Comment faire connaître votre blog à 12 millions de personnes gratuitement

Ce dont je vais vous parler dans cet article va vous paraître fou. Décalé. Incroyable. Voire impossible pour certains.

Et pourtant, je vous garantis que si vous suivez à la lettre les quelques conseils que je vais vous donner, à une certaine époque de l’année, vous pouvez faire de la pub gratuite pour votre site et "toucher" environ 12 millions de personnes. Minimum.

Mais avant de commencer, que je vous explique comment l’endroit où j’habite, couplé à une histoire insolite tout ce qu’il y a de plus véridique a été à l’origine de l’astuce trafic que je vous expose aujourd’hui.

Vous n’allez pas en croire vos yeux, et pourtant, c’est la vérité absolue.

Commençons par l’histoire…

 escargot

L’histoire de l’homme escargot

Cette histoire, je la tiens d’un livre : Comment devenir un as du marketing de Jeffrey Fox.

C’est celle d’un homme qui a eu une formidable idée marketing qui n’a jamais vue le jour.

Résumé : Une entreprise testait un nouveau produit nommé Ostrava en vue de le commercialiser. Il s’agissait de créer une marque qui avait pour logo un homme russe avec une barbe très imposante.

Dans le même temps, le jeune responsable marketing de l’entreprise en question s’apprêtait à acheter une vieille maison, dans le but – tenez-vous bien – de la déplacer de 3 kilomètres.

C’était un évènement carrément insolite.

Vous imaginez déplacer votre maison ne serait-ce que de 100 mètres ? Bref… Si vous n’êtes pas un escargot il est fort probable que vous n’ayez pas déjà eu l’occasion de faire ça.

Une coïncidence a fait que la ville où allait atterrir la maison en question était dans la zone où l’Ostrava allait être testé.

Ni une ni deux, le responsable marketing eut l’idée de créer une grande bâche à mettre par-dessus sa maison, avec le nom de la marque en gros, la représentation du mystérieux russe barbu, et le slogan "Pour la première fois, une maison se déplace pour Ostrova".

Il a en effet supposé que le déplacement d’une maison le long d’une route constituait une formidable occasion pour la télé de couvrir cet évènement, ce qui ferait une formidable publicité gratuite à cette nouvelle marque Ostrova.

L’idée lui semblait si géniale qu’il en parla enthousiaste à ses collègues.

Pas de chance…

Dans le lot, un responsable des relations publiques de l’entreprise, furieux et jaloux de n’être pas à l’origine de cette idée insolite, s’en fut en douce voir la direction pour faire échouer le projet à grand coups de contre-arguments :

  • Les médias vont tourner l’entreprise en ridicule…
  • Ca ne correspond pas à l’image de l’entreprise…
  • Une maison ne peut pas courir pour quoi que ce soit…

L’idée ne fut donc pas retenue. Et la maison se déplaça toute seule. Sans aucune banderole.

Il ne devait pas y avoir beaucoup d’infos intéressantes le jour du déplacement de la maison, car le fait a été largement couvert par les médias.

Les images filmées par hélicoptère ont été diffusées dans tous les journaux télévisés locaux, et cette information a fait la une de la presse.

En revanche, le mystérieux russe barbu d’Ostrava n’a jamais figuré dans les medias. Cette marque est restée inconnue, car elle n’est jamais parvenue à une notoriété suffisante pour assurer son succès. Elle ne s’est donc pas vendue.

Jeffrey Fox conclut cette histoire à pleurer par un paragraphe que je trouve particulièrement génial.

Je vous le recopie tel quel :

Il est facile d’éviter de faire quelque chose. Mettre un projet en œuvre pour réussir est plus risqué. Mais ne rien faire ne rapporte rien.

Les as du marketing évaluent une idée, la testent, puis la mettent en œuvre scrupuleusement. C’est pour cela qu’ils gagnent… et que les autres les regardent jalousement.

J’espère que vous aurez ce paragraphe à l’esprit en lisant ce qui suit.

J’habite dans un endroit spécial…

Quel rapport ? Vous allez comprendre.

J’habite à Vizille. Enfin, pas loin.

Vizille, pour ceux qui ne connaissent pas, c’est la porte d’entrée de l’Oisans, où se trouvent notamment l’Alpe D’Huez et les Deux-Alpes.

Ce qui fait que chaque personne qui va au ski dans la région en hiver passe devant chez moi.

Ainsi, par son emplacement, ce village est également celui qui voit passer de manière très fréquente au moins UNE des étapes du Tour de France à vélo, puisque c’est la porte d’entrée des cols qui sont présents pratiquement à chaque tour.

Et si vous preniez la route qui monte aux stations sus-citées 3 ou 4 fois par semaine, alors vous verriez des choses sympa SUR la route.

