Vous avez pu le remarquer sur le blog, ça fait un petit mois, voire deux que je n’écris plus qu’un article par semaine.

Vous l’aurez compris je suis à moitié en vacances.

En plus comme je vous le disais dans mon dernier article, je viens de découvrir la dictée vocale et surtout comment m’en servir pour écrire des articles de blog.

Il faut le temps que je m’habitue.

Donc là, je suis en train d’écrire plein d’articles d’avance et je les mettrai en forme tout au long du mois de juillet pour en publier un par semaine en juillet-août.

Je reprendrai l’écriture journalière à partir de la rentrée de septembre parce que je sais bien que la majorité de mes lecteurs sont en vacances soit en juillet soit en août donc ça sert un peu moins d’écrire tous les jours.

Cela dit je voulais en profiter aujourd’hui pour vous expliquer un peu plus en détails la méthode que j’utilise pour écrire des articles en les dictant vocalement.

1. Suivez un plan

Pour commencer, afin de ne pas paraître trop brouillon, il est impératif de se prévoir un petit plan de ce dont on va parler.

En effet, avec un plan, vous pouvez développer tout ce que vous voulez et ne pas perdre le fil.

En plus, je rajoute une introduction et une conclusion vite faites, ce qui donne un plan en 5 points :

  • Une intro,
  • 3 idées,
  • Une conclusion.

Si vous avez l’habitude d’écrire, ce mode de fonctionnement va vous paraître un peu bizarre au début.

En effet, si vous êtes comme moi, vous réfléchissez en écrivant, et le fait de parler vous permet d’être moins dans le mental et plus dans l’instinct.

2. Pas plus de 3 idées

D’où l’intérêt d’avoir un plan avec des idées vraiment précises et si possible jamais plus de trois.

En effet, il a été prouvé que cela reste très compliqué pour les gens qui lisent un article de blog d’assimiler plus de trois idées d’un seul coup.

Et ça, c’est une bonne nouvelle, parce que si vous avez plus de trois idées, l’idéal est de faire 2 articles.

Et ce concept des trois idées ça marche pour tout :

  • Pour les podcasts,
  • quand vous faites une vidéo sur n’importe quel sujet,
  • quand vous faites une mini formation,
  • et donc aussi vous l’aurez compris quand vous écrivez vos articles.

Dans cet article, j’ai donc traité trois idées :

1. Je vais moins publier pendant cet été

2. J’ai décidé de faire des articles en les dictant vocalement

3. Il ne faut pas aborder plus de trois idées quand on fait un article.

Vous avez vu : un petit récapitulatif c’est toujours sympa et ça permet aux gens d’emporter quelque chose avec eux.

Et si vous mettez cette récap dans une couleur spéciale, comme je l’ai fait au-dessus, eh bien vos articles deviennent de véritables petites formations avec une petite fiche à emporter, ce qu’on appelle un « mémo » quand on lit un livre.

Bref comme vous pouvez le constater, ce type d’article est très facile à écrire.

Je viens de regarder : je l’avais commencé à 22h19 et il est maintenant 22h24 et c’est terminé.

Je n’ai plus qu’à le mettre en forme, le relire pour corriger les fautes, vérifier la ponctuation, trouver une image et hop il est posté.

10 minutes chrono.

Vous avez encore du mal à écrire vos articles ? Dictez-les !