Comment trouver et utiliser des comparaisons pour être plus clair ?

Hier, nous parlions de l’exemple comme élément pouvant rendre un texte obscur un peu plus clair.

Aujourd’hui, nous allons voir l’élément suivant :

L’art de la comparaison ou la simplification instantanée

Cette discipline est un peu plus complexe à pratiquer que l’exemple.

Même si ça semble plus simple au premier abord.

En effet, une comparaison correspond à une sorte d’explication, qui, non content d’améliorer la compréhension de l’ensemble, permet également d’en renforcer l’impact.

script-cool

En gros, la comparaison, c’est un exemple compact. Imagé. Et fort.

Voici quelques exemples pour illustrer ça :

  • La grossesse, c’est comme une gastro qui dure 9 mois (Florence Foresti)
  • Changer son habitude d’écrire, c’est comme changer de main pour se brosser les dents : Ce n’est pas facile
  • Elle était heureuse comme lorsqu’on retire des chaussures trop petites en fin de journée.

Le but est de partir d’un concept abstrait, de rajouter “comme”, et de définir le concept abstrait en le comparant à une situation bien plus facile à comprendre, ou alors insolite.

Comment construire une bonne comparaison

Il existe plusieurs techniques pour faire des comparaisons réussies.

En voici 3 :

1. Utiliser son environnement immédiat

Il s’agit de faire un tour d’horizon des objets qui se trouvent dans votre champ de vision.

Un clavier, un écran, une paire de ciseaux, une assiette, un casque, un micro, un livre, un sucre, etc… (j’ai fait un petit tour d’horizon de mon bureau pour l’exemple)

Ensuite :

  • vous partez de votre concept abstrait,
  • vous rajoutez “comme”, “c’est comme” ou “un peu comme”
  • puis vous rajoutez l’un des objets que vous avez listé,
  • et vous laissez ensuite divaguer votre imagination pour finir la phrase

Par exemple, prenons le concept abstrait suivant :

“Les mauvaises habitudes”.

Quelques propositions :

  • Les mauvaises habitudes, c’est comme un clavier qui ne fonctionne plus : Il suffit d’en changer pour que tout remarche.
  • Les mauvaises habitudes, c’est comme un écran d’ordinateur qui tombe en panne toutes les 3 heures : Ca vous pourrit la vie et vous fait perdre un temps fou.
  • Les mauvaises habitudes, c’est comme une paire de ciseaux qui… (pas d’idées, on passe à la suivante)
  • Les mauvaises habitudes, c’est comme une assiette ébréchée : Ca peut foutre le bazar à n’importe quel moment, et ça arrivera quand ça vous handicapera le plus

2. Utiliser un dictionnaire

On peut faire la même chose, mais en utilisant un dico.

Le principe est simple : Vous ouvrez le dico au hasard, et vous choisissez un mot dedans. Un mot concret.

Puis vous construisez votre comparaison comme ci-dessus.

3. Utiliser les connaissances des autres

Ca c’est très malin !

Rendons à César ce qui est à César, c’est à Cédric, du blog Virtuose Marketing, que revient la paternité de cette excellente astuce pour trouver des centaines, voire des milliers de comparaisons.

Il s’agit d’aller marquer le début de votre comparaison dans Google, et de voir ce qu’en ont dit les autres internautes.

Je vous engage à utiliser cette technique à outrance, car c’est très efficace et très prolifique.

A vous de jouer !

La comparaison est un élément très puissant pour rajouter un peu d’âme à vos textes, mais également pour les rendre plus compréhensibles.

Je vous recommande donc de ne pas hésiter à les employer dans vos articles de blog : Ca leur donnera une toute autre dimension.

Jeudi, nous verrons le 3ème outil de clarté d’un article. Le plus long à trouver, mais quand c’est bien fait, c’est imparable !

Précédent

L’art absolu d’être clair comme de l’eau de roche quand on écrit

Suivant

Méthode de copywriting – Etape 6/33 : Trouver des milliers d’idées

  1. BK

    Une journée sans Copywriting Pratique, c’est comme un repas sans soleil, une brosse sans dents ou un pour sans tâche.

