Ecrivez à la deuxième personne

En tant que copywriter, je suis abonné à un très très grand nombre de newsletter, car j’aime observer ce qui se fait dans ce domaine.

Et ce matin, je viens encore de recevoir un email qui commence par ces mots :

« Je vous souhaite à chacun un excellent mois de mai« …

C’est qui, ce « chacun » ? Je suis juste moi.

Une erreur de débutant

C’est fréquent de faire ce genre d’erreur quand on débute. S’adresser à une masse au lieu de ne s’adresser qu’à une seule personne.

Or je constate que même ceux qui m’envoient des mails depuis des mois voire des années font encore cette erreur. En tout cas certains d’entre eux.

Et c’est dommage car il est évident que lorsque vous recevez un mail, c’est juste VOUS qui lisez votre exemplaire reçu.

Vous n’êtes pas 1000 devant votre écran ou devant votre téléphone. Vous n’êtes même pas 2 ! Vous êtes juste VOUS.

Donc, la base, quand on écrit un mail que l’on colle dans un auto-répondeur pour l’envoyer à tout le monde, c’est d’écrire comme si on parlait à UNE seule personne.

Histoire que l’on se sente considéré comme une personne unique, et ce même si on est au milieu d’une foule de 100.000 personnes.

C’est à ce prix que l’on peut bâtir une relation avec plus de 100 personnes par mail. en considérant chacune d’elle comme un interlocuteur unique.

C’est comme ça…

La technique de la deuxième personne

La technique pour ne pas se tromper, c’est d’écrire votre mail à la deuxième personne du singulier (Tu).

De cette manière, pas d’erreur avec le « VOUS » qui s’adresse à une masse.

Evidemment, si vous ne tutoyez pas votre audience, une fois que le mail est fini, vous avez juste à le relire et à remplacer tous les « tu » par « vous » et de corriger l’accord des verbes.

Ainsi, vous êtes sûr que votre email ne s’adressera qu’à un seul interlocuteur.

En cas de volonté d’évoluer…

Si cela fait un moment que vous faites des affaires via Internet, et que vous continuez – consciemment ou non – à écrire à l’ensemble de votre liste dans chacun de vos mails, vous êtes-vous déjà interrogé sur ce qui vous pousse à faire ça ?

Quel blocage vous empêche de considérer chaque personne comme un cas unique, indépendant de son voisin ?

De quoi avez-vous peur ? Est-ce un problème d’authenticité ? Comme c’est un auto-répondeur qui envoie effectivement le message, peut-être considérez-vous que c’est « tromper » que de faire comme si vous ne parliez qu’à un seul individu ?

Quoi qu’il en soit, c’est forcément lié à une peur personnelle qui vous empêche peut-être de réussir ou qui freine en tout cas votre évolution.

Vous êtes-vous déjà posé la question ?

Précédent

Ce foutu chiffre 1…

Suivant

Vendre plus : la technique du tamanoir

  1. Le « tu » ou le « vous » ?
    C’est quelque chose qui me fait poser beaucoup de question.

    Bizarrement, quand j’écris mes textes avec « TU », j’ai l’impression d’être plus proche des gens à qui j’écris, comme si j’étais un peu leur ami et que je voulais les conseiller au mieux, les aider comme quelqu’un de ma famille.

    Quand j’emploie le « Vous », il y a une certaine distance dans mes conseils. Une sorte de respect qui m’empêche de me lâcher.

    Mais que tu t’adresses à des gens que tu ne connais pas, le « TU » peut paraître trop familier.

    Bref difficile donc de faire cette balance entre les 2. En anglais, la question ne se pose pas.

    Surtout si tu as les gens au téléphone par après ou, pire, si tu les rencontres en réel.

    Ton astuce de remplacer le VOUS par le TU est pas mal. J’y avais déjà pensé mais c’est du boulot de tout recorriger après. Faut pas louper une correction.

    Mais cela reste une solution pour faire le passage et s’y habituer par la suite. ;)

  2. Cool de remplacer par le tu dans le premier texte ! Au moins, pas de doute, c’est une façon de s’adresser directement à la personne. Certes cela demande un peu de travail pour la correction, si l’on utilise le « vous ». Mais il y a de fortes chances pour que le texte initial soit plus vite écrit. On s’adresse à quelqu’un en particulier . Je vais utiliser cela !

Laisser un commentaire

;) :super: :red: :hin: :haha: :evil: :cry: :coeur: :cafe: :beer: :D :?: :-z :-x :-o :-P :-? :) :( 8))

Créé et géré avec par Yvon CAVELIER