Cultivez vos formules. Développez votre expérience. Créez-vous des références

Il ne faut pas se leurrer : La plupart des phrases que l’on dit ainsi que le vocabulaire qu’on emploie vient de ce qu’on a déjà lu ou entendu.

On emploie chaque jour beaucoup de phrases de ce style : “rien ne sert de courir, il faut partir à point”, ou “l’argent ne fait pas le bonheur” ou encore “après la pluie vient le beau temps”…

Ca ne vient pas de vous… Ca vient des livres.

experiences-references-dictaphone

Vous avez également certainement déjà entendu parler de “c’est juste pas possible”, de “colère palpable” ou bien de “c’est que du bonheur”. Ce genre de phrase nous arrive tout droit de la télé.

Ces phrases ont été prononcées par des animateurs, des acteurs, ou des journalistes, et la répétition de ce genre de phrase a été à l’origine d’une sorte d’emploi collectif de ces phrases à travers le pays.

Vous pouvez faire pareil pour vous

Vous avez un blog ou vous écrivez un livre et vous manquez d’inspiration ?

Pourquoi ne pas utiliser ce que vous avez déjà lu ou entendu quelque part ?

Comment ? En lisant tout simplement. En enrichissant votre vocabulaire. En lisant toujours de plus en plus de livres, et en sélectionnant les formules qui vous parlent, pour les réutiliser dans vos courriers.

C’est le principe des citations.

Personnellement, je fais ça tout le temps.

Je place en effet souvent dans mes articles quelques phrases que j’ai entendues dans un film, ou que j’ai lues dans un livre ou un magazine et qui me semblent appropriées pour l’occasion.

Comment procéder ?

Il vous suffit de noter les phrases qui vous inspirent quand vous lisez un article ou quand vous voyez un film.

Et ensuite, il vous suffit de les réemployer à bon escient dans vos courriers, vos pages de vente, ou vos articles.

Le but n’est pas de construire vos articles QUE comme ça et qu’avec ce genre de phrases – encore que l’exercice peut être sympa.

Non, cela sert juste à ENRICHIR vos écrits.

Plus vous lirez, et plus vous enrichirez votre vocabulaire, et plus vos idées pourront s’exprimer clairement.

Un entrainement permanent

C’est une activité préparatoire et continue. On ne s’y prend pas au dernier moment. Ca se fait sur du long terme. Ca se travaille. Ca s’entretient.

Vous pouvez vous créer une base de données de citations et de phrases “phares” qui vous inspirent au fur et à mesure que vous lisez, ou que vous voyez des reportages à la TV ou sur le web.

Comme les anecdotes.

Ayez toujours un petit carnet sur vous ou la fonction “dictaphone” de votre smartphone pas loin.

Au fil du temps, vous vous constituerez une base de données importante de phrases toutes faites, et c’est la meilleure manière pour vous d’écrire des articles un peu plus riches.

Pensez-y, c’est facile à faire.

Ce que vous devez retenir de cet article

Un article captivant, c’est un article qui emploie un vocabulaire simple, imagé et qui parle à vos lecteurs.

Au fil de vos lectures, ou du visionnage de films en tous genres, vous rencontrez des phrases qui provoquent chez vous des émotions.

Prenez l’habitude de les noter systématiquement dans un carnet prévu à cet effet.

Et utilisez-les dans vos articles ou dans vos écrits en général.

Ces expressions donneront du relief à ce que vous écrivez. Et elles rendront vos écrits plus riches et plus intéressants.

Précédent

La vidéo du dimanche : Winner ou looser ? A vous de choisir !

Suivant

7 + 2 méthodes pour écrire des articles courts sur un blog

  1. Merci beaucoup Yvon, pour ces petites pépites ! de quoi enrichir non seulement nos textes mais aussi nos conversations.

    PS : Je demande au patron, est-ce que j’ai juste avec le titre de mon article ci-dessous ? ;)

    • Salut Jean Philippe

      Merci pour ton passage !

      Toi, tu as l’art de trouver des titres extra pour tes articles. Ca me donne toujours envie d’aller te lire. Et c’est justement le but du jeu !

      J’en prendrai d’ailleurs quelques uns en exemple dans un de mes prochains livres.

      Bonne journée à toi

      Yvon

  2. Bonjour Yvon,

    toutes ces expressions s’intègrent tellement bien dans notre langage que souvent, on ne sait même plus que ce ne sont pas les nôtres.

    Quand faut-il rendre à César ce qui lui appartient?

    J’ai beaucoup de mal à retrouver le nom des auteurs originaux. Parfois les mêmes citations sont attribuées à différents auteurs.

    Bonne journée à tous!

