Déployez vos racines aux 4 coins du web

Il parait que la pire des choses à faire, c’est de planter un saule pleureur à proximité de sa maison.

En effet, le saule est un arbre qui a des racines qui se déploient à l’infini pour aller trouver de l’eau.

Donc si vous le plantez à proximité de chez vous, il viendra se faufiler sous votre maison à la recherche de vos canalisations, essayera de les briser, et s’il n’y arrive pas, il se déploiera ailleurs, à la recherche d’autres sources plus faciles.

A la fin, vous vous retrouverez avec des millions de racines sous vos fondations et sous votre jardin, et il ne sera plus possible pour vous de vous en débarrasser.

Où que vous creusiez, vous trouverez des racines…

Et si vous preniez exemple sur le saule pleureur pour votre activité sur le web, et que vous déployiez des millions de racines un peu partout ?

Pourquoi ?

Parce que votre but, c’est d’être trouvé. Quand on a des offres de produit ou de services, il faut qu’un maximum de personnes vous trouvent. Et pour cela, vous devez être partout.

Vous allez donc devoir passer des heures et des heures à déposer votre marque, vos idées, votre avis, votre aide, votre expertise, votre expérience un peu partout…

Partout où c’est possible en fait…

Voici 6 manières de le faire efficacement :

1. Commentez les blogs

J’en ai déjà parlé dans plusieurs articles. Et j’ai l’impression de parler dans le vide…

Et pourtant…

Si vous preniez l’habitude de déposer des commentaires sur un maximum de blog que vous rencontrez, même si vous en déposiez UN SEUL par jour, la situation de votre compte en banque s’en trouverait grandement améliorée.

Parce qu’au bout d’un an, vous seriez à 365 endroits différents sur le web.

Vous auriez 365 liens vers votre blog, 365 occasions de faire venir entre 1 et 200 personnes chez vous, 365 manières de montrer que vous maîtrisez assez votre sujet pour en parler partout…

Bref, 365 racines qui pourront remonter jusqu’à votre blog, et par extension jusqu’à vos offres.

Et ce, même si vous commentez un article d’un blog tout petit.

C’est même mieux !

En effet, sur un « petit » blog, l’auteur valide toujours votre commentaire, même s’il est moyen. En plus, vous ne savez jamais comment va évoluer un blog qui débute. Et vous ne pouvez pas savoir quels moyens va mettre en place un blogueur.

Certains blogs sont voués à disparaître, d’autres à grandir, d’autre à stagner…

Quoi qu’il en soit, si vous prenez la décision de consacrer un quart d’heure par jour à déposer un commentaire pertinent et bienveillant sur un ou plusieurs blogs, et si vous le faites tous les jours, vous serez bientôt présent à des milliers d’endroits sur le web.

Alors évidemment, je le rappelle ici, le but est de déposer des commentaires pertinents. C’est à dire des commentaires qui aident la communauté où vous intervenez.

L’idéal ? Poser une question à l’auteur. Une question qu’il n’a pas traité.

Ça lui donne l’occasion de répondre et donc d’interagir avec vous, et ça vous permet de poursuivre éventuellement la conversation ensuite et donc de multiplier encore et encore la potentialité de visites chez vous.

2. Participez aux forums

Il y en a moins qu’avant ? Certes, ça a été remplacé par les réseaux sociaux.

Pour autant, il existe des forums spécialisés qui ont une énorme communauté qu’il est facile d’aider.

Ça fonctionne exactement comme pour les commentaires ci-dessus.

3. Commentez les posts des réseaux sociaux

C’est exactement comme pour les blogs, sauf que c’est sur Facebook ou ailleurs, et que donc c’est plus éphémère.

En effet, publier un commentaire sur Facebook, c’est un peu comme souscrire à une assurance décès : c’est à fonds perdus.

En effet, les publications d’un groupe ou d’une page Facebook sont nombreuses, et on n’a réellement accès qu’au cinquante dernières.

