Les vidéos du dimanche : L’effet Honda

 a marque Honda a le chic pour produire et sortir des pubs insolites.

J’en ai trouvé 2 qui sont excellentes, et une troisième qui… Bon pour celle-là, je passe.

Ce coup-ci je ne vous dirai pas de faire pareil, mais pour le coup, ça peut donner de belles idées de vidéos virales (notamment la première, sans forcément en faire autant).

Voici donc les 3 vidéos Honda de ce dimanche :

1. L’effet domino

2. La chorale

3. Martin Matte

Bon, celle-là, j’ai pas trop compris l’idée, mais ça m’a bien fait marrer. J’imagine que ce gars doit être un comique canadien :

Si certain(e)s habitant(e)s de la patrie de c’monsieur veulent bien nous donner quelques infos – s’il en existe – ce sera sympa.

Bon dimanche à toutes et tous !

Les vidéos du dimanche : Le buzz Chrome-Atique

 oogle Chrome est en train de devenir un navigateur de plus en plus populaire et de plus en plus utilisé.

D’ailleurs, sur mon blog, les chiffres sont éloquents :

  • Firefox –> 40,40 %
  • Chrome –> 29,00 %
  • Internet Explorer –> 16,85 %

Quand on regarde la rapidité avec laquelle Chrome prend le chemin de la tête des navigateurs, on ne peut s’empêcher de se demander pourquoi.

Je pense que j’ai la réponse : L’utilisation massive des vidéos et du buzz.

En effet, Google, qui nous prouvent une nouvelle fois qu’ils savent maitriser le web comme personne, ont décidé d’assurer leur présence sur Youtube, en produisant pas mal de vidéos pour vanter les mérites de leur navigateur, vidéos qui – bien entendu – buzzent à tout va.

J’en ai sélectionné 2 pour aujourd’hui.

Vidéo #1 : Ma petite Chloé…

Vidéo #2 : Irma…

Vous noterez le côté émotionnel et universel employé dans ces 2 vidéos, qui fonctionne à merveille puisqu’elles ont été mises en ligne il y a moins de 2 semaines, et elles affichent à ce jour près de 900.000 vues pour la première, et 800.000 pour la deuxième.

Si vous avez un moment, vous pouvez aller voir les différentes vidéos que Google ont consacré à Chrome sur leur Chaine Youtube.

Pas mal de bonnes idées à reprendre pour soi.

Bon dimanche !

La vidéo du dimanche : Le retour du stylo

 lors que j’étais en train de chercher ma vidéo du dimanche, je suis tombé sur cette pub carrément insolite.

Le propre d’une pub de ce style, c’est de vous “garder” avec eux pendant plus de 2 minutes (quand on sait la volatilité des internautes, c’est un pari osé), pour vous dévoiler à la fin de quoi il s’agit.

Et là, on peut dire qu’ils ont réussi leur coup.

retour-du-stylo

Pour faire un parallèle avec le copywriting (en dehors du stylo, outil numéro un du copywriter), je dirais qu’il s’agit d’une des méthodes les plus efficaces pour attirer l’attention : Le mystère ou l’intrigue (Mais où veut-il en venir ?).

A manier avec une certaine précaution pour rester cohérent et ne pas trop lasser , mais bien entendu très efficace pour faire ouvrir des mails ou… faire lire des articles de blog.

Donc voici la pub en question, et petit exercice : Essayez de trouver de quel produit il s’agit avant la fin :

Ca me rappelle bien entendu la pub dont je vous avais parlé dans cet article, qui faisait plus ou moins la même chose d’un point de vue “insolite” (une bonne occasion de revoir cette pub).

Bon dimanche !

Ca ne parle ni de copywriting ni de pub. Ca parle d’un truc blanc et froid

 oilà déjà 3 fois que je déneige ma cour aujourd’hui. Hé oui ! Cette fin d’année est blanche.

Pour la petite histoire, j’ai voulu me rendre à Grenoble ce matin.

