La seule vraie bonne résolution à prendre pour cette nouvelle année

Nous voici enfin en 2012.

Je vous souhaite donc une merveilleuse année. Pour vous, et pour toutes les personnes qui vous sont chères.

A cette occasion , je cherchais une histoire inspirante à vous raconter, mais au bout de 15 minutes, j’ai arrêté de chercher.

Je voudrais juste vous dire ceci :

Le premier de l’an, il est de tradition de prendre tout un tas de bonnes résolutions.

Pour cette année, voici la seule vraie bonne résolution que je vous recommande de prendre : Soyez heureux.

Portrait of business colleagues holding each other and laughing

On souhaite toujours la santé, le bonheur, la chance, la richesse, l’amour… Mais on souhaite rarement aux gens d’être VRAIMENT heureux, et de PROFITER vraiment de toutes les choses merveilleuses qui les entourent. 

Et pourtant, c’est la seule vraie chose qui compte, quand on y réfléchit ne serait-ce qu’une minute.

Profitez de la vie. Elle est si courte. Et elle peut s’arrêter si vite.

On a toujours l’impression qu’on a tout un tas d’années à vivre encore, mais que se passerait-il si votre vie s’arrêtait demain ? Auriez-vous accompli tout ce que vous voulez ? Auriez-vous dit tout ce que vous avez à dire aux gens que vous aimez ?

Pouvez-vous vous dire, là, tout de suite : Ca y est, j’ai VRAIMENT vécu tout ce que je souhaitais ?

Parfois, il est bon de se poser 5 minutes et de faire le point sur ce que vous êtes. Aujourd’hui. Et sur toutes ces choses merveilleuses qui vous arrivent et que vous ne prenez pas ou plus le temps d’apprécier.

Profitez de vos enfants. Ils grandissent si vite. Et ils s’en vont si vite pour aller vivre leur propre vie.

Guinea Pig Loving Family

Vous passez certainement une bonne partie de votre temps à les surveiller, à les conseiller, à les gronder, à vous attarder sur tout ce qu’ils font de la mauvaise manière…

Mais la dernière fois que vous leur avez dit que vous étiez fier d’eux, c’était quand ?

Ils ont souvent besoin de l’entendre. C’est vital pour eux. Ce sont les bases de leur vie future. Et ils ont besoin de sentir qu’on est avec eux. Derrière eux. Et qu’ils peuvent compter sur vous. Ils le savent instinctivement. Vous aussi sûrement.

Mais c’est tellement réconfortant de se l’entendre dire parfois.

La dernière fois que vous avez passé ne serait-ce qu’une heure complète à jouer avec eux à 100%, en mettant de côté vos problèmes personnels ou professionnels, c’était quand ?

Vos enfants sont tout ce que vous avez de plus précieux.

Profitez de vos parents. Ils ne seront bientôt plus là.

Portrait of a cheerful boy with loving parents and grandparents

Et pourtant, ils vous aiment. Inconditionnellement. Avec tous vos défauts. Toutes vos limites. Toutes vos faiblesses.

Ils vous accompagnent. Toujours. Même s’ils ne sont pas toujours fins, ou diplomates avec vous. Même s’ils vous énervent parfois. Même s’ils ne font pas toujours le bon choix en ce qui vous concerne. Même s’ils vous font honte parfois. Ils vous aiment.

Et ils sont là. Derrière vous. Prêts à vous relever si vous tombez. Prêts à vous consoler si vous êtes triste. Même avec un simple regard. Une parole réconfortante. Ou un sourire.

Peut-être que vous avez du mal à communiquer avec eux. Si c’est le cas, faites cette simple expérience : Allez vers eux, enlacez-les dans vos bras, et dites-leur juste : Je t’aime. Ca vaut tous les discours et toutes les bonnes paroles du monde.

Et ça fait tellement de bien de le dire et de se l’entendre dire.

Profitez de la personne qui vous accompagne.

Beach fun

Elle est aussi là. A vos côtés. Pour combien de temps encore ? J’espère pour longtemps.

Mais vous ne pouvez en être sûr à 100%. Tout peut s’arrêter aussi très vite. Pour tout un tas de raisons.

Perdus que nous sommes dans notre travail, nos obligations, nos enfants, nos tâches quotidiennes, on oublie parfois de dire aussi à notre conjoint qu’on l’aime. Et que le chemin de la vie est bien plus facile à parcourir à deux.

Profitez de votre planète. Et de toutes les choses si belles qu’elle met à votre disposition. Gratuitement. Sans rien vous demander en retour, si ce n’est un peu de compassion pour elle.

Bright picture of lovely woman walking in the field

Bref, profitez.

De tout. De vos parents, de vos enfants, de vos amis, de votre conjoint, des fleurs, des animaux qui vous entourent et de la vie.

Aujourd’hui est le premier jour de cette nouvelle année qui s’annonce pleine de découvertes, et pleine de bonheur pour vous.

Même si on vous dit que c’est l’inverse, n’en croyez rien. La vie est belle. Surtout à votre échelle. Et elle le restera aussi longtemps que vous y croirez.

Riez à vous en faire péter les amygdales.Dansez comme un fou. Jouez comme un enfant. Criez à tue-tête. Respirez à pleins poumons.

Faites-le chaque jour de cette nouvelle année.

Quant à moi, je souhaite rester encore longtemps avec vous avec ce blog. Ou ailleurs.

A vous faire profiter autant que possible de toute la puissance des mots, et de la meilleure manière de les arranger ensemble pour qu’ils vous aident à accomplir ce que vous souhaitez.

C’est ma manière de profiter chaque jour du bonheur d’être encore de ce monde.

Je vous aime !

Devenez membre de Copywriting Pratique !

Si vous souhaitez :

  • Recevoir chaque nouvel article du blog directement dans votre boîte mail (si vous le souhaitez),
  • Avoir accès à des générateurs en ligne inédits (générateur de slogans, de noms de marques, d'accroches, un dico des synonymes avec une mise en situation, un formateur d'emails et même le fameux calculateur du Sympathomètre d'un texte),
  • Un guide qui vous explique comment trouver plus de 354 millions d’images gratuites et libres de droits...

Pour vous inscrire et avoir accès à tout ça, c'est facile : Indiquez votre prénom et votre email dans le formulaire ci-dessous :



Précédent

Pour finir l’année en beauté…

Suivant

Et vous ? Manquerez-vous à quelqu’un ?

