RSS FB
 

Ecrire 7 articles en 2 heures – Etape 4 : Scinder l’article global en 5 parties et faire baver ses lecteurs

05 déc

 ette étape intervient juste après avoir écrit votre article complet.

Il va donc s’agir de le découper en 5 parties, qui vont chacune représenter un article à part entière.

Il vous suffira de rajouter une petite phrase d’intro, qui peut par exemple :

  • Rappeler le nom de votre série d’articles,
  • Rappeler l’étape précédente,
  • Ou bien présenter le sujet que vous avez abordé dans l’article en question,

Rien de bien transcendant.

Par contre, là où vous allez VRAIMENT faire la différence, c’est avec ce que je vous recommande de rajouter à la FIN de chacun de vos 5 articles.

Closeup portrait of a mischief boy showing his tongue

L’art d’annoncer l’article qui suit

Vous l’aurez compris - ou pas – je vais vous parler d’un élément indispensable que chaque blogueur qui a tout compris au métier DEVRAIT utiliser à chaque fois.

Il s’agit… des puces promesses.

Vous savez ? Ce genre de petites “puces” qui décrit un avantage, et qui donne envie de lire l’article qui suit. Puces qui sont généralement précédées d’une flèche.

Comme celle-ci par exemple :

  • Un exemple de puce et de flèche...

Pour l’action qui nous intéresse (donner envie aux lecteurs d’attendre impatiemment l’article qui suit), il vous suffit de créer une série de 3 puces promesses pour annoncer le contenu de la partie suivante.

Dans cet article, je vais vous faire un petit condensé d’apprentissage dans la réalisation de puces promesses.

L’origine de la puce promesse

Une puce “promesse”, comme son nom l’indique, “promet” quelque chose. Quelque chose d’attirant. De sympa.

Elle forme ainsi une sorte de “teasing” pour donner envie au lecteur de revenir le lendemain pour lire la suite.

C’est une technique développée pour les pages de vente, mais qui peut bien entendu être reprise dans vos articles et dans vos vidéos.

Vous en avez d’excellents exemples sur les vidéos réalisées par Claire du blog Univoix, avec par exemple cette vidéo pour apprendre à mieux communiquer.

Regardez les dernières secondes de ses vidéos, et voyez comment vous pourriez faire la même chose avec les vôtres.

Bien comprendre le principe de la puce promesse

Dans beaucoup de pages de vente, je vois des puces promesses qui ne “servent à rien”. Car elles ne remplissent pas leur fonction principale.

Christian Godefroy a une méthode très sympa pour savoir si votre puce est bonne. A la fin, si vous pouvez dire “Et alors ?”, c’est qu’elle n’est pas bonne.

Ca veut dire quoi ?

Qu’à la fin d’une puce promesse, on doit avoir quelque chose de CONCRET à se mettre sous la dent.

Par exemple, si je vous dis :

  • Les 6 raisons qui poussent les adolescents à avoir recours au mensonge

...En quoi est-ce que cela vous intéresse ?

Quel est l’intérêt de savoir ça ? Pour en faire quoi ? Est-ce que ça vous donne envie d’en savoir plus ?

Une puce promesse réalisée dans les règles de l’art doit être plus spécifique. Et elle doit donner un avantage précis pour le lecteur. Un AVANTAGE, pas une technique.

Le fait de savoir quelles sont les raisons qui poussent les ados à mentir n’apporte pas grand chose à celui qui le lit.

Par contre, si on explique à QUOI cela va servir de le savoir, alors l’intérêt est bien plus évident.

Donc, on pourrait reconstruire la puce ci-dessus de la sorte :

  • Les 6 raisons qui poussent les adolescents à avoir recours au mensonge, et comment vous pouvez remédier à cela

ou :

  • Vos ados vous mentent pour 6 raisons bien précises. Découvrez comment faire pour qu’ils ne le fassent plus jamais

ou encore (la meilleure des 3 de mon point de vue) :

  • Les 6 raisons qui poussent les adolescents à mentir, et les 3 manières de vous servir de cette info pour qu’ils ne vous mentent plus jamais

Cette dernière puce promesse répond à tous les critères d’une bonne puce :

  • Elle est spécifique et chiffrée (une info précise : 6 raisons)
  • Elle comporte une action (3 manières d’utiliser cette info)
  • Elle comporte une solution à venir (ils ne vous mentiront plus)

Vos puces promesses devraient toutes être construites de la sorte et comporter DANS LA MAJORITE DES CAS le mot “pour”.

Regardez bien attentivement toutes les puces que j’ai créées pour cette série d’articles, elles ont été construites de la sorte.

Et après ?

Avec cette 4ème étape, vous avez scindé votre gros article principal en 5 “sous-articles” et vous avez créé 3 puces promesses à la fin de chacun d’eux histoire de donner envie à vos lecteurs de lire la suite.

Jeudi prochain, nous verrons l’étape suivante, qui consiste à...

