RSS FB
 

Doit-on vraiment envahir Twitter pour grimper dans Google ?

09 fév

 e viens de lire un article qui me dit que bientôt, ma présence – ou non – sur Twitter pèsera plus que n’importe quoi d’autre dans mon classement Google.

La cause ? La "montée en puissance des réseaux sociaux".

Même si l’idée est pertinente et acceptable, franchement je doute fortement de son application.

Thumb up bird

Pourquoi ?

Parce que depuis toujours, ce que cherche Google pour son index, c’est surtout la pertinence du contenu d’arrivée par rapport au contenu d’origine, en plus des mots-clefs qui se trouvent sous le lien en question.

Donc déjà, on voit que Twitter est hors jeu au niveau des liens. En effet, dans un tweet, il n’y a pas – encore – la possibilité de mettre des liens cachés sous des mots.

En plus, limité par les 140 caractères, les liens passent par une URL raccourcie. Donc aucun poids entre le lien et le site d’arrivée.

Sans parler du fait que si vous passez ne serait-ce qu’un petit quart d’heure sur Twitter à regarder ce qu’on y raconte, hé bien vous verrez qu’on peut parler de voiture, de pêche, de pharmacie et de marketing sur la même page.

On est loin du contenu de “qualité” que prône Google par rapport au référencement.

Donc...

Que Google indexe certains articles de Twitter, pourquoi pas.

Qu’il puisse mesurer le nombre de fois qu’un lien vers mon site est mis, OK.

Mais de là à ce que Twitter pèse plus dans la balance qu’un lien provenant d’un site qui comporte un vrai texte en rapport avec le mot clef visé et le site lié, je pense qu’il faudra attendre encore quelques années...

Utiliser Twitter pour les bonnes raisons

Par conséquent, je pense que Twitter est à prendre uniquement pour ce qu’il est : Un site de “micro-blogging”. C’est à dire une succession de “micro-articles” qui informent une communauté.

Dans le cadre d’obtention de trafic pour un blog, mon avis est qu’il vaut mieux utiliser Twitter comme élément servant à discuter avec votre communauté, et à l’informer qu’un nouvel article vient d’être publié.

Et à ce propos, votre seul objectif devrait être d’optimiser votre titre pour que les gens cliquent impérativement sur votre lien pour venir lire l’article en entier.

C’est de loin le plus important.

Votre référencement, quant à lui, pourra s’améliorer via d’autres canaux.

 

Vous trouvez cet article sympa ? Parlez-en à vos amis (merci) :

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l'avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d'avance :

 



Celui d'avant ou celui d'après ? Choisissez :

Envie de lire l'article qui vient juste après celui-ci ? Cliquez là :

Envie de lire l'article qui vient juste avant ? Cliquez ici :



Voici d'autres articles avec un sujet similaire :

Crédit photos : © Fotolia.com



Juste au cas où...

Je suis pour des articles sans aucune faute d'orthographe ! Si vous en avez repéré une ou plusieurs dans cet article, alors merci de me le signaler en m'envoyant un mail à yvon(at) le présent nom de domaine, en indiquant le ou les mots concernés.
Je corrigerai tout ça au plus vite. Merci BEAUCOUP d'avance !

53 commentaires

Posté dans Trafic

 

Tags: , , ,

Vous pouvez réagir à cet article ici :

IMPORTANT : Si vous avez un blog, indiquez son adresse dans "Votre site Internet" afin que les visiteurs puissent venir voir ce que vous faites.

 

 

 

 

 



 

;) :super: :red: :hin: :haha: :evil: :cry: :coeur: :cafe: :beer: :D :?: :-z :-x :-o :-P :-? :) :( 8))

 

 

  1. Vivien

    9 février 2012 at 21 h 50 min

    Depuis l’update de Panda en Février 2011, Google donne effectivement plus d’importance au contenu, par son unicité, sa fraicheur, la régularité des upload, etc.

    Ceci étant dit, un contenu unique, fréquent, etc. n’est pas forcément un bon contenu. L’idée de prendre en compte les réseaux sociaux dans le référencement est donc de s’assurer que ce contenu est partagé, plébiscité, et par la même de sa qualité. C’est ce qui est actuellement le cas avec +1.

