Et si le meilleur endroit pour tester vos accroches n’était pas celui que vous croyez ?

Tout le monde s’accorde à dire que l’accroche est l’élément LE plus important d’une lettre de vente.

En ce qui me concerne, je ne trouve pas que c’est le truc le plus important. Je l’avais déjà expliqué ici.

Ce que je trouve par contre, c’est que c’est la chose la plus efficace pour ATTIRER du monde sur cette fameuse page de vente.

Ce qui fait qu’on se retrouve en présence d’un joli paradoxe quand on lit cette affirmation :

“Dans une lettre de vente, la chose la plus importante à tester, c’est l’accroche”

En effet, qui vous a dit qu’il fallait absolument la tester DANS la lettre de vente ?

surprise-accroche

Surprenant ?

Voyez plutôt :

L’accroche comme élément de trafic

Une accroche, ça sert avant tout à "qualifier" vos visiteurs.

En effet, si le message que vous délivrez dans l’accroche ne lui donne pas envie de lire le reste, c’est que ça ne sert à rien de lui présenter une page de vente.

 
Voici donc mon conseil du jour : Ne testez pas votre accroche dans votre lettre de vente. Testez-là ailleurs.

Il y a plein d’endroit où le faire :

  • En signature des posts que vous laissez sur les forums,
  • Dans le commentaire d’un blog,
  • En signature de vos emails,
  • Dans les annuaires,
  • Sur Twitter ou sur Facebook
  • etc.

Ou alors, si vous voulez VRAIMENT gagner du temps, alors testez-là dans Google Adwords ou dans une régie similaire.

En effet, utiliser ce genre d’outil vous permet d’organiser tous vos tests en une seule fois, et d’une manière assez simple.

Il vous suffit d’indiquer plusieurs accroches, et de laisser Google faire le test lui-même.

L’avantage de Google Adwords, c’est que vous avez la possibilité de tester toutes vos accroches beaucoup plus rapidement que n’importe quelle autre source. Sans que vous ayez à faire quoi que ce soit d’autre que de paramétrer votre campagne au début.

Ensuite, il ne vous reste plus qu’à attendre qu’il y ait un nombre de visiteurs significatif (500 ou 1000 serait parfait) et de choisir alors l’accroche qui vous aura amené le plus de visiteurs.

La méthode à suivre pour que ce soit bénéfique

1. Préparez idéalement 5 accroches différentes

Vous pouvez utiliser le générateur d’accroches de ce site, ou votre imagination. Mais il en faut idéalement 5.

Vous ne pouvez pas savoir d’avance laquelle fonctionnera le mieux. Donc plus vous aurez d’accroches, et plus vous aurez de chances de trouver la perle rare.

Mais si vous en mettez trop, ça vous prendra trop de temps.

5 est un bon compromis.

2. Choisissez 5 à 10 mots clefs

Ici aussi, il faut choisir un juste milieu : Le but est d’aller assez vite.

Si vous choisissez des mots clefs qui sont trop demandés, ça va vous coûter un bras.

Et si vous en choisissez des qui vous apportent 10 visiteurs par mois, ça va vous prendre des jours et des jours pour les rassembler, et configurer votre campagne.

Ce n’est vraiment pas le but.

Voici comment vous devriez procéder :

Si vos accroches sont bonnes, vous pouvez espérer 5 % de taux de clic minimum sur vos annonces.

Il vous faut 500 clics pour vous faire une bonne idée de la meilleure accroche.

500 clics / 5% = 10.000 vues

Il vous faut donc :

  • UN mot clef qui rapporte au moins 45.000 recherches par mois.
  • Ou DEUX mots clefs qui en rapportent 22.500.
  • Ou 3 qui en rapportent 15.000
  • 4 qui en rapportent 11.250
  • 5 qui en rapportent 9.000
  • etc.

Choisissez plutôt ce genre de mot clef. Normalement, le coût par clic ne devrait pas dépasser les 0,20 €.

Ce qui vous coutera donc une centaine d’euros pour un bon test réussi.

Et si l’idée vous venait de dire que c’est trop cher et que vous pourriez tester ça gratuitement directement sur votre page de vente, je vous retrouve à la fin de cet article pour vous expliquer pourquoi vous faites fausse route si vous pensez ça.

Pour l’heure, dernier point :

3. Mettez la même accroche que celle de l’annonce sur la page de vente

Une fois que votre prospect est arrivé sur votre page de vente, plus besoin de tester l’accroche puisque vous l’avez déjà fait en amont.

Il faut bien entendu que l’accroche qui se trouve sur votre page de vente corresponde à celle qui était dans l’annonce.