Car lorsque le Tour de France va passer, alors un jour avant, la route est fermée. Pour que tout s’organise, pour qu’on puisse sécuriser le périmètre avec des barrières, mettre en place des points de ravitaillements, tout ça…

Et pendant cette journée qui précède le passage des cyclistes, se met également en place toute une organisation sauvage : Le "taggage" des routes.

Fleurissent alors tout un tas de slogans, de drapeaux, de noms de coureurs sommairement dessinés à la bombe de peinture à même la route…

Pendant longtemps, je me suis demandé à quoi pouvait bien servir ce genre de chose. Naïvement, je pensais que ceux qui écrivaient ça croyaient que les coureurs allaient voir ce qui était écrit en roulant, et que ça allait leur donner des ailes…

Idiot, je sais…

En fait, c’est en lisant l’histoire que je vous ai racontée ci-dessus que j’ai soudain compris !

Tout ce qui est écrit sur la route, c’est pour que les hélicos de la télé qui filment les étapes du tour retransmettent les images à toutes les télés du monde !

Ainsi, le nom du coureur favori, un slogan, ou un drapeau voyagera par l’image à travers le monde.

Vous avez compris où je veux en venir ?

Et si votre blog passait à la télé ?

Voilà l’idée ! Il vous suffit de trouver le lieu de passage du tour de France (ça démarre aux alentours du 30 juin) près de chez vous (ou ailleurs) et d’aller y inscrire le nom de votre site ou de votre blog.

Soit directement sur la route (quoique je ne sois pas sûr que ce soit bien légal), ou plutôt, en préparant une belle grosse bâche que vous étalerez dans un champ à proximité.

Et vous avez ainsi de grandes chances d’être vu par plus de 12 millions de personnes, ce qui représente environ le nombre moyen de téléspectateurs d’une étape du tour de France.

Insolite et innovant n’est-ce pas ?

Pour que ça fonctionne, voici ce que je vous propose, en 6 étapes :

1. Prévoyez le matériel

Prévoyez une grosse bâche bleue de 8 mètres de large au moins, sur laquelle vous inscrirez ce qu’il faut.

Employez si possible des bombes de peinture blanche. N’écrivez pas dans une autre couleur, c’est une perte de temps inutile.

Prenez du blanc, c’est ce qui se voit le mieux du ciel sur le bleu.

2. Rassemblez les informations

Trouvez les lieux de passage du prochain tour de France. Connectez-vous sur le site officiel du tour de France, et vous trouverez ça facilement.

Généralement, vous avez les parcours qui sont disponibles un ou deux mois avant. Ca vous laisse le temps.

Trouvez et notez les dates exactes de passage des cyclistes.

Et si possible, choisissez une étape de "contre la montre". Dans ce genre d’étape, tous les coureurs passent au même endroit et font une boucle.

Vous êtes ainsi assuré de passer plusieurs fois à l’image si vous êtes là.

Et si vous pouvez choisir un samedi ou un dimanche, alors c’est encore mieux car les gens sont plus chez eux devant la télé que pendant la semaine.

3. Repérez les lieux

Il vous faut bien entendu une zone dégagée, sans arbre, pour qu’elle soit visible du ciel (logique).

Privilégiez des zones de montagne où les champs n’appartiennent à personne. D’un autre côté, vous pouvez aussi utiliser le champ de quelqu’un et vous arranger avec lui.

Si vous avez une maison et un terrain et la chance d’avoir le tour de France qui passe juste devant chez vous, c’est encore mieux !

Mais même si ce n’est pas le cas, ne vous inquiétez pas, les endroits pour poser votre bâche seront tellement nombreux que vous n’aurez que l’embarras du choix.

Voici par exemple une vidéo du tour 2011 qui s’est tournée au col du Galibier. Vous pouvez voir qu’il y a des centaines d’endroits d’où vous seriez visible.

Mais un petit champ au bord d’une route fera parfaitement l’affaire.

4. Adaptez le nom de votre site

Nous voici maintenant à la partie la plus importante. Ce que vous allez marquer sur votre bâche.

Premier point  important : Il est hors de question de mettre un nom de blog à rallonge.

Déjà parce qu’il y a de grandes chances pour que cela ne tienne pas en largeur, et ensuite parce que le but est que les gens s’en souviennent facilement.

Je vous recommande donc de créer et de déposer un nom de domaine court et concis qui redirigera vos visiteurs sur votre site principal.

Par exemple, si votre site s’appelle "adomode-demploi.fr", il serait bon de le raccourcir par exemple en : AdoGuide.fr ou en GuideAdo.fr, ou AdoCouic.fr.

L’objectif est d’être le plus court, le plus insolite et le plus percutant possible.

C’est vraiment important ! Vous devez marquer les esprits !

Quitte à créer une page spéciale sur votre site qui rend cohérent le nom que vous allez choisir.

Bien entendu, quand les gens taperont l’adresse dans leur navigateur, il faudra qu’ils soient dirigés directement soit sur une page spéciale qui les accueillera en leur indiquant que vous savez d’où ils viennent, soit directement sur votre site principal, ce qui reste l’objectif final.