Par conséquent, un commentaire déposé sur un post de réseaux sociaux va vous servir pendant une journée ou deux, mais sera beaucoup moins efficace que celui déposé sur un article de blog.

Grâce aux hashtags (#) vous pouvez apparaître dans les résultats de recherche des groupe, donc n’oubliez pas d’en mettre au moins un dans votre réponse.

4. Demandez à publier en invité sur un blog… Même s’il est tout petit

Ça c’est le Saint Graal pour vous : un article invité sur d’autres blogs.

Car cela peut vous permettre d’être présent, ici aussi, à des milliers d’endroits.

Ca vous prendra autant de temps que pour écrire chez vous, mais vous serez surtout… ailleurs que chez vous ! Donc potentiellement visible partout !

Tenez, juste pour voir les résultats, j’ai marqué « blog marketing » dans Google. Il y a plus d’1,5 millions de réponses.

Ce qui veut dire que je pourrais potentiellement proposer un article par jour pendant plus de 41 siècles sur un sujet qui touche au marketing.

  • « blog développement personnel » : 41500 résultats
  • « blog perte de poids » : 19500
  • « blog fitness » : 320000
  • « blog immobilier » : 154000
  • « blog santé » : 164000

etc.

Quel que soit votre domaine, vous pouvez publier un article invité chaque jour pendant des années et des années, avec des liens qui pointent vers vos articles chez vous.

Faisons un calcul simple :

Si chaque article vous amène en moyenne 100 visiteurs uniques par an sur votre blog. En une année, vos articles invités vous rapporteraient 36500 nouveaux visiteurs.

Admettons que parmi ces gens qui viennent, 20% s’inscrivent à votre liste, ce qui donne 7300 nouveaux inscrits. Et que vous arrivez ensuite à vendre une de vos offres à 97 € à 5% d’entre eux.

Le calcul est simple : 7300 x 5% = 365 x 97 = 35405 € par an.

Avec ces calculs, vous pouvez vous rendre sur TextBroker, et louer les services d’un ou de plusieurs rédacteurs pour vous rédiger 365 articles à 20 € (donc de qualité).

Il vous en coûtera 7300 euros, ce qui portera votre bénéfice à 28105 €.

Vous comprenez le principe…

Votre seul travail « compliqué » se résume à 2 choses :

  1. Trouver 365 idées d’articles
  2. Trouver 365 blogs en rapport qui acceptent de publier un de ces articles.

Tout le reste peut se faire faire par une tierce personne (assistant virtuel) :

  • Insérer des liens sous des mots-clés précis qui pointent vers un de vos articles,
  • Contacter les blogs (avec toujours le même mail)
  • Leur envoyer l’article complet
  • Vérifier qu’ils l’ont bien publié
  • Éventuellement faire un court article sur votre blog pour dire d’aller lire les articles postés ailleurs.

Et c’est tout… Pensez-y :)

5. Faites des articles dans les magazines papiers

On n’y pense plus aujourd’hui du fait d’Internet, mais les magazines papier sont en grande recherche d’articles pertinents pour leurs pages.

Si vous maîtrisez bien le sujet, proposez un article bien documenté à plusieurs magazines, et vous aurez de grandes chances d’être publié.

Non content de renforcer votre notoriété et votre preuve sociale, vous avez là la possibilité de faire venir beaucoup de monde chez vous.

Et ça vous fait des endroits de plus où vous apparaissez.

6. Commentez des vidéos sur Youtube

C’est comme pour les blogs : ça aide les gens, ça vous fait connaître, et surtout ça peut faire connaître votre chaîne Youtube.

Si votre accueil de chaîne est soignée et bien argumentée, avec les liens qu’il faut vers votre blog, vos comptes de réseaux sociaux et même vos pages de capture, vous pouvez utiliser Youtube pour faire venir du monde chez vous.

A vous de jouer !

Loin de moi l’idée de rabâcher ce que j’ai déjà dit 100 fois : publier ailleurs que chez vous est LE plus important quand on a une activité sur Internet.