Pour cela, le mieux est de créer autant de page de vente que vous avez d’annonces.

En haut de chacune, mettez exactement la même accroche que celle d’Adwords.

Pour la cohérence.

Puis dirigez chaque annonce vers la page qui lui est dédiée. C’est extrêmement important, et très facile à faire.

4. Faites une nouvelle bataille finale

Quand vous avez départagé vos différentes accroches, et que vous avez eu au moins 500 visiteurs sur votre page de vente, prenez les 2 gagnantes, et faites un dernier test entre les deux pour confirmer avec 200 nouvelles visites.

Juste pour confirmer.

Et surtout, n’hésitez pas à remettre en challenge de temps en temps votre meilleure accroche avec une nouvelle.

Les accroches, c’est comme les saisons : Ca bouge.

Une accroche qui marchait en hiver peut avoir des résultats lamentables en été.

Donc faites de fréquents tests de vos accroches. On parle de milliers d’euros gagnés en plus avec une bonne accroche.

Pour conclure

Vous vous dites peut-être que si vous avez une liste de membres, tester comme cela vos accroches sur Adwords et dépenser entre 100 et 200 euros est totalement inutile ?

Vous vous dites peut-être qu’il vous suffit d’envoyer un mail à 500 de vos membres pris au hasard dans votre base et de choisir la meilleure accroche comme ça ?

Si c’est ce que vous pensez, alors arrêtez tout de suite.

Ma solution vous coutera entre 3 et 10 fois moins cher.

Je vous montre ?

Certaines accroches multiplient les rendements par 3 ou 4. Pourquoi ? Parce que les gens décident de cliquer avec une accroche, et pas avec une autre.

Donc il vous faudra envoyer bien plus que 500 mails pour vous faire une idée de la meilleure accroche. Parce que certaines accroches feront cliquer 10% de vos destinataires.

D’autres accroches en feront cliquer 30 ou 40 %. Et parfois, une accroche fera cliquer 7 personnes sur 10.

Admettons que vous ayez une page de vente qui fasse du 10 % de rendement.

Et 5 accroches qui fassent respectivement 10, 20, 30, 40 et 70% de clic.

  • Vous allez donc envoyer 100 mails avec la première accroche. 10 vont cliquer. 1 va acheter
  • 100 mails avec la deuxième accroche. 20 vont cliquer, 2 vont acheter
  • 100 mails avec la troisième accroche. 30 vont cliquer, 3 vont acheter
  • 100 mails avec la quatrième accroche. 40 vont cliquer, 4 vont acheter
  • 100 mails avec la cinquième accroche. 70 vont cliquer, 7 vont acheter

Calculons. 1+2+3+4+7 = 17 ventes.

Si vous vendez un produit à 27 euros, vous faites donc un CA de 27 x 17 = 459 €

Maintenant, imaginez que vous ayez testé votre accroche AVANT.

Vous avez déterminé avant, pour un cout de 100 € que votre meilleure accroche était la 5ème.

Vous envoyez donc 500 mails à vos membres avec l’accroche n°5. 350 personnes vont cliquer. 35 vont acheter. Vous faites donc 35 x 27 = 945 € de CA.

Soit plus du double que la première méthode.

Si vous enlevez les 100 € de frais de campagne il vous reste un écart de 386 € de CA en plus. Qui correspond à ce que vous couterait donc l’emploi de votre liste pour tester vos accroches (3 à 4 fois plus cher).

Bref. Testez votre accroche ailleurs que sur votre page de vente.

Vous doublerez probablement votre CA.

Précédent

Tous ces blogueurs et ces blogueuses qui vous prennent pour de la bouse…

Suivant

5 conseils pour mieux communiquer avec les journalistes

  1. Salut Yvon,

    Tu parles qu’une accroche peut marcher en fonction des saisons.

    J’aurais une petite question en rapport avec cela.

    Est-il possible qu’une page de vente puisse marcher mieux au départ que les années qui suivent par après ?
    C’est à dire qu’au début, on a de bons rendements et puis cela s’essouffle ?

    A quoi est-ce dû selon toi ? L’accroche, le contenu ou ? (je parle ici de conversion donc rien n’avoir avec la quantité de trafic mais avec le nombre de gens qui deviennent client en fonction du nombre de visiteur)

    Et Merci pour ton astuce sur les tests. Je la connaissais mais je n’en avais pas cette vision-là

    Geoffroy

    • Salut Geoffroy

      Les textes, c’est comme les sites web : Ca évolue.