    Il faut (à mon sens) voir twitter comme un relais d’un contenu posté en amont, et non pas un contenu lui même.

    Vivien

     
  2. Marie-Noel

    9 février 2012 at 21 h 51 min

    Bonsoir tout le monde,

    Je viens juste de créer mon compte Twitter et je me posais justement la question du lien. Je n’ai pas encore exploré toutes les fonctionnalités.

    Est-ce que Twitter crée lui-même automatiquement le lien raccourci comme Hootsuite (programme de gestion des réseaux sociaux) ou bien faut-il passer par un programme?

    Remarquez que ma question n’a plus de sens si j’utilise Hootsuite car je peux partager les articles automatiquement sur les 3 sites de réseaux sociaux que je fréquente.

    Mais alors j’ai une autre question pour le référencement: c’est mieux de mettre les liens entiers directement sur les réseaux sociaux alors?

     
    • Docteur Greg

      9 février 2012 at 22 h 28 min

      Salut Marie-No,

      Je ne me suis toujours pas mis à Hootsuite… depuis le temps que tu me le conseille ! Ca a l’air top non ?

      Du coup, je peux répondre à ta question : il faut raccourcir toi-même ton lien sur Twitter.

      Pour ce faire, personnellement j’utilise Bitly, qui est, pour le peu que j’en connais, satisfaisant !

       
      • Xavier

        9 février 2012 at 23 h 04 min

        Non il n’est pas nécessaire de raccourcir son lien soi-même (du moins plus maintenant) … copie une URL « longue » dans ta fenêtre de message de twitter et celle-ci sera automatiquement raccourcie, ce qui est bien pratique il faut l’avouer.

        Après l’avantage de la faire via bit.ly c’est d’avoir des « stats » si tu te créé un compte sur la plateforme.

         
    • Christian

      10 février 2012 at 9 h 28 min

      Bonjour Marie Noel,

      Sous word press il y a des plugins (twitter tools) qui permettent de publier automatiquement tes articles sur twitter et qui font eux même les liens raccourcis avec bit.ly . On gagne du temps avec ça. De plus tu peux aussi, avec ce plugin, twetter directement de ton blog.

       
  3. thierry-666

    9 février 2012 at 21 h 59 min

    Salut Yvon

    Je te rejoins tout à fait. De plus le poids des liens twitter en a perdu beaucoup pour son référencement depuis qu’ils sont passés en nofollow.

     
  4. hannah

    9 février 2012 at 22 h 29 min

    Bonsoir Yvon
    Décidément cette histoire de réseaux sociaux est vraiment d’actualité.
    Je n’ai pas encore très bien saisi comment ils fonctionnent et je vais m’en tenir à ce que dit ton article, ne pas commencer par twitter.
    Mon éthique est plutôt de privilégier le contenu des article pour le moment.

     
    • Yvon

      10 février 2012 at 9 h 53 min

      Bonjour Hannah

      Je ne dis pas qu’il ne faut pas commencer par Twitter hein ?

      Je dis juste qu’il ne faut pas y accorder trop d’importance pour son référencement.
      Il FAUT avoir un compte Twitter. ;)

      Bonne journée

      Yvon

       
  5. Docteur Greg

    9 février 2012 at 22 h 33 min

    Bonsoir Yvon,

    N’ayant pas une connaissance des rouages techniques du Web aussi fine que la tienne, ben… j’ai un peu de mal à donner mon avis là !

    J’ai tendance à te croire, jusqu’à présent ça me réussit plutôt bien :D

    Je sais que tu insistes bien sur ce point et sur l’importance de Twitter dans ton petit Traité.

     
    • Yvon

      10 février 2012 at 9 h 55 min

      Bonjour Greg

      Oui, Twitter est important dans le sens où il est un apporteur de trafic, et qu’il facilite le partage d’information.

      Il faut le voir un peu comme une « liste » d’abonnés à part. Comme celle qu’on a par mail.
      Avec l’avantage que le partage de l’info se fait plus naturellement que par mail.