  1. Bonjour Yvon,
    Très beau texte, merci beaucoup !
    Et soyeux heureux vous aussi !
    Claudio

  2. Salut Yvon,

    « Profitez de vos parents. Ils ne seront bientôt plus là. »

    Effectivement, tu as raison, je viens de perdre mon père accidentellement dans l’incendie de sa maison et je regrette amèrement de ne pas avoir été plus présent. Malheureusement, je ne peux retourner en arrière et c’est peut-être ça le plus dur.

    J’ai franchement les boules.

    Je te souhaite une excellente année 2012.

    Amicalement,

    Rick44

    • Bonjour Richard

      Hé oui c’est généralement quand le bonheur s’en va qu’on prend conscience qu’il était là.

      Mais tout ceci peut changer si on décide aujourd’hui de profiter de ce qui est. Ici et maintenant.

      Je suis sincèrement désolé pour ton père. Ce sont des choses qui arrivent hélas, et sur lesquelles on ne peut malheureusement rien. Il ne reste que du courage à avoir et la force de continuer à avancer malgré tout, car les vivants eux, sont là et bien là.

      Bon courage et bonne année malgré tout.

      Yvon

      • Bonjour Yvon, bonjour Richard,

        Yvon, je te rends hommage et te remercie du fond du cœur pour ton humanité, enfin surtout… pour la laisser s’exprimer comme tu le fais ici.

        Car tu es bien le seul dans cet environnement constamment ultra performant qu’est Internet, dans ce milieu professionnel où on ne saurait afficher autre chose que de la réussite en béton armé avec un discours calibré au millipoil ! :hin:

        Voilà, tout ce que tu dis et la manière dont tu le dis m’a beaucoup touchée. Et oui : n’attendons pas de perdre les êtres qui nous sont chers pour se souvenir qu’on les aime… et pour leur dire !

        En somme, occupons-nous des vivants tant qu’ils le sont encore !

        Richard, je comprends ton désarroi car je l’ai vécu moi aussi et je sais que ce n’est pas facile de vivre avec l’idée de « tout ce qu’on ne s’est pas dit (ou qu’on n’a pas fait) et qu’on aurait dû se dire (ou faire) ».

        Je te souhaite de trouver la force de « vivre avec » sans souffrir de la culpabilité de « ne pas avoir fait ceci ou cela » car… ce n’est la faute de personne ! Nous faisons tous du mieux que nous pouvons, tu as sans doute fait du mieux que tu pouvais et de ce point de vue, tu n’as pas t’en vouloir.

        Enfin, et pour faire chorus avec Yvon : soyez heureux, tout à fait d’accord, c’est ce qu’on peut se souhaiter mutuellement de mieux !

        C’est d’ailleurs le meilleur souhait que l’on puisse adresser à ses enfants, en tout cas ça vaut beaucoup mieux que « pfff… le bonheur n’existe pas » (c’est ce que j’ai entendu depuis ma plus tendre enfance et je vous assure que ça ne rend pas les choses faciles !).

        Bien sûr que si ça existe le bonheur, il en existe même des centaines, des milliers de bonheurs tout au long des jours (et des nuits ! :hin: ), ils nous sont donnés, à nous de les saisir ! :haha:

        Une très belle année 2012 à tous !
        Alexandra

        • Bonjour Alexandra

          Grand merci à toi aussi. Pour ta fidélité à ce blog, ainsi qu’à tous ces échanges que ta plume prolixe provoque. Je sais que tu es très occupée, ce qui donne encore plus de valeur à tes interventions.

          Et tu as raison : Pour être heureux, il faut déjà commencer par le croire fermement.

          Très bonne année à nouveau à toi.

          Yvon

        • Salut Alex,

          Ça fait un bail….

          Merci pour ton soutien. La vie ne tiens pas à grand chose. Un coup tu est là et le soir c’est fini.

          Je ne saurai jamais ce qui s’est passé mais je suis sur que c’est à cause d’une toute petite connerie et c’est la que c’est énervant.

          Bonne année à toi.

          Rick44

          • Bonjour Richard,

            oui ça fait un bail ! Mais tu vois, on se croise quand même de temps en temps dans les meilleures « boutiques » !

            Tu as raison : on est là et d’un coup on n’y est plus, ça peut arriver à n’importe lequel d’entre nous. Le savoir est une chose, parvenir à l’accepter en est une autre car… on n’est jamais préparé au départ soudain de quelqu’un qu’on aime.

            Il faut du temps pour intégrer cela, il faut aussi du temps pour traverser la douleur et la colère.

            Mes meilleures pensées t’accompagnent, Richard, dans cette période difficile pour toi et ta famille.

            Amicalement,
            Alexandra

      • Salut Yvon,

        Je ne vois pas quoi ajouter de plus que tout ce qui est déjà dit.

        Un bel exemple d’humanité.
        Tu es un grand homme avec un coeur encore plus grand.

        Tu as beau être copywriter et faire des textes qui savent influencer les gens, on voit bien que pour la plupart de tes articles et celui-ci en particulier c’est ton coeur qui parle.

        Merci pour cet article, merci pour ce blog. En fait un grand merci pour tout ce que tu fais :super:

        Amicalement

        • Bonjour Nicolas

          Merci pour ton intervention très sympa (ainsi que pour toutes les autres).

          J’aime bien en effet parler avec mon coeur dans mes articles. Ca leur donne une âme et une portée un peu plus profonde que des conseils mécaniques.
          Je ne pourrais concevoir un blog sans âme et sans coeur.

          Grande année qui se prépare. J’espère qu’il en sera de même pour toi.

          Bonne journée

          Yvon

      • Merci Yvon,

        Ce qui me travaille le plus, c’est de ne pas savoir les circonstances de ce qui s’est passé.

        Un mystère dont je ne connaitrais jamais la réponse. :cry:

        Rick44

  3. Bonjour Yvon,

    Quels conseils inspirants !

    Je dirais aussi, profitons de nos amis. Parfois ce sont les personnes qui sont les plus proches de nous car nous les avons choisies.

    L’amitié dure souvent plus longtemps que la passion et peut être bien plus gratifiante que certaines relations familiales.

    Bonne année … encore une fois ! :beer:

    • Bonjour Marie-Bo

      Oui tu as raison, les amis sont également là pour nous accompagner tranquillement. Pour nous soutenir quand tout va mal. Et pour partager nos joies quand tout va bien.

      Merveilleuse année à toi également, et encore merci pour ta fidélité à commenter ici.

