Ha oui tiens, c’est vrai… On est un vendredi 13 !

Comment aurais-je pu l’oublier ?

1, 2, 3… 10… 11… 11ème mail que je reçois où l’on me propose une montagne d’offres parce qu’aujourd’hui, c’est un jour de chance !

Et moi qui bosse aussi dans le jeu (le turf notamment), aujourd’hui est également un jour particulier, avec des placards sur tous les sites officiels, disant en substance des trucs du genre :

  • Aujourd’hui, jour de chance, 5,4 millions d’euros dans la tirelire
  • 150 € de bonus offert pour tenter la chance de ce vendredi 13
  • etc…

Oui, quand on fait des affaires sur le web, le vendredi 13 est le théâtre de tout un tas d’offres qui tournent toutes autour de la chance ou du cadeau.

Et ce quelque soit le domaine du produit ou du service rendu.

vendredi-treize

Est-ce vraiment une bonne idée ?

Le copywriter qui sommeille en moi me dit que ce n’est pas une bonne idée de choisir ce jour précis pour faire ça.

Parce que ce qui se fait “partout” n’est pas vraiment attirant.

Je veux dire que si votre job exploite le créneau de la chance, alors le vendredi 13 est un jour où il vous semble logique de faire une offre spéciale.

En effet, tout le monde le fait, pourquoi pas vous ?

Cette affirmation est discutable.

Parce que selon mon expérience, ce qui vend surtout, c’est l’insolite.

Le truc que personne ne fait et qui arrive comme un cheveu sur la soupe un jour où justement personne ne s’y attend.

Voilà pourquoi je ne fais jamais d’opération spéciale un vendredi 13 (même si je bosse dans le jeu).

Déjà parce que je trouve ça un peu hypocrite de dire qu’il s’agit d’un jour de chance.

En effet, les origines probables des évènements qui aurait donnés naissance à tout ce tapage du vendredi 13 ne sont pas franchement réjouissants.

De plus, si on regarde dans l’histoire (et dans les contes), alors le 13 n’est pas souvent associé à la chance.

Dans les religions chrétiennes, par exemple, le chiffre 13 est un symbole malheureux à la suite d’une interprétation de la Cène. Ce repas qu’on voit sur beaucoup de tableaux dans les musées, où Jésus aurait réuni les douze Apôtres autour de lui.

La treizième personne, Judas, fut le traître qui mena Jésus à la croix. Ainsi, le chiffre 13 est associé depuis ces temps aux malheurs et aux souffrances de Jésus.

Mais toutes les religions ont aussi leur interprétation. Si ce domaine vous intéresse, alors allez faire un tour sur Wikipedia, pas mal d’infos et d’histoires trainent à ce sujet.

Ce qu’il faut surtout retenir pour vos affaires

Toutes ces histoires et ces croyances ne sont en réalité pas vraiment importantes.

En effet, que vous choisissiez de croire qu’il s’agit d’un jour de chance ou d’un jour de malchance, l’important est que vous preniez conscience de ceci :

Si vos clients reçoivent 15 offres de réduction le même jour (aujourd’hui donc puisqu’on est vendredi 13), de vous et de 14 de vos concurrents, alors, comme les vœux de nouvel an, ils ne liront que les 2-3 premiers messages.

 
Les autres iront grossir les poubelles électroniques sans même avoir été lus.

Donc, plutôt que de faire comme tout le monde, innovez.

Envoyez votre offre UN JOUR AVANT et exploitez le créneau quand même d’une manière amusante.

Dites par exemple :

“Demain, c’est un vendredi 13. Vous allez recevoir des dizaines d’offres de réduction parce qu’il s’agit soit-disant d’un jour de chance.

Personnellement, je trouve idiot d’attendre un vendredi 13 pour vous faire des cadeaux. Parce que grâce à vous et à votre fidélité, c’est tous les jours un jour de chance pour moi.

A ce titre, j’ai le plaisir de…”

Vous pouvez aussi l’envoyer une semaine après, ou un mois après.

