’heure du contenu nouveau publié chaque jour, la moindre des choses est de porter la date de votre site AU MOINS à l’année en cours : (C) 2007 – 2011

11. Un moyen de paiement dans une vraie banque

Oui OK, Paypal fait ça très bien. Et tout une palanquée d’autres "banques" en ligne aussi.

Mais dans la tête d’un client lambda, quand ils payent sur la page d’une banque "connue", et bien pas mal se disent que le vendeur en question est "sûr".

Parce que pour avoir la possibilité de payer avec une "vraie" banque, il faut obligatoirement être enregistré en tant que société.

Ce qui confère au vendeur un statut bien plus sérieux que celui de simple particulier qui peut recevoir les paiements via Paypal.

Les 3 éléments fortement recommandés

12. Un enregistrement audio de votre voix

Pour les mêmes raisons que la photo ci-dessus, plus il y aura de références à une VRAIE personne, et meilleure sera l’impression que vous donnerez à vos clients.

Avec votre voix, vous donnez une dimension bien plus forte à votre site.

Tentez le coup. Ca fonctionne bien !

13. Une présentation vidéo faite par vous-même

Bon ça évidemment, c’est le top du top : Ce serait presque comme si votre client vous avait devant lui dans un magasin.

C’est le summum de la personnalisation de site.

Surtout si votre vidéo est réussie et ne laisse pas transparaitre votre amateurisme.

Sinon, passez-vous en :)

14. Un numéro de téléphone non surtaxé

Bon là je suis mal placé pour vous conseiller là-dessus parce que vous ne trouverez mon téléphone sur aucun de mes sites.

Mais il n’empêche que…

C’est également pas mal de le mettre, ça offre un élément de confiance supplémentaire pour ceux qui ne peuvent pas s’empêcher de parler à celui ou à celle qui veut leur prendre leur argent.

Personnellement, je rajoute une étape supplémentaire avant de mettre mon téléphone : J’impose une demande par mail (qui arrive très rarement, d’ailleurs).

Ca évite aux petits plaisantins de vous appeler à n’importe quelle heure du jour et de la nuit.

Je donne systématiquement mon téléphone à mes clients, par contre.

Donc vous, si vous voulez donner votre téléphone, n’hésitez pas, c’est un gage de grande confiance envers vos lecteurs, et vous ferez pas mal de ventes au téléphone.

Vous dépenserez également de nombreuses heures à "discutailler" avec des gens qui ne vous appellent que pour parler.

C’est un choix…

A vous de jouer

Facile, ce coup-ci : Vous avez juste à pointer les éléments ci-dessus.

S’il vous en manque… Prenez 5 minutes pour compléter !

C’est important.

Précédent

Et si vous rajoutiez un peu d’insolite à votre copywriting ?

Suivant

Le coup de la poule, où l’art d’hypnotiser vos prospects…

  1. Très bon billet. Je suis contente que tu aie mentionné l’audio, ça fait un bout de temps que je me dis que je devrais en ajouter sur mon site, alors là tu m’a convaincu, il est temps de me lancer et de le faire.

    • Oui Maryse ! Entendre la voix de la personne qui vend, ça fait tout de suite bien plus humain. Surtout pour tes visiteurs « auditifs » qui adorent ça ! En plus je crois que tu es canadienne ? J’ai hâte d’entendre ton p’tit accent :)

      • Hihi, je te fais signe dès que c’est en ligne alors.

        Pour les auditifs, t’as vraiment raison, j’en fais parti d’ailleurs. ;)

        J’ai hâte de savoir ce que tu penseras de mon accent, parce qu’ici on me dit souvent que j’ai un accent français, pourtant j’ai toujours vécu au Canada.

  2. Christian

    Bonjour,

    Je suis justement en train de rédiger un « rapport » sur ce thème.
    Je n’ai pas tout à fait la même vision.

    Au plaisir d’en discuter..

    • Bonjour Christian.
      Pas la même vision sur les éléments qui ne sont pas obligatoires ? (parce que ceux-là, quelque soit la vision qu’on en ait, ils doivent être là :) )
      On peut en discuter sans souci ! Que manque-t-il d’après toi ?

  3. Merci pour cette check-list, Yvon.

    Je crois qu’il me reste 2 ou 3 éléments à ajouter mon blog…

  4. dom59

    Bonjour,
    Super l’article!
    Bravo Yvon

  5. Bonjour Yvon,

    Merci pour ce nouvel article qui nous rappelle les fondamentaux.

    Que veux-tu dire exactement par payer sur la page d’une banque connue?

