RSS FB
 

Décorer n’est pas construire…

05 mai

 e n’est pas parce que vous savez décorer votre maison que vous savez forcément la construire.

Vous pouvez être une reine – ou un roi – de la déco, il est fort probable que vous ne saurez jamais comment on réalise un plan de maison comme un architecte. Ou comment on fait pour faire tenir les 4 murs d’une maison debout sans que ça ressemble à un trapèze.

C’est comme ça : Vous êtes décorateur amateur. Pas architecte. Et encore moins maçon.

C’est comme avec un blog.

Aujourd’hui, il faut entre 5 et 15 minutes pour monter un blog. Et même, si vous n’avez pas envie de le monter, vous pouvez utiliser des plateformes toutes faites qui vous permettent de publier vos articles en moins de 5 minutes.

Mais ce n’est pas parce que vous avez un blog que vous êtes forcément un expert en informatique, en base de données, en Internet et en php.

Et encore moins un expert en marketing Internet.

Comme des pâquerettes...

Depuis quelques années, je vois de plus en plus de blogs sur le marketing Internet et sur ses disciplines associées qui se montent.

Affiliation, blogging, monétisation, MLM...

Ca fleurit comme des pâquerettes un matin de mars.

Des gens qui décident un matin de devenir “formateur” dans une discipline qu’ils n’ont jamais vraiment expérimentée – ou si peu – et qui décident de donner des conseils à ce propos à des gens qui, la plupart du temps, en connaissent plus qu’eux sur le sujet.

Est-ce un hasard si la majorité des blogs qui se montent sur ce sujet ne survivent pas plus de 6 mois ?

Non, ce n’est pas un hasard.

Une partie de plaisir ?

Si vous décidez de gagner votre vie sur Internet avec un blog, ne croyez pas que ça va être une partie de plaisir.

Et ce n’est pas parce qu’on vous explique que vous pouvez monter un blog en quelques minutes que vous n’allez pas devoir bosser comme un gros taré pour arriver à dégager à peine de quoi vous payer quelques restos.

Les 6 premiers mois d’un “travail” sur Internet sont capitaux. Vraiment capitaux :

  • C’est la période où vous posez vos jalons,
  • La période où vous vous faites connaître,
  • La période où vous devez prouver que vous connaissez bien votre sujet et que vous savez en parler,
  • Mais c’est aussi la période où on vous attend au tournant,
  • La période où on voit tout de suite si vous savez de quoi vous parlez,
  • Et surtout, la période où vous devez bosser au moins 70 heures par semaine pour vous en sortir.

Entre les articles à écrire, les commentaires à gérer et à déposer, le contenu à produire, le référencement et le trafic à maitriser, votre notoriété à créer, votre base de prospects à faire grossir, votre produit à préparer, votre système de gestion à mettre en place... et votre formation...

Franchement, c’est un boulot de TITAN.

Et il n’existe pas UN SEUL exemple d’un blogueur qui ait réussi dans un domaine qu’il n’affectionnait pas particulièrement. On ne peut pas gagner d’argent sur Internet dans le blogging si on n’a pas la passion au ventre. Si on n’est pas habité par son sujet.

Et désolé, mais quand on débute sur Internet, ne me dites pas que le marketing est un truc passionnant au point d’en parler TOUS LES JOURS sur un blog pendant 6 mois.

Vous vous rendez compte de la SOMME de connaissances que l’on doit posséder sur un sujet pour en parler dans 180 articles sur un blog ???

Vous pensez vraiment que l’on peut faire illusion avec 180 articles écrits sur un sujet qu’on ne maitrise pas vraiment ?

Désolé, mais encore une fois, dites-le avec moi : C’est RIDICULE !!!

A quelques exceptions près, les blogueurs qui choisissent cette discipline le font juste parce qu’on leur a dit qu’il y avait du “flouze” à prendre.

Et quand on va lire leurs 10 premiers articles, on comprend tout de suite qu’ils ne font que retransmettre un truc qu’ils viennent d’apprendre, sans aucune idée ni expérience personnelle.

Et il n’existe pas une seule personne qui perd 10 minutes de son temps à lire des articles comme ça...

Bref... Voici mon conseil du jour :

Posez-vous 3 minutes et réfléchissez à ceci :

Si vous débutez sur Internet et qu’on vous a dit qu’il fallait monter un blog pour vous en sortir, alors parlez-y de voiture, de cuisine, de photo, de sexe, de sport, de séduction, de livre, de fringues, de santé, de développement personnel, de psychologie, de décoration, de médecine, de voyages, ou de quoi que ce soit d’autres qui vous passionne depuis longtemps.