      Yvon

       
  6. Xavier

    9 février 2012 at 23 h 11 min

    Juste pour compléter un peu sur le poids de Twitter pour le référencement. Certains tests ont été faits et « il semblerait » que même si les liens Twitter sont en no-folow ceux-ci ont quand même un impact sur le classement d’une page dans les resultats Google.

    Tout cela est bien sur à prendre au conditionnel … de plus il n’y a pas encore assez de recul pour savoir si cet effet positif va perdurer dans le temps.

    Pour ceux qui veulent en savoir plus sur le test en question : http://noviseo.fr/2012/01/test-twitter-referencement/

     
    • thierry-666

      10 février 2012 at 1 h 26 min

      Merci pour le lien de ce petit test très instructif.

       
    • Yvon

      10 février 2012 at 10 h 00 min

      Bonjour Xavier

      Merci beaucoup pour ce lien. J’ai été voir en détail tous les aspects de ce test.
      Ca me conforte dans mon opinion.

      Twitter peut grandement aider à l’indexation et au « grimpage » rapide dans Twitter.
      C’est de l’ordre de quelques jours du fait de la « fraicheur » des infos.

      Mais le référencement étant par essence quelque chose qui se veut pérenne, l’article ou même le site en question doit absolument aller ailleurs, sinon, il stagne, voire redescend quand l’info est has been.

      Sympa ce genre de test. L’idéal, malgré tout, aurait été de le faire avec un NDD totalement vierge et créé pour l’occasion, car mine de rien, l’ancienneté du NDD joue pas mal pour la pertinence du contenu.

      Si tu as vent d’autres tests de ce genre, ça m’intéresse grandement :)

      Merci encore et bonne journée

      Yvon

       
      • Xavier

        11 février 2012 at 15 h 05 min

        Dans ce cas un autre test dans le même genre :
        http://www.baume-referencement.com/serrurier-paris/

        Pour le moment le résultat n’est pas encore annoncé.

        Ça sera surement le cas sur le blog d’Axe-Net, un article par semaine publié tous les dimanche, s’il n’est pas dans votre lecteurs RSS ajoutez le vite ! :)

         
  7. Pierre-Antoine

    9 février 2012 at 23 h 13 min

    Salut Yvon,

    Je suis d’accord avec toi Twitter sert à communiquer avec sa communauté mais aussi à la faire croître. En suivant des personnes qui ont les mêmes centres d’intérêt que nous, on obtient du trafic potentiel qualifié.

    Pour les tweets il faut savoir qu’en les optimisant on peut augmenter le nombre de clic obtenus. Le titre est l’élément principal, on peut le modifier un peu pour le rendre plus attractif ;)

    Je vous mets le lien d’une étude parue sur le blog du modérateur qui montre qu’un tweet mis en forme d’une certaine manière sera plus clické.
    http://bit.ly/yIgYkN

    A plus tard Yvon,

    Pierre-Antoine

     
    • Yvon

      10 février 2012 at 10 h 02 min

      Salut Pierre-Antoine

      Et merci également à toi pour ce lien super. Je vais en faire mon article du jour et je te citerai.
      Bref, fais chauffer ton blog :hin:

      Par extension si vous avez des liens sympas de ce style, n’hésitez pas à me les envoyer. Si je publie un article qui tourne autour du lien en question, je citerai la personne qui me l’aura transmis en premier, avec un lien vers son blog ou son site web.

      Bonne journée

      Yvon

       
  8. xatheo

    9 février 2012 at 23 h 39 min

    Bonsoir Yvon:
    Réponse claire nette et précise!

    Votre seul objectif devrait être d’optimiser votre titre pour que les gens cliquent impérativement sur votre lien pour venir lire l’article en entier.

    Citation à raccourcir de 10 caractères…pour qu’elle passe dans twitter: ce qui donnerait
    « Votre seul objectif :optimiser votre titre pour que les gens cliquent impérativement sur votre lien pour venir lire l’article en entier. »;)
    Je te souhaite une bonne soirée!
    Xavier
    PS
    Merci pour cette réponse à ma question d’hier. Réponse qui me satisfait totalement.