En fait, vous pouvez l’envoyer n’importe quand à un autre moment que ce vendredi 13 qui sera le regroupement de toutes les mêmes offres de réduction.

A vous de jouer !

Si vous prenez l’habitude de faire l’inverse de ce que font les autres, alors vos opérations seront uniques lorsqu’elles se présenteront à vos clients.

Ils ne verront qu’elles, car ce seront les seules qu’ils recevront.

Et par conséquent, vous serez au moins 10 fois plus lu que pendant un jour comme aujourd’hui où les offres sont légion.

C’est aussi ça faire du copywriting : C’est choisir précisément le moment où vos interlocuteurs seront les plus réceptifs à votre message.

Ou alors c’est choisir le moment où ils seront les moins distraits par d’autres messages que le vôtre.

C’est logique quand on y pense, non ?

Pour vous en convaincre, faites ce test :

Partagez votre liste en 3 :

  • Au premier tiers, envoyez votre offre la veille du “jour de chance”.
  • Au deuxième tiers, envoyez votre offre le jour même,
  • et au dernier tiers envoyez-là le lendemain.

Et observez votre taux d’ouverture et votre taux de vente pour les 3 segments concernés.

Ca devrait achever de vous convaincre.

Rappelez-vous en la prochaine fois que l’envie vous prendra de proposer une vente flash ou une “réduc” un jour comme celui-ci.

Devenez membre de Copywriting Pratique !

Si vous souhaitez :

  • Recevoir chaque nouvel article du blog directement dans votre boîte mail (si vous le souhaitez),
  • Avoir accès à des générateurs en ligne inédits (générateur de slogans, de noms de marques, d'accroches, un dico des synonymes avec une mise en situation, un formateur d'emails et même le fameux calculateur du Sympathomètre d'un texte),
  • Un guide qui vous explique comment trouver plus de 354 millions d’images gratuites et libres de droits...

Pour vous inscrire et avoir accès à tout ça, c'est facile : Indiquez votre prénom et votre email dans le formulaire ci-dessous :



Précédent

Mais comment tu fais pour écrire sur ton blog tous les jours ?

Suivant

Procédure vidéo : Configurer et utiliser Windows Live Writer pour écrire ses articles de blog plus facilement

  1. Bravo pour cet article,

    J’aime bien l’idée de se démarquer pour être plus visible.
    Perso, il y a tellement de matraquage publicitaire sur le vendredi 13 que je finis par ne même plus m’en rendre compte.

    Quand on s’arrête 2mn pour y réfléchir, c’est un peu fou. Que faisons nous les autres jours ? Nous vivons au ralenti ? La vie ne vaut d’être vécue ?

    Je préfère me dire que le jour qui arrive est unique (nous n’aurons plus jamais un autre vendredi 13 janvier 2012 à vivre) et que je veux profiter de ce jour pour faire ce qui est important pour moi.

    Finalement, chaque jour peut-être un vendredi 13 … ou pas ! (et c’est bien moi qui choisit !) ;)

    A+

  2. Coucou Yvon,

    Pour moi le vendredi 13 a toujours été plutôt synonyme de malchance que de chance.
    Lorsque j’étais jeune et lycéenne, j’ai eu la chance de me faire coller un vendredi 13 pour impertinence (j’avais osé dire à mon prof de français que sa braguette était ouverte :hin: , c’était vrai en plus !!)
    et pendant ma colle j’ai du chercher les origines du vendredi 13, je peux te dire que depuis je m’en rappelle.

    « Il y a une vérité historique pour que le vendredi 13 ait été désigné jour de malheur en france : le vendredi 13 octobre 1307, sur ordre de Philippe le Bel, roi de France, il fut procédé dans tout le royaume à l’arrestation des Templiers. Le procès qui suivit prononça la destruction de l’Ordre du Temple et son grand maître, Jacques de Molay, fut brulé en place publique à Paris »

    Bon dans un registre plus marrant j’aime bien aussi ces proverbes :

    « Il est exact que ça porte malheur de se marier un vendredi 13, car il n’y a pas de raison pour que ce jour fasse exception. »

    « Les gens superstitieux ne se font jamais enterrer un vendredi treize de crainte que cela leur porte malheur. »

    Bonne chance à tous ;)

    Marie-Do

    • Coucou Marie-Do

      Oui il y a plein d’histoires qui montrent aussi que c’est un jour faste. Ca dépend de ton état d’esprit et de ton expérience j’imagine.