Mais au bout de 15 km, j’ai dû faire demi-tour. Un bus s’est carrément mis en travers de la route. Coincé entre deux talus. J’avais jamais vu ça.

Le truc le plus tragique, c’est que cette route-là, en cas de chutes de neige intenses comme c’est le cas ici, est la seule qui permette d’aller à Grenoble quand on arrive de mon coin.

La deuxième route possible comporte une descente à 18%, qui, bien entendu est totalement impraticable en cas de neige.

Bref, ce matin, grosse panique. Le pire, c’est que je me suis retrouvé coincé à environ 2 km du bus en question. 2 km de voitures devant moi.

Donc, en attendant, je me suis mis à réfléchir à ce que j’allais bien pouvoir vous mettre comme article aujourd’hui, et je me suis dit que je devais vous parler de neige.

les-joies-de-l-hiver

J’ai définitivement arrêté mon choix tout à l’heure en déneigeant pour la 3ème fois ma p… de cour.

En fait, aujourd’hui, vous aurez droit à une histoire qui me fait hurler de rire à chaque fois que je la lis – et étonnamment je pense à elle à chaque fois que je déneige ma cour – plus quelques vidéos des têtes à claques.

Oui, nos amis canadiens sont donc à l’honneur en ce joli avant-dernier jour de l’année.

Rien à voir avec le copywriting. Rien à voir avec la pub. Juste un article qui ne sert à rien d’autre qu’à se marrer un coup. Après l’effort, le réconfort, comme on dit.

Vive le Québec

J’ai cette histoire sur mon PC depuis juillet 2000, alors il m’est impossible de citer la source. J’ai lu des centaines de variantes sur le web depuis, mais celle-ci est de loin celle que je préfère.

La voici :

2 août : Nous venons d’emménager dans notre nouvelle maison à Québec. C’est très beau ici. Les montagnes sont si majestueuses. J’ai très hâte de les voir recouvertes de neige.

4 octobre : Québec est le plus bel endroit au monde. Les feuilles des arbres ont pris toutes les teintes possibles de rouge et d’orange. Nous sommes allés nous promener en montagne et nous avons vu des chevreuils. Quelles créatures gracieuses! Ce sont certainement les plus beaux animaux de la création. Cet endroit est un paradis. J’adore!

5 novembre : La saison de la chasse au chevreuil commence bientôt. Je ne peux pas croire qu’on puisse vouloir tuer un si bel animal. J’espère qu’il neigera bientôt. J’aime tellement le Québec!

5 décembre : Il a neigé hier soir. Nous nous sommes réveillés ce matin pour découvrir que tout était devenu blanc. On dirait une carte postale. Nous sommes tous sortis et nous avons fait un combat de boules de neige (j’ai gagné) et, quand la charrue est passé, nous avons dû déneiger l’entrée a nouveau. Quel bel endroit! J’adore le Québec.

8 décembre : Encore de la neige hier soir. C’est merveilleux! La charrue nous a encore fait sa petite farce dans l’entrée. J’aime tellement le Québec!

9 décembre : Encore de la neige hier soir. Je n’ai pas pu sortir de ma cour pour aller travailler. Je suis épuisé de pelleter. Crisse de charrue!

21 décembre : Il est encore tombé de la marde blanche hier soir. J’ai des ampoules plein les mains à force de pelleter. Je crois que le gars de la charrue se cache au coin de la rue et attend que j’aie fini de pelleter. Le crisse de chien…

25 décembre : Joyeux sacrement de Noël !!! Encore de la tabarnac de neige. Si jamais je mets la main sur le calisse de chien qui conduit la charrue, j’m’en va y faire faire un hostie de boute sur les coudes. Je comprends pas pourquoi y mettent pas plus de calcium sur les routes pour faire fondre la crisse de glace.

27 décembre : Encore de la marde blanche hier soir. Ca fait trois jours qu’on est pas sortis sauf pour pelleter la tabarnac d’entrée à chaque fois que le calisse de sale passe avec son hostie de charrue. On peut pas aller nulle part : le char est pris dans la montagne de calvaire de marde blanche. Le gars de la météo dit qu’y va en tomber encore 10 pouces ce soir.