      Ce qui était « in » il y a 2 ans ne l’est peut-être plus maintenant. Une accroche qui cartonnait il y a 6 mois peut-être désuette 6 mois plus tard parce que a formule employée est devenue « cliché », ou parce que l’accroche est trop connue, ou que le thème de ton accroche porte sur un truc dépassé.

      C’est le cas par exemple avec « Qui d’autre veut… ».

      On a trop vu ce genre d’accroche. Elle marche moins bien qu’avant.

      Quant au contenu, c’est encore plus flagrant, surtout en fonction de ce que tu vends.

      Par exemple, pour une page qui vend un livre pour gagner de l’argent sur Internet, si tu parles de grosse voiture, ou de vacances permanentes, ou de quoi que ce soit d’irréel et d’exagéré, ça marchait peut-être il y a quelques années, mais le web ayant évolué, les consciences sont différentes.

      Si tu vends de l’amaigrissement, le message ne sera pas le même en hiver qu’en été. En été, c’est le corps en maillot et les complexes que cela induit qui est le sujet principal du client, en hiver c’est son poids et sa forme.

      Si tu vends du trafic, tu ne peux plus parler des annuaires ou des communiqués de presse de nos jours. C’est « has-been ». Mais tu dois parler des blogs.

      Une page de vente évolue normalement avec le temps. Aussi vite que le web. Le langage aussi.
      Tu dois donc t’adapter pour que ça fonctionne toujours aussi bien.

      Le graphisme a aussi son importance. Et ce qui était beau et sympa il y a 2 ans peut faire vieux aujourd’hui.

      Bref, une page de vente n’est jamais définitive.

      Bonne journée

      Yvon

      • Merci Yvon pour ton avis.

        Je ne vends pas tout ce dont tu décris et je n’utilise pas d’accroche comme tu cites mais la concurrence a augmenté depuis que j’ai commencé.
        Peut-être que l’aspect de ma page de vente n’est plus adéquat et que le message est effectivement à renouveler.

        Je tenterai bien la vidéo pour voir, avec un nouveau message.
        Et pourquoi pas tester plusieurs pages de vente avec une accroche différente comme tu le proposes dans ton article.

        Je pense faire ceci :
        Titre
        vidéo
        formulaire de capture
        texte explicatif

        Si jamais tu cherches une idée d’article, personnellement, j’aimerais bien avoir ton avis sur la composition d’une page de vente avec vidéo.

        Comment organiserais-tu le contenu, les accroches et les appels à l’action.

        Je sais que le test sera toujours prioritaire à tout ce que l’on peut donner comme conseils mais partir déjà d’une situation « idéale » est toujours mieux.

        Voilà, j’espère que ma demande cadre bien avec le copywriting et que ce n’est pas trop du marketing.

        Merci

        Geoffroy

        • Salut Geoffroy

          Je note ta demande. Dans mon activité principale, je ne fais pratiquement plus que des pages de ventes avec une vidéo. Bien souvent 2.
          Et quelque fois, avec ma tête en intro.

          Je ferai un article sur la question, pas de souci.

          Yvon

          • Je suis content de savoir que tu ne fais plus que cela.

            Cela te dérangerait qu’un membre de ton blog devienne éventuellement un de tes clients ?

            Car je serais peut-être intéressé personnellement.

            Je prévois de me mettre à la vidéo en 2012 et tout faire seul est parfois un peu difficile.

            La discussion peut continuer en privé par la suite

            Geoffroy

          • Où? je veux voir ta tête en vrai! :hin:

          • C’est pas encore pour demain mais je commence mes premiers essais

            :red:

  2. franckwylliams

    Nickel,
    J’ai rarement vu une explication si limpide et si détaillé ! ;)
    merci Yvon.
    Amicalement
    franckwylliams

  3. Bonjour Yvon,

    Tu fais bien de nous rappeler qu’internet, c’est aussi mettre en place des stratégies pour pouvoir se faire connaître et pour vendre (élèment qu’on a tendance à négliger lorsqu’on débute. Enfin « on »…. je parle pour moi).

    Cela me fait toujours sourire lorsque je lis « envoyer un mail à 500 de vos membres pris au hasard dans votre base » car ça laisse supposer que la liste en question est bien plus grande ! Alors qu’avoir 500 noms me semble déjà relever de l’exploit !

    Pourrais-tu nous concocter un de ces jours un article sur la façon dont tu t’y prends pour choisir tes mots-clés ?

    Merci, et vis une belle journée !

    Greg

    • Salut Greg

      Pour avoir au moins 500 emails, il faut déjà customiser un peu mieux ton incitation à s’inscrire sur ton blog. Je ne suis pas sûr que le fait de s’inscrire chez toi nous fasse mieux « apprécier » tes articles. IL faut en donner un peu plus. Et annoncer de vrais avantages. Et si possible mettre ton formulaire en premier dans ton menu.