      J’aime bien tes petits proverbes toujours bien à propos. :)

      Bonne journée

      Yvon

  3. Ton article rejoint mon interrogation:
    « aujourd’hui Vendredi 13 c’est votre jour de chance ! »
    me dit on sur différents sites !
    donc çà veut dire que je dois pas jouer les autres jours
    car c’est mon jour de malchance !

    Maintenant si un grand site n’est pas présent sur ce
    vendredi 13, il passe à côté d’une communication
    qui est récupérée par ses concurrents !

    Ps: demain, c’est Samedi 14 , c’est ton jour de chance ! non ? ;-)

    • Salut Olivier

      Tu sais je n’aime pas trop faire du sensationnel à bon compte, mais le 26 mai 1997, je suis mort. Je me suis réveillé comme une fleur 7 jours plus tard.

      Donc depuis ce jour, chaque nouveau jour qui arrive est pour moi un nouveau jour de chance que je dois saisir, parce que je sais ô combien il est incertain qu’il y en ait un autre demain.

      Pas sûr de la bonne construction grammaticale de la phrase précédente, mais t’as saisi l’idée.

      Voilà c’était la petite minute émotion de la journée. Parlons de choses plus gaies.

      Tes concurrents te prendront rien du tout. Parce que si tu le fais la veille, c’est toi qui est passé avant tout le monde ;)

      • Pas totalement d’accord avec toi …
        Imagine, s’il existait des société concurrentes à la FDJ, que la française des jeux ne fasse pas un super loto, elle perdra énormément et les joueurs se tourneront vers les sites concurrents !
        non ?
        elle aura beau faire de la veille, cet argent elle ne le récupèrera pas !

      • Salut Yvon,

        Je me disais bien qu’il y avait quelque chose en toi qui me parlais inéluctablement, depuis que j’ai découvert ton blog il y a quelques jours. Je ne savais pas ce que c’était.

        Et tu viens de me donner l’explication : nous avons vécu la même chose toi et moi. Moi c’était le 5 Août 2002.

        C’est une très bête évidence de dire que ça a bouleversé ma vie à jamais.

        Je comprends désormais pourquoi ta façon d’être (sur ton blog puisque je ne te connais pas perso;) résonne aussi fortement dans mon esprit…

        Lorsqu’on a vécu quelque chose de pareil (c’est à dire de ne plus vivre !), on ne peut que considérer que chaque jour qui nous est offert est un jour de chance.

        Personnellement, je n’avais même pas fait attention au fait que nous étions vendredi 13 hier, tu vois un peu !

        Je te suggère un tout petit truc pour ta tournure grammaticale

        Donc depuis ce jour, chaque nouveau jour qui arrive est pour moi un nouveau jour de chance que je dois saisir, parce que je sais ô combien il est incertain qu’il y en ait un autre demain.

        Il suffit d’enlever le « en », ce qui donne :

        … parce que je sais ô combien il est incertain qu’il y ait un autre demain.

        Ceci dit, je trouve extrèmement intelligent de précéder le vendredi 13 au plan marketing.
        Je vais donc noter tous les vendredis 13 à venir, pour faire quelque chose le 11…
        Pourquoi le 11 ? Parcequ’à cause de toi, tout le monde va faire quelque chose le 12, maintenant ! :D

  4. Bonjour Yvon
    Tout à fait d’accord avec toi ,il faut se démarquer sous peine d’une part d’être noyé dans la masse et surtout d’exprimer qui nous sommes sans être formaté par un système.Pour ce qui est du vendredi 13 c’est devenu une expérience marketing basé sur les superstitions populaires. la chance arrive n’importe quand et notamment quand on agit et la provoque, et pas quand on attend passivement qu’elle tombe tout cru du ciel

    • Bonjour Gonzague

      L’expérience basée sur les croyances populaires est toujours une bonne expérience. Mais quand 15 personnes ou entreprises font la même, ça devient improductif en plus d’être inutile et barbant.