Mais par pitié n’y parlez pas de Marketing Internet et de tout ce qui tourne autour si vous n’en avez jamais fait.

Surtout si vous ne pouvez pas prouver que vous avez une réelle expérience concluante dans ce domaine.

On le verra tout de suite, vous savez ?

Ca se voit VRAIMENT tout de suite...

 

Selon vous, cet article plairait-il à vos amis ?

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l'avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d'avance :

 



Celui d'avant ou celui d'après ? Choisissez :

Envie de lire l'article qui vient juste après celui-ci ? Cliquez là :

Envie de lire l'article qui vient juste avant ? Cliquez ici :



Voici 5 autres articles d'enfer :

Crédit photos : © Fotolia.com



Juste au cas où...

Je suis pour des articles sans aucune faute d'orthographe ! Si vous en avez repéré une ou plusieurs dans cet article, alors merci de me le signaler en m'envoyant un mail à yvon(at) le présent nom de domaine, en indiquant le ou les mots concernés.
Je corrigerai tout ça au plus vite. Merci BEAUCOUP d'avance !

Tags: , , , ,

Vous pouvez donner votre avis ici :

IMPORTANT : Si vous avez un blog, indiquez son adresse dans "Votre site Internet" afin que les visiteurs puissent venir voir ce que vous faites.

 

 

 

 

 



 

;) :super: :red: :hin: :haha: :evil: :cry: :coeur: :cafe: :beer: :D :?: :-z :-x :-o :-P :-? :) :( 8))

 

 

  1. Bernard

    15 août 2013 at 10 h 35 min

    Bonjour

    J’ajouterais…

    ne parlez pas de développement personnel
    ne parler pas de voyage et de votre vie de technonomade

    les deux autres sujets passe partout qui sont choisis par les apprentis webmarketeurs
    (et sauf quand on s’inscrit sur unblog… il faut plus de 5 à 15 minutes pour créer un blog !)

    Bonne journée.

     
  2. Christian de Sommeil Infos

    15 août 2013 at 18 h 10 min

    Bonjour Yvon,

    Tu as raison. Des apprentis blogueurs qui veulent tout apprendre aux autres ils y en a des centaines. Certains passent même ici quelques fois. Je ne les blâme pas. Moi même j’ai failli faire comme eux !

    Mais apparemment je me suis posé les bonnes questions et je ne l’ai pas fait. Après 3 ans pourtant, je n’ai toujours pas crée de blog sur le marketing Internet car d’autres le font mieux que moi, dont toi, Yvon.

    Et c’est pratiquement toujours dans le domaine du marketing Internet qu’ils se lancent, mais aussi dans le développement personnel.

    J’ai remarqué que tes articles leur donnent des idées aussi. :hin:

    La rançon de la gloire…

    Mais bon, comme tu le dis, ils ne durent pas en général.

    Bonne soirée.

     
  3. Manima

    15 août 2013 at 19 h 40 min

    Bonjour,
    Ô combien vous avez raison !
    Pour reprendre votre exemple, même si vous êtes conducteur de travaux ou chef de chantier, « si vous n’avez jamais mis les mains dans le cambouis », vous resterez un amateur et cela se verra immédiatement.
    J’apprécie la façon que vous avez de rédiger vos articles.
    Pour ce qui concerne « Décorer n’est pas construire », il est extrêmement explicite et je vous en remercie car même en possédant une expérience de plusieurs années dans un domaine, sans LA passion rien ne dure vraiment.
    Bonne fin de journée et au plaisir de lire votre prochain article.
    Manima

     
  4. Robert

    15 août 2013 at 19 h 44 min

    En effet !

    Je sens chez vous un naissant désir d’organisation par d’autres de la blogosphère francophone.

    Pour qui se demande ce qu’est la blogosphère francophone, avant de m’adonner au blogging, j’écrirais blogage comme dans langage, j’avais « pagepersonnalisée » celà, pour résoudre des soucis bruts intenses de démographique locale :

    http://membre.oricom.ca/robertlachance/francophonie.html

    Ne faites pas attention à la simplicité et à la naïveté de la présentation mais à son propos d’avant-garde, j’ose imaginer.

    Vu d’Alexa, 12 août, l’intérêt serait là.

    Rangs en francophonie, Vous :

    02,502 France
    05,021 Belgique
    07,188 Portugal
    19,967 Argentina

    Vous avez compris, les cas échéants, que le zéro en début de ligne ci-dessus sont pour assurer la verticalité.