      Bien amicalement

      Yvon

  4. Marie-Adrienne

    Cher Yvon

    Comment te dire ? J’ai fini l’année en te remerciant sur ton blog et je commence celle-ci en te remerciant une fois encore.

    Tu as raison, sur toute la ligne. On avance souvent la tête dans le guidon sans profiter de l’instant ou des personnes que l’on aime, et de ce monde parfois même imparfait.

    Moi, à trente ans, la vie a failli m’échapper. C’est bizarre, mais je dirai que ce fut une grande chance dans mon parcours. Car depuis je vis différemment et chaque instant comme si c’était le dernier. Cet état d’esprit change beaucoup de choses dans une vie.

    En revanche, il est difficile de le faire comprendre aux autres car ils ont tous la tête dans le guidon. Comme je l’avais moi même autrefois. Mais tant pis, je continue inlassablement de passer mes messages et de dire à tous : Vivez l’instant présent ! Savourez-le car une fois passé, il sera un autre.

    Bonne année à tous.
    Profitez avidement des moments qui s’offrent à vous.

    Et pour finir mon cher Yvon… merci d’être toi pour nous !
    Profite bien toi aussi de ceux que tu aimes et de ce que tu vis.
    Si tout n’est pas parfait, cela a au moins le mérite d’être !

    • Bonjour Marie Adrienne

      Moi, à trente ans, la vie a failli m’échapper. C’est bizarre, mais je dirai que ce fut une grande chance dans mon parcours. Car depuis je vis différemment et chaque instant comme si c’était le dernier. Cet état d’esprit change beaucoup de choses dans une vie.

      Hé oui, moi c’était à 28 ans.

      Cet état d’esprit dont tu parles est en effet une nouvelle manière d’aborder la vie. De prendre du recul aussi. Et de remettre un peu tout ce qui arrive en perspective dans le seul objectif de se rappeler une chose : La vie est courte.

      Vivre comme si chaque instant était le dernier est une bonne manière de mieux profiter de tout et de tout le monde.

      Il est dommage en effet que cette conscience arrive après un gros souci. Mais comme on dit, seule l’expérience personnelle apporte vraiment les meilleurs conseils.

      Merci Marie-Adrienne pour tes deux messages très sympas. Je les ai entendus tous les deux, et j’espère que ceux qui les liront les entendront aussi.

      Merveilleuse année

      Bien amicalement

      Yvon

      • Coucou Yvon,

        Je comprends absolument cette notion de reconnaissance envers ce qui s’est mal passé dans ta vie.

        Depuis quelques mois j’ai des défis de santé tels – j’ai choisi d’utiliser ce mot – que je ne les détaillerai pas pour me focaliser que sur ce qui est en mon contrôle, et par la même éviter de déprimer. Les médecins ne croyaient pas qu’il était possible d’avoir ces symptômes à mon âge.

        Je comprends que tu ne veuilles pas développer le challenge que tu as traversé, mais sache que je te remercie de l’avoir partagé avec nous : cela me donne du courage, et je me sens moins seul.

        L’avantage, comme tu le soulignes, est de prendre conscience de toute la valeur de la vie. C’est une opportunité énorme que de vivre une épreuve difficile étant jeune. Cela change notre perspective pour le restant de nos jours, et ça, ça n’a pas de prix. Ça ne s’achète pas. Même avec tout l’argent du monde.

        Je te souhaite tout ce qu’il y a de meilleur à tous les niveaux, et effectivement d’abord sur les plans du bonheur et de la santé.

        Yoann

        P.S : Un très bon livre pour soulager le stress : Comment dominer le stress et les soucis de Dale Carnegie.

        • P.P.S : J’allais presque oublier de mentionner l’un des meilleurs livres qu’il m’est été donné de lire sur le sujet du sens que l’on donne à la vie et à l’influence que cela a sur notre bonheur : Man’s Search for Meaning de Viktor E. Frankl. Dans mon top 10 toutes catégories confondues.

          Yoann

        • Salut Yohan

          Je me demandais aussi pourquoi tu avais disparu.

          Les médecins sont toujours étonnés de ne pas pouvoir maîtriser une maladie foudroyante. C’est un échec cuisant pour eux, et ils sont payés pour justement toujours réussir. Donc quand ils échouent ça fait mal.

          Ce que mon expérience m’a appris c’est ceci :

          Tant qu’il y a de la vie il y a de l’espoir.

          C’est un dicton cliché comme je les déteste, mais il n’empêche que c’est celui qui exprime le plus ce qui EST.

          Arrivé à un certain point de la maladie, les médecins avancent un peu dans le brouillard, en s’adaptant au mieux de leurs connaissances aux évènements qui arrivent. Ce qui fait la différence, c’est toi. Et uniquement toi.

          En gros, même la guérison est en ton contrôle. Ne crois jamais l’inverse, comme le laisse à penser ton commentaire. On sous-estime les pouvoirs de l’esprit et de la volonté.
          J’en ai eu la preuve au moins par deux fois. Et par deux fois les pronostics étaient à 0 sur 0 chances. Mais je suis là, tu vois.

          Quand tu passes par ce genre d’épreuve, rien ne peut vraiment t’atteindre, et rien ne peut vraiment te déprimer si tu ne perds pas de vue que tout finira bientôt par aller mieux. Mais c’est loin d’être évident, je sais.

          Donc pour l’heure, je te souhaite le meilleur pour cette année.

          Et je finirai ma réponse avec cette citation de je ne sais plus qui, mais qui me suit depuis 14 ans et demi maintenant :

          « Qu’importe s’il ne te reste qu’une minute à vivre : Pourvu que tu la vives à fond. »

          Très bonne journée

          Yvon

  5. Bonjour Yvon,

    Comme l’a dit Marie -Adrienne, il faut parfois que quelque chose de grave nous arrive pour nous faire prendre conscience de la beauté d’être là entouré de gens qu’on apprécie.

    Moi aussi, à l’âge de 32 ans, il m’est arrivé un difficile moment à passer. C’est à ce moment-là que j’ai vu la vie différemment.

    Alors, je dirai simplement une chose : Réalisez un de vos rêves en 2012 même si c’est un tout petit, cela vaut la peine.

    Vous allez prendre conscience que la vie tourne autrement que métro-boulot-dodo et qu’il y a encore plein de belles choses à vivre.