      En cherchant bien, on arrive à trouver des centaines de jours « de chance » en se basant sur les chiffres. Des histoires qui se répètent certains jours.

      Abonne toi à une liste de voyance, et tu vas voir comme c’est incroyable le nombre de jours de chance qu’on a dans une année ! Quasiment un par jour :hin:

      Aujourd’hui, on sort de la voyance (et d’après ce que j’ai vu, on va être tranquille pour le reste de l’année) parce que c’est la chance à grande échelle, mais bon, tous les jours marchent pour réaliser des expériences :)

      Bonne journée

      Yvon

  5. Hello Yvon,

    On retrouve bien ici ton esprit d’originalité (pour ne pas dire de contradiction).
    Sortir du lot: je crois que c’est le seul moyen de se faire voir sur Internet.

    Le problème quand on est débutant c’est d’abord de découvrir comment tous les autres fonctionnent avant de pouvoir se positionner différemment.

    Et de pouvoir distinguer ce qui marche vraiment, parce que si les autres font un truc qui marche, c’est un peu con de faire systématiquement le contraire pour se faire voir.

    Heureusement, les blogueurs sont sympas, ils acceptent de divulguer leur secret! En tout cas, les blogueurs que je rencontre sont sympas ;)

    Marie-Noël

    • Salut Marie Noel

      Tu marques un point. Pour autant, je pense qu’un débutant dans une discipline a tout intérêt à se conformer au début à ce que font les autres, ne serait-ce que pour prendre la mesure de ce qui se fait, et aussi de voir si ça correspond à sa philosophie.

      Avec l’expérience, on se forge des idées et des principes qui diffèrent ou pas des autres.

      En ce qui me concerne, je suis un rebelle. De tout temps, j’ai toujours détesté faire comme les autres. Mais j’ai bien été obligé d’apprendre avant comment faisaient tous les autres pour dire que je voulais faire l’inverse.

      Et on n’est pas obligé de faire systématiquement l’inverse de ce qui marche. On peut choisir de modifier le truc d’origine pour l’améliorer.

      Ensuite, ce qui marche pour un ne va pas marcher forcément pour un autre, car la personnalité de cet autre sera différente.

      Et pour finir, quand je constate le manque d’imagination grandissant de mes collègues dans le domaine où je suis, je suis bien certain que l’insolite et le contre courant ont encore de beaux jours devant eux.

      Un monde où tout le monde ferait pareil ? Beuuuurk !

      Bonne journée

      Yvon

      • franckwylliams

        Pour une fois tout à fait d’accord avec vous 2 !
        C’est la différence qui fait que les choses sont parfois des challenges plus jouissifs que d’autres!
        Voir que l’on arrive au même résultat, mais en ayant fait différemment que les autres me donne une patate incroyable . :evil:

        La solution n’est malheureusement pas de faire du copier-coller comme beaucoup le conseil…. :-o car la diversité n’existerait plus!
        Amicalement
        Franckwylliams

  6. Moi je vous offre juste une vidéo que certains connaissent mais il est parfois bon de la revsionner pour comprendre qu’il ne faut pas attendre le vendredi 13 pour avoir de la chance !

    http://ecole-du-bien-etre.net/comment-avoir-de-la-chance-en-ce-vendredi-13/

    Merci pour ton idée…mais j’ai pas l’offre ! Pour la prochaine fois…

    Karine

    • Bonjour Karine

      Merci pour cette vidéo que je connaissais déjà en effet.

      J’aime bien le gars qui parle. D’autant qu’il dit des choses très justes.

      D’ailleurs, ça me fait penser que Yoann, qui est passé par ici dernièrement, devait l’interviewer.

      Donc, Yoann, si tu repasses par là, dis moi où tu en es :)

      Bonne journée

      Yvon

  7. Bonjour Yvon,

    I’m ok with you. C’est pareil pour l’approche de noël, du nouvel an et bla bla. On reçoit tellement d’offre qu’on ne s’interessent plus à ceux-ci.

