Vous avez besoin d’écrire une page de vente ? Vous avez des notions de copywriting pour en faire un chef d’oeuvre d’efficacité ? Et malgré tout ça, vos ventes ne décollent pas ?

Peut-être que la réponse à ces 2 questions pourrait vous rapprocher d’une solution rapide :

  • Avez-vous mis assez d’émotions dans votre argumentaire ?
  • Avez-vous mis assez d’exemples concrets pour intéresser les gens ?

On s’adresse à des humains, quand même…

Quand on cherche à vendre un produit ou une prestation, on le fait à des humains.

Pas à des machines ou à des arbres.

Et l’être humain est un bloc d’émotions à l’état brut. En fait, toute sa vie est gérée par ses émotions.

La tristesse, la joie, la peur et la colère : c’est ça qui rend la vie si trépidante.

Quand on lit une page de vente, on devrait retrouver des références à ces 4 émotions primaires le plus souvent possible.

Parce que ce sont les arguments les plus faciles à utiliser pour déclencher une réaction émotionnelle chez le lecteur. Car c’est uniquement l’émotion qui fait agir les gens.

Et quel est le meilleur vecteur pour déclencher des émotions ?

Les histoires, bien sûr. Des exemples concrets qui racontent des anecdotes et des expériences en relation avec ce que vous proposez.

Quand vous mettez les gens en situation, ils peuvent faire un lien avec ce qu’ils ont déjà vécu. Cela provoque forcément des émotions, et donc ça les anime.

Par exemple, vous pourriez écrire un truc du genre :

« Une heure avec moi au téléphone ou en visio-conférence, et vous aurez les techniques qu’il faut pour lever un à un tous les blocages qui vous empêchent d’avancer dans votre business ».

C’est un avantage, mais c’est pauvre en émotions. Voire totalement vide.

Vous pourriez dire la même chose en provoquant des émotions et donc une forte envie de tester vos techniques :

Imaginez : vous vous levez le matin avec un moral d’acier. Vous vous sentez indestructible. Vous avez décidé de passer la matinée à vous occuper de votre site Internet, pour mettre en place votre page de vente sur laquelle vous avez passé de longues heures. Mais ça y est ! Elle est finie.

Vous vous sentez plein de joie et vous avez une furieuse envie que tout le monde la voit et commence à acheter votre dernier livre.

Vous vous installez, vous vous rendez dans le dossier de votre page de vente et là… malheur ! Elle a disparu.

Surpris, vous cherchez ailleurs. Mais rien. Une angoisse vous prend soudain : vous avez passez de longues heures à créer cette page… tout ça pour rien ?

La peur et l’angoisse cèdent leur place à la colère… Vous commencez à crier sur vos enfants, votre conjoint-e : « QUI A TOUCHE A MON ORDINATEUR ???« …

Et…

STOOOP !

Votre page n’est pas perdue. Vous avez juste paniqué. Et vous n’avez pas pu prendre assez de recul pour trouver la solution à votre problème.

La prochaine fois, appelez-moi : j’ai à votre disposition la technique en 6 étapes pour régler ce genre de souci en quelques minutes, et faire que ce genre d’expérience ne vous arrive plus jamais.

Et j’ai 15 autres techniques similaires pour les 16 types de blocages que vous pouvez rencontrer dans votre activité sur Internet.

Dans les deux cas, on parle de la même chose.

Dans la deuxième façon d’en parler, on crée un film dans la tête des gens. Avec un tas d’émotions qui s’entrechoquent et font réagir les gens.

A vous de jouer !

Si vous avez le sentiment de ne pas vendre assez de vos produits ou de vos prestations, revoyez vos documents de vente et votre argumentaire au téléphone.

Rajoutez des anecdotes et des exemples de situations concrètes et réellement vécues par vos lecteurs. Puis liez chaque exemple à une technique précise, en employant à chaque fois un vocabulaire émotionnel (relié à chacune des 4 émotions primaires).

Vous n’êtes pas obligé de le faire pour tous vos arguments. Commencez par le premier, et voyez la différence.

Et n’hésitez pas à demander à vos clients de vous raconter leur histoire à l’aide d’un questionnaire.

Soyez concret dans vos demandes. Par exemple : Quelle est la dernière mésaventure qui vous est arrivée avec une page de vente ?

Ou encore : « C’est quand la dernière fois que vous avez été en colère à cause d’une page de vente ? »

Tous n’auront pas été en colère. Mais parmi ceux qui l’auront été, il y en aura qui vous le raconteront avec force détails.

Et pour aller plus loin…

Vous avez un produit ou une prestation à proposer en développement personnel et vous galérez pour faire la page de vente ?

Cela peut être plus facile qu’il n’y parait…

En effet, j’ai créé une formation express qui fonctionne surtout pour des produits qui traitent de développement personnel (ou qui propose une transformation aux gens).

Il s’agit d’un plan en 11 étapes simples avec 117 phrases dans l’ordre à compléter avec des choses que vous connaissez par cœur, puisqu’il s’agit des infos de VOTRE produit.

En 2-3 heures, vous avez une page de vente complète et vous pouvez commencer à vendre avant la fin de la journée.

Et vous pouvez recommencer pour TOUS les produits que vous avez (ou que vous aurez bientôt), quel que soit leur prix.

J’ai fait une vidéo qui vous en parle. Essayez : ça marchera pour vous aussi

Devenez membre de Copywriting Pratique !

Si vous souhaitez recevoir :

  • Chaque nouvel article du blog directement dans votre boîte mail,
  • Un article complet, pratique et inédit chaque semaine, non publié sur le blog et réservé aux seuls membres, à consulter par mail et/ou à télécharger en PDF,
  • Un guide qui vous explique comment trouver plus de 354 millions d’images gratuites et libres de droits...

Pour vous inscrire et recevoir tout ça, c'est facile : Indiquez votre prénom et votre email dans le formulaire ci-dessous :