    Steve Jobs a dit :

    Votre temps est limité. Ne le gâchez pas en vivant une vie qui n’est pas la vôtre.
    Ne soyer pas prisonniers des dogmes qui obligent à vivre en se pliant à la pensée d’autrui.

    Ne laissez pas votre propre voix être étouffée par celles des autres
    et plus important encore,
    ayez le courage de suivre votre coeur et vos intuitions

    Quelque part, ils savent déjà ce que vous voulez devenir.
    Tout le reste est secondaire.

    Bonne année à tous et que plein de bonnes choses vous arrivent.

    Geoffroy

    • Bonjour Geoffroy

      Merci pour cette citation de Steve Jobs. En ce qui me concerne, celle qui me marque le plus à son propos, au point que j’y pense 10 fois par jour depuis que je l’ai vue, c’est :

      « Soyez insatiable. Soyez fou ».

      Le truc le plus vrai et le plus inspirant qu’il m’ait été donné de lire depuis que je sais lire. J’en ai fait mon leitmotiv permanent.

      Je vois que toi aussi tu as eu un souci vers la trentaine. Quelle belle idée de film. A croire qu’une poignée de personnes (mais combien) ont dû passer par ces douloureux moments pour prendre enfin conscience de ce qu’est la vraie valeur de la vie.

      Malheureux d’en arriver là pour s’en rendre compte !

      Très bonne année à toi

      Bien amicalement

      Yvon

  6. Merci Yvon pour cet ensemble de vérités !
    Vivre le ici et maintenant dans la conscientisation de l’instant.
    Les meilleures choses pour cette belle année 2012 qui commence pour toi, les tiens et à tous les lecteurs.
    Bien cordialement
    Janette

  7. Merci pour ces paroles si sages…Chaque instant que nous vivons est un instant d’expérience…A nous de le rendre le plus heureux!
    Que le bonheur accompagne tes jours!

    • Bonjour Nicole

      Qu’il accompagne également tes pas tout au long de cette année, pour toi et pour tous les tiens.

      Yvon

  8. No comment ! Tout est dit …
    Bonne Année
    Ecouté ça : Orphan songs

    :-z

  9. Bonjour Yvon,

    Merci pour ces conseils inspirants. Rien de tel pour commencer la nouvelle année.

    Je souhaite tout le meilleure du monde, à toi et à tous les lecteurs de Copywriting Pratique.

    Amicalement,
    Sié Issa

  10. Bonjour et merci pour cet article plein de vérités que souvent nous oublions et comme certains l’ont dit c’est qu’on a frôlé le drame ou que l’on y a été confronté que l’on se rend compte que la vie est précieuse et c’est bien dommage de ne pas s’en rendre compte bien avant.

    Bonne année à tous et soyez donc heureux :)

  11. Coucou Yvon,

    Ton article m’a beaucoup touché et m’a permis de remettre un peu en place tout ce qui se bouscule dans ma tête.
    Merci Yvon de savoir toujours trouver les mots.

    Profitez de vos enfants. Ils grandissent si vite. Et ils s’en vont si vite pour aller vivre leur propre vie.

    Je le vis actuellement pour 2 de mes 3 enfants, et je peux te dire que mon coeur de maman saigne et a beaucoup de mal à se faire à cet état de fait, alors je n’ai qu’une chose à dire, profitez à fond de vos enfants, c’est la plus belle chose que l’on ait la chance d’avoir.

    En tout cas j’espère que 2012 renforcera encore plus les liens avec les amis que j’ai eu la chance et le bonheur de rencontrer en 2011 grâce à mon blog.

    Je vous réitère à tous mes voeux de bonheur pour 2012.

    Amicalement
    Marie-Do

    • Bonjour MarieDo

      Hé oui, les enfants qui s’en vont, c’est toujours un déchirement, mais c’est également un envol, et ils ne nous quittent jamais vraiment.
      Ils ne sont plus là, à côté de nous, physiquement, mais ils restent là dans notre coeur et au téléphone aussi :hin:

      Et comme on dit : « Si je ne pars plus, je ne reviens plus ». Les retrouvailles sont aussi un grand moment où on apprécie encore plus leur présence.

      Bon courage, tous mes voeux encore, et très bonne journée Marie Do
      Et merci pour ta fidélité sans faille tout au long de l’année.

      A bientôt

      Yvon

  12. Bonjour Yvon,

    Bon après tous ces commentaires, je ne vais pas en faire un de plus qui ressemblerait trop à tout ce qui à déjà été dit.

    A mon tour je vous souhaite à tous de profiter pleinement de cette nouvelle année. :super:

    Thierry

  13. Hello la communauté copywriting-pratique!

    Je voudrais tous vous remercier pour tous vos commentaires et à toi aussi Yvon, pour les progrès que j’ai pu faire dans mon projet grâce à toi (et à tes encouragements).

    Même si on vous dit que c’est l’inverse, n’en croyez rien

    Et c’est bien vrai car le bonheur ne dépend pas des circonstances extérieures mais de notre état d’esprit, de coeur aurais-je envie de corriger.

    Je vous livre mon proverbe chinois favori:

    Si vous voulez être heureux, et bien, soyez-le!

    C’est aussi simple que ça et je vous assure que ça marche!

    Encore une très bonne année à tout le monde!

    Avec tout mon coeur

    Marie-Noël

    • Oh, Marie-Noël : les secrets d’écriture de Stephen King !!!

      Je me précipite ! ;)

      Heureuse année à toi aussi.

      De tout mon cœur.

      Bien amicalement,

      Elena.

    • Salut Marie Noël

      Merci pour tes voeux. La simplicité est bien souvent la réponse à bon nombre de problèmes.
      On n’y pense pas d’instinct, mais pourtant, comme tu dis, ça marche ;)

      Merci également pour ta fidélité tout au long de cette année 2011. J’espère qu’on pourra encore échanger en 2012 malgré tous tes projets.

      Bonne journée

      Yvon

      • Bien sûr cher Yvon, je ne me priverai pas de ce chouette petit coin qu’est ton blog!
        Je viendrai y boire un café souvent!
        Cela fait partie des trucs pour me détendre: toi c’est les blogs de filles, moi, c’est le tien et quelques autres…

        Pendant les pauses…

  14. Bonjour Yvon et toutes, tous,

    C’est exactement la seule chose que j’ai souhaitée à mes enfants, à minuit : soyez heureux.

    Je ne leur ai rien souhaité d’autre.

    Heureux, cela englobe tout.