     
    • Marie-Noël

      10 février 2012 at 6 h 22 min

      On joue?

      « Votre seul objectif: Optimiser votre titre. Il doit aimanter les gens vers votre article »
      :D

       
    • Yvon

      10 février 2012 at 10 h 03 min

      Bien vu Xavier ! :super:
      Merci à toi.
      Bonne journée
      Yvon

       
  9. MarieBo

    10 février 2012 at 6 h 02 min

    Bonjour Yvon,

    Je suis 100% d’accord avec ce que tu dis. J’imagine mal Google interprétant les petits messages de Twitter comme étant du contenu.

    Quand une experte en WordPress mentionne les muffins qu’elle doit choisir pour sa pause-café par exemple, je ne vois vraiment pas quel genre de trafic ça lui apporte. :hin:

    L’intérêt, c’est l’échange et aussi l’appréciation qu’on montre aux articles des autres.

    Formuler les messages de façon plus attirante pour éveiller la curiosité et intriguer de nouveaux lecteurs est bien plus important. Et c’est pour cette raison que je n’ai pas du tout envie d’automatiser le processus avec un plugin.

     
    • Yvon

      10 février 2012 at 10 h 12 min

      Bonjour Marie-Bo

      Si tes titres d’articles sont d’ores et déjà optimisés en ce sens, ALORS l’automatisation est bonne et très utile.
      Je ne procède que comme ça. Sans surcharger mon fil (un lien vers un ancien article par jour + un lien vers l’article du jour quand j’y pense).
      Twitter m’apporte environ 500 visites par mois, dont le tiers de nouveaux visiteurs. Je trouve ça sympa, surtout que je n’y passe pas plus d’une heure par mois. Et en fait, c’est même pas moi. :hin:

      Bonne journée

      Yvon

       
      • MarieBo

        10 février 2012 at 17 h 05 min

        Bonjour Yvon,

        Je pense que dans certains cas je pourrais effectivement automatiser. Je vais regarder ça de plus prêt.

        Tout dépend comment on optimise les titres et si la formulation finale correspond à l’url de l’article.

         
  10. Thierry

    10 février 2012 at 7 h 58 min

    Bonjour Yvon & Everybody,

    Votre seul objectif devrait être d’optimiser votre titre pour que les gens cliquent impérativement sur votre lien pour venir lire l’article en entier.

    Allez je rerecite, non ne chercher pas il n’y a pas de faute. :hin:
    Et oui ! Tout est dans cette phrase.

    Cela m’en rappel une autre :

    Ce qui permet de reléguer Google à la place qu’il n’aurait jamais dû quitter
    de Yvon CAVELIER

    Autrement dit ne donnons pas plus d’importance à un réseau, un moteur,… que ce pour quoi il sont là !

    Thierry

     
  11. franckwylliams

    10 février 2012 at 8 h 28 min

    Bonjour,
    Tout d’abord chapeau , tu es en tête de liste pour la recherche « faut-il utiliser twitter pour son trafic » » faut-il utiliser twitter pour son référencement »

    Twitter fait partie des outils qui aident au référencement.
    Pour preuve ce test recent : http://noviseo.fr/2012/01/test-twitter-referencement/
    Amicalement
    Franckwylliams

     
  12. Eric

    10 février 2012 at 8 h 29 min

    Bonjour,
    Tout à fait d’accord avec vous.
    Concernant l’url inséré dans le message, il n’est intéressant que s’il n’est pas réduit ou alors il faut redoubler de créativité dans le tweet dans l’espoir que le lecteur clique sur le lien associé.

    Petite question sur les hashtags.
    Servent-ils uniquement pour la recherche twitter, ou sont-ils considérés comme des vrais mots clés et donc efficaces pour les moteurs de recherche?