Tiens ! Voilà une petite devinette pour ce week-end :

A votre avis, quel est cette 5ème et dernière étape ?

Que peut-on bien faire de plus que tout ce qu’on a fait jusque là ?

Allez proposez-moi vos idées, et voyons si vous êtes assez perspicace pour trouver la même idée que la mienne.

 

Selon vous, cet article plairait-il à vos amis ?

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l'avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d'avance :

 



Celui d'avant ou celui d'après ? Choisissez :

Envie de lire l'article qui vient juste après celui-ci ? Cliquez là :

Envie de lire l'article qui vient juste avant ? Cliquez ici :



Voici 5 autres articles d'enfer :

Crédit photos : © Fotolia.com



Juste au cas où...

Je suis pour des articles sans aucune faute d'orthographe ! Si vous en avez repéré une ou plusieurs dans cet article, alors merci de me le signaler en m'envoyant un mail à yvon(at) le présent nom de domaine, en indiquant le ou les mots concernés.
Je corrigerai tout ça au plus vite. Merci BEAUCOUP d'avance !

 

Tags: , , ,

Vous pouvez donner votre avis ici :

IMPORTANT : Si vous avez un blog, indiquez son adresse dans "Votre site Internet" afin que les visiteurs puissent venir voir ce que vous faites.

 

 

 

 

 



 

;) :super: :red: :hin: :haha: :evil: :cry: :coeur: :cafe: :beer: :D :?: :-z :-x :-o :-P :-? :) :( 8))

 

 

  1. Geoffroy

    28 septembre 2012 at 6 h 54 min

    Salut Yvon,

    Toujours aussi passionnant tes articles à tiroir !

    Lundi, nous verrons l’étape suivante, qui consiste à…
    je dirais : trouver un titre pour chaque partie

    Merci et bonne journée

    Geoffroy

     
    • MrCedric

      28 septembre 2012 at 20 h 12 min

      Ophélie,

      dans la sidebar à droite / votre espace membre, vous aller trouver un lien permettant de mettre à jour vos préférences de notifications:

      http://www.copywriting-pratique.com/notifications-par-email

      Après avoir cliqué sur ce lien vous trouverez une liste de cases à cocher, dont la dernière vous permettra de ne plus recevoir les articles du jour dans votre boite.

      :)

       
    • Michel@Changer-Gagner

      28 septembre 2012 at 22 h 44 min

      @Ophelie, il y a toujours la possibilité d’ajouter l’adresse qui envoie aux spams dans votre outil de messagerie.

       
  2. Christine Geranio

    28 septembre 2012 at 10 h 17 min

    Aaaaahhh !
    Quel suspense haletant… :haha:

    C’est toujours un plaisir de te lire,
    et c’est toujours instructif.

    Scinder les articles, c’est important pour moi,
    car je les fais toujours trop longs.

    Alors que je veux rester simple :
    * 1 article
    * 1 idée

    Ni plus, ni moins.
    Et ce n’est pas facile.

     
  3. Thierry

    28 septembre 2012 at 10 h 26 min

    Salut Yvon

    Un article riche en information sur la réalisation d’une puce promesse.

    Jusqu’à maintenant, je les ai toujours rédigées au feeling et sans aucune ligne directrice.

    Tes exemples et la règle du « et alors » de Christian Godefroy vont me permettre de faire le tour de mas pages de vente pour vérifier qu’elles ne répondent pas à cet expression.

    PS: en réponse à ta question, étant donné que la partie titre a été abordée en début d’article, chaque partie devrait être titré.
    Donc la prochaine étape devrait être la réalisation de la conclusion ou du chapitre final.

    Thierry

     
  4. Madeleine

    28 septembre 2012 at 12 h 02 min

    Bonjour Yvon,

    Si je me réfère à tes articles, il y a … ce que vous devez retenir … mais cela vient avant les puces promesses

    Il y a une invitation à poster un commentaire et la manière de le faire. Là, je ne suis pas très calée.

    Il reste à annoncer quand l’article (jour) paraîtra. Peut-être aussi d’inviter à parler de l’article autour de soi, de le faire connaître. Ou, tout simplement remercier.

    Je sais, c’est trop simple pour que ce soit cela, alors je vais attendre lundi pour me laisser une fois de plus surprendre.

    Bon week-end à toi.

     
  5. François Vincent

    28 septembre 2012 at 15 h 56 min

    Bonjour Yvon.

    Excellent article. En fait, tout un article qui explique la rédaction d’une seule petite phrase (la puce promesse), voilà toute la science du copywriting.

    C’est ce que j’adore. Je suis ici pour apprendre le copywriting…

    Merci encore.

    François Vincent
    Blogueur marketing

     
  6. Marie-Do Ado Mode D'emploi

    28 septembre 2012 at 21 h 21 min

    Coucou Yvon,

    Il est vrai qu’avec cette démonstration sur les puces promesses,
    je n’ai plus d’excuses pour faire de super puces.