5. Pensez à un slogan percutant

Oui ! Le nom de votre blog ne suffit pas !

Il vous faut aussi un slogan. Une accroche. Percutant, précis et puissant. 4 ou 5 mots courts maximum.

Pour reprendre l’idée des ados ci-dessus, vous pourriez marquer par exemple :

Marre des ados ?
AdoCouic.fr

A vous ensuite d’adapter le message sur votre blog pour rendre cohérent ce nom de domaine.

Par exemple : "Vos ados vous mènent la vie dure ? Couic ! Coupez leur l’accès à Internet pendant une semaine !".

Et vous pourrez développer ensuite un article complet sur le sujet, spécialement adapté pour l’occasion, qui rendra le tout très cohérent.

6. Pensez pratique

Un hélico, ça vole haut. Par conséquent, pensez à faire de grosses lettres d’au moins 50 centimètres de haut. Minimum. Des lettres d’un mètre, c’est encore mieux.

Et si possible, soyez au moins à deux. Pour tenir la bâche s’il y a du vent, pour la replier s’il y a un souci… Bref à deux, c’est toujours plus facile.

Prévoyez des sardines de tentes (vous savez ces petits piquets de métal qui se plantent dans la terre) et faites tenir voter bâche comme ça.

Et prenez si possible une bâche avec des œillets. Pour que ce soit plus solidement fixé au sol.

A vous de jouer !

Ca pour de l’insolite, c’est de l’insolite, n’est-ce pas ?

Alors bien entendu, il existe des tas d’objections à ce genre de tactique un peu hors du commun pour obtenir du trafic.

Par exemple, vous pouvez penser qu’il n’y aura pas beaucoup de gens qui viendront. Qu’en savez-vous ? Même si une personne sur 10.000 fait l’effort de venir, alors cela vous fera malgré tout 1200 personnes qui viendront vous voir.

Mais si vous avez un slogan percutant, et un nom de domaine du même acabit, il se peut qu’il y  en ait beaucoup beaucoup plus !

Vous aurez des curieux bien sûr. Mais dans le lot vous aurez des gens qui aimeront ce que vous faites. Et vous augmenterez votre lot d’abonnés de quelques centaines de personnes en une seule journée.

Et si par hasard ça ne marche pas… Qu’est-ce que ça vous aura coûté ? Une vingtaine d’euros pour la bâche et la peinture, 5 euros pour le nom de domaine et une journée sympa où vous aurez suivi le tour de France ?

Vous pouvez même prendre une semaine de vacances, et faire ça chaque jour si vous le voulez, pour toucher encore plus de monde !

Allez !

Relisez le paragraphe en bleu que j’ai mis au-dessus, et promettez d’y penser.

Et rassurez-vous : Si vous pensez que vous serez trop à employer cette technique, je peux d’ores et déjà vous dire qu’il n’y aura pas une personne sur 100 qui osera le faire.

Vous êtes donc tranquille : Foncez !!

Cet article a été réalisé dans le cadre de l’opération « Mon idée Trafic » organisée par Cédric Vimeux du blog Virtuose Marketing

Devenez membre de Copywriting Pratique !

Si vous souhaitez :

  • Recevoir chaque nouvel article du blog directement dans votre boîte mail (si vous le souhaitez),
  • Avoir accès à des générateurs en ligne inédits (générateur de slogans, de noms de marques, d'accroches, un dico des synonymes avec une mise en situation, un formateur d'emails et même le fameux calculateur du Sympathomètre d'un texte),
  • Un guide qui vous explique comment trouver plus de 354 millions d’images gratuites et libres de droits...

Pour vous inscrire et avoir accès à tout ça, c'est facile : Indiquez votre prénom et votre email dans le formulaire ci-dessous :



Précédent

Copywriting : Ce modèle de lettre de vente en 8 points qui fait le succès d’Amazon

Suivant

Réussir sur Internet ? Pfff… Trop facile !!

  1. Alexandre

    Ce n’est pas exactement comme ça qu’il faut procéder.

    D’après mes souvenirs du dernier tour de France, ce sont des images, textes ou toutes autres formes de communication relatives au tour de France lui-même qu’il faut privilégier.

    Et y apposer ensuite sa signature.

    Je me souviens par exemple que l’hélico a filmé pendant près de 10 secondes non-stop un vélo géant fabriqué dans une prairie avec des morceaux de bois… Il suffit juste d’y ajouter sa signature et c’est bingo…

    Par contre, juste une bâche avec son blog, ça va être chaud pour que l’hélico fasse un arrêt image pour l’effet insolite que cela représente.

    Ou alors une énorme bâche recouvrant une toiture complète d’une maison qui se situe dans une rue où passe les cyclistes.

    Là d’accord !!!