     
  13. Christian

    10 février 2012 at 9 h 45 min

    Le titre de l’article doit bien entendu être optimiser pour google mais, à mon avis, pour twitter ca n’a aucun intérêt car en général on ne le voit pas avec les liens raccourcis. Par contre, ce qu’il faut optimiser au maximum c’est le petit bout de phrase qui se trouve avant ( ou après). Je ne suis pas sur que ca apporte quelques choses pour le référencement, mais ca fait venir du monde sur votre compte twitter, certains viendront voir votre blog directement mais d’autres re-twetteront votre message à des centaines voire des milliers de follower viendront voire et là il y a un impact certains sur les visites du blog. Sur twitter, je pense que le plus important et de faire connaissance et ce lier avec des personnes qui ont du poids dans votre niche (nombres de followers) afin d’avoir un taux de rediffusion (RT) le plus fort possible. C’est un peu comme si on faisait un lien virale, et ce lien aura un impact d’autant plus ciblé que vous suivrez des comptes ciblés par rapport à votre niche.
    Pour ma part la viralité de twitter est bien meilleur que celle de facebook.

     
    • Léa

      10 février 2012 at 10 h 10 min

      Entièrement d’accord avec toi, Christian, sur tout ce que tu viens de dire ;)

       
    • Yvon

      10 février 2012 at 10 h 18 min

      Bonjour Christian

      Le titre de l’article d’un blog c’est JUSTEMENT le petit texte qui se trouve avant le lien ;)

      Voilà pourquoi il faut l’optimiser pour donner envie aux gens de cliquer sur le lien qui vient juste après.

      Au niveau du copinage avec des personnes de « poids », bof… C’est un truc qui doit prendre un temps fou ça !
      Ou alors passer un partenariat ? Mais quel intérêt pour la personne « de poids » ?

      Tu peux développer et donner quelques exemple steplait ?

      Meric et bonne journée

      Yvon

       
      • Christian

        10 février 2012 at 11 h 38 min

        Le titre de l’article d’un blog c’est JUSTEMENT le petit texte qui se trouve avant le lien

        Pas forcement, on peut bien mettre autre chose pour attirer + l’attention et mettre des hashtags pour se faire retrouver via le moteur de recher de twitter.

        Ou alors passer un partenariat ? Mais quel intérêt pour la personne « de poids » ?

        Chacun récupère une partie de l’audience de l’autre (sans pour autant lui en enlever) donc c’est gagnant pour tout le monde. Personnellemnt je suis des gens qui ont 10 fois plus de followers que moi, je les retwitte quand c’est intéréssant pour mon public et ils font de même, et tous ca sans se poser la question si c’est équitable ou équilibré. C’est de l’entre-aide et de la diffusion d’info sans aller chercher plus loin. Il arrive aussi que mes followers mettent sur leur site un lien vers mes articles et là c’est tout bénéf. Comme tu dis souvent « c’est le contenu qui compte » et pour moi twitter est un très bon système de partage de lien pour ce faire connaitre et diffuser ses infos.

        C’est sur que le côté « bla-bla » et « comment ca va? » non pas franchement beaucoup d’intérêt.

         
  14. Blandine

    10 février 2012 at 9 h 50 min

    Bonjour, j’aime bien lire vos commentaires car pour le moment je ne suis sur aucun réseau, plus tard peut être..

    zenie

    PS:bonne citation du jour de confucius : « Quand on parle beaucoup, on dit presque toujours ce qu’il ne faudrait pas dire. »

     
  15. Léa

    10 février 2012 at 10 h 05 min

    Utiliser Twitter pour les bonnes raisons

    Déjà avant de commencer à l’utiliser ainsi, il vaut mieux savoir pourquoi on est amené à être présent sur Twitter et considérer toutes les opportunités que les gazouillis peuvent nous apporter sur plusieurs plans (pour notre marque personnelle, autorité, notre degré de sociabilité, notre capacité à échanger, à s’engager auprès de sa communauté et à la faire grandir…).

    L’intérêt, c’est l’échange et aussi l’appréciation qu’on montre aux articles des autres.

    Si on arrive à assimiler toutes ces notions, on comprendra vite qu’il est inutile « d’être envahissant » et qu’il faut tweeter à bon escient.

    Comme un blog, il est aussi question d’apporter du contenu pertinent à ses abonnés afin qu’il soit reconnu comme tel, donc mis en avant et relayé le plus possible.

    En procédant ainsi, on peut réussir à créer rapidement des effets « buzz » autour de nos contenus (re)tweetés et par conséquence les propulser dans les résultats de Google.