30 décembre : Le crisse d’innocent d’la météo s’est trompé. On a eu 24 pouces de la calisse de marde blanche. Si ça continue comme ça, ça sera pas fondu avant le mois d’août. La charrue est resté prise dans le banc de neige sur la route et l’hostie d’écoeurant qui la conduit est venu frapper chez nous pour demander s’il pouvait emprunter ma pelle. Après lui avoir dit que j’avais déjà passé au travers de 6 pelles pour pelleter toute la marde qu’il m’avait poussé dans l’entrée, j’y ai cassé la 7ème sur sa crisse de tête.

10 janvier : On a fini par sortir de la maison aujourd’hui. On est allés au magasin pour acheter de quoi manger et en revenant, un calisse de chevreuil s’est braqué devant le char et je l’ai frappé. J’ai pour 3000,00$ de dommages. Crisse de chevreuils ! Comment ça se fait que les hosties de chasseurs les ont pas tous tués au mois de novembre ?

1er mai : J’ai amené l’auto au garage en ville. Y’a toujours ben des crisse de limites!!! Le tabarnac de char est tout rouillé à cause de l’hostie de sel qu’ils mettent partout sur les chemins.

10 mai : On a déménagé en Floride. J’peux pas comprendre qu’il y a du monde assez innocent pour vouloir vivre dans un crisse d’enfer comme le Québec !!!

Voilà.

Les joies de l’hiver

Et maintenant, voici 3 vidéos des têtes à claques que vous connaissez sûrement. Si vous ne connaissez pas, hé bien faites un vœu !

Il s’agit de petites vidéos d’animations qui ont la particularité d’être canadiennes, et surtout, de mettre en scène des genres de poupées Barbie avec une bouche et des yeux humains. Si vous avez du temps à perdre, allez visiter leur site officiel.

Ca demande une certaine habitude pour bien comprendre l’accent, mais une fois qu’on a saisi le truc, tout va bien.

Voici donc 3 vidéos qui parlent de neige.

Vidéo #1 : Maudit hiver de cul la marde

Vidéo #2 : Le retour

Vidéo #3 : Les joies du ski

Comme vous pouvez le voir, quand je déneige, je m’éclate. :)

J’espère que vous vous éclaterez aussi !

Est-ce que ces 5 vidéos vous ont aussi fait grandement rire à l’époque ?

 ujourd’hui, parlons déodorant masculin.

La société Unilever, propriétaire des déodorants de la marque “Axe”, ont choisi une communication assez limite, orientée “masculin bourrin qui tombe toutes les filles” assez prononcé.

D’ailleurs, bon nombre de leurs publicités TV ont été censurées dans pas mal de pays car jugées trop provocantes.

Mais ce style de communication paye. Cette marque de déo est en effet leader sur beaucoup de marchés internationaux, et on ne peut pas nier que les pubs qui passent à ce propos font parler d’elles et sont donc la cause de leur succès.

pub-axe-bom-chicka-wah-wah

J’ai sélectionné aujourd’hui 3+2 vidéos d’une de leurs campagnes – relativement soft – qui m’avait beaucoup marqué à l’époque tant elle m’avait fait rire (surtout la première des 5).

Il s’agit de la campagne “Bom Chicka Wah Wah” que vous connaissez forcément.

Si ce n’est pas le cas, alors régalez-vous :

Vidéo n°1 : Au supermarché

Vidéo n°2 : Chez le dentiste

Vidéo n°3 : En famille

Et en voici deux supplémentaires que je n’ai pas trouvé en Français

Vidéo n°4 : Au restaurant

Vidéo n°5 : En cours

J’espère que vous avez passé un bon moment :D

Dans le genre « pub qui va loin », voici 4 exemples

 ontinuons notre tour du monde des pubs insolites.

Aujourd’hui, je vous montre 4 vidéos qui présentent des publicités qui bouleversent totalement la moralité et dans une certaine mesure également la bienséance.