    C’est ce que te souhaite aussi à toi, Yvon, avec mes remerciements pour tous ces magnifiques articles que tu nous offres chaque jour.

    C’est ce que je vous souhaite à vous aussi, toutes et tous qui suivez notre cher Yvon et qui enrichissez ses articles par vos réactions.

    Heureux, rien de plus. Ou juste un tout petit peu plus, là où vous en avez besoin, cela ne peut pas faire de mal.

    :haha: : pour ensoleiller votre année.

    Bien amicalement,

    Elena.

    • Bonjour Elena

      Merci pour ton passage. Je te souhaite également d’être heureuse et positive pour cette nouvelle année.
      Un grand sourire chaque matin, juste après le lever, devrait être indispensable pour une belle vie pleine de joie.

      Merci d’être présente de temps en temps sur ce blog et d’y participer avec ta fougue légendaire. Même si je ne suis pas tj d’accord avec toi (et vice versa), les échanges sont toujours sains et profitables. Donc merci.

      Bonne journée

      Yvon

  15. bonsoir,

    en commençant à lire j’hésite entre Alzheimer pour moi et gâtisme pour l’auteur qui se répète mais non, je l’ai vue en ma boîte courriel !
    ;)

    par contre ayant d’une part compris le principe et message et d’autre part n’ayant strictement plus personne niveau famille, ai abandonné la lecture pour venir dire que perso ai tendance à souhaiter depuis longtemps ce que sincèrement je ressens et donc:

    La meilleure année nouvelle possible, avec le plus de moments heureux et le moins des autres… Pour toi/vous et tous les proches, amis, connaissances.
    un truc dans le genre quoi!

    mais c’est vrai qu’au lieu de tomber dans les remords et regrets, tous les trucs qui pourrissent la vie, faut profiter à fond sinon abuser -‘profiter’ et ‘abuser’, façon de parler!- de ce(ux) qui reste(nt)…

    et je vais vous dire un truc, ne plus devoir travailler au dehors de chez soi permet de le faire encore mieux au lieu d’attendre -donc parfois trop tard sinon pour rien- une hypothétique retraite qui recule à vue d’oeil !
    du coup les années qui restent semblent augmenter au lieu de diminuer. décourageant et du coup rageant!
    et comme il m’en resterait pas mal, je prends mon temps avec les êtres que j’aime et qui semblent m’aimer…

    long? pas autant que l’article d’origine! non mais!

    alors en passant BLOG ANNEE et BLOG SANTE! lol

    (édition: merdum la balise italique ne s’est pas refermée… elle n’est pas visible pour corriger! pas grave. tant pis)

    • Salut Christ-off

      Merci pour ton commentaire. Pas sûr d’avoir tout compris (comme d’hab quoi), mais j’apprécie tes interventions un peu (carrément) décalées. Aucun doute, tu vis dans un monde à part. C’est ce qui fait la richesse d’une communauté après tout ! :hin:

      Sois heureux ;)

      Yvon

  16. Salut Yvon !
    Ça fait plaisir les articles aussi positifs en ce début d’année. On t’en veut pas pour l’histoire inspirante, moi je trouve que tu t’en es très bien sorti :)

    Bonne année !

    • Salut Julien

      Merci de l’avoir lue cette histoire et de l’avoir appréciée. En la relisant maintenant, et suite à quelques messages bizarres comme quoi cet article serait « too much », je m’aperçois que j’aurais dû me relire un peu, car j’ai pu peut-être heurter la sensibilité de quelques uns. Je m’en excuse si c’est le cas.

      C’est parti du coeur, et je me suis mis à la place de plusieurs personnes en l’écrivant. Elle ne reflète donc mon histoire personnelle que sur certaines parties, et reflète l’histoire personnelle d’autres ami(e)s pour d’autres parties.

      Bonne année à toi et merci d’être intervenu ici.

      Yvon

  17. Bonjour Yvon ;)

    Je tiens à te présenter aussi tous mes voeux pour cette nouvelle année 2012 qui nous ouvre les bras.

    Et aussi profiter de l’occasion pour souhaiter à tous ce « beau » monde qui écrivent des commentaires ou qui te lisent, de présenter tous mes voeux de réussites, succès et surtout que le bonheur ainis que la santé vous accompagne tout au long de celle-ci pour vous et vos proches.

    C’est toujours avec beaucoup de plaisir que je lis tes articles ou visionne tes vidéos instructifs et drôle pour d’autres. C’est génial ;)

    Bonne continuation

    Amicalement,
    Mik

    • Salut Mik

      Merci à toi aussi, et à très bientôt à Vizille pour un petit repas inspirant un de ces 4.

      Bonne journée

      Yvon

      • Mik

        Re-bonjour Yvon ;)

        Comme tu le dis Yvon, cela va vraiment
        être un repas inspirant. Je me rappel très
        bien de la conversation que l’on a eut ensemble
        en Novembre dernier. Elle était géniale et
        ça m’a donné « une tonne » d’idée…

        Excellente journée

        Mik

  18. Nous aussi on t’aime Yvon ;)

    Je n’interviens que trop rarement sur ton Blog, mais sache que tu m’accompagnes chaque jour.

    Je saisis donc l’occasion pour te remercier, toi et ta douce plume, pour la finesse des mots que vous déployez et que vous arrangez quotidiennement de la meilleure manière.
    La puissance des mots comme tu dis, et qui bien souvent aident à soigner les maux.

    Très bel article ce jour, que je relirai régulièrement. Surtout dans les périodes moins lumineuses.

    C’est vrai que le temps passe vite. Comme l’écrit Jodorowsky, « L’âme est une goutte de l’océan divin dont nous sommes, pour un temps très bref, l’humble véhicule ».

    Alors vivons ! Et laissons l’âme-agit opérer :)

    Vivez tous une merveilleuse année.

    • Salut Doc Greg

      Merci pour ce commentaire très sympa et très beau. Je vois que ta plume est bonne aussi.
      Le temps passe vite en effet. Merci pour cette citation que je vais rajouter dans la base des citations de ce blog.

      Merveilleuse année à toi aussi.

      Yvon

  19. Bonsoir
    Merci pour vos voeux et je vous transmets aussi une bonne et heureuse année 2012!!!!
    Je vous ai fait parvenir une faute d’orthographe!!! lol
    J’ attends vivement vos conseils précieux!

    Brigitte,auteur du guide gratuit » Quel avenir pour nos aînés? »
    Informations sur:http://personnesagees.membractif.com

    • Bonjour Brigitte.