    Donc en résumé : « Info, Action, Solution » pour faire une bonne puce
    promesse, il n’y a plus qu’à appliquer maintenant.

    Bonne soirée
    Marie-Do

     
  7. janette de numerologie-karmique.illymity.com

    28 septembre 2012 at 21 h 48 min

    Bonjour Yvon

    Toujours un vrai bonheur de te lire !
    Pour partager l’article en plusieurs, j’avais déjà trouver l’astuce toute seule.
    Ça plait.
    Mais les explications sur les puces promesse…merci !
    Excellent à se rappeler..
    On en fait tous bien sûr mais certainement avec beaucoup d’erreurs.
    On ne se rend pas toujours compte, même en le sachant, de la portée d’un simple mot ou virgule;
    Bien cordialement

    janette

     
  8. Michel@Changer-Gagner

    28 septembre 2012 at 22 h 56 min

    La question « et alors ? » n’est pas la seule à se poser (et ce n’est pas que pour les puces promesse).

    Il faut se poser les questions :
    – qu’est-ce que j’ai à y gagner (du point de vue du lecteur) ? (what’s in it for me ?)
    – et alors ? (so what ?)
    – ça intéresse qui ? (who cares ?)

     
  9. MrCedric

    29 septembre 2012 at 20 h 43 min

    Que peut-on bien faire de plus que tout ce qu’on a fait jusque là ?

    …on peut réfléchir à une suite à cette série d’articles.
    Puis on l’annonce.

    Excellent conseil sur les puces. :-o

     
  10. Brice

    1 octobre 2012 at 14 h 55 min

    Bonjour Yvon,

    J’adore cette série d’article et je dirais que le dernier article résume l’ensemble de la méthode et contient les liens vers chacune des 5 étapes.

    Merci encore !

     
  11. Clément

    9 novembre 2012 at 10 h 31 min

    Bonjour Yvon,

    Après cet 4ème étape, il ne reste plus qu’à récapituler toutes ces étapes… dans un livre !

    Enfin un mini-guide si le nombre de pages est peu important.

    Un article final qui présente le livre de tous ces conseils proposé gratuitement aux membres de son blog, ou à sa liste d’abonnés.

    Au fait, tu l’as prévu cet article final ? Parce que le week end est passé depuis un moment :hin:

    Bonne journée

    Clément

     
    • Yvon

      12 novembre 2012 at 2 h 10 min

      Salut Clément

      Oui oui l’article est bien prévu. Quelques obligations me tiennent éloigné de mon blog actuellement mais à partir de début décembre, tout va redémarrer sur les chapeaux de roue. C’est chaud d’être au four et au moulin, surtout quand il y a 10 fours et 10 moulins… :hin:

      Bonne journée à toi

      Yvon

       
  12. Thierry Blog

    13 novembre 2012 at 19 h 46 min

    Merci Yvon pour cette série d’articles extrêmement précieux. Je vais d’ailleurs immédiatement les mettre en pratique.

    J’attends, comme bien d’autres, la conclusion… sauf si les puces promesses fonctionnent si bien qu’il ne faut pas publier la dernière étape, obligeant ainsi les lecteurs à revenir chaque jour dans l’espoir de la trouver. Question fidélisation :D

    Je joke. Ce blog est une vraie mine d’or.

     
  13. mira

    27 novembre 2012 at 17 h 16 min

    Est-ce qu’il faut que les articles se suivent ( les dates de publications) ou on peut faire quelques semaines de trous entre deux parties de l’article pour parler un peu d’autre chose?
    Quelle longueur?
    Je lis un blogueur américain qui fait souvent des articles en plusieurs parties, mais chaque partie fait 1000 mots à peu près… Donc il faut bien au moins une heure pour chaque partie de l’article à mon avis
    merci

     
  14. Xavier

    7 décembre 2016 at 3 h 28 min

    Bonjour Yvon
    Écrire 7 articles en 2 h. Quand tu l’à abordé la première fois, C’était pour moi un sacré challenge . Cela le reste. La qualité demande de l’attention. C’est devenu cependant 5 fois plus facile aujourd’hui .

    Pourquoi?

    2000 mots en moins d’une demie-heure c’est devenu mon pain quotidien.
    COMMENT est-ce possible?
    Depuis cet été grâce à un logiciel extraordinaire …scrivener app + l’héritage de Steve Jobs.
    Regarde plutôt:
    https://gaellekermen.net/2016/09/27/scrivenerapp-dicter-un-texte-sur-iphone-et-ipad/

    Je te souhaite une excellente journée!

    Xavier

    Ps Lorsque tu t’y sera mis je conseille vivement à tes lecteur la photolecture . Cf photolecture-pratique.com, voire même la supralecture (Evolution de la photolecture à 5 livres par jours ). Quand Ils auront à te lire ce sera probablement le meilleur moyen sinon le seul de pouvoir te suivre ;-)