    Comme que comme, je suis contre !

    C’est comme ça !

    Bernard

    • Salut Bernard !

      Merci pour cette comparaison.
      Un repas sans soleil, c’est fréquent en ce moment, hélas :(

      Bonne journée

      Yvon

  2. Bonsoir Yvon,

    « Lire un bon blog, c’est comme regarder Barcelone jouer, on prend toujours son pied ».

    Bon ok, c’est moyen ce ce soir !

    Ps: petite référence à ton blog dans mon dernier article :)

  3. Noellitto

    Bonjour Yvon,

    Alors comme ça, t’as des sucres qui trainent sur ton bureau :hin:

    Un petit essai avec ta paire de ciseaux :
    « Les mauvaises habitudes, c’est comme une paire de ciseaux plantée dans la cuisse : ça fait mal, et si on n’agit pas rapidement, cela risque de s’aggraver ».

    Bonne journée,

    Nancy

    • Bonjour Nancy

      Ha oui. Des sucres, du café, et tellement de trucs bizarres que je n’ai pas tout mis.
      Super, en passant, ta comparaison. :super:
      Je n’ai pas pu me sortir de la coupe, alors j’ai passé.

      J’ai un peu galéré pour cet article. :(

      Bonne journée

      Yvon

      • Noellitto

        Coucou Yvon,

        Du sucre, du café, j’en déduis que tu sucres ton café ;-) À moins que cela soit pour ceux qui viennent te faire une petite visite …

        En parlant de trucs bizarres sur le bureau, j’ai 2 œufs (de poule), des gâteaux pour chien, parfois du blé, des plumes et … Qui dit mieux :hin:

        Si t’as un peu galéré sur cet article, tu t’en es très bien sorti ! J’ai pas été déçu du résultat …

        D’ailleurs, j’ai trouvé l’idée excellente quand tu écris :

        Les mauvaises habitudes, c’est comme une paire de ciseaux qui… (pas d’idées, on passe à la suivante)

        C’est visuel, ça donne une directive -on bloque ? On passe !- et puis ça ouvre des perspectives ;-) Une sorte d’appel du pied. La possibilité aux commentateurs de chercher à finir cette comparaison :super:

        J’m’en suis bien sorti, je suis flattée :red: Merci

        Bonne fin de journée,

        Nancy

        • Coucou Nancy

          Oui tu as tout trouvé : Je sucre mon café :hin:

          En ce moment, je surnage un peu entre tout ce que j’ai à faire alors les articles sont un peu plus galère que d’habitude. Je prends plus de temps, et c’est moins chiadé.
          Mais bon ça reviendra. Celui du jour a été plus cool à faire, et je me marre d’avance.

          Bonne journée

          Yvon

  4. Bonjour à tous:

    Chacun de tes articles mon cher Ivon , pour moi c’est comme un ver d’eau fraîche en une journée ensoleillée.

    On le boit à grosse gorgée et on est bon pour continué très contents et rassasié.

    Merci beaucoup Et bonne journée.

    Amicalement,

    Jaime

  5. J’ai hésité à laisser un commentaire, mais je pense, Yvon, que tu n’es pas du genre à t’offusquer quand on n’a pas aimé.
    Vraiment j’ai trouvé l’article un peu faible, parce que les comparaisons me semblent assez évidentes et à mon sens ne méritaient pas un article.
    Après je sais aussi que plusieurs y trouveront leur compte.
    Flo

    • Noellitto

      Bonjour Florent,

      « La critique est facile, mais l’art est difficile »
      Moi aussi j’ai hésité à laisser ce commentaire ! On va dire que j’ai été un peu vexé, par la forme et non le fond, de ta remarque …

      C’est pas parce que c’est évident pour toi, que cela ne vaille pas le coup d’en parler et le truc de dire que les autres y trouveront leur compte, bah ça me donne l’impression de faire parti d’une sous catégorie. Oui, moi j’ai apprécié cet article ;-)