      Merci. Bonne année à toi aussi.
      « Faites-vous » s’écrit bien comme ça. Le chapeau sur le i est une erreur qui est commise fréquemment, mais c’est bien une faute.
      Yvon

  20. HNY2U !

    ps: LOL

  21. BK

    Que cette nouvelle année frôle la perfection, pour toi et tous nos amis sur ce blog (et ailleurs), mon cher Yvon!

    Je dis seulement « frôle », car il faut bien laisser aux suivantes la possibilité d’être encore meilleures.

    Une fois de plus, c’est un article des plus émouvants que tu nous laisses à lire là. Émouvant parce que vécu, parce que personnel, parce que vrai.

    Il est effectivement vrai que passer à deux doigts de la mort peut aider à changer radicalement de point de vue sur la vie. Mais il y a, fort heureusement, beaucoup d’autres moyens… dont tous ne sont pas nécessairement d’âpres épreuves.

    Cela dit, et pour apporter ma brique à l’édifice, j’ai moi aussi failli mourir (d’une maladie) à l’âge de 21 ans, il y a donc 42 ans de cela. Je ne prétendrais donc pas que cela n’a eu aucune incidence sur ma conscience, mais l’essentiel du changement d’état d’esprit ayant déjà eu lieu quelques années auparavant grâce à une intensive spiritualisation de la bestiole, je ne crois pas avoir noté de transformations aussi radicales que dans ton cas.

    Il n’en demeure pas moins que ce genre d’expérience est très souvent déterminant. Rudolf Steiner, le fondateur du mouvement anthroposophique, durant les trois conférences qu’il donna à Neuchâtel en 1911 (tiens, ça fait juste un siècle !), prétendait voir, dans ce « flirt avec la mort », une opportunité exceptionnelle de se forger une âme de progressiste, voire de révolutionnaire… dans le cadre de l’évolution spirituelle de l’humanité, bien sûr !

    Jean Yanne, de son coté, en aurait sans doute tiré une morale nettement plus humoristique. D’ailleurs, ne disait-il pas : « Je suis toujours étonné qu’on cherche tellement à réussir sa vie. Il vaudrait bien mieux essayer de rater sa mort ».

    Pour ma part, je ne cherche ni l’un ni l’autre. A 63 ans, je n’ai plus de parents en vie, mes enfants ont quitté la maison depuis si longtemps qu’ils commencent aujourd’hui, comme Marie-Do, à voir partir à leur tour leurs propres enfants. Même mes vieux potes font leurs valises pour un monde réputé meilleur…

    Je vis aujourd’hui exactement comme un moine… sans même un monastère. Je n’ai plus personne. Et pourtant… je n’ai jamais été aussi heureux !

    Je suis heureux parce que, même si je n’ai jamais aussi peu eu, je n’ai jamais autant été. Je suis heureux parce que je suis. J’ai tout misé sur l’être plutôt que sur l’avoir. Aussi, jusqu’à ma mort, la crainte de perdre l’avoir restera-t-elle éclipsée par le bonheur d’être.

    C’est naturellement avant tout ce bonheur là que je souhaite à chacun. Mais, sinon, le bonheur de l’avoir est une très belle chose aussi ! Il permet notamment de vivre cet amour relationnel qui est la plus jolie façon qui soit de s’exercer, sans le savoir, à éprouver un jour un amour sans objet, un amour universel.

    Bref, je ne puis que souhaiter à chacun ce qu’il souhaite précisément pour lui-même; et plus particulièrement à toi, mon cher Yvon, de poursuivre ce qu’il ne faut pas craindre d’appeler « ton oeuvre » sur ce blog. Une oeuvre qui, me semble-t-il bien, fait autant ton bonheur que le nôtre.

    Que du bonheur !

    Bernard

    P.S. Plutôt que de prendre de bonnes résolutions pour 2012, j’ai fait une bonne action : je me suis décidé à mettre mon blog en ligne. Bon, j’ai viré tout ce qui n’était pas maîtrisé au plan technique… c’est à dire tout ! Et il ne reste que ce premier article dans sa nudité édénique. Mais voilà, au moins c’est parti mon kiki !

    • Bravo pour votre votre site internet et bonne année! Avez-vous une application pour Iphone pour lire facilement vos articles en déplacement ?

      • Bonjour et merci.
        Je compte installer le plugin wptouch cette année. Je vais d’abord le tester sur un autre blog pour voir les impacts tant en temps de chargement que d’efficacité.

    • Félicitations pour le bébé!

      On attend la suite…

      Marie-Noël

    • Salut ami Bernard

      Encore un commentaire plein de sagesse comme tu en as le secret. Je pense me faire le porte parole de chacun ici pour dire que tu es de loin le top commentateur de ce blog, et haut-la-main.

      Donc, merci du fond du coeur pour tes ardentes et régulières participations. Ce blog ne serait pas TOUT ce qu’il est si tu n’étais pas là. Ca ne fait aucun doute.

      Je te souhaite donc à nouveau une belle et bonne année 2012, et beaucoup de courage pour ton nouveau blog.
      L’idée de le démarrer aujourd’hui est grandiose. Et cela présage de grands moments.
      J’attends quelques articles de plus pour le mettre en bonne place dans ma blog-roll.
      Toi qui manie les mots avec une telle aisance, il ne pourrait en être autrement.

      Bien bonne journée à toi cher Bernard.

      Bien amicalement

      Yvon

  22. Bonjour,
    C’est mon premier commentaire sur Copywriting pratique. Ah tiens, j’aime l’écriture pendant que je suis en train d’écrire un commentaire. ^^
    Je viens de lire cet article et il est vrai. Quoi de mieux que d’être heureux ? Ce devrait être le but de chacun.

    Pour moi, l’année 2011 a été exeptionnelle par les événements que j’ai vécu avec ma famille et mes amis.

    Qu’il en soit ainsi pour 2012 et d’ailleurs, c’est le plus important.

    A toi lecteur de mon commentaire, (a toi blogueur qui valide ce commentaire car c’est le premier :-P )
    Bonne et heureuse année 2012 :-)

    • Bonjour Adrien

      Sois le bienvenu ici et merci pour ce premier commentaire sympa.
      Bien bonne année 2012, et à bientôt sur ce blog :)

      Bonne journée

      Yvon

  23. Nous aussi, on t’aime Yvon !

    En plus d’être heureux, j’ajouterai : soyez vous même !