      Pourquoi n’installes-tu pas le plugin d’espace membres dont je parle sur ce blog ?

      Pour le choix des mots clefs, je pensais l’avoir dit dans mon article.
      J’inscris mon mot clef principal, et je regarde tous les sous-mot-clefs qui correspondent au profl des clients que je cherche.
      Je les classe par volume de recherches mensuelles, et je sélectionne ceux qui ont au moins 10.000 recherches. Et voilà.

      Vis une belle journée également

      Yvon

      • Coucou Yvon,

        Merci beaucoup pour cette analyse de mon Blog :-)
        Je vais m’empresser de mettre en application tes indications !
        Je travaille à la customisation, mais ça avance (trop ?) lentement car je n’ai pas encore trouvé le rythme de croisière entre écriture des articles et temps à consacrer à l’optimisation du blog.

        Et puis, il y a les délices de la technique (et de son apprentissage) ;-)

        L’espace membre, j’y pense depuis quelques temps, je vais relire ton article et installer le pluging.

        Ok pour les mots clés. Merci pour le rappel.

        A très vite !

  4. Bonjour Yvon,

    Ce que j’aime dans ton article aujourd’hui est ta façon de dire que c’est facile …

    Peut-être que oui pour les personnes qui sont habituées, mais pour moi, cela reste un casse tête pas possible. (casse tête, au québec, je crois que ça veut dire puzzle chez nous) …
    A chaque fois que j’essaie, j’ai cette sensation de me trouver devant une quantité de pièces incroyables, c’est comme si sur le carton était écrit 500pces et que j’ai devant moi 50000 pces dans lesquelles je dois trouver mes 500 pces.
    C’est pas si facile que ça.

    Faut que je mette de côté toutes les pièces qui concernent :
    Tant que je n’ai pas une liste de plusieurs centaines de clients potentiel, je n’essaie pas de vendre …
    Faut que je mette à côté les profils ciblés et que je les cherche sur les forums, sur les blogs …
    Faut que je sépare ce qui est gratuit et ce que je voudrais un jour réussir à vendre …
    Faut que je cherche mes accroches … où sont-elles dans les centaines, les milliers de trucs proposés !
    Faut que je fasse ma liste de mots clés en ne les mélangeant pas avec ce qui fait partie d’un autre puzzle …
    Faut que j’investisse avant de gagner quoi que ce soit et … dans mon tas je ne trouve pas les pièces qui représente ces quelques euros qui pourraient au moins me permettre d’assembler les premiers résultats …
    Faut que je puisse distinguer ce qui est à mettre dans les tas « blog – site – flyers – prospectus – revue de presse – forum – etc. » Tout se ressemble mais chaque pièce a une destination différente …

    :( vertige assuré dès le départ … et cela me fait rire lorsque je tombe sur des articles qui nous promettent qu’il suffit de 10 jours pour avoir un blog rentable … moins de 3 semaines pour cartonner et gagner plus de CA que chez un patron.

    Ton article prouve une fois de plus que ce n’est pas en travaillant 2h par jour ou 10 jours par mois que je vais avoir le reste du temps pour me reposer 8))

    Ou alors, cela veut dire que je n’ai rien compris ou que je complique tout à l’extrème.

    En attendant, je vais me remettre au tavail. :-P
    Bonne journée

    • Bonjour Madeleine

      En général, quand on veut tout faire à la fois, c’est là que tout devient compliqué. Ca me fait penser à cette image marquante :

      Imagine qu’à compter d’aujourd’hui, tu décides de ne faire la vaisselle que le premier jour du mois. Donc du 2 au 30, tu empiles tout. Assiettes, verres, casserolles et couverts.
      Et le 1er de chaque moi tu te tapes toute la vaisselle du mois dernier à faire.
      Imagine le casse-tête… :)
      La vaisselle n’est possible et facile que si tu la fais après chaque repas. Parce que ça te prend 10 minutes maxi.

      Idem pour faire un puzzle : On démarre par les bords. Puis ensuite, on regroupe les pièces par couleur, et on avance doucement.

      DAns les tâches que tu me décris, c’est pareil.

      Si tu veux tout maitriser ensemble, alors ça te semble impossible. PArce que tu vois l’ampleur de la tâche et tu n’avances pas.

      Il faut donc fractionner.

      Tant que je n’ai pas une liste de plusieurs centaines de clients potentiel, je n’essaie pas de vendre …

      Donc pas besoin de te stresser avec ça. Attends d’avoir 500 clients potentiels pour t’inquiéter de ça.

