On pourrait penser que ce titre est bateau voire cliché, et pourtant, il revêt une cape de sagesse et de sérénité qui pourra être salutaire à bien d’entre vous dans les temps difficiles.

Surtout si vous bossez sur Internet.

En effet, ce métier est le pire que je connaisse en matière d’ascenseur émotionnel.

Et ça commence très tôt.

Dès le projet, en fait.

Vous arrivez avec plein d’idées et de rêves dans la tête, et vous ne pouvez plus vous retenir, vous y pensez jour et nuit, donc vous en parlez à quelqu’un. A votre mère, vos amis, votre conjoint.e, vos voisins…

Peu importe à qui vous en parlez. La réaction est rarement celle à laquelle vous vous attendiez.

Entre celles qui pensent « à votre bien » et ceux qui vous disent que vous êtes un indécrottable rêveur qui ferait mieux de prendre – ou de rester – dans un travail salarié, même si ça ne vous plait pas…

Arrive alors le premier ascenseur émotionnel : vous chutez fort de votre nuage, et vous vous demandez si votre projet sera viable, mais surtout si vous aurez des gens qui vous suivront et vous encourageront vraiment.

Puis vous laissez passer la journée. Demain arrive, avec son nouveau lot d’espoirs.

Et c’est reparti…

Et c’est pareil pour tout le reste

Il en est de même pour la quasi totalité des différentes actions que vous faites journalièrement pour votre business.

Un jour avec des ventes (plein), et un autre jour où c’est le calme plat.

Un jour où tous ce que vous demandez se solde par un OUI, et un autre jour où c’est tout l’inverse, au point que vous vous demandez si vous n’auriez pas mieux fait de rester couché ce jour-là.

Je suis moi aussi confronté à ce genre de souci chaque jour depuis 20 ans que je fais ce métier.

Des fois ça va, des fois non. Des fois c’est le rêve. Des fois un vrai cauchemar.

J’ai donc développé une stratégie qui fonctionne très bien pour moi que j’appelle « la stratégie du CIMD » (Ça Ira Mieux Demain).

La Stratégie du CIMD

Le principe est simple :

Quand je repère une journée où tout va mal, je débranche le cerveau et le stress qui va avec, et je me dis que je reprendrai demain.

Je termine donc la journée en mode « relax », et j’exécute des tâches qui ne demandent pas d’interaction avec l’extérieur, ou qui ne vont pas impacter mon activité de manière significative.

Ou alors je passe en mode « physique » et je m’adonne à d’autres activités qui n’ont rien à voir avec mon business.

Depuis que je pratique ce genre de truc, j’ai remarqué 2 choses :

1. Je n’ai pratiquement plus aucun stress ni aucune peur pour mon business

Quand je me rends compte que c’est un jour « sans », la décision de lâcher prise est rapide et sans retenue, ce qui fait que le stress retombe direct.

2. Je suis bien plus efficace dans mes jours « avec »

Parce que je fais 2 fois plus de choses « importantes » et les problèmes se résolvent donc plus rapidement et de manière bien plus probantes.

Essayez.

C’est une approche peu orthodoxe, j’en conviens, mais quand vous verrez combien vous êtes zen après avoir pris cette décision de « lâcher prise », et combien les problèmes ont la surprenante façon de se résoudre tous seuls quand on a pris un peu de temps avant d’intervenir, vous n’en changerez plus.

Il ne s’agit pas de faire l’autruche, hein ?

Il suffit juste de mettre votre attention sur le problème à un moment où vous serez émotionnellement prêt.e pour le résoudre plus vite. Et pour finir sur un autre cliché qui vient corroborer celui du titre :

La nuit porte conseil

Comprenez que pendant que vous dormez, votre cerveau résout déjà le problème, ce qui fait qu’à votre lever, tout est déjà réglé.

Tentez le coup, vous verrez.

C’est comme avec une page de vente

Oui, quand on écrit une page de vente, on se retrouve souvent avec des moments où rien ne sort. On cherche, on cherche, mais rien à faire.

La solution est d’arrêter de faire ça et de revenir dessus le lendemain.

Ou alors de prendre un système déjà tout prêt qui vous permet de créer votre page de vente de manière quasi-automatique.

C’est ce que je vous enseigne dans la formation « Créer une Page de vente en 2 heures » :

Si vous vendez un produit de développement personnel, je vous ai préparé 117 questions pour vous guider dans la rédaction de votre lettre de vente.

Vous répondez aux questions, et vos réponses forment une lettre de présentation qui respecte une trame « qui vend« . Même si vous n’y connaissez rien en copywriting.

Qui sait ? Même dans un jour « sans » vous pourriez rédiger votre page de vente en quelques heures.

Voyez si c’est possible pour vous.

 

Devenez membre de Copywriting Pratique !

Si vous souhaitez :

  • Recevoir chaque nouvel article du blog directement dans votre boîte mail (si vous le souhaitez),
  • Avoir accès à des générateurs en ligne inédits (générateur de slogans, de noms de marques, d'accroches, un dico des synonymes avec une mise en situation, un formateur d'emails et même le fameux calculateur du Sympathomètre d'un texte),
  • Un guide qui vous explique comment trouver plus de 354 millions d’images gratuites et libres de droits...

Pour vous inscrire et avoir accès à tout ça, c'est facile : Indiquez votre prénom et votre email dans le formulaire ci-dessous :