    Perso depuis que j’ai décidé d’être moi même, je n’ai jamais été plus heureuse !

    Bonne Année !!

    • Bonsoir Yvon,

      Tout d’abord, je voudrais te remercier pour tout ce que tu m’as apporté en 2011 (et pas simplement deux nouveaux e-books à lire ;) )

      Je te souhaite à toi et tous les sympathiques lecteurs de ton blog d’aimer chaque seconde que la Vie vous offrira en 2012, à commencer par celle qui vient.

      ‎ »En te levant le matin, rappelle-toi combien précieux est le privilège de vivre, de respirer, d’être heureux. » – Marc Aurèle

      Pierre

    • Bonjour Blandine

      Merci à toi. :red:

      Bonne idée d’accepter d’être soi-même. Il est vrai que l’une des choses les plus bloquantes dans la vie, c’est de ne pas s’accepter et de se construire un personnage pour les autres. Alors qu’on est tellement formidable tel que l’on est !

      Bonne année également

      Yvon

  24. Belle article!
    Bonne année aussi à toi!

    Au fait, tu as eu mon mail?

    • Salut Fabrice.
      Oui je l’ai eu, j’y répondrai incessamment, pendant ces fêtes c’était la folie.
      J’ai bien 50 mails de retard auxquels je dois répondre.

      Bonne journée

      Yvon

  25. Bonsoir Yvon,

    Je crois que c’est la première fois que je verse des larmes à la lecture d’un blog… L’émotion est encore tellement forte que j’ai même du mal à aligner les mots…
    Si j’avais eu besoin d’une preuve de la puissance de l’écrit, tu me l’aurais donnée ce soir.
    Pour ma part, c’est la mort accidentelle de mon père il y a 23 ans qui m’a transformée, me laissant au passage beaucoup de regrets qui continuent de m’accompagner. Ma mère est morte à son tour en 2011 et j’ai profité de chaque instant passé avec elle.
    J’ai appris à dire « je t’aime ». Des mots que je n’avais jamais entendus, même si l’amour était bien là, et qui m’ont beaucoup manqué. Je les dis souvent à mes enfants. Cela illumine leurs yeux et ils ont beau être désormais plus grands que moi, ils me font volontiers des câlins. Cela n’a pas de prix :-)
    Tout simplement : merci.

    Florence

    • Bonjour Yvon

      Touché en plein cœur!

      A ceux qu’on aime…..
      « L’important est de tout dire………. et
      l’essentiel tient en peu de mots »
      (Paul
      Eluard- poète du début du XX°)

      C’est ce que tu as réussi.
      Touché en plein cœur!

      la seule vraie chose qui
      compte….

      Que ce soit pour la brièveté de la vie et pour
      les enfants.

      Fier…..Ils ont souvent besoin de
      l’entendre. C’est vital pour eux.
      Ce sont les
      bases de leur vie future. Et ils ont besoin de
      sentir qu’on est avec eux. Derrière eux. Et
      qu’ils peuvent compter sur vous. Ils le savent
      instinctivement. Vous aussi sûrement.

      « Je suis fier de toi » ce sont bien les mots que
      j’ai plaisir à leur répéter dès qu’une occasion concrète
      se présente.
      Trop, pas assez…. je ne sais pas….
      mais en tout cas les occasions
      d’en être fier sont nombreuses. J’ai la chance
      de pouvoir leur dire sans détour…..Et Je vois
      chaque jour leur confiance en eux se fortifier et
      chaque jour leurs résultats aussi bien scolaires,
      sportifs ou relationnels en témoigner. Je suis un
      père comblé.

      Ou pour nos parents….nos amis la planète notre
      conjoint tu es à chaque fois là avec les mots
      qui font mouche.

      Perdus que nous sommes dans notre
      travail, nos obligations, nos enfants, nos tâches
      quotidiennes, on oublie parfois de dire aussi à
      notre conjoint qu’on l’aime. Et que le chemin
      de la vie est bien plus facile à parcourir à
      deux.

      Et à propos de mots….

      toute la puissance des mots, et de
      la meilleure manière de les arranger ensemble
      pour qu’ils vous aident à accomplir ce que vous
      souhaitez.

      C’est exactement pour cette raison-là que
      depuis quelques années…. j’étudie avec passion
      et enthousiasme le Copywriting …..Qui
      m’intrigue toujours autant….

      Encore une foi, touché en plein cœur.
      Je te souhaite à mon tour une belle année ! Une
      année emplie d’essentiels !
      Ceux que tu as si bien exprimés
      Xavier.

      PS
      J’ai relevé quelques citations qui m’ont aussi
      particulièrement touché dans les commentaires de
      tes fidèles lecteurs : « c’est un article des
      plus émouvants que tu nous laisses à lire là.
      Émouvant parce que vécu, parce que personnel,
      parce que vrai.
      . » (Bernard)

      « Bien sûr que si ça existe le bonheur, il en
      existe même des centaines, des milliers de
      bonheurs tout au long des jour
      s (et des nuits !), ils nous sont donnés, à nous de les saisir
      » (Alexandra)

      « Voilà, tout ce que tu dis et la manière dont
      tu le dis m’a beaucoup touchée
      . Et oui :
      n’attendons pas de perdre les êtres qui nous
      sont chers pour se souvenir qu’on les aime… et
      pour leur dire ! « (Alexandra)

      Il y a bien d’autres passages, mais ceux-là
      reflètent tout à fait mon ressenti suite aux multiples
      lectures que j’ai faites de ton article…(eh
      oui il y a des textes qu’on a plaisir à lire
      et relire
      )

      • Bonjour Xavier

        Merci à toi aussi pour tes commentaires toujours très profonds, analysés et sincères.
        Tu fais aussi partie des piliers de ce blog et j’en suis ravi.

        Si un jour je m’amusais, en effet à relever toutes les citations qu’on pourrait tirer de tous les commentaires effectués sur ce blog, ma base exploserait :hin:

        Merci d’avoir ébauché le travail :)

        Très très bonne année pleine de promesses pour toi et pour ta famille.

        Et bonne journée

        Yvon

    • Merci Yvon pour tes voeux et je te remercie pour ton mail que je trouve particulièrement émouvant, cela me fait très plaisir.
      Je te souhaite également et toute ta famille une merveilleuse année 2012 ainsi que tous les membres de CopywritingPratique !

