Une des choses les plus importantes que l’on doit soigner quand on propose une page de vente ne se trouve PAS dessus.

Cette « chose » est ailleurs. Elle fait partie du « grand tout », et détermine si oui ou non vous allez vendre facilement ou pas.

Un peu mystérieux, tout ça, hein ?

Allez, je vais lever le voile de Houdini et vous dévoiler dans quelques secondes de quoi il s’agit, mais avant cela, je voudrais voir si vous pourriez deviner de quoi je parle.

Et pour cela, je vais vous donner un exemple précis.

Vendre un déplacement à 100 €

Imaginez que vous vous retrouviez sur une page de vente, où on vous propose de venir vous déplacer pour une sorte de grosse journée de conférences.

Vous ne connaissez pas la personne qui organise cela, et le seul repère que vous avez sur elle, c’est ce qu’elle raconte sur sa page de vente.

Le tarif pour vous déplacer oscille entre 100 et 400 euros en fonction de ce que vous choisissez comme prestation dans la journée.

L’argumentaire est assez clair (quoique), mais vous avez du mal à savoir si vous allez bloquer une journée complète et vous déplacer.

Vous aimeriez en savoir plus.

Que feriez-vous pour ça ?

En fait plusieurs choix s’offrent à vous :

  • Soit vous appelez la personne, ou vous lui envoyez un mail pour « en savoir plus ».
  • Soit vous allez fouiner sur Internet pour voir ce que fait cette personne, et ce qu’on dit d’elle.

La deuxième solution sera celle qui sera choisie dans la quasi totalité des cas.

Et nul doute que c’est ce que vous feriez aussi.

Cette action ne va servir qu’à une seul chose : voir si ce que la personne propose est… crédible.

Un souci de crédibilité

Oui, c’est bien de crédibilité dont je parle.

Et quand on est en « ballotage » dans une décision, la crédibilité est le dernier rempart qui peut faire basculer le prospect dans une décision d’achat.

J’en arrive donc à ce que vous devriez faire quand vous écrivez une page de vente, au-delà de toute autre chose : soigner votre crédibilité.

La crédibilité, ce n’est pas un truc que l’on invente. C’est une sensation qui plane au-dessus de ce que vous proposez.

Cela se soigne grâce :

  • au design de votre page,
  • à la clarté de ce que vous proposez,
  • à la cohérence entre ce que vous proposez et qui vous êtes,
  • à votre présentation (bio),
  • aux témoignages de personnes qui ont déjà eu affaire à vous,
  • … et à de multiples autres critères qui sont difficiles à énumérer.

Si ce que vous lisez sur une page de vente ne vous inspire pas une confiance absolue dans celui ou celle qui essaye de vous vendre quelque chose, vous allez fouiner ailleurs pour voir ce qui se dit dessus.

Et donc, vous allez vous faire une opinion « extérieure » à ce qu’on vous raconte sur la page.

C’est un peu la même démarche quand vous voulez aller au resto. Vous allez regarder des avis extérieurs si la carte ne vous convient pas à 100% (et bien souvent, même si la carte est bonne, la majorité aime bien regarder les avis de gens qui sont déjà venus).

Il en sera de même pour vous.

Soignez votre image

Voilà pourquoi, au-delà de ce que vous racontez dans votre page de vente, il est important de bien soigner votre « image » sur Internet, de bien vérifier ce qu’on dit de vous ici ou là et de bien faire attention à ce que vous laissez comme traces ici ou là.

  • Si vous avez un site web, assurez-vous qu’il soit pertinent, simple et concret.
  • Si vous intervenez sur des forums ou sur des groupes privés (FB), assurez-vous de rester cohérent avec ce que vous proposez.
  • Si vous subissez des critiques, sous des pubs FB par exemple, répondez aux plus instructives de manière calme et posée.

Il y a de multiples façons de paraître crédible.

La première des façons étant de soigner sa cohérence afin d’apparaître pareil un peu partout.

Et bien sûr, il faut faire en sorte de mettre un maximum de témoignages sur votre page de vente.

Des témoignages qui feront le plus crédible possible.

Rappel à propos des témoignages

En cela, des vidéos de témoignages seront plus crédibles que des témoignages écrits.

Et si vous n’avez pas de vidéos, alors des capture d’écran de commentaires Facebook (que l’on peut consulter ailleurs que chez vous) seront plus crédibles que de simples témoignages entre guillemets.

Et des témoignages écrits entre guillemets + une vraie photo du témoin + son vrai nom/prénom + un lien vers la personne seront plus crédibles qu’un simple témoignage écrit sur la page.

Tout ce qui pourra faire « vrai » sans la moindre équivoque sera toujours mieux pour vous.

Devenez membre de Copywriting Pratique !

Si vous souhaitez :

  • Recevoir chaque nouvel article du blog directement dans votre boîte mail (si vous le souhaitez),
  • Avoir accès à des générateurs en ligne inédits (générateur de slogans, de noms de marques, d'accroches, un dico des synonymes avec une mise en situation, un formateur d'emails et même le fameux calculateur du Sympathomètre d'un texte),
  • Un guide qui vous explique comment trouver plus de 354 millions d’images gratuites et libres de droits...

Pour vous inscrire et avoir accès à tout ça, c'est facile : Indiquez votre prénom et votre email dans le formulaire ci-dessous :