    Personnellement, ça ne fait pas partie de mes stratégies et je suis contre ces manières de faire. Quand on fait comme la masse, alors on se distingue pas. Faut donner plus de valeur à ses clients en leur montrant qu’on pense à eux tous les jours et qu’on attend pas un jour exceptionnel pour le leur prouver.

    Amicalement,
    Sié

  8. C’est marrant, j’ai toujours entendu que le Vendredi 13 était un jour de MALCHANCE et pas l’inverse, ce qui d’ailleurs serait plus cohérent avec l’histoire des templiers.

    Ton article me fait penser au principe de la vache pourpre de Seth Godin. Si on est une vache blanche parmi un troupeau de vaches blanches en faisant la même chose que les autres, alors personne ne fait attention à nous. Tandis que si on on est une vache pourpre, en agissant différemment, on attire l’attention.

  9. Comme dirait l’un de mes élèves « bien vu l’aveugle ! »

    zenie

  10. Tout à fait exact ! C’est l’originalité qui fait la différence.

    D’ailleurs j’ai toujours entendu dire qu’il ne fallait surtout pas jouer au loto lors des grosses cagnottes et des offres spéciales, car tout le monde y joue à ce moment là.
    Une histoire de devoir partager avec plus de monde je crois :hin:

    Remarque le mieux, pour gagner de l’argent les jours de chance, c’est…. de ne pas jouer ! lol

    En même temps… 100% des gagnants ont tenté leur chance.

  11. claire

    Bonjour Yvon,

    Excellent ton exemple de mail à envoyer avant le 13, ou après. On pourrait le reprendre presque mot pour mot pour la veille de la saint valentin… car l’amour se célèbre chaque jour…
    Je partage ton point de vue, sur le fait d’agir à contre courant pour se démarquer. C’est une très bonne idée.

    Et l’on peut même généraliser cela à d’autres domaines…
    Partir en vacances en dehors des périodes scolaires par exemple afin d’avoir des tarifs plus intéressants, et être plus tranquilles. Bref, éviter de faire ce que tout le monde fait…

    Maintenant, en ce qui concerne le vendredi 13, je suis toujours étonnée de voir qu’à notre époque cette superstition fonctionne encore… et qu’il y a « chance » ou « malchance » …

    Et bien… Que vos yeux soient suffisamment clairs et votre coeur assez vaillant, pour saisir l’opportunité qui existe en chaque instant. Car votre vie est le reflet non de ce qui arrive, mais de ce que vous en faites…. (l’es pas belle ma citation ? … suis inspirée moi ce soir…. enfin je fais gaffe quand même de pas empiéter sur les plates bandes de Bernard :hin: )

    Bonne soirée

    • Bonjour Claire

      Mais et comment qu’elle est toute bell ta citation ! Entre toi, Marie-Do et Bernard, y’a un truc à faire, chuis sûr :hin:
      Les 24 heures de la citation ou du proverbe. Ca c’est un truc à contre courant :)

      Et oui tu as raison. Ca fonctionne aussi pour toutes les fêtes « commerciales » qui pulullent sur le calendrier. Bientôt une par jour, tu verras.

      Bonne soirée

      Yvon

    • BK

      Bernard,

      Ah ben non,

      Vu que tout le monde, ici, est d’accord pour se démarquer, je ne puis plus me démarquer qu’en étant en désaccord avec ça. Ce qui fait que je vais dire comme tout le monde…

      Bonjour Claire, bonjour Yvon,

      je suis tout retourné

      • claire

        Bonjour Bernard,

        Alors ça y est !!!!
        Blog en ligne… ouhaou félicitations.
        J’avoue que j’ai été y faire un tour, mais je n’ai pas encore pris le temps de lire (c’est qu’il va falloir me trouver un bon moment de temps libre pour lire tout ça ;) ).