      Je vais prendre un exemple sur l’évidence :
      – Chez moi -maison ancienne en travaux perpétuels- il y a une ou deux marches, de hauteur différentes, pour aller d’une/plusieurs pièces à l’autre. Nous on les connait par cœur ces marches, elles sont visibles, évidentes.
      Mais lorsque nous recevons du monde, et bien on fait notre boulot, on les prévient avant qu’ils ne se cassent la figure et même prévenue ça arrive quand même :hin: parce qu’ils oublient …

      Yvon nous parle des 3 éléments pouvant rendre un texte plus clair. La comparaison est le deuxième, pourquoi ne pas en faire un article ? Les techniques utilisées sont ludiques et j’aime bien.
      Et une piqure de rappel ne fait pas de mal à ceux qui maitrise déjà cet élément …

      Bonne journée,

      Nancy en mode Walkyrie :red:

      PS : ton commentaire m’a remémoré -va savoir pourquoi- un sketch d’humour anglais : Les Monty Python : Le ministère des marches ridicules ! C’est plus tout jeune mais j’ai un oncle qui les adore …

      • Salut belle cavalière (Walkirie), et Florent

        Merci pour cette réponse. J’aurais plus ou moins fait la même.

        @florent : Ce qui semble évident à certains ne l’est pas pour d’autres. Et vice versa.
        En outre, faire une bonne comparaison est loin d’être évident… pour la plupart des gens…
        Et d’ailleurs, je viens de passer en revue une 20aine d’articles de ton blog, et je n’en ai pas vu une seule :hin:
        Peut-être pas si idiot que ça ce sujet, en fin de compte… ;)

        Bonne journée

        Yvon

  6. Un article sur la nécessité de clarté dans le copyblogging, c’est comme un paquet de post’it, tant que tu n’as pas un minimum de créativité, tu peux toujours rêver pour t’en servir intelligemment ! ;-)

    • xavier

      Bonsoir Yvon.

      Je m’y essaye à mon tour….

      livre sur mon bureau:
      « Les mauvaises habitudes c’est comme les pages d’un livre….pour qu’elles ne vous fassent faire perdre ni votre temps, ni votre allant il suffit de leur accorder aucune importance et de ….tourner la page promptement….

      Dico : peintre:
      Comme picasso disant que » certains peintres font du soleil une tache jaune, autres font d’un tache jaune un soleil. » d’un simple ciseau sur ton bureau tu en fait un …. »état de vacuité de la Conscience » (pas d’idées…etc…..)..
      ..j’espère que Bernard ne m’en voudra pas….

      Recherche: celle que j’ai retenue:
       » le mauvaises habitudes c’est comme les mauvais penseurs ceux de l’année prochaine sont déjà arrivés. »

      Je te souhaite une belle soirée….resplendissante comme un coucher de soleil….
      De ceux qui nous réconcilient avec tout !
      Xavier

      PS;)
      Je suis encore impressionné:(bien que tu nous avais prévenu….
      Recherche: « Les mauvaises habitudes, c’est comme »
      Environ 2 690 000 résultats (0,12 secondes) and the winner is
      Comment trouver et utiliser des comparaisons pour être plus clair …
      http://www.copywriting-pratique.com/comment-trouver-et-utiliser-des-...
      il y a 22 heures – Les mauvaises habitudes, c’est comme un écran d’ordinateur qui tombe en panne toutes les 3 heures : Ca vous pourrit la vie et vous fait perdre …
      Je crois que cela va rester une anthologie;)

      PS2 Moi aussi comme Nancy

      Oui, moi j’ai apprécié cet article ;-)

    • Salut Florent

      Excellent :super:

      Bonne journée

      Yvon

Laisser un commentaire

;) :super: :red: :hin: :haha: :evil: :cry: :coeur: :cafe: :beer: :D :?: :-z :-x :-o :-P :-? :) :( 8))

Créé et géré avec par Yvon CAVELIER