    • Alexandre

      Voici l’exemple parfait :

      http://www.buzzraider.fr/wp-content/uploads/2011/07/velo-geant-tour-de-france.jpg

      C’est du boulot et de l’imagination mais l’hélico ne vous ratera pas, c’est garanti !!!

      • Marie

        Merci pour la photo Alexandre. :)

        Ils sont trop forts ces ligériens :?: (c’est chez moi !)

    • Merci pour l’image du vélo géant, ainsi que le slogan lié au vélo.

      Malgré tout, l’objectif n’est pas du tout que l’hélico s’arrête avec la caméra.

      A certains endroits du tour de France, notamment dans les cols, les hélicos sont souvent en train de filmer des endroits déserts longuement, notamment quand il s’agit de grandes lignes droites dégagées et encore plus longtemps quand il s’agit de contre la montre.

      Et ils y restent bien plus de 10 secondes.

      Mais si le slogan est proche du vélo pourquoi pas ! Ca peut être un thème. Mais ça ne devrait pas constituer une priorité.

      Le but est pas de retourner la campagne et de mobiliser 200 bottes de pailles et 20 tracteurs :hin:

      Commençons tranquille… Un slogan et un site web bien insolite fera bien l’affaire pour démarrer…

  2. BK

    Salut Yvon,

    Houla ! Maousse costo l’idée ! Telle quelle, je me vois mal la réaliser : partir direction la savane hostile et indomptée pour planter un slogan dans un champ dont je ne suis même pas certain qu’il croisera le champ des caméras (si la régie cadre le coureur en gros plan au moment où le tour passe à coté de mon champ, c’est foutu)… hard !

    Mais je ne dis pas non plus que ça ne serait pas adaptable. Il faut y réfléchir. Après tout, à Paris, et même à Montmartre où j’habite, ce ne sont pas les caméras en vadrouille qui manquent. Une bonne manif, un p’tit mai 68… que sais-je ? Faut voir.

    Ceci dit, ton article m’a quand même fait voyager, mais dans le temps. Parce que Vizille dernière halte pipi avant l’Alpe d’Huez, c’est toute mon enfance, ça ! Un bon chocolat chaud avant d’affronter les virages et lacets qui grimpent sur des dizaines de kilomètres jusqu’à la station… et on arrivait à destination le visage plus blanc que la neige et l’estomac qui se confondait avec les nuages. Cool !

    Bernard

    • Salut Bernard

      Oui forcément à Paris, c’est un peu plus chaud… Quoique tu peux toujours tenter de jouer les Picasso sur la route.

      Mais chaud quand même :)

      Pour Vizille, oui les samedis de février, c’est un peu carnaval.

      J’ai souvenir d’une année où un morceau de rocher s’était écroulé sur la route vers Bourg d’Oisans, ce qui a provoqué un bouchon de 35 kilomètres jusqu’à Voreppe.

      Bonne journée

      Yvon

  3. bonjour!
    Cet article m’a bien fait rire rien qu’en pensant à ce que cela pouvait donner ! Il suffit d’oser et d’y croire…
    Il parait que le tour de France ne passera pas en Isère l’an prochain… Entendu hier,

    J’ai aussi appris une chose : nous sommes voisins ! Vizille – Crolles !

    Y en a d’autres du coin?
    Bonne journée
    Karine

    • Salut Karine

      Si le tour de France ne passera pas en Isère, alors ça veut dire qu’on va devoir migrer en savoie… si t’habite à Crolles, t’es pâs trop loin ;)

      Bonne journée

      Yvon

    • Salut Karine,

      Je suis aussi de l’ Isère, ce département magnifique et aux paysages si variés.

      Mais à l’autre bout du département, au NOOOOOORD, comme dirait Michel Galabru. :)

      En fait je suis plus près de Lyon que de Grenoble ! A coté de Crémieu.

      Bonne journée,

      Christian

  4. Kristien

    Help, help, moi ici c’est le tour de France mais à la voile.

    Il va falloir que je tag la grande voile d’un bateau et que je le couche pour être bien vu :evil: .

    Autre idée : Il y a le marathon de Vannes très prochainement, alors je vais y réfléchir car cela attire environ 5000 coureurs qui eux-même sont accompagnés d’au minimum une personne.

    Comme je connais une personne qui a sa maison sur le parcours et qu’il y a au minimum 5 hélicos…

    à moi d’avoir l’inspiration, pour toucher le plus grand nombre de personnes.

    Pour l’avoir fait plusieurs fois je me souviens des endroits ou il y a le plus de personnes et sur quatre heures (moyenne d’un coureur) les accompagnateurs ont le temps de bouger, ça vaut vraiment la peine de ce pencher sur ton idée.

    Merci

    • Excellent l’idée de la maison !! Peut-être un peu chaud pour mettre la bâche sur le toit, mais après tout, si tu as du monde pour t’aider, banco !!