    Cédric Vimeux,

    01,036 France
    03,312 Belgique
    00,914 Madagascar
    26,675 Canada
    06,335 Portugal

    Robin Mallein,

    010,802 France
    002,080 Madagascar
    011,948 Morocco
    212,567 Germany

    Marie-Ève Mouillard,

    02,501 France
    06,711 Belgique
    21,999 Morrocco

    Linklift,

    06,694 France
    05,110 Suisse
    15,006 Maroc

    Neadkolor,

    04,275 France
    14,379 Belgique
    20,123 Morrocco

    Jean-Luc Houédanou

    Pas encore de rang; en Côte d’Ivoire j’imagine. (J’aimerais en savoir plus sur le point virgule, sans encombrer votre boite de courrier).

    La Fédération française de scrabble, en juillet,

    13,847 France, 24
    06,056 Suisse, 14
    62,797 Canada, 19

    J’en passe, je n’ai pas les moyens d’être exhaustif. J’aurais été plus long en blogue comme dans une autre matière, on dit long en bouche. La dite matière n’est pas la langue de porc ou de boeuf.

    À + pour parler de langues de porc ou de boeuf marinés selon une recette qui date de 1932 à la Taverne Magnan à Montréal. Aller savoir pourquoi j’ai acheté il y a un temps.

    Je me laisse présenter poétiquement, Le plus beau voyage, Claude Gauthier, 1972 :

    http://www.youtube.com/watch?v=YGcmYIUl8Dc

    Pas aussi bon Claude que Charles de Gaulle comme copywriter, mais … !

     
  5. Reda

    15 août 2013 at 21 h 13 min

    Ça fait bien longtemps que je n’écoute plus ces apprentis « webmarketeur ».

    Que du blabla, du copier-coller d’autres sites tout aussi merdiques, « vendre du rêve » c’est tout ce qu’ils savent faire sans fournir de méthodes ou alors, quand ils en fournissent, c’est encore pompé sur d’autres sites…

    Ils ne savent pas ce que c’est que de bosser réellement, écrire des articles uniques, faire des recherches pendant des heures pour être sûr de ses sources bref, le boulot de tout bon blogueur ou journaliste…

    Raz le bol de ces gens qui pourrissent cette discipline du webmarketing pourtant indispensable et diablement efficace. Perso je suis ton blog et celui de Cédric Vimeux, point final…

    Merci en tout cas de l’avoir souligné dans cet article courageux.

    Et merci, tu m’a fait gagné beaucoup de temps en achetant quelques uns de tes ebooks ! Je post rarement des commentaires mais là, j’avais besoin de te le dire ;-)

    Bonne continuation Yvon, content de te relire à nouveau depuis que tu as repris ton rythme de publication et je suis de Grenoble si un jour ça te dis de boire un café dans le coin ;-)

     
  6. Olivier@entreprendre

    15 août 2013 at 21 h 34 min

    eh oui faire comme si on s’y connaissait …
    est un conseil qui est souvent donné !
    mais malheureusement passé l’euphorie des débuts bcp abandonnent car ils n’ont pas le retour désiré ( et on comprend pourquoi )…

    Oui, ne parlez pas de ce que vous ne connaissez pas !
    car vous serez vite dépassé ! même si certains vous disent le contraire ( et vous font payer cher pour cela ), l’expérience est primordiale !
    Mais comme l’échec est aussi formateur, peut être que ce « plantage » va permettre de progresser …

     
    • Yvon

      16 août 2013 at 15 h 25 min

      Salut Olivier,

      Mais comme l’échec est aussi formateur, peut être que ce « plantage » va permettre de progresser …

      Faire semblant d’être quelqu’un d’autre, faire semblant de faire croire qu’on maîtrise un sujet, et faire semblant de faire croire qu’on est carrément un expert, c’est tout sauf du progrès.

      Le plantage est la punition. Le résultat inéluctable qui attend chaque personne qui veut tromper son monde.

      OK, il y a des centaines de manières de se planter quand on connait déjà une discipline sur le bout des doigts. Manière de présenter les choses, manière d’être constant, de trouver des idées, d’entretenir sa communauté…

      Mais quand l’idée de départ, le sujet en lui-même, est faux et choisi pour les mauvaises raisons, il n’y a rien de formateur là dedans. C’est juste stupide.