      • Bonjour Gaëtan

        Merci à toi pour ces voeux sympas et que 2012 soit une grande année pour toi également.

        Bonne journée

        Yvon

    • Bonjour Florence

      Merci à toi de me lire.

      Je suis désolé de t’avoir fait pleurer avec mon article. J’aime pas faire pleurer les gens. Je préfère les faire rire.
      Je comprends malgré tout ce que tu as pu ressentir en le lisant, au vu de ton histoire personnelle.
      Je te souhaite beaucoup de courage et beaucoup de merveilleux moments avec tes enfants.
      La vie poursuit un cycle incessant où il est généralement mieux de se concentrer sur ce qui est plutôt que sur ce qui a été. Plus facile à dire qu’à faire, j’en confiens aisément.

      Je te souhaite à nouveau une merveilleuse année 2012.

      Bien chaleureusement

      Yvon

      • Bonsoir Yvon,

        Ne sois pas désolé, les larmes font du bien aussi : elles permettent d’évacuer ce qui fait mal, ce qui pèse.
        Depuis que je lis ton blog, j’ai quand même ri beaucoup plus souvent :)
        2012 sera une belle année, j’en suis sûre ;)

        Florence

  26. Bonsoir et Bonne année.

    J’ai adoré cette article qu’est ce qu’on peut souhaiter à ceux qui nous entourent de plus important que d’être heureux et de profiter à fond de la vie et de toute ce qui nous entourent.

    Merci et meilleurs voeux

  27. Bonjour Yvon,

    On souhaite toujours la santé, le bonheur, la chance, la richesse, l’amour… Mais on souhaite rarement aux gens d’être VRAIMENT heureux, et de PROFITER vraiment de toutes les choses merveilleuses qui les entourent.

    Comme cela est vrai … Je partage cette phrase qui accueille les personnes qui viennent chez nous :  » Savoir prendre la joie dans la joie des autres, c’est le secret du bonheur »

    Souhaiter à toute personne d’être vraiment heureuse et se réjouir de la voir heureuse, quel bonheur à cultiver.

    Merci pour cette page très positive.

  28. Meilleurs voeux à toi aussi Yvon ! Un grand merci pour ce que tu m’as déjà apporté à travers ce blog et ton ebook. Je ne doute pas que 2012 sera meilleure grâce à toi ! :beer:

  29. Yvon,
    C’est très bon ce que tu as écrit. Trop long pour moi, mais très bon. Pour une fois, je l’ai donc lu entièrement.
    Allez, je t’embrasse Ô Maître Nageur.

    Plein de rencontres captivantes en 2012.
    Et viens donc me dire bonjour sur mon blog !

    • Salut Etienne

      Merci pour cet effort que ça a dû te demander pour tout lire. Il est vrai que je ne pense pas souvent à faire trop court. je devrais peut-être décider ça tiens. Un jour dans la semaine avec un article à 200 mots maximum. Travail on ne peut plus dur pour moi. Un nouveau défi sympa.

      Moi aussi je t’embrasse, amoureux des mots.

      Je vais passer te faire un coucou sur Boileau, promis ;)

      Bonne et heureuse année et à bientôt. Ici ou ailleurs.

      Yvon

      • Germain

        Bonjour Yvon,

        J’ai toujours consenti, c’est pourquoi certainement je ne disais mots.
        Mais en ce 02 janvier 2012, je me dois d’écrire: qu’à vous seul, vous avez le pouvoir de rendre la vie électrique grâce à vos écrits.

        Vous êtes toujours occupé à vivre l’essentiel et ne cessez de le transmettre.
        Pourquoi vous entraînez-nous sans cesse sur les toboggans de votre quotidien turbulent de succès?
        Votre vie s’expose totalement à clamer la vérité, sans la couper d’un iota, de peur qu’elle en soit privée de notre appétit.
        Que vos désirs soient toujours immodérés, car ils ont le pouvoir de tordre le coup au réel!
        Nous restons interloqués, (les commentaires l’attestent) tant vos écrits quelque soit les situations semblent tenir de la fiction. En les lisant, on est averti que tout peut arriver, le pire et le meilleur, dont une mise en garde contre nous même.

        J’aurai tellement à écrire, une multitude de commentaires à faire sur vos offrandes journalières, que je préfère m’en tenir à vous remercier d’avoir stopper net votre Jet privé, signé un chèque en blanc et courir le glisser dans chacun de nos emails.
        Vous n’avez pas peur d’être ruiné, alors vivez heureux Yvon!

        Cette année, il fera très beau pour vous et pour tous ceux que vous aimez.
        Le bonheur est une aventure surprenante qui ne cessera de vous étonner. Capturez là à jamais!

        Germain

      • On ne peut pas mieux faire que de te remercier en lisant ces lignes et te retourner sincèrement ces voeux.
        Et longue vie à Copywriting pratique ;)

    • Et je l’ai repris sur la page facebook boileau, tiens !

  30. Très bonne année 2012 pou toi Yvon et tous les fidèles du site !
    et une pensée émue pour Richard :cry:

  31. Merci et bravo d’avoir su exprimer tout ce qui est dans votre coeur et qui prend forme dans notre quotidien, à travers des pensées, des paroles et des actions. Soi et les autres, les autres et soi, toute notre vie tourne autour de l’inséparabilité de soi et de ce qui nous entoure.

  32. Salut Yvon,

    c’est très vrai tout ça, il y a des gens dont je n’est pas assez profité dans ma vie et maintenant je le regrette fortement… :cry:

    Il y toujours moins important que soi même… mais aujourd’hui, c’est à la fois vrai et faux.

    Wald.

  33. Bonsoir Yvon,
    C’est vrai que c’est super de se poser 5 mn et de se rendre compte de ce que la vie nous donne.
    Le quotidien se charge bien de nous faire tourner la tête.
    Et nous oublions souvent le plus important : ceux que nous aimons et tous les petits bonheurs de la vie. :coeur:
    Alors, merci de nous le rappeler pour démarrer cette nouvelle année.
    Bonne année !
    Corinne

  34. Yvon, Moi aussi, je t’aime :-) !

    Très bonne année à toi et tes proches.

    Joie, réussite et, par dessus tout, santé.

    Et merci pour ton blog.

Laisser un commentaire

;) :super: :red: :hin: :haha: :evil: :cry: :coeur: :cafe: :beer: :D :?: :-z :-x :-o :-P :-? :) :( 8))

Créé et géré avec par Yvon CAVELIER