      Faut que je mette à côté les profils ciblés et que je les cherche sur les forums, sur les blogs …

      Normalement, avec ton blog, tu peux cibler tes membres. Il te suffit d’écrire des articles en rapport avec ce que tu cherches comme clients.

      Faut que je sépare ce qui est gratuit et ce que je voudrais un jour réussir à vendre …

      Commence déjà à t’occuper du gratuit. C’est ce qui te ramènera le plus rapidement les 500 membres voulus.
      Ecris des articles de qualité. C’est la tâche n°1.

      Faut que je cherche mes accroches … où sont-elles dans les centaines, les milliers de trucs proposés !

      Il sera bien temps de le faire quand ton produit sera prêt. L’accroche est ce qui se cherche en dernier. Avant il y a le produit et la page de vente.
      Et pour les trouver, utilises le générateur d’accroches pour commencer. Ca te donnera des idées pour créer les tiennes.

      Faut que je fasse ma liste de mots clés en ne les mélangeant pas avec ce qui fait partie d’un autre puzzle …

      Encore un autre truc à faire juste après l’accroche. Donc c’est tout à la fin. Au moment du test. Tu vois tu as encore le temps

      Faut que j’investisse avant de gagner quoi que ce soit et … dans mon cas je ne trouve pas les pièces qui représente ces quelques euros qui pourraient au moins me permettre d’assembler les premiers résultats …

      Tu dois investir dans quoi ? Fais déjà ton blog. Ecris tes articles. Fais venir du monde dessus. Et fais grossir ta base de membres. C’est la priorité absolue. Il sera bien temps ensuite de chercher à grossir. Tu as déjà bcp d’infos (pour ne pas dire toutes) sur ce blog. Y’a qu’à chercher ;)

      Faut que je puisse distinguer ce qui est à mettre dans les tas « blog – site – flyers – prospectus – revue de presse – forum – etc. »

      Encore bien trop tôt. Avant de faire ça, revois tes priorités.

      Ou alors, cela veut dire que je n’ai rien compris ou que je complique tout à l’extrème.

      Je pense que c’est plutôt que tu cherches le compliqué là où il n’est pas. Un escalier de 800 marches à monter n’est pas difficile à faire si on commence par la première, puis qu’ensuite on passe à la deuxième et ainsi de suite jusqu’à la 800ème. Mais si tu veux attaquer par la 8ème marche, puis continuer avec la 16ème, puis la 2ème, ça va être une vraie galère.

      Une marche après l’autre. en commençant par la première, et tout devient bcp plus simple à aborder.

      Bon courage et bonne journée

      Yvon

      • Tout simplement MERCI :) :) :coeur:

        d’avoir pris le temps de décortiqué toutes mes complications … le problème majeur, vouloir aller trop vite et ton image de vaisselle me parle énormément.

        Toute bonne journée.

      • Héééééééééééé! Mais arrête de dire tout ce que je pense!

      • Tu sais quoi? Tu devrais écrire un eBook avec toutes les 800 marches dans le bon ordre!

        Parce qu’il y a tellement de désordre dans toutes mes marches! et si ça se trouve j’ai deux escaliers mélangés!

        Bon fini de rire , au boulot! (je parle pour moi bien sûr)

  5. Bonjour Yvon,
    Merci pour cet excellent article. J’aime beaucoup cette idée de tester ton accroche en dehors de notre page de vente. Je me souviens avoir lu que Tim Ferris avait choisit de tester le titre de son livre « la semaine de 4 heures » sur Adwords.
    Je ne sais pas pourquoi je n’ai pas pensé à le faire moi-même.

    Merci beaucoup de m’avoir prouvé que c’est une super idée :)
    Et puis si on est pas encore riche, tester l’accroche sur les forums, blogs est tout aussi génial.
    Ah, et puis aussi merci de me rappeler comment on choisit une bonne accroche…

    • Bonjour Daphné

      Oui j’avais bien lu aussi que Tim Ferris avait testé le titre de son livre sur Adwords. Car ça marche aussi en effet pour un titre de livre.
      C’est une tactique employée par les plus grands, qui permet d’économiser du temps et bcp d’argent.

      Et tu as raison. En fonction des forums utilisés, tu peux aussi faire venir pas mal de monde sur ta page, mais tu seras obligé de tout changer manuellement.
      Et aussi d’accroître grandement ta participation audit forum lors de ton test pour que tes messages soient en tête des discussions.
      Ca demandera bien plus de temps qu’avec Adwords.

