Le blogging, c’est que du bonheur !

Sérieux, à tous ceux qui se plaignent de la crise il faut VRAIMENT leur recommander de créer un blog

happiness-therapy-top

Parce qu’avoir un blog, c’est l’assurance quasi certaine d’être heureux.

Et de connaître des moments de joie incroyables :

  • La joie d’avoir ENFIN trouvé un nom de domaine qui va cartonner,
  • La joie de le déposer et de voir qu’il est accessible (enfin !),
  • La joie d’installer un nouveau blog WordPress dessus et de voir qu’il marche,
  • La joie d’avoir ENFIN trouvé le thème graphique qui rend le tout magnifique,
  • La joie du premier article posté,
  • La joie de voir le nom de son blog indexé par Google (oui OK, il est à la 958ème page, mais on s’en fout, on y est !!)
  • La joie de voir le premier visiteur arriver,
  • La joie indicible du premier commentaire reçu,
  • La joie du premier membre-prospect-abonné,
  • La joie du premier produit créé et vendu,
  • La joie de la première commande…

Vous avez vu ?

C’est que du bonheur, j’vous dis !!

Alors ? Vous attendez quoi pour faire un blog ? Rire

Précision…

Cet article peut vous sembler humoristique, et par certains côtés, il l’est.

Cela dit, il est également un nouvel élément de la BURM.

En effet : un petit coup de mou dans votre aventure du blogging ?

Relisez chacune des affirmations ci-dessus, et remémorez-vous la joie qui vous habitait à chacun de ces moments. Essayez de vous rappeler des sensations, des odeurs, de la situation où vous étiez…

Et prévoyez l’avenir aussi.

A chaque nouvelle joie (il y en a toujours une qui va venir incessamment sous peu), faites ce qu’on appelle un ancrage en PNL :

Enregistrez consciemment tout ce qui se passe à l’instant t où vous ressentez cette joie, et fixez-le en faisant un geste précis : Une disposition particulière des doigts, ou une partie du corps que vous pouvez toucher avec l’une de vos mains.

Vous n’aurez qu’à refaire ce geste le moment venu pour rappeler à  votre conscience cette joie que vous ressentiez.

Que du bonheur, j’vous dis ! Sourire

Devenez membre de Copywriting Pratique !

Si vous souhaitez :

  • Recevoir chaque nouvel article du blog directement dans votre boîte mail (si vous le souhaitez),
  • Avoir accès à des générateurs en ligne inédits (générateur de slogans, de noms de marques, d'accroches, un dico des synonymes avec une mise en situation, un formateur d'emails et même le fameux calculateur du Sympathomètre d'un texte),
  • Un guide qui vous explique comment trouver plus de 354 millions d’images gratuites et libres de droits...

Pour vous inscrire et avoir accès à tout ça, c'est facile : Indiquez votre prénom et votre email dans le formulaire ci-dessous :



Précédent

Existe-t-il cette alchimie relationnelle entre vous et vos clients ?

Suivant

Apprenez à dire non : le copywriting peut vous aider !

  1. Merci Yvon pour cet article !

    C’est vrai que la joie du premier commentaire était quelque chose de fort ! Et lorsque j’ai réalisé ma toute première vente, je me rappelle avoir sauté !

    Un très bon souvenir :)

    Enfin bref, un article qui sort un peu de l’ordinaire, mais qui reste vraiment très plaisant à lire.

    A bientôt,
    Hugo.

    • Salut Hugo,

      Parlant de la première vente sur internet, même deux ans après, je me souviens encore du jours de l’heure et de la position à laquelle je me trouvais lorsque j’ai vu marqué sur mon compte 1tpe: 14 euros.

      c’était un instant magique. A ce jour, j’en ai fait des centaines, mais cette première vente est marqué au fond de mon esprit.

      Amicalement,
      xavier

  2. Hello Yvon,

    Humoristique … oui c’est cela. Et, tu parviens ainsi à rallumer la flamme de chaque bloggueur/se.

    En tout cas un article où il est possible de transférer les principes dans de multiples situations … tiens, comme celle que je traite dans mon dernier sujet.

    Pour ce qui est de l’ancrage, il y a quelques semaines, je proposais la visualisation du trombone imaginaire. Un moyen pour ne pas laisser se perdre les idées, les pensées qui viennent à tout moment.
    Faire un ancrage sur le corps est également un excellent moyen, sans doute plus facile que le trombone.

    Il me reste à te souhaiter un excellent week-end, plein de joie et de bonheur, de quoi remplir ta réserve de sujets pour de prochains articles, disons, un peu plus humoristiques :super: :D

    A bientôt.
    Madeleine

    • Mo

      Bonjour YVon,

      Cet article une excellente manière de vulgariser le blogging.
      Ma foi c’est aussi un bon stimulant contre le coup de mou et repartir sur de nouvelles bases pour de nouvelles aventures dans la sphère du blogging.
      Cordialement
      .

  3. Bonjour Yvon

    Oui bloguer, c’est du bonheur ! Je reste toujours émerveillée par les moments offerts par le blog. Par exemple, des contacts (de France et d’ailleurs) que je n’aurais jamais eus sans m’être lancée dans cette aventure.