    Pour ma part, j’ai déjà pu voir quelques uns de mes tweets prendre de bonnes positions dans les SERPs et perdre des places considérables au fil du temps. Ca a un impact qu’à court terme.

    C’est sûr qu’il ne faut pas concentrer uniquement tous ses efforts de référencement sur Twitter et autres réseaux.
    Ils aident beaucoup mais ne font pas tout non plus, enfin pour le moment :hin: !!

     
    • Yvon

      10 février 2012 at 10 h 24 min

      Bonjour Léa

      Et merci pour ce retour très pertinent.

      que les gazouillis peuvent nous apporter sur plusieurs plans (pour notre marque personnelle, autorité, notre degré de sociabilité, notre capacité à échanger, à s’engager auprès de sa communauté et à la faire grandir…).

      Je suis d’accord avec toi. Pour autant, si on parlait de temps ?
      Je veux dire que moi, d’un point de vue « sociabilité » et « capacité à échanger », on frise le zéro absolu sur ce genre de réseau.
      Parce que j’ai assez de mal à « gazouiller » pour ne rien dire et je ne veux donc pas passer plus d’une à 2 heures par mois sur Twitter.

      Tu dis donc, si je comprends bien, que plus on est présent et actif sur Twitter, et plus on a de visiteurs sur notre blog qui proviennent de cette source ?
      J’ai quelques doutes. Mais pourquoi pas ?

      Je pense pour ma part qu’un bon titre d’article bien mystérieux et bien intrigant peut être colporté sur Twitter juste en y étant présent avec un seul tweet.

      A ce propos, existe-til un outil qui permet de savoir combien de RT a reçu un message précis ?

      Bonne journée

      Yvon

       
      • Clément | Temps Action

        10 février 2012 at 11 h 14 min

        Salut Yvon,

        Pour connaitre le nombre de RT pour chaque message, tu peux utiliser retweet.co.uk. C’est un outil en ligne qui se connecte directement à ton compte Twitter et hop, t’as les stats pour chaque message.

        Par contre, il semble qu’il ne prend pas en compte les mentions.
        Par exemple, j’ai constaté que mes articles sont plus mentionnés que RT. Pourquoi et quelle est la différence ? Aucune idée et j’avoue que je m’en tape un peu :hin:

        Bonne journée

        Clément

         
        • Yvon

          10 février 2012 at 18 h 11 min

          Salut Clément

          Merci pour l’info, mais figure toi que dans le nouvelle version de Twitter, quand tu clique sur ton tweet, tu vois s’afficher le nb de RT et de favoris pour l’article.

          Tu vois même qui l’a fait :)

          Ca évolue, Twitter, c’est cool.

          Bonne journée

          Yvon

           
      • Sylvain

        10 février 2012 at 15 h 40 min

        Bonjour, je découvre ce blog car j’ai été lié dans un des commentaires.

        Pour répondre à la question du titre, je suis plutôt d’accord avec Léa. Twitter c’est comme tout, il faut savoir ce qu’on veut faire avec. Il n’y a pas besoin d’être envahissant et l’éventuelle remontée dans Google n’est qu’anecdotique parce qu’impactante uniquement à court terme.

        L’intérêt de Twitter (si on veut aller plus loin que le simple fait d’échanger) est l’acquisition d’une certaine reconnaissance, que ce soit par les liens que l’on partage ou par les réponses aux questions posées.

        Si on cherche une reconnaissance, la présence sur Twitter est selon moi dictée par la réponse à cette question : « Est-ce que les gros de mon secteur sont présents sur Twitter ? » Si la réponse est oui, alors il faut clairement y être. Si la réponse est non, il faut d’abord chercher à savoir si une présence pourrait intéressait les autres twittos.

        Bien sûr, ceci n’engage que moi ;)

        À bientôt !

         
        • Yvon

          10 février 2012 at 18 h 08 min

          Bonjour Sylvain et bienvenue ici.

          Merci de ta visite et de ton retour.

          Je suis d’accord avec tout ce que tu dis.