      Très bonne journée

      Yvon

  6. Que ce soit l’accroche ou tout autre élément d’un site, il faut le tester en grandeur réelle et pas sur un élément confidentiel !
    Par contre, Google Adwords fait la guerre aux pages de vente qui ne proposent pas d’autres contenu à part récupérer des clients, des adresses e-mail…
    Dossier assez sensible, certains sites se sont fait déclassés de Google à cause de çà !

    • Tu mélanges tout, Olivier.
      Adwords fait la chasse aux squeeze pages.
      Pas aux pages de vente. C’est justement la raison d’être d’Adwords. Sinon, il ne servirait à rien du tout.
      Si une page de vente ou une boutique de vente ne pouvait plus passer d’annonces, alors que resterait-il à Adwords comme annonceurs ?
      En outre, quel rapport entre un déclassement dans Google et Adwords ??

      • si la page de vente ne propose rien d’autres que de la vente, elle n’est pas « pertinente » pour GG … et donc il la voit du mauvais oeil !
        Pourquoi bcp de pages de ventes sont en « no index, no follow » s’il n’ y a aucun risque de déclassement ?
        Quel rapport entre le déclassement et Adwords ? Google tout simplement: si on ne respecte pas les CGU adwords, GG agira aussi sur le positionnement ds le moteur de recherche !

        Oui, au départ, on me disait, tu confonds « page de vente » et « squeeze page » sauf que ceux qui m’ont dit çà se font faire « jeter » de Google avec leur page de vente … certains commentent chez toi, peut être qu’ils oseront le dire, s’ils passent !

        • si la page de vente ne propose rien d’autres que de la vente, elle n’est pas « pertinente » pour GG … et donc il la voit du mauvais oeil !

          C’est un avis personnel, OLivier. Ce n’est pas la réalité. En tout cas pas la mienne. Il n’est écrit nulle part dans le règlement de Adwords qu’on n’a pas le droit de faire des annonces vers des pages de vente. Ensuite, cela dépend bien entendu du produit concerné. Et aussi s’il y a bien toutes les mentions légales obligatoires sur les dites pages de vente. Des centaines de milliers de pages de ventes et de boutiques utilisent Adwords. Sans le moindre souci.

          C’est sûr que si tu vends un livre de 20 pages à 50 €, sans mentions légales ni CGV, alors Google pourra y trouver à redire. Mais sans déborder du cadre de leur règlement.

          Quel rapport entre le déclassement et Adwords ? Google tout simplement: si on ne respecte pas les CGU adwords, GG agira aussi sur le positionnement ds le moteur de recherche !

          Et ça sort d’où ça ? C’est dans un règlement quelconque ? Google a fait une annonce spéciale ? Il y a eu de vrais exemples ? Ou ça vient de discussions houleuses sur ce que fait hypothétiquement Google ici ou là ?

          Je suis touours effaré du nombre d’idioties qu’on peut lire partout sur les forums émanant de gens qui ont lu un truc qu’un autre avait lu ailleurs et qui a décidé d’en faire une nouvelle sensationnelle.

          Toutes ces affirmations sont des mythes. On prête à Google des agissements dont ils se moquent éperduement. Ils ont déjà tellement de boulot.

          Je suis bien certain que si tu me présentais un ou deux cas de personnes qui se sont fait « déclasser » dans Google, on ne trouverait jamais de rapport entre Adwords et leur déclassement. C’est totalement improuvable. Juste des suppositions. Emanant certainement de gens qui l’avaient mauvaise contre Google de s’être fait jeter.

          Je parie plutôt qu’il n’y avait pas de CGV. Pas de CGU. Pas de mentions légales. Ou d’autres trucs de ce style.

          Mais on est amplement hors sujet ;)

          • Crois bien que ce ne sont pas des « on dit » de forum …
            j’ai des cas concrets !
            il y a des mythes sur Google, je le conçois …

            Mais comme tu le dis justement, on déborde du sujet ! On aura loisir à en reparler un de ces 4 !

  7. Hello Yvon,

    Le problème, c’est que les mots-clés n’ont pas forcément la même pertinence. Donc si on fait le test sur plusieurs mots-clés, ils seront faussés. Le taux de clic peut varier sur une même accroche et plusieurs mots-clés :/

    • Salut Charles

      C’est bien pour ça qu’il faut re-tester ses deux dernières accroches l’une contre l’autre.

      En outre, l’objectif est de faire cliquer. La notion de mots clefs est secondaire dans ce cas précis.

      Surtout avec des mots-clefs relativement bien cherchés. Il ne s’agit pas de perdre du temps à faire une vraie campagne Adwords avec des centaines de MC.

      Juste en choisir entre 5 et 10 principaux qui amènent au moins 10000 personnes par mois.