    Mais il y a tellement d’autres raisons au bonheur de bloguer… en autres, toutes celles que tu cites.

    Alors bien sûr, j’enrage parfois face aux difficultés de la technique. Mais grâce aux compensations et aux satisfactions, tout s’oublie.

    Merci pour cet article rafraîchissant.

    Bien à toi. Et à tous

    Marie Adrienne

  4. Bonjour,
    J’ai adoré lire cet article car en effet, le blogging est une merveilleuse aventure ! Cela nous permet d’évacuer le stress et d’obtenir une certaine « reconnaissance » de nos compétences ou expériences de la part d’un public…
    La joie que nous éprouvons à ce moment-là est d’autant plus puissante que nous y avons mis tout notre coeur.
    Merci donc pour cet article (toujours aussi bien écrit !) qui nous rassure d’avoir fait le bon choix : celui de devenir Blogueur !
    Belle journée à tous… :haha:

  5. Salut Yvon,
    je rajouterais
    la joie de voir la courbe analytics monter et monter
    la joie d’apprendre plein de nouvelles choses pour écrire des articles
    la joie de rencontrer des blogueurs super sympas ;)
    en effet, le blogging c’est génial !
    Caroline

  6. Salut Yvon,

    Il est assez spécial, l’article d’aujourd’hui.

    Mais c’est vrai que bloguer, c’est assez cool. Il y a plein de moment de joie comme tu l’as si bien souligné. Bien sur il y a aussi le moments de douleurs, mais c’est comme ça la vie. C’est après avoir souffert qu’on profite bien de la joie. Surtout quand on n’a pas beaucoup d’argent pour payer les différents outils nécessaires.

    Mais c’est une très bonne expérience. En tout cas moi je m’amuse bien et j’ai eu le temps de rencontrer des gens bien.

    Maurel Archange

  7. BK

    Salut Yvon,

    Au moment précis où je ferme mon blog, cet article a le goût du bilan.

    Oui, c’est vrai, le blogging fut plein de bonheur pour moi… si l’on excepte la partie technique qui, il faut bien l’avouer, m’a toujours « englandé ».

    Cela dit, je me réjouis à présent car je vais ouvrir plusieurs blogs… en outsourçant le travail technique.

    Alors là oui, je peux le dire : il n’y aura plus que du bonheur.

    L’anandamide va faire crépiter mes membranes pré-synaptiques, les gars !

    Que notre joie demeure !

    Bernard

  8. Yvon,

    C’est que du bonheur en effet de bloguer.

    Je me souviens de mon 1er article publié, c’était que du bonheur :) .

    Du même pour mon dernier article publié, que du bonheur :) .

    Merci Yvon de nous avoir fait remonté dans le temps.

    -Alban Brice

  9. Motivantes comme petites idees.
    Quand on broie du noir, rien de tel que de se rememorer quelques joies et motivations premieres.
    Une autre technique qui marche bien est de faire une liste de tout ce qu’on a reussi, accompli… Tout ce dont on est fier.
    Plongez dans vos souvenirs jusqu’a la petite ecole et ecrivez votre liste.
    Gardez la sur vous, dans votre portefeuille par exemple, et relisez la a chaque fois que l’energie negative semble vouloir s’installer…
    Puis continuer a developper votre liste avec de nouveaux succes.
    Vous le meritez.

    Bertrand

  10. Salut Yvon,

    J’attends la joie de faire construire ma première piscine à débordement.
    Ce qui ne saurait tarder puisque je blogue depuis, heuuu… merde alors, je devrais déjà avoir une Ferrari aussi.

    Bon, je retourne joyeusement mettre un coup de collier euphorique , histoire de me faire que du bien-être comme on dirait en développement personnel.

    @+
    Christian.

  11. Bonjour Yvon

    Je suis bien d’accord.
    Un blog, ça prend du temps, mais je ne le laisserai pas tomber.

  12. Bonsoir Yvon
    Merci pour cet article Yvon. Tu penses tout haut ce que la plupart d’entre nous pensons tout bas. c’est vrai qu’un premier commentaire pour notre article est comme un oasis dans le désert.
    je te souhaite tout le bien que tu peux avoir de ton blog et encore une fois, merci pour tes articles.

  13. Salut Yvon,

    Les instants de bonheur nous marquent positivement à jamais.

    C’est un truc qui est bien expliqué dans les exercices sur la loi de l’attraction. En fait, une émotion joyeuse attirer toujours le bonheur.

    Ainsi, je n’oublierai jamais la joie que j’ai éprouvé lundi dernier lorsque mon fils a crié pour la première fois. cet instant magique restera à jamais gravé dans ma mémoire.

    Amicalement,
    Xavier

  14. YEEESSSS!!!
    J’ai un nouveau point à ajouter:
    – La joie de voir ses premières commissions d’affiliation versées sur son comptes.
    Et ça, je l’ai vécu. :super:
    Et mon point d’ancrage est YEEEESSS!!! (cf Roger Lanoy)

    Bonne soirée Yvon

Laisser un commentaire

;) :super: :red: :hin: :haha: :evil: :cry: :coeur: :cafe: :beer: :D :?: :-z :-x :-o :-P :-? :) :( 8))

Créé et géré avec par Yvon CAVELIER