          Pour autant, ça doit rentrer dans une logique de planification car à tous les coups ça prend un temps fou ce genre de truc.

          Je me demande même s’il ne faudrait pas dédier une personne que pour faire ça.

          Bref, ce n’est pas pour moi pour l’instant.

          Yvon

           
          • Sylvain

            10 février 2012 at 19 h 15 min

            Oui clairement, ça doit être planifié et réfléchi, ça prend réellement énormément de temps.

            Mais pourquoi ne pas se réserver un peu de temps pour gérer ce canal ? Comme ça à froid, je me dis qu’il peut être utile de prendre une dizaine de minutes chaque matin pour parcourir les tweets publiés la veille, peut-être répondre à ceux qui nous paraissent pertinents et retweeter ceux qui nous intéressent. Ensuite dans la journée, un tweet par-ci par-là pour annoncer une nouvelle publication ou pour partager un article intéressant qu’on vient de lire. Avec une alerte pour répondre chaque fois qu’on est cité, Twitter peut être simplement géré.

            Le piège est de lire tout ce qui est tweeté, là c’est certain qu’on n’en finit jamais. Mais je pense réellement que les réseaux sociaux en général et Twitter en particulier sont une vraie opportunité à ne pas laisser passer.

            Comme tu le dis, il est aussi utile de dédier une personne à ce post (parmi d’autres tâches bien sûr), c’est d’ailleurs le métier du community manager.

            Tu auras compris que je suis 100% converti à Twitter donc mon avis n’est peut-être pas tout à fait objectif ;)

            À bientôt !

             
          • Yvon

            10 février 2012 at 19 h 33 min

            Tu auras compris que je suis 100% converti à Twitter donc mon avis n’est peut-être pas tout à fait objectif

            C’est super qu’un twitter-addict intervienne ici. Merci. On a comme ça les deux côtés de la barrière.
            Je note tout ce que tu as dit en tout cas.

            Comment fais-tu pour développer ta communauté et augmenter ton nombre de suiveurs ?
            Le fais tu automatiquement ou à la main ?

            Bonne soirée

             
          • Sylvain

            11 février 2012 at 0 h 19 min

            Ça me fait plaisir d’intervenir ;)

            C’est vrai que l’acquisition de la communauté n’est pas toujours le plus aisé et c’est ce qui prend le plus de temps, à moins de pouvoir profiter d’un effet de buzz.

            Sur mon compte principal (@noviseo), j’ai commencé par suivre les personnes les plus influentes dans le domaine (environ une 40aine de comptes), j’ai partagé leurs tweets qui me paraissaient pertinents (même si je n’avais pas spécialement de communauté derrière moi) en utilisant RT @lecompte, pas le bouton retweet, de cette manière les personnes savaient que j’existais. Ensuite, j’ai commencé à échanger avec eux, s’ils me trouvaient intéressant ils me followaient. Ensuite, le jeu consiste à rester intéressant pour qu’ils te retweetent, et quand un compte influent te retweete, tu gagnes en visibilité et ta communauté accroit.

            C’est vrai que c’est chronophage mais à l’arrivée la communauté est ciblée et qualifiée. Je vais lancer un site avec un compte Twitter associé incessamment sous peu, si j’y pense je reviendrai te donner un retour d’ici 2 à 3 mois :)

            Bon week-end !

             
          • Léa@Comment utiliser Twitter

            11 février 2012 at 0 h 21 min

            Bonsoir Yvon,

            Tu dis donc, si je comprends bien, que plus on est présent et actif sur Twitter, et plus on a de visiteurs sur notre blog qui proviennent de cette source ?
            J’ai quelques doutes. Mais pourquoi pas ?

            Effectivement, parce qu’être sur Twitter d’après moi ne doit pas se limiter à automatiser sa présence (passive) avec les plugins qui ne twittent que ses propres articles. Ca reste insufissant.

            Je pense que tu passes du temps à t’informer sur plusieurs sujets que tu regardes de près, liés ou pas à ton blog, donc tu devrais publier en conséquence plusieurs tweets dans la journée. Sortir parfois de son contexte

            Parce que j’ai assez de mal à « gazouiller » pour ne rien dire et je ne veux donc pas passer plus d’une à 2 heures par mois sur Twitter.