    • Bonjour Marie Noël

      Tu sais, je pense que toutes les expressions ce que tu emploies ont été déjà employées avant par quelqu’un d’autre… ;)

      Quant aux citations, ça c’est encore plus obscur car à moins de retrouver le livre exact d’où elle provient (et donc de l’avoir sous les yeux) alors on ne peut s’en remettre qu’à ce qu’on nous a déjà dit, avec toute la réserve que cela implique…

      L’important, c’est d’avoir un vocabulaire riche et imagé. L’origine de ce vocabulaire est bien peu importante à mon avis, tant qu’on ne recopie pas des pans entiers de textes et qu’on se cantonne à quelques expressions prises ici ou là, et qui s’intègrent parfaitement aux conversations.

      Bonne journée

      Yvon

  3. Bonjour,

    Le but n’est pas de « débiter des clichés à longueur de phrases ».
    C’est justement de trouver et d’emmagaziner un maximum d’expressions qui « marquent » tout au long de ses lectures, afin d’enrichir son vocabulaire.

    Un cliché est une phrase qui a été répétée tellement de fois qu’elle ne provoque plus aucune réaction émotionnelle chez celui ou celle qui la lit.

    Trouver d’autres expressions, d’autre formules, qu’on n’a pas l’habitude de lire, permet d’avoir un vocabulaire plus imagé. Plus construit.

    En outre, trouver des « formules originales », ça tout le monde le fait, puisque par exemple, ce commentaire (et le tien, et celui de tous les intervenants ici) comportent des phrases nouvelles, qui ne sont pas des clichés… On est donc tous originaux :hin:

  4. Coucou Yvon,

    Je fais la même chose lorsque j’écoute les ados parler, je note pour être à jour en ce qui concerne certaines nouvelles expressions,
    par exemple en ce moment :
    He ! Ça chill, man » (prononcez « tchill »)
    C’est presque « cool »mais c’est pas la même température, elles sont inversement proportionnelles : « chill » étant plus froid que « cool », C’ est donc plus « hot ».
    Oui je sais pas simple à suivre.

    Bonne journée
    Marie-Do

  5. Salut Yvon,

    Après un article comme ça on peut faire des commentaires les doigts dans le nez.

    Je le k**fe bien.

    C’est du pain béni pour ceux qui aiment raconter des c***lles.

    Et que ceux qui n’aiment pas ça n’en dégoûtent pas les autres.
    Ils ne vont pas nous les briser menus.

    C’est vrai qu’on pourrait en faire des bafouilles les d****s dans le **l en utilisant quelques petits mots bien tor**és.

    Y’a de quoi s’éclater la rate.

    Il faudra cependant éviter de déballer à tout va des locutions sans queue ni tête à la queue leu leu.

    Ca ne le ferait pas.

    Il y a rire et rire Faut pas pousser b********e dans les orties.

    Bon, c’est lundi, on va arrêter de se p*****e la tête que j’ai où vous vous doutez bien.

    « C’est mon dernier mot, jean-Pierre »

    Allez, bonne m***e à tous et à plus.

    Christian.

    P.S.: Aujourd’hui, j’espère avoir le **l bordé de n***les et que ce comm*****ire ne sera pas mis à l’in**x. C’est vrai qu’à un p**l près, je po***ais l’avoir dans le c**.

  6. Hello Yvon,

    Les citations, les proverbes, les phrases phares … rien à dire, nous avons là un puit pour puiser à gogo toutes nos goutelettes d’inspiration.
    Et, cerise sur le gâteau, tu nous invites à ton tour à ne pas oublier que de lire régulièrement permet de renouveler la source pour, non pas, puiser uniquement dans ce qui est ancien mais nous renouveler dans ce qui est nouveau.

    Je rajouterai à ta liste le rappel des citations qui paraissent régulièrement sur ta page de droite. Je dois dire qu’il y en a quelques unes qui m’ont permis d’étoffer une pensée, une idée, une ligne.
    En plus, l’avantage est de ne pas perdre de temps à aller chercher sur Evene la citation qui pourrait m’inspirer.

    Donc, merci pour ce rappel, ce truc tout simple qui est à notre portée et qui ne peut qu’enrichir notre vocabulaire.

  7. Hello Yvon,

    Il est de notre devoir de nous servir du savoir des anciens (ou des autres). D’où l’intérêt de s’inspirer de phrases qui nous ont percutées, qui sont connues et qui parlent à tous. De quoi imager le texte et le rendre plus attrayant. j’adhère ! :)

    J’ai écrit il y a quelques semaines un article sur la chance en reprenant des phrases que l’on connait tous et qui nous parle. Si ça vous intéresse : http://www.plateforme-bienetre.fr/tous-les-articles/item/la-chance-existe-t-elle

    On n’y pense pas toujours mais les citations et les proverbes sont très puissants pour argumenter sur un sujet et le rendre plus attrayant. Une bonne base de données bien remplies de sources de ce genre est un vrai trésor :)

    Bonne journée.
    Dorian

  8. Salut Yvon,

    Voila un article qui parle de moi.

    J’utilise ce procéder depuis la classe de seconde. Elle m’a fait énormément de bien lors de mes devoirs de littératures.