    • Bonjour Stéphane
      Une banque « connue » c’est une banque que les gens connaissent parce qu’ils l’ont déjà vue en vrai.
      Caisse d’épargne, Banque Populaire, Crédit Agricole, etc…

      Pour beaucoup de clients sur le web, Paypal ne leur dit rien du tout car ils ne font pas le rapprochement avec une banque qu’ils connaissent.
      S’ils voient « Caisse d’épargne » – par exemple – au moment de régler, ça les rassure.

      Et je ne parle pas de la cohorte d’idées négatives qui accompagnent Paypal, bien que ce soit moins présent qu’avant.

      • Bonjour Yvon,

        Encore une bonne piqûre de rappel ! Et j’ai appris 2 ou 3 choses en plus au passage. Merci.

        Et bien il faut que je reprennes mes sites pour voir s’il ne manque rien.
        Au boulot.

        Bonne journée,

        Christian

        • J’ai vu qu’il y avait un autre Christian ici; il faudra que je me mettes au Gravatar.

          Christian

          PS : ça me fait penser à un truc :

          Et si Christian Godefroy venait faire un tour par ici, ce serait chouette, non ? Qu’en penses-tu Yvon ?

          • Salut Christian.
            Oui il viendra, mais pas tout de suite. Là il est en vacances :haha:

      • Excuse-moi j’ai peut-être mal posé ma question.

        Effectivement je sais ce qu’est une banque connue ;)

        C’était plutôt sur COMMENT faire payer les gens sur une page de banque connue.

        Bon par exemple, pour mon activité professionnelle, j’ai un compte à la Banque Postale.

        Ce qui serait bien ce serait de pouvoir proposer aux gens de payer soit sur Paypal soit sur une page de paiement de la Banque Postale ?

        Est-ce que j’ai compris ? Sinon je retourne faire la sieste :-z:D

        • OK J’ai compris ta question :)

          Tu dois aller voir ta banque et souscrire un contrat VAD (Vente à Distance).
          Il faut bien évidemment que tu aies un compte professionnel et une société déposée au RCS.
          Ce n’est pas le genre de service que l’on fournit à un particulier.
          Ce qui en fait un système bien plus fiable.

  6. Salut Karim.
    Heu. Je me trompe peut-être, mais ça, ça doit certainement aller dans les conditions générales de vente.

    En outre, j’ai des doutes sur la stratégie.

    Si tu dis à Paypal que tu n’as pas reçu le produit et que le vendeur prouve qu’il te l’a bien envoyé, je ne sais pas dans quelle mesure Paypal ne peut pas t’accuser d’infos mensongères et clôturer le litige de toute façon.

    Pourquoi ne pas dire plutôt que tu as reçu un produit qui ne correspondait pas à ce que tu avais commandé ? Ca me semble plus viable. A confirmer par Paypal en regardant les causes de litige.

    Oui voilà :

    « Vous avez reçu un objet qui diffère sensiblement de sa description.  »

    C’est ça qu’il faut dire, et pas que tu ne l’as pas reçu.

    Après, je ne sais pas comment Paypal gère ce genre de souci.

    Yvon

    • Salut Yvon,

      Paypal donne systématiquement raison à l’acheteur. Plus encore lorsqu’il s’agit de produits « téléchargeables ».

      Un jour, un client a ouvert un litige juste après avoir téléchargé le produit. Cause du litige : objet non reçu.

      Je lui ai renvoyé direct le lien de téléchargement… à plusieurs reprises.
      Il a fait semblant qu’il ne recevait rien et que je ne répondais pas à ses emails…

      Lorsqu’on me demande un remboursement, je le fais sans poser de question. Mais sur ce coup, je l’ai pris mal et j’ai refusé de rembourser (puisqu’il me prenait pour un con).

      Paypal n’a rien voulu savoir, malgré que je leur avais montré des PREUVES qu’il avait bien reçu le produit ET l’avait téléchargé.

      Ils ont bloqué les fonds et lui ont donné raison :-o

      Bref, en ce qui concerne les produits « téléchargeables », paypal ne fait rien.

      Cédric

      • Salut Cédric

        Oui je suis assez d’accord, mais ce n’est pas ce que semble dire Karim. Peut-être que cet élément de règles de Paypal est assez récente et antérieure à son litige, qui sait ?

        Karim, si tu veux préciser quand ça t’est arrivé…

        Bon, mis à part le fait qu’il y en aura toujours parmi les clients qui essayeront de gruger, ca reste assez rare tout de même. Et donc, pour la majorité de NOS clients qui eux sont honnêtes, reconnaissons que ce système de Paypal est une bonne chose.

        C’est d’ailleurs ce qui doit faire qu’ils ont une bien meilleure réputation qu’au début. J’imagine que devant le nb croissant d’escroqueries en tout genre, qui utilisaient Paypal, ils ont décidé par défaut de donner raison à l’acheteur pour éviter toute escroquerie future.