            Dommage que tu ne veuilles pas essayer d’y accorder un peu plus de temps comme te l’a aussi suggéré Sylvain. En dehors du copywriting, je ne crois pas que tu twitterais pour ne rien dire :super:
            Je pense que tu passes à côté d’un gros potentiel, mais c’est ton choix et je le respecte!

            @Sylvain J’adhère complètement à tout ce que tu dis!!

            Rien que pour ça , je vais vite te follow :D , tellement je reconnais là un vrai twitto ;)

             
  16. etienne

    10 février 2012 at 11 h 31 min

    Bonjour Yvon, cela faisait longtemps.
    Nous partageons le même froid glacial et le même avis sur Twitter.

    Twiiter c’est une source de lecteurs avant tout pour moi et une source de découvertes.

     
  17. Keeg

    10 février 2012 at 14 h 20 min

    Bonjour,

    Une simple réaction rapide à cette phrase et uniquement celle-ci : « les liens passent par une URL raccourcie. Donc aucun poids entre le lien et le site d’arrivée. »

    C’est faux si l’URL raccourcie est en 301, comme chez majorité des sites raccourcisseurs d’URl.

     
    • Yvon

      10 février 2012 at 18 h 06 min

      Bonjour

      OK merci du tuyau, je ne le savais pas.

       
  18. franckwylliams

    10 février 2012 at 16 h 06 min

    Salut Yvon,
    il me semble que tweetreach doit le faire .
    En anglais, mais je ne pense pas que ce soit un soucis ;)
    Amicalement
    franckwylliams

     
  19. albin

    10 février 2012 at 16 h 10 min

    Bonjour Yvon,

    Et merci pour cette analyse de Twitter.
    Je partage volontiers l’avis sur ton point de vue.

    Excellente journée,

    Albin

     
  20. Magnolia

    10 février 2012 at 16 h 35 min

    Bonjour

    Je suis tout à fait d’avis que Twitter ne fait pas le poids en ce qui a trait au Référencement.

    Merci pour cette mise au point.

     
  21. BK

    10 février 2012 at 17 h 57 min

    Hello Yvon,

    Je suis perplexe…

    Ayant plutôt tendance, essentiellement à cause de mon ignorance, à détester ces réseaux sociaux, j’abonde naturellement dans ton sens, comme dans celui de tout point de vue relativisant leur impact.

    Mais, d’un autre coté, je viens de lire les résultats de Cédric :

    Twitter : 4.934 visites
    Facebook : 3.267 visites

    Ce qui ne m’a pas l’air dégueu !

    Alors ?????

    Bernard

     
    • Yvon

      10 février 2012 at 18 h 05 min

      Alors quoi, cher Bernard ??

      Je ne dis pas qu’il ne faut pas utiliser Twitter. Cédric est plus ou moins comme moi avec Twitter.

      4934 visites en un an, ça donne une moyenne de 410 visites par mois. C’est relativement sympa, sans être chronophage.

      Je crois qu’il utilise Tweet Old Post principalement et WordTwitt (ce que je conseillais comme plugin).

      Pas sûr qu’il y passe plus d’une heure par an :hin:
      Bref, on est 100% raccord sur ce point.

      S’il passe par là, il peut confirmer ! :super:

      Bonne journée

      Yvon

       
      • BK

        10 février 2012 at 18 h 28 min

        Ah ben alors comme ça, ça va !

         
  22. Chloé@Objectif ventre plat

    10 février 2012 at 23 h 56 min

    Bonjour Yvon,

    Perso, je suis pas trop réseaux sociaux, je les utilise pour faire la promotion de mes blogs et informer des nouveaux articles.

    Pour l’instant, je n’ai vu aucun impact.

     
  23. samuel

    13 février 2012 at 14 h 56 min

    je suis du même avis que toi.

    Avant que mon blog ne soit fermé (j’utilisais un hébergeur gratuit), j’avais installé des plugins qui permettaient d’annoncer la parution de nouveaux articles et ils me permettaient d’avoir du trafic sans que je ne passe mon temps sur twitter.