    Ce qui est bien avec ces idées est qu’il vous permette de cultiver votre vocabulaire et celui de la personne qui les découvre grâce à vous.

    Bon, il faut noter que certains m’ont causé des problèmes. Car parfois mon professeur disait que c’est moi-même qui les avait inventé. :hin:

    Je trouve la plupart de ceux-ci dans les films. Je sais pas pourquoi, mais j’ai remarqué que les acteurs aiment bien utiliser des expressions hors du commun.

    Pour partager avec vous, voila une  » avant d’avoir mon âge, j’ai eu votre âge »… Je l’aime bien. Idéal pour remettre en cause un plus jeune que vous.

    Cordialement,

    Yves Kouyo

    • Bonjour Yvon
      Je fais cela depuis mon enfance. Noter des passage d’un livre qui m’a plu j’adore cela et je me les remet en mémoire avec gourmandise.

      Le point que je voudrais améliorer c’est les moyens de les archiver.
      Je les notes un peu partout( carnet pos- it cahier feuille vollante iphone etc….) et a par celles qui me restent en mémoire parce qu’elle m’ont touché particulièrement et que je connais par coeur, pour les autres je dois rechercher parfois longtemps avant de les retrouver..ne serais-ce que pour ne pas les déformer.

      Aurai tu des conseils ou une expérience à partager pour améliorer cette recherche et la rendre plus sure et plus efficace?

      Pour l’instant je t’offre cette citation qui conforte ton article:
      Sachant qu’un blogueur est véritable un leader pour le sujet qu’il développe dans ses articles :

      « Les leader sont toujours des grands lecteurs ils lisent lisent lisent tout le temps » (kevin trudeau)

      Je te souhaite une journée enchantée par le soleil qui brille aujourd’hui…..et par les commentaires qu’ à fait naître
      ce bel article….
      xavier

      • MO

        Bonjour Yvon,

        Effectivement Utiliser des citations, des proverbes, des phrases réputées phares constitue une véritable source d’enrichissement pour son vocabulaire .

        En outre? ton conseil , fort précieux, au sujet d’une lecture régulière , est une des façons de renouveler cette source d’inspiration .

        Justement en lisant le compte rendu de l’interview d’un écrivain , j’ai noté des phrases , que je qualifierais qui ont attiré mon attention :

        « il faut lire , car la lecture , c’est un peu la gymnastique de l’écriture »

        « La vertu d’un livre dont on parle peu, c’est l’énergie de l’auteur: c’est cette énergie qui touche les gens (les accroche et les incite à lire ) »

        amicalement

  9. Bonjour Yvon,

    Merci pour ce conseil. Plus je lis ton blog et plus je m’aperçois qu’améliorer son écriture est un entraînement de longue haleine.

    Une petite astuce en complément de cet article : Lorsque l’on repère une phrase ou un passage qui nous accroche, il est préférable de le recopier à la main plutôt que de faire un copier-coller. Ça demande plus de temps mais cela permet d’être plus attentif à la construction des phrases et au style.

  10. salut Yvon,
    J’ai justement expérimenté il y a peu l’influence de la lecture sur mon écriture (vocabulaire, tournure, usage de métaphores plus originales…)

    Cet été, j’ai lu « le grand meaulnes ». La construction des phrases y est si recherchée et soignée que j’ai vraiment senti une différence quand j’ai écrit un article quelques jours après. Comme quoi, on n’a pas besoin de forcément lire dans son domaine pour s’améliorer.

    Malgré ça, je ne prends pas le temps de lire assez…

    Ca n’a rien à voir, mais bravo pour cet article « court et efficace » ;)

  11. Bonjour Yvon,
    je sais que j’arrive un peu après tout le monde sur cet article mais j’ai une raison… je suis en train de faire le tour de toutes les newsletter que j’ai reçues de ta part et cet article m’a donné envie de commenter…

    en effet, j’aime énormément lire mais ce que je n’aime pas c’est quand ma lecture est interrompue… maintenant je suis bien consciente que si je ne prends pas de note c’est de l’information qui s’accumule mais qui n’est plus immédiatement utilisable… donc du coup je sors ma baguette magique… qui est…

    mon smartphone favori bien sur!! on l’a généralement à côté de soi et l’appareil photo suffit pour rapidement prendre la page en photo et continuer sa lecture comme si de rien n’était… et si on cadre bien, on a même le titre du livre sur la photo donc on a plus besoin de se demander où est-ce qu’on l’a prise cette super citation… voili voilou c’est ma technique de fainéante ;)
    Merci encore pour tous tes articles… ils sont une mine d’or!
    Bien à toi
    Marine

Laisser un commentaire

;) :super: :red: :hin: :haha: :evil: :cry: :coeur: :cafe: :beer: :D :?: :-z :-x :-o :-P :-? :) :( 8))

Créé et géré avec par Yvon CAVELIER