      Si tu peux ensuite faire un état en terme de trafic à l’issue de l’évènement, ce sera super.

      Bon courage

      Yvon

    • Merci pour cet article plein d’émotions Yvon.

      @Christian : dans le même ordre d’idée, il y a bien le Saint-Pol – Morlaix – 10 000 coureurs et 20 000 spectateurs attendus sur 21 kilomètres, placé juste devant le marathon de Vannes en terme d’importance, donc tout aussi couvert médiatiquement, mais là je ne vais pas avoir trop le temps de me retourner, vu que c’est le week-end prochain :-)

      Mais il n’est guère d’été qui ne voit passer le Tour de France dans le Finistère. En 2010, il y est même resté 3 étapes, de mémoire, alors ça reste à étudier.

      En tout cas merci, Yvon, pour cette majestueuse vision du webmarketing.

      @++
      Marie-France

  5. Salut Yvon,
    Moi c’est ton énergie et enthousiasme que j’aime bien. C’est communicatif. C’est l’idée « allez ! On y va ! On se bouge le cul ! »

    Bonne journée

  6. Hubert

    Bonjour,

    j’ai bien souri d’entrée !!

    Avec le coup du collègue jaloux qui va te planter le couteau dans le dos.

    Et le « à l’abordage » des hélicos du tour de France !!!

    Je note aussi que le jeune loup du marketing était bien payé. Ah oui, vous n’avez pas la télé, donc vous ne pouvez regarder les « déménageurs de l’extrême » : maison en bois du 19ième siècle, phare menacé par l’érosion, église… sans rien démonter, mais alors, bonjour les moyens engagés !

    Ou alors le jeune loup avait aussi un blog qui rapporte !

  7. Le parcours du Tour n’est pas encore officiellement dévoilé mais une « erreur » sur le site officiel pendant quelques minutes lundi matin a fait que les détails sur l’épreuve 2012 ont déja fait le tour du web !
    Vous pouvez retrouver le parcours sur mon site http://www.letour2011.com
    Donc oui le Tour passera bien par Mâcon avec le départ de la 10e étape. Peu d’étapes de montagne, dans les Alpes il y aura seulement Albertville – La Toussuire.
    Pour ceux qui veulent faire du buzz, l’arrivée au Cap d’Agde va sans doute être très « chaude » ;-) on ne va pas passer à côté de la fresque géante « culs nus » :hin:

    • Super ! Merci pour le parcours sur ton site. Ca laisse de belles plaines bien désertiques.
      Pour les Alpes, t’as oublié St Jean De Maurienne, qui, jusqu’à nouvel ordre est toujours dans les Alpes, mais je ne t’en tiendrai pas rigueur :D

      Et tiens, ton idée de culs-nus m’en donne une autre… Tatouage, fenêtre de train… que de souvenirs… :hin:

  8. En voilà une superbe idée tirée par les cheveux, exactement comme je les aime Yvon ;)

  9. J’avoue que c’est une idée bien insolite.
    Et en effet je suppose que ça attirera du trafic.

    Ça a été le cas quand mon blog est très brièvement (2sec) passé à la TV lors d’une émission sur Groupon sur Capital je crois.
    Ça m’a fait du trafic pendant 2 jours, par contre c’était du trafic non qualifié, peu sont revenus.

    Donc en gros c’est une solution « de com » mais je ne suis pas sûre que ça soit une solution qui apporte des visiteurs qualifiés sur ta thématique… à moins que ta thématique soit le vélo ;)

    • Salut Kate

      Désolé, ton message était au beau milieu de mes spams.

      Le fait de ne pas avoir de visites qualifiées dépend de ta thématique, bien sûr. Et cela dépend aussi de ton slogan.

      Mais même 10 personnes fidèles de plus, ce sera toujours ça :)

  10. Alors là je dis chapeau! cette une idée complètement décalée, j’adore :hin: !

    Sinon je suis d’accord avec Alexandre, mettre un lien entre le message et l’évènement est encore mieux. Pourquoi ne pas créer un buzz dans le contexte, ça garantirai plus de visite.

    En tout cas l’idée est très bonne et très exploitable avec un peu de créativité. Comme on dit : « 100% de ce qui n’est pas tenté échoue » :super:

    • Salut Johann

      J’aime bien le slogan « 100% de ce qui n’est pas tenté échoue ».
      On devrait le mettre sur tous les blogs.

      Je suis d’accord pour le lien avec le vélo, si le thème s’y prête. Encore qu’en réfléchissant un peu on pourrait tout y lier…
      Tiens, un article en vue ;)

  11. Hello !
    Oui Laffrey me parle bien, j’emprunte cette côte 3 fois par semaine.

    Les villes étapes, c’est chaud chaud, car très surveillées, et généralement très occupées aussi.
    Faut pas hésiter à prendre contact avec des gens qui habitent pas loin !
    Si tu trouves une maison avec un terrain juste à côté de l’arrivée, et que l’occupant accepte que tu y mettes ta bâche c’est 1000 fois bingo !!