      On peut chipotter et affiner, bien sûr. Mais il faut garder à l’esprit que le but est de sélectionner des accroches. Pas de faire un CTR le plus haut possible.

      Et dans le doute, il vaut mieux choisir des mots clefs le plus en rapport possible avec ton activité.

      • Hello,

        Je réponds un peu tard, j’espère que tu verra mon comm et pourra y répondre. En fait mes connaissances d’adwords sont trop faibles pour parler, je crois qu’on peut placer nos annonces sur un groupe de mot clé et qu’on peut choisir le même groupe à chaque fois ?

        En gros ce n’est pas un mot clé par accroche ?

        Autre chose que je viens de réaliser, est-ce qu’on peut considérer que la réaction sera la même quant à l’achat du coup ? Si l’accroche 1 a eu le plus de clics alors elle sera celle qui fera le plus de ventes ? :?:

    • Bonjour Charles

      Si j’ai bien compris ce que tu dis :
      Avoir une annonce avec plusieurs mots-clés ne permettraient pas de tester la pertinence de chaque mot-clé

      Si c’est bien cela, pourquoi ne fais-tu pas autant d’annonces que de mots-clés existants ?

      Exemple : accroche n°1 comporte 10 mots-clés
      tu fais 10 annonces avec l’accroche n°1 mais en mettant un des mots-clés différents à chaque fois.

      A bientôt

      Geoffroy

  8. Effectivement cela semble une bonne façon de faire même si je ne l’ai jamais testé.

    Il me semble dans de lointains souvenirs avoir entendu une interview de Christian Godefroy où il expliquait qu’effectivement il faisait lui aussi pas mal de ses test grâce à Analytics et Google Adwords.

    Je viens de retrouver la vidéo : http://youtu.be/g5z6BggpboY !

  9. Bonjour Yvon,

    avec adwords, il y a plusieurs problèmes, un premier problème de place qui ne permet pas de mettre des accroches très longues et deuxième problème, faire des pubs adwords sur une page de vente, cela va vite se terminer par un score adwords mauvais et voir un compte fermé

    Patrick

    • Bonjour Patrick,
      Pas du tout d’accord avec ce que tu dis, mais comme je le disais plus bas…

      • Bonjour Yvon

        Oui, pardon, je n’ai vu ta réponse qu’après avoir posté mon commentaire mais pour adwords, je connais plusieurs personnes dans le cas et moi même j’avais une page de vente avec tout le toutim, conditions générales, mentions légales, aucun formulaire de capture, pas de popup, bref je respectais toutes leurs règles, j’ai même présenté ma page à un spécialiste qui ne voyait pas non plus d’où venait le problème.

        j’ai écris à google qui m’a confirmé que mon site ne respectait pas les règles sans jamais me dire ce qui ne leur convenait pas, j’ai donc abandonné et tout à coup, la situation s’est débloquée seule, du jour au lendemain, sans rien changer, le QS est devenu positif mais malheureusement pour eux mon test était terminé.

        Donc bien entendu, on ne sait jamais pourquoi ce foutu qs donne un mauvais score, on peut dire que c’était très certainement de ma faute mais bon, …

        Quand à la place disponible, là tu ne peux me dire non, on a 35+25+25 caractères disponibles, c’est pas beaucoup, sauf si tu me dis que les accroches c’est comme les blagues, ce sont les plus courtes les meilleurs :)

        Patrick

        • Bonjour Patrick

          Oui OK pour la place tu as raison. Il faut en effet prévoir des accroches qui rentrent dans les limites imposées par les annonces. Quant aux accroches les plus courtes qui sont les meilleures, c’est évidemment vrai. Plus on arrive à faire passer d’émotions dans peu de mot et mieux c’est.

          Pour ton souci, si le QS s’est remis d’un coup, c’est bien qu’il n’y a aucune règle à ce niveau. Il faut à la rigueur voir du côté du produit et des arguments avancés dans la page de vente, mais ce n’est pas le propos.
          J’ai fait des dizaines de tests et j’en fait encore, je n’ai jamais eu le moindre problème. Jamais. Ca arrivera peut-être un jour, mais pour l’instant, aucune raison.

          Yvon

  10. Je n’ai rien de bien pertinent à dire sur ce coup là.

    Je ne joue pas encore dans la cour des grands. Je classe tout ça dans un coin de mon cerveau et j’y reviendrai plus tard.

    Comme Madeleine, en lisant tout ça, je suis extrêmement découragée: je sature de la boîte à informations!

    Et comme c’est sérieux tout ça!
    A bientôt tout le monde

    • Marie-Noêl,

      Met les choses à plat sur une feuille ou un support informatique, fais d’abord un plan simple avec un objectif et découpe ces tâches en petites étapes et tu les réalises une par une.

