Comment arrêter de perdre 35% de ses clients et rattraper 40% des ventes perdues

Cet article est la suite de celui d’hier, dans lequel nous avions vu les 3 premières règles à respecter pour éviter de perdre bêtement des commandes, alors que votre client veut acheter.

Je vous les rappelle brièvement :

  • Règle n°1 : Faites un test complet et minutieux au départ,
  • Règle n°2 : Mettez en place une vérification de saisie de l’email du client,
  • Règle n°3 : Faites vous notifier du paiement, de la transaction et de la livraison du produit.

Aujourd’hui, nous allons voir les 4 dernières règles à suivre :

recuperer-ventes 35 + 40 = 75% de ventes récupérées !!

Cet article a été remasterisé. Vous pouvez consulter sa nouvelle version ici

Devenez membre de Copywriting Pratique !

Si vous souhaitez :

  • Recevoir chaque nouvel article du blog directement dans votre boîte mail (si vous le souhaitez),
  • Avoir accès à des générateurs en ligne inédits (générateur de slogans, de noms de marques, d'accroches, un dico des synonymes avec une mise en situation, un formateur d'emails et même le fameux calculateur du Sympathomètre d'un texte),
  • Un guide qui vous explique comment trouver plus de 354 millions d’images gratuites et libres de droits...

Pour vous inscrire et avoir accès à tout ça, c'est facile : Indiquez votre prénom et votre email dans le formulaire ci-dessous :



Précédent

Et si ces 3 règles vous évitaient de perdre 15.000 euros par an bêtement ?

Suivant

Comment écrire vos tweets de contenu à la façon d’un copywriter pour être plus lu

  1. Coucou Yvon,

    A la lecture de tes derniers articles, je peux te dire que moi la débutante, cela me fait paniquer. Je ne pensais pas qu’il y avait tellement de choses à faire et à savoir pour vendre son produit.
    C’est déjà tellement difficile de créer, et mettre en forme son propre produit, je ne m’imaginais pas et je ne me rendais pas compte qu’il y avait tout ce processus derrière.
    Au moins tes articles auront eu le mérite de me montrer « la vérité vraie » sur la vente de son produit sur internet. Pour cela je te remercie.

    Bonne journée
    Marie-Do
    P.S. : Je suis en train de préparer une réponse constructive à ton mail ;)

    • Chère Marie-Do

      Il y a environ 36 ans, je me suis retrouvé devant une chose qui m’a fait paniquer comme tu n’as pas idée : Un vélo. Un petit vélo de rien, avec deux roues, et un guidon.

      J’en ai vu des choses dans ma vie depuis, mais ce jour là, j’ai vraiment paniqué : « Mais comment vais-je faire pour tenir là dessus ? Je vais me ramasser la tronche ! ».

      Bon je me suis dit ça avec mes mots à moi, mais tu saisis l’idée.

      Et puis mon père m’a montré. Et ce que je croyais être en fait une montagne n’était en fait qu’un tout petit caillou de rien.

      Donc dis-toi qu’il en est de même pour ça. Tu t’en fais tout un monde, mais rassure-toi cela n’a rien de compliqué, car tout peut être rassemblé en 15 minutes chrono.

      Je te montrerai ça en vidéo samedi, tu verras, c’est facile comme tout :)

      Keep faith !

      Et bonne journée

      Yvon

  2. Bonjour Yvon,

    Merci pour ces informations qui, je l’espère, me seront bientôt utile. Pour l’instant, je butte surtout sur la question de savoir que faire avec les personnes qui se sont inscrites sur aWeber et qui ne reçoivent pas le courriel pour confirmer (2 connaissances jusqu’à maintenant qui m’ont confirmé leur volonté de télécharger l’ebook et que rien ne se trouvait dans leur corbeille).

    Bonne journée.

  3. Salut Yvon,

    Merci pour toutes ces règles de « bonne conduite » lorsque l’on vend des produits sur internet. D’autant que 35% de vente en plus, c’est énorme !

    Un petit détail pour le point 7 mais qui je ne change rien à la règle. Il me semble que Paypal demande de créer un compte pour un règlement par mensualités.

    Bonne aprèm.

    Clément

    • Salut Clément

      Exact, l’inscription est obligatoire pour le règlement en plusieurs fois. Je parlais surtout, ici, pour un paiement comptant.

      Merci de l’avoir notifié.

      Bonne journée

      Yvon

  4. Salut Yvon,

    Merci pour l’article, ce sont des rappels salvateurs, et ça tombe exactement à la bonne période pour moi :D
    Je vais penser à proposer le paiement par chèque ou mandat, mais ce n’est pas très pratique si on part en voyage ça ^^

    Une question : si les gens paient par CB via Paypal dans une devise qui n’est pas celle de mon compte (typiquement des québécois ou des suisses qui vont acheter mon produit) : est-ce qu’ils paient des frais, est-ce que j’en paye ? Les deux ? A combien s’élèvent-ils ?

    Merci d’avance :)

    • Salut Laurent,

      Partir en voyage et gérer une entreprise comme il faut, ça marche bien dans les films, mais dans la réalité, c’est pas si simple.