    Faut travailler un peu sa négo, par contre (vois avec Johann ci-dessus :hin: )

  12. Hello Yvon !

    Je crois que je vais tenter :) C’est assez dingue pour que je sois de la partie lol Il faut que je monte une petite équipe de 2 ou 3 personnes.

    Mais c’est largement faisable!!

    Bien amicalement,
    Karim

  13. Je nuancerais pour le « taggage » sur la route …
    puisqu’il y a une équipe dédiée qui est là justement
    pour « cacher » des textes qui n’ont rien à y faire….
    certains passent au travers mais si par exemple tu promeus
    l’usage d’un produit illicite, tu vas voir que le message sera
    recouvert …

    Super l’étape cette année, je l’ai faite derrière un coureur du CLM ! ;-) et avec un ancien coureur comme pilote de la voiture !

    Ps: ya une erreur sur com luv alors que çà marche sur les autres sites !

  14. Wow, ça c’est du buzz, c’est le meilleur moyen pour faire du traffic rapidement, le buzz ! ;)

  15. Salut Yvon

    Plutôt original comme idée. Et quand on voit le nombre de sponsors qui pratiquent de cette manière dans toute sorte de course médiatisée), c’est qu’effectivement, cela doit leur rapporter.

    Et vu que l’originalité paye souvent …

    Tu peux aussi planter des piquets et une bâche dans ton jardin si la route devant chez toi est très fréquentée en hiver. ;)

    A Cherbourg, y a pas grand chose en terme de courses. Comme Christian, il faut que je trouve une idée sur la mer. C’est un peu moins simple. :(

  16. Non seulement c’est Génial et en plus, c’est RIGOLO de monter une entreprise pareille!

    je suis sûre que même si ça ne rapporte pas une visite (mais ça ce n’est pas possible) ça doit être complètement FUN.

    Yvon, c’est quand tu veux, je viens te donner un coup de main pour la peinture!

    Marie-Noël

  17. J’adore cette idée, Yvon !!
    Magnifique !
    J’espère que l’on va oser !!!
    Merci encore à toi,

    Hélène

  18. Bonjour Yvon

    vraiment très originale comme idée et hors du commun ( du moins pour le web). Je vais y réfléchir pour voir le côté pratique de la chose, où et comment bien mettre ça en place.

    Et toi tu n’aurais pas une facade de maison visible par la foule qui monte au ski ? ;)

    Christian

    p.s: des terrains qui n’appartiennent à personne, même en motagne, ça n’existe pas. Il y a toujours un propriétaire.

  19. Coucou Yvon,

    Ado Couic :hin:
    Si je veux être en accord avec ce que je vis en ce moment, je crois que je vais l’appeler « wesh ado » car quelle que soit
    la question que tu poses la réponse est « wesh », non ça serait plutôt
    « weeeeeeeeeeeesssssshhhh ».
    Pour la bâche sur le toit, pas possible je vis dans une bi-famille, et mes voisins sont « anti-tout ». Si, si ça existe, manque de bol, j’en ai hérité comme voisins.
    Donc après mure réflexion, je vais faire venir plein d’ados dans un pré et on va former les lettres WESH ADO.fr avec des vrais ados.
    Vu du ciel ça sera pas mal, non ?

    Bonne journée
    Marie-Do

  20. Pas mal du tout !

    Ma résidence secondaire est en bas du col du Galibier. RDV sur France 2 en juillet prochain :D

  21. Bonjour Yvon et toutes-tous,

    Très rigolo, oui comme idée.

    Alors, Yvon et Jean-Yves, vous les mettez quand, aux enchères, vos toits ?

    Bien amicalement,

    Elena.

  22. kristoch

    bonjour à tou(te)s,

    cet article m’a fait l’effet d’un coup de massue, non pas sous le coup d’une quelconque révélation sur l’aspect publicitaire vue d’en haut de ces inscriptions et/ou dessins…
    Mais sur le fait que j’aurais pu user ainsi ou que je pourrais!

    Seulement à une année près ai raté l’occasion en or qui s’est présentée à moi: cette année CI, la grande boucle est passée par chez moi en Vendée, dans ma commune!
    Argh!
    Damned!
    Je suis z’u…t’alors!

    Bien que…
    Bien que…
    J’aurais pu bâcher mon humble demeure sans piscine ou celle de mes amis: toutes nos maisons ont été évitées par cet hélico tournoyant de malheur et la publicité à pris le relai JUSTE au mauvais moment du passage par dessus chez nous!

    J’aurais encore plus été déçu.
    ça sera pour une prochaine fois… Faut-il en avoir le dess(e)in!;)

    Je confirme: non non Yvon n’a pas de petit vélo dans la tête! :hin:

    • Bonjour Kristoch,

      Je ne sais pas d’où tu es en Vendée, mais le tour de France y passe très souvent, quand il n’y prend pas carrément le départ ;-) Notre ami Phiphi est très doué pour attirer les grands évènements vers la Vendée.

