Dans ce monde d’information à outrance, la pire des choses à faire est de rester sur des acquis qui, pour une grande majorité, sont déjà obsolètes depuis de nombreuses années.

Surtout dans le domaine du copywriting et de la vente, où tout évolue sur Internet à vitesse grand V.

De nos jours, l’information, les études, les tests et les techniques sont multipliées par 10 par rapport à il n’y a ne serait-ce que 20 ans.

Et malgré tout ce que vous avez appris à l’école, dans vos études supérieures, ou même dans les multitudes de formations que vous avez déjà suivies (je l’espère pour vous), il existe encore des milliers d’informations que vous ne connaissez pas encore.

Voilà pourquoi je conseille toujours de se former “en continu” sur son sujet. Bien sûr, il y a de fortes chances (c’est à souhaiter pour vous) pour que vous en sachiez plus que votre “formateur”, mais par certains côtés, lui en connait aussi bien plus que vous sur certains sujets que vous n’avez pas forcément approfondis.

Parce que chaque personne est unique et chaque personne peut potentiellement être passionnée par un domaine précis dans VOTRE domaine, ce qui fait qu’il pourra aller bien plus loin que vous à ce sujet, et que vous avez donc beaucoup de choses à apprendre des autres. Constamment.

C’est à mon avis ce qui fait la différence entre les gens qui se contentent d’un savoir universitaire enrichi par leur expérience propre et ceux qui font ça, PLUS une observation constante de ce qui se fait ailleurs.

C’est le propre des entreprises d’aujourd’hui. Les entreprises qui réussissent, je veux dire. Elles se doivent d’observer ce que font les autres pour éviter d’être “à la traîne”. Pour continuer à avancer.

Quand on veut vendre un produit, et quand on veut réaliser sa page de vente, c’est obligatoire ! Vous DEVEZ savoir absolument TOUT ce qui se dit sur votre sujet. Vous devez faire ce qu’on appelle de la “veille”.

Être au courant de ce qui se dit, de ce qui se fait ailleurs.

C’est indispensable pour être exhaustif. Et crédible aussi.

En conclusion : Formez-vous donc sans cesse.

En écriture, en copywriting – bien sûr –, en marketing, en relations clientèle, et aussi dans votre sujet. Pour présenter ou proposer des produits ou des concepts d’avant garde. Et pas des remake de ce qui se faisait il y a 20 ans ou de ce qui se fait ailleurs.

Quand on regarde certaines pages de vente, il y a vraiment urgence !