      Bonne journée

      Yvon

       
  7. Christian de Destresse Marketing

    16 août 2013 at 8 h 51 min

    Salut Yvon,

    D’abord, chez nous, en mars on se les gèle encore, donc, les pâquerettes c’est nada.
    Ensuite je lis que tu nous incites à parler de sexe (le reste, on s’en fout).
    Enfin, je me sens soutenu (hé, hé).
    Depuis le temps que j’essaye de convaincre ma femme que c’est la presque seule solution pour gagner des tunes!
    J’espère que maintenant elle aura compris.
    Etape suivante: lui faire accepter de faire des photos et puis, les podcasts.
    Et l’e-book en cadeau aussi, important, ça!
    J’avais pensé à un truc style « comment se faire bien baiser en blogging ».
    A voir (c’est le cas de le dire)?

    @+
    Christian.

     
  8. Catherine

    16 août 2013 at 9 h 08 min

    Mais d’un autre côté, les plus grands bloggers se sont fait connaître en Internet Marketing (Darren Rowse, Brian Clark ) non ?

    Sauf que :

    – Ils ont des milliers d’articles sur leurs blogs (moi, ça se chiffre en dizaines)
    – Ils ont d’abord réussi dans d’autres domaines, la photo pour Darren Rowse, l’immobilier pour Brian Clark. Une fois qu’ils ont réussi dans ces domaines, ils se sont lancés en Internet Marketing.

    Tout ça pour dire, que tu as 100% raison et qu’il vaut mieux être passionné par ce qu’on fait : gagner sa vie avec un blog, pas facile !

     
  9. Cathy Caroff

    16 août 2013 at 18 h 34 min

    Tu as l’art et la manière de mettre les pieds dans le plat, sans y aller par 4 chemins.

    Je suis totalement d’accord avec tes propos.
    Initialement, bloguer m’intéressait pour des raisons techniques, pour aussi me tenir à jour dans les TIC.
    Puis j’ai trouvé mon sujet, mais je n’ai pas caché que je débutais…sinon je trouve que c’est la « loose » sévère et malhonnête.
    Ensuite, quand on commence à bloguer en effet on tombe sur une multitude de blogs relatif au web marketing mais ils disent grosso mode tous la même chose et parfois son contraire aussi… :-?
    Tu as oublié tous les logiciels à apprendre et à maîtriser quand on débute en bloging ! :D Une vrai partie de plaisir ! 8))

     
  10. Madeleine Le

    17 août 2013 at 3 h 18 min

    Quel soulagement de lire des vérités ! Il tombe des blogs comme s’il en pleuvait, bientôt je n’en lirai plus à moins qu’ils soient très pointus et précisément sur ce que je cherche. Je suis au Japon, les accros à leur passion s’appellent OTAKU, vous êtes un otaku, merci.

     
  11. Monique

    17 août 2013 at 9 h 30 min

    Bonjour, article vraiment juste et je sais de quoi je parle j’ai lancé mon blog sur « l’affiliation » et je me suis vite rendu compte que c’était un sujet qui me plaisait Mais…..! Sujet tellement vaste et je me rend compte que cela ne passionne pas grand monde, surtout comme 90% des internautes je pensais gagner de l’argent avec ! Il est vrais que je ne gagne pas des sommes astronomiques mais je prend plaisir et si je peux aider ne serai-se qu’une personne à y arriver je serai la plus heureuse !
    Monique

     
  12. Ludovic

    21 août 2013 at 18 h 01 min

    Attention à choisir un sujet ou un thème trop spécifique, on restreint son audience. C’est le cas de certains spécialistes, ils sont justement trop expert dans leur sujet et ont moins d’écoute que des personnes qui ont moins d’expertise mais plus de pédagogie.

     
  13. David

    29 août 2013 at 11 h 41 min

    Bonjour Yvon et à tous,

    Pour mieux comprendre encore il suffit de se rappeler les fois où vous parlez d’un sujet qui vous passionne.
    N’avez-vous pas réalisé avec quelle facilité, avec quel plaisir et quelle conviction vous en parlez, ça « sort des tripes » et ceux qui vous ont écouté l’ont forcément ressenti.

    C’est ce qui fait qu’on trouve un blog enrichissant et un blogueur attachant ;)

    Comme je le disais il y a quelques jours dans un autre commentaire, les blogs sur le développement personnel ou le marketing internet fleurissent comme au printemps, mais peu d’entre eux dégagent une âme. Il faut dire que le ciblage n’est pas toujours au rendez-vous.

    Si on prend le développement personnel, il existe tellement de disciplines qu’il est difficile de concerner et de plaire à tout le monde à chaque article. Et si un lecteur n’obtient pas les mêmes bénéfices d’enrichissement et de plaisir à chaque article, comment peut-il devenir fan ?

    C’est pourtant la clé de la réussite d’un blog, n’est-ce pas Yvon ?

    À bientôt,

    David