        Mais dès que j’ai une minute, j’attaque la lecture et ferai mes petits commentaires. :hin:

        Bonne soirée

        • BK

          Bonsoir Claire,

          Eh oui, pendant qu’il y en a des qui sont en vacances…

          Cela dit, ya bien les textes sur ce blog, mais c’est vraiment tout ! Il va quand même falloir que je me plonge dans la technique. Je ne sais même pas encore comme faire un formulaire d’inscription à l’espace membre ! C’est dire !

          Bonne soirée

          Bernard

  12. Bonjour,
    Excellent !
    Il me semble que les avis sont partagés sur le 13. Certains y voient du malheur, comme ma grand mère, avec les corbeaux noirs, les chouettes et autres … et d’autres de la chance. Tu rappelles très bien les origines -du moins dans notre culture- associées à Judas.
    Quoi que si Judas n’avais pas fait ce qu’ « on » dit qu’il a fait, qu’en serait-il de la religion catholique basée sur le sacrifice de Jésus, ce qui encourage à supporter notre vie de sacrifices …
    Mais c’est un autre sujet.
    Je pense quand même que la méfiance du 13 l’emporte sur la chance. Dans les courses auto il n’y a pas de n° 13. Il y a d’autres exemples de ce type.
    Quant à la chance je pense que c’est un concept récupéré par les sociétés de jeux.
    Je me suis régalé à te lire.
    Alain

  13. Avec la St. Valentin nous aurons droit au même matraquage publicitaire. L’enjeu est vraiment de se démarquer par l’originalité.

    • Max

      Bonjour Alain,

      J’aime cette précision! Heureusement que nous venons d’être informés! Pour la St Valentin nous agirons en conséquence et en avertis!

      Merci

  14. Max

    Bonjour Yvon,

    Merci pour cet article que je pressentais déjà venir…C’est tout à fait clair que nous ne devons pas réserver un certain jour pour avoir de la chance! Et que dirait-on d’un certain jour miracle pour « mieux respirer »? (étant donné que nous devons respirer tous les jours, cela n’a évidemment pas de sens).
    Pour ma part, je pense que ceux qui compte sur la chance, n’ont tout simplement pas les bonnes habitudes d’expansion! Et pour ma contribution, j’ai écris un article à ce sujet sur mon blog (voir dessous).

    J’y montre seulement, pour te compléter, que ceux qui réussissent, n’ont pas besoin de la chance! Car ils ont plutôt certains caractéristiques qu’on ne trouve pas chez la plupart: ouverture d’esprit, optimisme, et proactivité.

    Merci et bon Vendredi 13,

    Cordialement,

    Max

    • Bonjour Max, je n’ai pas pu laisser de commentaire à ton article.
      Je le mets ici car il est sur le même sujet :
      La chance est un autre mot pour parler du Hasard, qui comme chacun sait, n’existe pas !
      Ce mot nous viens de l’arabe et signifie « A la grâce de Dieu ». Il désignait aussi le jeu de dés. Il qualifie donc ce qui est aléatoire.
      Mais il est prouvé par ailleurs que le mental agit sur la matière et donc les dés sont sensibles à l’état d’esprit de celui qui les lance.
      La vie n’est faite que d’action/réaction.
      Personne n’échappe aux conséquences de ses actes. Tout ce qui nous arrive n’est que la conséquence de nos choix antérieurs.
      C’est très encourageant de le savoir, même si ça nous oblige à être vigilent à nos choix.
      Cordialement, Alain

      • Max

        Bonjour Alain, et merci d’avoir lu mon article;

        Tout à fait d’accord avec toi d’avoir pu mettre un mur de séparation entre « chance » et « hasard ». Au fait, pour moi les deux entrent dans un même arsenal. Attendre la chance ou se livrer au hasard, c’est exactement faire la même chose. :-?
        Seulement, c’est comme tu le dis: « La vie n’est faite que d’action/réaction, et personne n’échappe aux conséquences de ses actes. ». Et si nous devons penser ensemble avec Yvon, cela revient tout simplement à dire que nos actions ne doivent pas dépendre d’une date miracle, mais plutôt de nos véritables choix basés sur l’ouverture d’esprit, l’optimisme, et la proactivité.