Ca vous économise des frais de pub comme vous ne pouvez l’imaginer. L’économie est absolument gigantesque !

Mais surtout, c’est une manière pérenne de vous faire connaître. Car un article ou un commentaire que vous publiez sur un blog, un forum ou sous une vidéo restera là advitam aeternam.

Vous donnant ainsi la possibilité de vous rapporter des visiteurs éternellement. Et les nouveaux articles que vous écrivez chaque année s’additionnent à ceux des années passées.

Ce qui fait que petit, vous étendez vos racines un peu partout sur la toile, et où que l’on soit, on tombe sur vous…

Un peu comme on tombe sur un saule pleureur quand on creuse dans son jardin…

Bref, il faut vous y mettre le plus vite possible !! Vous me direz merci dans quelques années.

Cet article participe à l’événement inter-blogueurs « Racines » organisé par ce blog. Si vous avez lu cet article et qu’il vous a plu, alors merci de cliquer sur ce lien : J’ai aimé ce que j’ai lu !

Vous voulez proposer un article pour participer à cet événement ?
Allez consulter les règles ici. Et envoyez moi un mail avant le 9 mars prochain, avec le lien vers votre article.

Devenez membre de Copywriting Pratique !

Si vous souhaitez :

  • Recevoir chaque nouvel article du blog directement dans votre boîte mail (si vous le souhaitez),
  • Avoir accès à des générateurs en ligne inédits (générateur de slogans, de noms de marques, d'accroches, un dico des synonymes avec une mise en situation, un formateur d'emails et même le fameux calculateur du Sympathomètre d'un texte),
  • Un guide qui vous explique comment trouver plus de 354 millions d’images gratuites et libres de droits...

Pour vous inscrire et avoir accès à tout ça, c'est facile : Indiquez votre prénom et votre email dans le formulaire ci-dessous :



Précédent

Nouvel événement inter-blogueurs : Racines

Suivant

Bon… ben tant pis pour vous !

  1. ELLEN

    Voilà plein de pistes à explorer et….les journées ne font toujours que 24h… damned !! 😄

  2. Bonjour Yvon,
    Plutôt utopique comme idée. Tu vas me dire que non ;)
    – Taux de conversion de 20% avec des articles à 20€ (de qualité…)
    – 365 blogs en rapport qui acceptent de publier un de ces articles.
    Bon courage ;)

    • Yvon

      Bonjour Thierry,

      J’ai été pessimiste pour lisser un peu les différents thèmes, car dans mon domaine en particulier, les taux sont bien plus gros.
      Un article qu’on paye 20 euros, c’est de la haute qualité, et même si c’est cher, le jeu en vaut la chandelle.
      Je recommande de l’écrire soi-même, bien sûr, mais quand on a la chance de tomber sur un rédacteur ou une rédactrice qui « pense » un peu comme nous, ce serait bête de s’en priver.

      Ensuite, pour les 20% d’inscription à une liste, il est évidement que dans la réalité, c’est bien plus. Après… ça dépendra toujours de la thématique.
      En ce qui me concerne, les nouveaux visiteurs s’inscrivent à raison de 38%. dans certaines de mes autres niches, c’est 70%…
      Bref si tu voulais me faire dire que 20% c’était utopique pour s’inscrire à une liste, désolé mais 20% c’est vraiment très peu :)

      Pour les 365 blogs, là, OK. Ca va demander beaucoup de mails et du travail, mais c’est loin d’être irréalisable.
      Dans le domaine du marketing (bienveillant ou autre), il y a des milliers de blogs. avec des gens qui peinent un peu à écrire des articles.
      Des articles invités, c’est une aubaine pour eux. Vraiment. Et si ton blog est un peu connu, encore mieux car ton article va leur faire venir des dizaines de personnes sur leur blog.

      Bonne journée

Laisser un commentaire

;) :super: :red: :hin: :haha: :evil: :cry: :coeur: :cafe: :beer: :D :?: :-z :-x :-o :-P :-? :) :( 8))

Créé et géré avec par Yvon CAVELIER