Elles ont été faites pour volontairement choquer le public, même si le tout reste relativement gentillet (si on peut dire).

pub-funny

Donc forcément, on s’arrête devant ce style de spot, on s’en souvient et on en parle.

Juste ce qu’il faut pour qu’une pub fonctionne.

Voyons donc ces 4 monuments.

Vidéo n°1 : Restez en forme

Un spot réalisé pour la société Companhia Athletica, une compagnie spécialisée dans les clubs et accessoires de remise en forme.

Ce spot met en scène un papa plutôt… pas très en forme, justement :

Notez comme ils ont fait très fort.

Mais il y a largement pire…

Vidéo n°2 : Nous agrandissons vos photos préférées

Cette pub-là est norvégienne. Elle a été réalisée en 1995 pour la société Time Foto qui propose des forfaits pour agrandir les photos.

Pas sûr que ce genre de pub passerait en France, mais personnellement, j’adore.

Vidéo n°3 : On s’éclate au sauna

Il s’agit d’une pub suédoise de 1999 pour… Tiens, devinerez-vous de quel type de produit il s’agit avant la fin de la vidéo ?

Un peu téléphoné, mais rudement bien trouvé.

Vidéo n°4 : Vous parlez anglais ?

Cette pub-là est encore pire que toutes les précédentes.

Je ne traduirai pas les paroles de la chanson qui passe à la radio car on n’est pas vraiment sur un blog comme ça, mais j’imagine qu’elles sont assez claires pour être comprises par la majorité des lecteurs (et des téléspectateurs).

Il s’agit d’une pub pour le Soesman Language Institute qui vend des cours de langue anglaise.

Forcément, la portée du message est d’autant plus forte qu’il y a des enfants à l’arrière de la voiture.

Vous le voyez, les pubs peuvent aller très loin pour faire parler d’elles.

De l’insolite à l’occasion de la semaine la plus fertile de l’année

 e viens d’entendre à la radio que la dernière semaine de l’année était celle où l’on concevait le plus d’enfants en France.

On pourrait tenter d’expliquer ce phénomène assez facilement. Vacances, détente, soirées bien arrosées, le froid qui fait se rapprocher les corps, etc…

La raison n’est pas bien importante en fait.

semaine-fertile

J’ai plutôt voulu en profiter pour vous faire une petite sélection de quelques spots assez insolites pour les préservatifs.

Pour un sujet aussi sensible, les publicitaires vont chercher des idées toutes plus folles les unes que les autres.

Morceaux choisis :

Vidéo n°1 : Au supermarché

Vidéo n°2 : Sous la pluie

Vidéo n°3 : Au chocolat

 

Et pour finir, 3 spots de la société Durex, qui ont largement la palme en matière d’idées insolites pour leurs préservatifs :

Vidéo n°4 : C’est gonflé

Vidéo n°5 : Partout

 

Vidéo n°6 : En rendez-vous

Vidéos à partager avec nos ados, bien sûr :)

J’imagine que l’insolite et la recherche de buzz est surtout pour eux. Et c’est une bien bonne chose !

Et vous, vous auriez réagi comment ?

 our cette dernière semaine de l’année, j’ai décidé de faire une petite trêve dans les conseils en copywriting.

En effet, parfois, il est bon de se détendre un peu, et l’écriture, même si c’est une détente pour moi, pour vous, ça signifie lecture.

Je vous ai donc sélectionné pour cette semaine quelques vidéos de pub insolites assez exceptionnelles, histoire de rester plus ou moins dans le domaine de ce blog, tout en passant de bons moments.

On reprendra le copywriting pur et dur et ses copains l’année prochaine.

teva-cochon

Commençons donc aujourd’hui par une pub à l’initiative de Téva, une chaîne de TV qui s’adresse essentiellement aux femmes.

Pour étendre son audience aux hommes, ils sortent en 2002 un spot assez sympa que voici :

Analyser. Réfléchir 3 secondes avant de réagir au quart de tour…

Ca peut aider parfois. ;)