        Ce qui me conforte dans l’idée qu’il faut multiplier nos moyens de paiement. Avec une vraie banque, les litiges sont bien moins fréquents.

        Yvon

  7. Merci pour la piqûre de rappel ! En complément, j’avais trouvé l’autre jour un générateur de mentions légales bien pratique et gratuit : http://www.videos2marketing.com/mentions-legales-votre-site-est-il-hors-la-loi/
    Hope it helps ;)

  8. Rien à dire, un article plus que pro. !!
    MERCI !

  9. Oui exact.
    Je vais vérifier cette mention, et je le rajouterai certainement.
    Merci.

  10. « éléments qui montrent que vous êtes sérieux »
    euh pas forcément !
    çà conforte dans l’idée mais les « escrocs » sont souvent malins !

    • Tu sais, un escroc avec un numéro de SIRET et un moyen de paiement dans une banque bien réelle, ça court pas les rues :)

      • Yvon, tu es trop « gentil » !
        qu’est ce qui empêche de prendre ton numéro de SIRET sur ma page ?
        combien d’acheteurs vont vérifier ?

  11. Hello Yvon,

    oui, c’est toujours bien de rappeler ces quelques fondamentaux. Plus on diffuse ce genre d’infos et plus les gens feront attention (webmasters/vendeurs/visiteurs).

    Nous avons tous intérêt à afficher un profil professionnel.

    Pour changer l’année sur un site, pas besoin de le faire manuellement, c’est un peu pénible si on a beaucoup de pages. Il y a des petits scripts qui font ça automatiquement.

    J’ai fait une rapide recherche et j’ai trouvé ça :
    http://www.beladom.fr/blog/post/afficher-automatiquement-l-annee-en-cours-avec-javascript

    Un de mes potes utilise aussi quelque chose comme ça, je reviens si j’arrive à avoir l’info.

    Amicalement,
    Alexandra

    • Bonjour Alexandra

      En fait, le script javascript en question se base sur l’heure de ton PC.
      Il vaut mieux utiliser la fonction ‘date’ de php.

      Du genre : Copyright (C) 2005 – < ? echo date("Y", time()); ?>

      Cette fonction a l’avantage de prendre l’heure GMT+x du serveur qui héberge ton site.

      Yvon

      • Ok super, merci Yvon. Je n’avais pas creusé le script en question pour l’utiliser moi-même mais c’est bon à savoir.

        Tu gazes en php aussi alors ? Mâââzette ! :D

        Alexandra

      • Bonjour,

        A quel endroit du blog on met ce code ? (j’imagine dans le footer, mais où exactement?)

        Merci d’avance !
        Chafik

  12. Bonjour Yvon,

    Cet article tombe à pic. Je suis entrain de chercher à faire ces 3 pages obligatoires. Merci pour toutes ces infos, Yvon !

    Penses-tu qu’un sceau de confiance apposé sur le site augmenterait les ventes ?

    Merci d’avance de ta réponse.
    Emilie.

    • Bonjour Emilie.

      Le sceau de confiance n’aurait du poids que s’il était apposé par une autorité, genre la CNIL ou la FEVAD.

      Sinon, ça ne sert pas à grand chose hélas.

      Yvon

  13. De bons éléments qui effectivement permettent d’augmenter la confiance et la crédibilité du site.

    Après je pense que pour un blog les règles ne sont pas toujours exactement les mêmes. Surtout pour la banque. La plupart des blogueurs qui vendent des formations, ebooks (et autres produits immatériels) proposent principalement des banques virtuelles. Le problème de la banque, c’est qu’il faut générer un certain budget, les coûts sont assez important il me semble.

    • Du tout…

      25 euros par mois et 1% sur chaque transaction.
      300 euros de frais à l’entrée pour l’install et tout ça.

      Mais après, t’es tranquille pour toujours.

      • Christian

        Bonjour,

        Yvon, quel est cette banque avec ce tarif?

      • Ah je ne savais pas, j’étais persuadé du contraire. Mais il n’y a pas certaines clauses restrictives ? Notamment en ce qui concerne l’affiliation ?

        Merci pour l’info Yvon !