      Ensuite tu interviens sur ton schéma pour ajouter des choses qui améliore, et tu découpes de nouveau en étapes que tu accomplis.

      Patrick

      • @ Patrick

        Merci pour les conseils mais des objectifs, divisés en sous-objectifs même avec une seule tâche par objectif à effectuer: ça fait beaucoup de choses pour la même journée.

        Et il n’y en a aucun que je peux laisser de côté pour le moment: si tu veux créer un produit jusqu’à sa mise en vente, tu sais très bien qu’il y a mille choses à faire.

        Je crois que ce qui me manque, c’est de savoir établir des priorités. Et le critère « qu’est-ce qui va te faire perdre le plus d’argent? » ne marche pas car accorder du temps à l’augmentation de son trafic et comprendre le fonctionnement de Paypal sont aussi importants l’un que l’autre pour répondre à cette question.

        Si quelqu’un a une autre question pour déterminer les priorités, je prends.

        • Bon hé bien voici de quoi établir tes priorités.

          Mardi ou mercredi prochain, une check-liste fumante viendra grossir ton dossier « choses à suivre » :hin:

          Bonne journée

          Yvon

    • Salut Marie Noël

      Bon ben voilà, je t’ai écoutée :)
      Le voilà ton escalier.

      Bonne journée

      Yvon

  11. Salut Yvon tu te serais pas trompé ?
    je cite :

    Et 5 accroches qui fassent respectivement 10, 20, 30, 40 et 70% de clic.

    Vous allez donc envoyer 100 mails avec la première accroche. 10 vont cliquer. 1 va acheter
    100 mails avec la deuxième accroche. 20 vont cliquer, 2 vont acheter
    100 mails avec la deuxième 3ème accroche. 30 vont cliquer, 3 vont acheter
    100 mails avec la deuxième 4ème accroche. 40 vont cliquer, 4 vont acheter
    100 mails avec la deuxième 5ème accroche. 70 vont cliquer, 7 vont acheter

    ou j’ai pas compris un truc A+

  12. Merci pour cet article qui nous aide à mieux comprendre l’utilité (parfois oublié) de Google Adword. Effectivement l’accroche est un point essentiel, et parfois nos propres envies ou façon de penser peut nous jouer des tours, autant les tester avant de les déployer !

  13. salut yvon !
    j’avous qu’adwords est un bpn truc pour tester ses accroches et ses mots clés…en plus avec analytics ça permet de suivre les visiteurs et de savoir si avec telle accroche ou telle mots clés on convertit ou non….très bonne technique merci pour ces conseils…

  14. je viens de me taper tous les commentaire super qui sont là avant moi; et je dois avouer que c’est un régal que de revenir à chaque fois sur ce blog.

    Merci Yon pour l’analyse que tu fais du blog de MAdeleine, il y a des choses que tu lui demande de corriger et que je devrais faire de meme

  15. costa

    Bonjour Yvon,
    J’ai lu ton article. Très intéressant.
    Une petite précision cependant.
    Dans ton exemple tu confonds le chiffre d’affaires et la marge (la marge c’est ce qui reste dans mon porte-monnaie).
    Les frais de 100€ portent sur la marge et non sur le chiffre d’affaires.
    Si tu prends une marge de 50%:
    459€ de chiffre d’affaires t’apportera une marge de 229,50€
    945€ de chiffre d’affaires t’apportera une marge de 472,50€
    Pour obtenir 945€ de CA, tu auras dépensé 100€. Il te restera donc 372,50€ à comparer au 229,50 € soit une augmentation de ta marge de 62% pour un CA qui aura un peu plus que doublé (+105%).
    La reprise de ces calculs simples dans un tableur excel permet de suivre très efficacement la rentabilité des investissements commerciaux effectués.
    Cordialement
    Devenir efficace c’est tellement rentable avec APPOINT

  16. Salut Yvon,

    Je me disais bien que j’avais lu quelque part qu’Adwords était bien pour tester les accroches :hin:

    Google m’a aidé à retrouver cet article.

    Merci pour ce plan d’action simple à mettre en place, y’a plus qu’à tester.

    Crois-tu qu’il soit également possible de le faire sur le réseau de contenu ? As-tu déjà essayé de ton côté ?

    Bonne journée

    Clément

Laisser un commentaire

;) :super: :red: :hin: :haha: :evil: :cry: :coeur: :cafe: :beer: :D :?: :-z :-x :-o :-P :-? :) :( 8))

Créé et géré avec par Yvon CAVELIER