      Et en 2012, il y a aussi le Vendée Globe, à ne pas rater non plus :-)

      @++
      Marie-France

  23. Salut,
    voila un article qui m’a fait plaisir,
    c’est vrai que les webmarketeurs sont
    souvent trop concentré sur la promotion
    en ligne et loupe beaucoup de belle occasion… :hin:

    Vizille c’est un beau coin ça j’y était le mois
    dernier au camping pour faire des randonnée
    (dans les stations et lac a proximité) ;)

    Merci pour ce bel article et pour la petite
    histoire du début qui est très intéressante. :super:

    Je suis curieux de savoir qui va tenter l’expérience…

    Tim

  24. charles

    Un peu osée comme idée,mais géniale,….

  25. Christian

    Bonjour Yvon,

    Waw quelle ingéniosité!
    Dommage pour moi, j’habite en Afrique.
    Mais l’idée est parfaitement applicable à d’autres évènements.
    Merci beaucoup, et bonne continuation.

    Amitiés,

    Christian

  26. Salut Yvon,

    Excellente idée, ca change un peu des propositions habituelles. Bon c’est un peu plus compliqué à mettre en place, mais comme tu dis, ca peut faire une journée bien marrante dans tous les cas! :)

    Bon du coup pour le tour de france de l’année prochaine, si t’as besoin d’un coup de main, n’hésite pas, je suis de Vizille aussi! :)

    Vive la révolution, héhé! :)

  27. Idee effectivement insolite – Cela montre une fois de plus qu’il faut savoir penser « Out of the box » et se demarquer de la masse.

    Pour ce qui est de passer a la TV, j’ai la meme experience que Kate, meme apres un reportable de 5mn – ou des interviews dans la presse. Cela apporte du traffic, bcp de curieux, mais pas tjs des clients.

    Mais c’est tjs bon cote communication et credibilite. Donc toute idee insolite est bonne a prendre.

    Biba

  28. daneuilie

    Wouaouh,c’est une idée hors du commun!Merci Yvon.
    Ici à la Réunion,le tour de France n’y passe pas mais il existe beaucoup d’évènements similaires,par exemple « LE GRAND RAID » est diffusé dans tout l’océan indien et l’héxagone…
    Oui j’y penserai très serieusement!!!!

    :super: :super: :super: :coeur: :coeur: :coeur: :D

  29. Bonjour,

    L’iédée est bien innovante et intéressante par contre je pense que vous faite erreur sur un détail : les images montré à la télévision par les hélicoptères sont des images en rapport de prés ou de loin avec le tour de france.

    Donc il faut trouver un rapport avec le tour.

    Je pense sinon que dans le même esprit une banderole à l’entrée d’un tunel ou d’un endroit qui se ressert peut être une bonne chose.

    Encore mieux mais plus culoter : demander à un coureur célèbre de porter la fameuse pub sur lui ;)

  30. idée vraiment pas bête surtout vu le nombre de villages paumées par lequel passe le tour de france il y a forcément moyen de placer une belle banderole quelque part.

    Si le blog concerne les personnes âgées t’es en plein dans la cible.

    Même si je me doute que les caméras évitent de filmer ce qui est en dehors de la route pour ne pas faire de la pub gratuite car les sponsors officiels ne verraient pas forcément ça d’un bon oeil.

    As-tu déja testé cette technique et si oui pour quels résulatts ?

    merci

  31. Intéressante cette idée. Pas forcément évidente à mettre en œuvre mais il est vrai que celle ci touchera beaucoup de monde. Après il faut voir si les gens se lèveront de la télé pour taper l’adresse du blog sur le net. si ils ne le font pas de suite après ils oublieront. Mais sur 12 millions même si le taux de conversion est faible ca fait quand même un bon potentiel.

  32. L’idée est bonne ;- ))

    Par contre, comme j’ai pu le voir dans certains commentaires, il faut y associer une image en lien avec le tour de France. Car France Télévision ne peut pas prendre le risque de filmer le nom d’un site/blog si elle ne connait pas la thématique de ce dernier.

    Pour attirer les médias il faut être au maximum présent sur le net. J’avais été approché par M6 pour un sujet sur l’immobilier (via mes vidéos sur dailymotion), par RMC cet été 2011 pendant la baisse des marchés financiers (grâce à mon club d’investissement).

    La stratégie pour attirer les médias : c’est d’être présent le plus possible, et montrer que vous pouvez être contacté facilement (mon téléphone et nom sont disponible sur mon blog pour plus de visibilité).