        • La banque c’est la caisse d’épargne
          La seule restriction est qu’il faut avoir une société de type EURL par exemple.
          Ça permet d’encaisser les CB dans toutes les devises et également le paiement par abonnement

  14. Excellent je suis dans les clous avec tous ces conseils. c’est ce que je m’efforce de faire : Donner les preuves de sérieux.
    Je suis entièrement d’accord avec les préceptes qui ont été exposés ici.
    Si l’on est une personne sérieuse, il n’y a aucune raison de se cacher.
    Donner le maximum d’infos à un client et il vous en sera reconnaissant.
    Seul bémol :
    J’hésite à mettre ma photo perso…Je me trouve plutôt « photo hygiénique » en photo ;) .Je n’ai jamais su apprécier les photos où je me trouvais…
    2ème point, et je l’ai déjà dit…Paypal ce n’est pas la panacée , mais il faut savoir qu’un script bancaire (ou passerelle bancaire) n’est pas attribué automatiquement, et il ne faut pas croire qu’il suffise de se rendre à sa banque pour en obtenir un, et le droit de l’installer sur son site ou blog

  15. Bonjour Yvon,

    Bon, on ne peut pas plaire à tout le monde ou toujours être d’accord avec ses clients, mais s’il y a bien une chose que je ne cautionne pas, c’est de se dévoiler à tout le monde, de mettre ses photos de vacances, son adresse postale et son numéro de téléphone.

    C’est vrai que l’on montre à nos chers visiteurs qu’on est un être humain, mais il y a autant de raison que l’on cède notre vie privée à la Terre entière, comme dans 1984.

    Après tout, les réseaux sociaux nous obligeront bientôt à raconter notre vie ou à sortir des « Hier, j’ai mangé une glace ! LOL !!! » avant de mettre son mot passe comme des kikoo, hein ?

    Et puis, je ne suis absolument pas d’accord avec l’obligation de transformer notre site web ou notre page de vente en émission de reality show, mais ce n’est que mon avis !

    Et si je lance ce coup de gueule, c’est aussi pour préciser qu’il y a des maniaques sur Internet et que donner son adresse physique ou son numéro de téléphone à tout le monde est tout sauf une bonne idée au final.

    Sinon, je peux concevoir qu’indiquer l’adresse de sa société, le numéro de SIRET ou le téléphone professionnel du bureau est une obligation.

    • Bonjour Aurélien

      Merci pour ce premier commentaire et bienvenu ici.

      Et si je lance ce coup de gueule, c’est aussi pour préciser qu’il y a des maniaques sur Internet et que donner son adresse physique ou son numéro de téléphone à tout le monde est tout sauf une bonne idée au final.

      En général, quand on a peur des maniaques sur Internet, on ne fait pas un blog ou on ne vend pas quoi que ce soit sur Internet.

      Parce que dans les deux cas, ceux qui vont te lire veulent en savoir un maximum sur celui ou celle qui va lui prendre son argent dans le premier cas, et qui va chercher à rentrer en relation avec lui dans le deuxième cas.

      Bref… Avancer masqué sur Internet quand on vend quelque chose ou quand on cherche à créer une communauté, c’est comme allumer tous les radiateurs et ouvrir toutes les fenêtres : Ca ne sert à rien du tout.

      Yvon

      • Bonjour Yvon et merci d’avoir pris ce commentaire en compte,

        Je tiens d’ailleurs à dire que je ne faisais pas d’attaque gratuite ou de troll, mais c’est juste qu’on est pas forcement obliger de donner son adresse physique avec les coordonnées de Google Street View.

        Je dis ça et je dis rien, mais je ne serai jamais d’avis pour donner mon adresse personnelle au monde entier.

        Sinon, je veux bien croire que vendre un produit en étant Batman ne fasse pas très crédible voire louche, mais quand même !

        OK pour mettre mon nom et prénom, mais on est pas obligés de mettre sa photo et on peut aussi faire de bonnes vidéos avec des captures d’écrans.

        Il y a plein de testeurs de jeux vidéos qui le font sur Youtube et ça ne leur empêche pas de faire le buzz ou d’avoir des fans.

        Sur ce, on est pas obligé d’être du même avis et tant mieux car ce ne serait pas intéressant, sinon.

        • Bonjour Aurélien

          J’avais bien compris que tu ne faisais pas d’attaque gratuite. Est-ce que ma réponse a laissé penser çà ?

          Pour compléter, je dirais qu’on n’est jamais obligé de rien. La réussite d’un blog est une sorte d’équilibre entre un engagement sans détour face à ses lecteurs et un certain respect de sa vie privée. Mais plus on va avancer dans la vie du net, et plus on va aller vers de plus en plus de transparence. Et l’époque où chacun pouvait vendre n’importe quoi de manière anonyme et masquée ne sera plus possible. Ca me semble être un bien pour plein de raisons. Je peux aussi me tromper. En outre, quand on cherche vraiment, on trouve exactement tout ce qu’on veut sur une personne qui s’affiche sur Internet. avec ou sans photo, avec ou sans vrai nom, et avec ou sans vraie adresse. Il faut juste savoir où chercher, et comment. ;)

          Bonne journée

          Yvon

Laisser un commentaire

;) :super: :red: :hin: :haha: :evil: :cry: :coeur: :cafe: :beer: :D :?: :-z :-x :-o :-P :-? :) :( 8))

Créé et géré avec par Yvon CAVELIER