        Cordialement,
        Max

  15. Bonjour Yvon,

    Vendredi 13 fait parti des nombreuses dates à caractère commercial, tout les vendeurs focalisent dessus.
    Pour moi c’est un jour comme un autre.

    Par contre prendre de l’avance sur le thème pour faire une proposition est une très bonne idée. Même mieux que le lendemain car une partie du potentiel des acheteurs seront encore absorbés par ce fameux jour.

    Thierry

  16. Bonjour Yvon,

    Je trouve super intéressant votre article.

    Cela me fait penser que nous avons pleins de stéréotypes en tête, et notamment envers 13.

    Pourtant, de mon point de vue, 13 ou pas treize, nous créons tous notre proche chance. C’est une question d’attitude mentale si je peux m’exprimer ainsi.
    Il vrai que commercialement parlant, on est inondé de supers offres, géniales ce jour là, et l’idée que vous proposez d’informer sa clientèle avant le J ou après , et très judicieuse.
    Je garde donc à l’esprit cette idée qui me charme.

    et Merci encore pour cet article Yvon
    Pascale

  17. BK

    Hello Yvon,

    13 ! Ça fait peur ! Pourquoi ?

    Eh bien parce que 13 n’est pas de ce monde !

    Le cercle qui enferme le destin de ce monde est traditionnellement découpé en 12 sections. Ce sont, par exemple, les 12 heures, les 12 mois, les 12 signes du zodiaque. Dans le Christianisme, les 12 apôtres…

    Les Gnostiques, eux, avaient 12 Aeons, correspondant aux 12 archétypes fondamentaux régissant la nature humaine.

    Mais il y avait un 13ème Aeon qui, lui, n’était pas de nature humaine. Il était divin !

    Tout comme le Christ était le 13ème par rapport aux 12 apôtres. Il se définissait aussi comme « étant dans le monde mais pas de ce monde ».

    Bref, le 13 est « divin ». Il ne fonctionne pas de la même manière que les 12 autres. Et ça fout les chocottes !

    Parce que, bien sûr, il n’y a pas que le vendredi qui soit 13. On sait bien qu’aux Etats-Unis, par exemple, il n’y a pas de 13ème étage.

    Et en France, 13 à table ! Gla, gla, gla !

    Et pourtant, treize, c’est un trésor !

    Bernard

    • Bonsoir Bernard,

      Merci à toi pour ces infos.
      :super: Et belle chute qui emmène à ton dernier article.

      Bravo.

      Thierry

      • BK

        Merci Thierry,

        Tiens ? Pour la chute… pas fait exprès ! J’avais même pas remarqué (on est bien peu de chose).

        Je viens de jeter un coup d’oeil sur ton beau blog et surtout sur ta superbe colonne de droite qui m’en a rappelé une autre que, depuis fort longtemps, je cherche, mais en vain (vu mes incompétences techniques), à copier.

        Je sais que c’est vilain de faire ça, mais je ne puis résister, c’est plus fort que moi.

        Comment t’y es-tu pris ? Existe-t-il un plugin pour arranger aussi joliment cette col de droite (sans avoir à plonger les mains dans le cambouis des codes) ?

        Dis-moi tout !

        Bernard

        • Merci pour ton avis Bernard.

          Pour ma sidebar (colonne de droite), il faut que je vérifie comment je l’ai améliorée. Car à vrai dire je ne me rappelle pas précisément.

          Comme tu as pu le voir je n’écris pas actuellement.
          J’ai décidé de me mettre à fond dans le paramétrage et le look de mon blog pour ne plus trop y retourner ensuite et me consacrer à 2 articles par semaine.

          Mais il est clair que pour certaine chose je vais directement dans les fichiers php et les css (feuilles de style).

          Je vais regarder cela de plus près et te donnerai une réponse.