    • Bonjour et bienvenue

      En ce qui me concerne, je ne souhaite pas du tout passer dans les médias. Voilà pourquoi je refuse systématiquement toute demande de reportage ou interview, ou même invitation à la TV ou à la Radio. Le but ici est de faire un coup de buzz sur un NOM (pas sur une tête).

      Les médias sont plus une source d’emmerdes qu’autre chose. Et y aller à la légère est une erreur. Quant au téléphone sur le site, alors là…

      • Il y a quelque chose que j’ai manqué alors, je pensais que le but était de passer à la télé. Pour le blogging ou un produit que l’on propose, généralement la personne (le créateur) est associé à son produit et c’est lui qui en fait « l’image de marque ».

        « Quant au téléphone sur le site, alors là… »
        Bien évidemment je ne donne pas mon téléphone personnel, j’ai un mobicarte exprés pour ça ;- ))

        • Que le nom du blog passe à la télé c’est une chose. Que le créateur y passe et se fasse assaisonner par des journalistes qui n’ont qu’une seule idée en tête : faire de l’audience, c’est déjà beaucoup plus hardos comme activité. et cela demande une sacrée préparation et une sacrée armada d’avocats en cas de soucis. Bref, tout un tas de contraintes que je ne m’imposerai jamais…

          • C’est tout un travail de mettre en place un blog pro et le faire connaitre. Les astuces sont nombreuses et plus efficaces (moins dans certains cas) les unes que les autres. C’est pour cela que c’est toujours bon de connaître les « Best Practices » pour le travail de réflexion autour de la stratégie marketing.

            Merci pour les conseils oh combien utiles.

            Laurent

      • Tout à fait d’accord, il y a promotion et promotion ! Le côté « matuvu » très peu pour moi, mieux vaut être reconnu pour la qualité de son travail que pour son physique ou pour ses frasques.

        Pour en revenir au sujet principal, il y a également un truc tout bête mais qui fait toujours son petit effet : Le traçage d’ agroglyphes dans un champs. Pas besoin de gros moyens, quelques gars, une petite touche artistique et le tour est joué : Publicité assurée ! Pas tout à fait légal certes, mais bon… ;)

  33. Bonjour,
    En fait, les idées qui aboutissent à un succès sont issues un peu de l’extra-ordinaire, ce qui est le cas dans ce que vous avez présenter. J’adhère volontiers à votre idée sauf que moi je n’ai pas le privilège d’assister au tour de France, je suis à Montréal :cry:
    Bref, c’est inspirant et motivant, surtout pour quelqu’un comme moi qui vient de se créer un blog tout frais :red: , merci encore :super:

  34. Originale comme idée mais excellente !

  35. Bonjour Yvon,

    Oui, l’idée est bonne pour vous.

    Je n’habite pas la France, mais cette idée peut se transposer à des évènements tout de même plus modestes dans mon coin de pays : le Marathon de Montréal, le Tour de l’Île en vélos. Ces évènements ne sont pas aussi prestigieux, mais tout de même visibles.

    Quant à l’histoire de la maison, c’est arrivé à un de mes oncles qui habitaient en Gaspésie au Québec et qui a été obligé de la déplacer (en fait sur le même terrain). Sinon, il était exproprié pour laisser passer une nouvelle route et il tenait à sa maison. Ce que l’histoire ne dit pas c’est si l’évènement a été couvert par les journalistes!

    Sco!

    • Bonjour Sco!

      Ca doit être une aventure assez extraordinaire à voir et à vivre… Encore que je me demande vraiment comment on peut faire un truc pareil.

      Yvon

  36. C’est une super idée! Je suis sûre qu’en cherchant un peu, on peut trouver d’autres évènements pour l’appliquer.
    En tout cas, je retiens l’astuce :)

  37. Bonjour,

    C’est en effet une très bonne idée.

    Mais pour moi ce sera pour une prochaine année, je ne crois pas que le tour passe en Bretagne cette année :(

    Salutations

  38. Excellent ! Quelle créativité !
    Et en plus cela peut se dupliquer à d’autres endroits : les gros marathons (Médoc, Paris…)
    Une fois que la bannière est faite, on peut aussi l’accrocher à des ballons gonflés à l’hélium …
    Merci pour ça c’est super fun !
    Luc de mister-no-stress.fr

  39. Sarah@psy en ligne

    Coucou, j adore ce blog ou je viens me détendre entre 2 consults. La métaphore est toujours parlante et galvanisante comme si tout devenait possible, faisable.
    Merci de ce coup d énergie .
    Sarah@psy en ligne ;)

  40. Hum… Dessiner un canard géant sur un vélo… C’est noté…
    Lui apprendre à faire du vélo… C’est noté…
    Conquérir le monde grâce au tour de France… C’est noté, ça me semble correct!

Laisser un commentaire

;) :super: :red: :hin: :haha: :evil: :cry: :coeur: :cafe: :beer: :D :?: :-z :-x :-o :-P :-? :) :( 8))

Créé et géré avec par Yvon CAVELIER