Le coup du sous-marin

En Italie, il existe une pratique légèrement douteuse dont on parle dans les guides, qui s’appelle comme le titre de cet article.

On voit ça dans les restos ou les bars, et elle consiste à rendre la monnaie en employant une ruse tout ce qu’il y a de plus géniale :

Admettons qu’on doive vous rendre 3 euros 50. Le serveur arrive avec une sous-tasse, dans laquelle il a placé, dans cet ordre précis :

  • Une pièce de 1 euro,
  • le ticket déchiré (pour dire que c’est payé) posé par dessus
  • et les autres pièces posées sur le ticket pour les 2 euros 50 restants

Donc vous, de manière totalement machinale, au moment de partir, vous prenez les pièces au-dessus du ticket (parfois vous en laissez une pour le pourboire), et vous laissez le ticket avec la pièce d’un euro dessous.

C’est le coup du sous-marin. Ou pourboire forcé. Parait que ça fonctionne 8 fois sur 10. La prochaine fois qu’on vous rendra de la monnaie, vérifiez… En Italie ou ailleurs.

En fait, ce « tour » fonctionne parce que l’être humain, en général, est quelqu’un de peu concentré. On fait souvent les choses « par habitude », machinalement. Si on était plus dans le moment présent, dans la vraie conscience de ce qu’on fait, alors ce genre de truc ne pourrait pas marcher.

Ca me fait penser aux pages de captures pour se créer une liste de prospects.

On vous apprend à créer un « cadeau » (une vidéo, un ebook, un audio, etc.) que vous donnez en échange d’une adresse email.

Soyons francs : est-ce que vous réfléchissez vraiment à ce que veulent vos visiteurs en créant votre cadeau ? Est-ce qu’en toute conscience vous êtes absolument sûr que c’est ce dont ils ont besoin ?

Parfois, on se bat pour corriger une page de capture en changeant l’accroche, le premier paragraphe, le visuel, les couleurs, la police et le reste, mais bien souvent, le cadeau ne sert pas à grand chose, ou alors il est identique partout.

Normalement, si un produit (une vidéo ou un livre) est vraiment orienté sur la solution à un véritable problème qu’ont les gens, on devrait avoir 100% de visiteurs ciblés qui le prennent, vous ne pensez pas ?

Tout ceci demande de la concentration : il faut vraiment se mettre consciemment à la place des personnes à qui vous souhaitez vendre quelque chose, et trouver quel est LE problème majeur qu’ils ont. Et leur donner ce qu’il faut pour les mettre sur la voie de la solution.

L’avez-vous fait ?

Si vous avez moins de 50% de taux de transformation sur votre page de capture, c’est qu’il faut le refaire…

Précédent

Evolution

Suivant

6 astuces pour trouver la bonne image

  1. Bonjour Yvon,

    Pas mal, j’en parlerais quand je rencontre une jolie serveuse :)

    Ta remarque sur les cadeaux me font penser à quelque chose, pourquoi pas sur la page, proposer de cocher plusieurs cadeaux avec des sujets et des résultats différents tout en restant dans la thématique, du coup je pense que la conversion sera d’autant plus forte …

  2. Bonjour Yvon,
    Merci pour l’astuce c’est génial! En France, certain serveurs de restos le font aussi et ça marche…
    Excellent les articles, merci pour les idées qu’ils développent.
    il est vrai que souvent c’est la panne sèche pour écrire du contenu
    et là, bingo! on retrouve le fil d’Ariane et ça repart…

  3. Pascal Perrat

    Superbe et malicieuse idée

  4. Cela se pratique ou se pratiquait aussi en France (j’ai été formé , il y a bien longtemps). Il y a une deuxième version. En fait on met la pièce de 1 euro sous la sous tasse.
    Si le client procède comme dans le cas précédent, le serveur récupère sa pièce. Si le client s’étonne du manque de la pièce. Il suffit de faire glisser la soucoupe sur la table et de récupérer ainsi, tel le magicien moyen la pièce en bout de table. La main étant plus large que la soucoupe la pièce ne tombe pas sur le sol.
    Ensuite il suffit de compter avec le client; et là surprise tout y est !
    Désolé de dévoilé ce côté pas  » correct du tout ». mais bon j’étais jeune et joueur….!
    Il y a prescription.
    Quand au cadeau, je vois bien le sondage ! Mais pour cela faut d’abord avoir une audience.
    Il reste les commentaires.

Laisser un commentaire

;) :super: :red: :hin: :haha: :evil: :cry: :coeur: :cafe: :beer: :D :?: :-z :-x :-o :-P :-? :) :( 8))

Créé et géré avec par Yvon CAVELIER