    • Bonsoir Bernard

      Et pourtant… Tu dois savoir que le soleil traverse 13 constellations et pas 12 dans le ciel :)
      Ce qui donne donc normalement 13 signes du zodiaque, avec le Serpentaire à inclure entre le Scorpion et le Sagittaire. Un peu plus d’infos à ce sujet ici.
      Ils ont sûrement voulu tout ramener à 31 jours pour que ce soit plus facile à représenter tant par écrit qu’en dessinant, mais le monde n’est pas vraiment coupé en 12 ;)

      Si ça se trouve, le premier astrologue a eu peur d’être crucifié ?? Bon ok, je sors :) :-x

      Bonne soirée

      Yvon

      • BK

        le monde n’est pas vraiment coupé en 12

        Pas ce monde là, voyons !

        Celui qui est dans la tête !

        M’enfin !

    • Bonjour BK,

      13 à table, c’est ce que nous étions le jour de mon mariage. Du coup, je m’interroge : qui était divin dans l’assemblée :hin:
      En tout cas, c’est clair : c’était une journée trésor :)

      Florence

    • Petit rajout:
      en Formule 1 non plus , il n’y a pas de numéro 13 !

      • Salut Olivier,

        Et oui, dans l’hôtellerie, on est très superstitieux.

        Perso, j’ai travaillé en restauration et hôtellerie de luxe pendant un bon bout de temps.

        Sauf exception, tu ne trouveras jamais une chambre 13 dans les hôtels et même souvent des pas de table numéro 13 également.

        J’ai même déjà vu qu’il avait supprimé l’étage 13. Un étage entier, dingue non?

        • Salut Jonathan

          A l’occasion, tu m’expliqueras comment on supprime un étage dans un immeuble :D

          On fait un vide sanitaire, c’est ça ?? :hin:

          11-12-14-15… Sympa l’ascenseur.

          Dingue, non ?

  18. Il parait effectivement qu’il ne faut jamais jouer au loto un vendredi 13 puisque tout le monde y joue.
    Une histoire de devoir partager plus avec les autres gagnants je crois :hin:

    Remarquez, le meilleur moyen de gagner de l’argent un vendredi 13 c’est… de ne pas jouer !

    D’aucuns diront sans doute que 100% des gagnants ont tenté leur chance.. M’enfin… !

    • En fait, techniquement parlant, si, il faut jouer quand tout le monde joue.
      Ce qu’il ne faut pas faire, c’est jouer comme tout le monde.

      Mais un jour comme hier, en jouant les combinaisons que les gens n’ont pas l’habitude de jouer, elles payent entre 15 et 30 fois plus.
      Par exemple, jouer la grille 1-2-3-4-5 X 6
      Pas une personne ne l’a jouée et pourtant, elle a autant de chance que les autres de sortir ;)

      Bref, on sort du sujet.

  19. Bonsoir,

    le problème maintenant c’est que tout le monde va envoyer ses mails le 12 ou le 14 ! Du coup il vaut mieux rester sur le 13 ou envoyer le 11 ? :-)

    Plus sérieusement, ce que m’a inspiré l’article c’est la notion d’anticipation, dans le sens de gérer son blog (ou ce que vous voulez) en sachant où aller précisément à certaines périodes de l’année.

    J’en ai déjà pris conscience récemment en organisant les publications des articles. Quand on a une vue d’ensemble sur l’année / trimestre on prend de la hauteur et des tas de choses se mettent naturellement en place. Et plus vite.

    Merci Yvon pour cette dose de conseils quotidienne !

  20. Bonjour Yvon,

    Ca fait une semaine que je ne suis plus venu (mais je lis quand même les articles que je reçois hein! ;) ) car beaucoup de boulot et comme j’ai un peu de temps today, j’en profite.

    Je suis parfaitement d’accord avec toi.

    Bousculez les codes en vigueur. Changez les habitudes des gens et cassez leur monotonie.

    Sortez les de leur torpeur monocorde, créer la surprise.

    Voilà encore un très bon message, très bien illustré à travers ton blog.

    Même avec une semaine d’absence, je vois qu’il est toujours aussi bon de revenir faire un petit tour.

    Cordialement,

Laisser un commentaire

;) :super: :red: :hin: :haha: :evil: :cry: :coeur: :cafe: :beer: :D :?: :-z :-x :-o :-P :-? :) :( 8))

Créé et géré avec par Yvon CAVELIER