      Ou alors il faut déléguer. Ce que je fais moi-même pour ce genre d’activité (l gestion des encaissements). Mais je ne pars pas en voyage pour autant (plus d’une semaine, je veux dire :hin: )

      Paypal gère le paiement dans plein de devises de manière totalement transparente pour toi. Tes clients subissent le change imposé par Paypal, mais je ne saurais dire les taux qu’il applique.

      J’imagine qu’ils doivent bien l’indiquer quelque part dans leur charte. Ce que je sais, c’est que toi, si tu vends ton produit 47 € et qu’on te l’achète en $CAN, tu recevras 47 € (moins la comm de paypal, bien sûr).

      Bonne journée

      Yvon

  5. Bonjour Yvon,

    Tous ces règles plus tes autres articles sur la vente sont vraiment une mine d’or pour les marketeurs en ligne.

    J’ai hâte de voir la vidéo samedi pour voir comment tu mets en place tout ça.

    Bonne fin après-midi,
    Emilie.

  6. Bonjour Yvon,

    Merci pour tes précieux conseils ;) . Depuis que je vends mes produits j’avoue que j’ai toujours peur des problèmes techniques surtout que je ne me suis pas simplifié la vie en proposant plusieurs packs donc plusieurs listes de diffusion + plusieurs boutons paypal. Après l’avoir fait ça pour des sociétés l’inquiétude était moindre vu que des personnes plus qualifiées pouvaient se charger de l’aspect technique, mais quand c’est pour soi c’est autre chose. Il faut tout vérifier et re-vérifier 1000 fois mais malgré ça on est pas à l’abris d’un problème.

    J’ai donc sauvegardé les codes HTML des boutons sur evernote car je ne sais pas pourquoi il arrive que ceux-ci bugguent et que je doivent les réintégrer dans le code de la page. Je me suis mis des alertes sur paypal et aweber pour controler ce qui se passe et voir si toutes les transactions se déroulent bien. Et chaque semaine je controle les inscrits à la listes, les clients paypal ainsi que les stats analytics pour voir si tout colle.

    C’est en forgeant qu’on devient forgeron :?: !

    Je vais réfléchir à la solution par mandat.

    Bonne continuation !

    Johann

  7. Bonjour Yvon,

    Je viens d’assister à une série d’atelier Google et il existe un autre moyen pour récupérer des internautes qui auraient par exemple abandonné l’achat entre le bouton j’achète (sur ton site) et le terminal de paiement.
    Il s’agit du ‘remarketing’ (nom utilisé par google). En activant cette option dans google adword, ce dernier trace le client (par la pose d’un cookie qui dure… 540jours). Les pub adwords d’une campagne remarketing vont s’afficher sur le réseau display( en gros les blogs et autres sites à fort traffic) quand cet internaute justement va s’y promener. Avec une annonce ciblée donc (puisqu’elle s’adresse à tes internautes qui ont été sur ton site et manifesté un intérêt), plus peut être une petite remise affichée sur la pub, les taux de conversion sont très bon (>10%).
    Personnellement je n’ai pas encore testé, je viens juste de l’apprendre.

    • Intéressant, mais faut-il que le client potentiel qui s’est arrêté soit arrivé sur la page de vente via Adwords ?

    • Bonjour

      Rien à voir avec le sujet mais ça mérite réflexion …

      @Guillaume : en parlant de cookies ..

      Est -ton toujours suivit si..:

      – Si l’on navigue en privé …
      – Si on nettoie notre navigateur à chaque fermeture de firefox ou chrome .( nettoyage automatique historique cookie etc…
      -Si on à paramétré la suppression Auto avec Glary et C-cleaner ..
      -Si on a cocher la case ( Indiquer aux site web de ne pas me pister ..
      -Si on utilise Adblock…
      -etc…

      le fameux cookie qui dure 540 jours est t-il toujours valable

      -Et 540 jours c’est plus du cookie c’est de l’espionnage ;)

      A+

  8. Vincent

    Bonjour Yvon
    merci pour cet article intéressant qui m’inspire deux questions:
    1. Dans le cas du paiement par chèque, as-tu déjà eu à gérer le cas des chèques en « bois » et si oui, représentent-ils une part importante des paiements effectués sur ce support?

    2. Tu ne mentionnes pas le paiement par virement, vois-tu un inconvénient à cette méthode de paiement?

    merci d’avance pour ta réponse

    • Bonjour Vincent

      Depuis maintenant 12 ans que je vends sur Internet, j’ai eu le cas d’un chèque en bois 2 fois.
      Les clients m’ont appelé en suivant et se sont confondus en excuses. Ils m’ont payé par un autre moyen.
      Donc au final, j’en ai eu zéro.

      Quant au paiement par virement, j’avoue que je ne suis pas pour laisser mes coordonnées bancaires sur le net. Une vieille peur du siècle dernier, j’imagine. Donc je n’en ai pas parlé, ce qui ne m’emp^che pas de le faire de temps en temps à des clients qui m’en font la demande.

      Bonne soirée

      Yvon

Laisser un commentaire

;) :super: :red: :hin: :haha: :evil: :cry: :coeur: :cafe: :beer: :D :?: :-z :-x :-o :-P :-? :) :( 8))

Créé et géré avec par Yvon CAVELIER