Copywriting : Ce modèle de lettre de vente en 8 points qui fait le succès d’Amazon

 omme je vous l’ai déjà dit, je lis énormément. Une bonne dizaine de livres par mois, et ça depuis… depuis très longtemps.

Mes étagères débordent, ma bibliothèque s’agrandit et en plus d’une pièce unique que pour ça, où les cartons de livres s’accumulent, je vais bientôt devoir louer un garde-meuble pour pouvoir entreposer tout ça.

Mais bon, quand on est passionné…

Bref… Ce matin, j’en étais là de mes réflexions, et je décide de me connecter à Amazon, pour aller acheter mes 3 livres hebdomadaires.

kindle

Et là, je tombe directement sur [protected]cette lettre de vente un peu hors du commun :

jeff-letter-gw-T-final__V167565407_

Pas mal l’idée.

Je clique donc sur cette lettre (c’est une image, notez l’originalité), et j’arrive sur la page de présentation de ce fameux Kindle.

Et là, je dois bien reconnaître : Whouaou !!!

Il n’y a pas à dire, Amazon sont vraiment les rois de la lettre de vente. Cliquez sur l’image ci-dessus ou ici, et voyez un peu le bijou qu’ils nous ont pondu là.

  • 135 mots d’or (vous, vos, vôtre),
  • 17 mots interdits (nous, nos, nôtre),
  • soit un sympathomètre de presque 8.

Magnifique !

Vous pouvez aller tester vous-même ce texte grâce à l’outil de calcul présent sur ce blog, et voir ainsi de quoi je parle ci-dessus.

Un modèle de lettre de vente à garder

Cette présentation est réellement un modèle du genre que vous pouvez tenter de reproduire pour vos propres produits, surtout s’ils sont techniques (si vous vendez un logiciel par exemple).

Ce modèle a l’avantage d’être différent de ce qu’on apprend généralement en copywriting, et quand on analyse le tout en détail, hé bien on s’aperçoit que tout ceci a été élaboré de main de maître.

Suivez bien le plan :

1. Une vidéo de présentation

Oui ! On est à l’ère de la vidéo. Alors pour un produit un peu évolué, Amazon se fend d’une vidéo de présentation qui passe en revue les quelques avantages du produit.

On se croirait à la TV. Ca dure moins d’1 minute 30, et ça permet de prendre doucement connaissance du produit.

2. Le prix

Oui, Amazon le met toujours en premier. Car c’est généralement ce que les gens veulent savoir tout de suite.

Sur les pages de vente que l’on voit généralement pour des ebooks ou des formations en ligne, le prix apparait seulement à la fin de la lettre.

C’est pour une raison unique : Le but est d’éviter que le client trouve le produit trop cher, avant d’avoir vu sa description.

C’est tiré des enseignements de la vente à domicile : Donner le prix le plus tard possible, en espérant que les avantages aient réussi à "endormir" le client et à faire paraitre le prix comme étant dérisoire.

Je pense que pour certains produits chers, c’est ce qu’il faut faire. Mais pour des produits bon marché, il faudrait justement faire tout l’inverse.

Je le fais quant à moi systématiquement quand le prix du produit est à lui tout seul un avantage. Genre "Des milliers d’outils pour 27 €".

Amazon le fait tout le temps. C’est un choix, et ça leur réussit.

3. Une présentation rapide du produit

C’est une présentation rapide. Parfois avec une histoire. Parfois sans.

On prend connaissance du produit, de ce qu’il fait, à quoi il sert, et pourquoi il est là.

4. Un aperçu succinct des avantages

Viennent ensuite des puces promesses placées dans la rubrique "Aperçu" qui décrivent sommairement les avantages du produit.

Notez bien que chaque spécificité technique a été transformée en avantage, et est pratiquement toujours associé à VOUS, lecteur.

Je reviendrai plus bas sur la technique employée.

5. Un descriptif technique

Pour les "techniques". Pour ceux qui veulent tout savoir sur le produit.

Sa taille son poids, son temps de charge…

Bref, tout y est décrit…

C’est rapide, simple, et précis. L’objectif n’est pas de s’étendre sur la technique.

L’objectif est de satisfaire la curiosité des plus pointilleux.

6. Des caractéristiques détaillées

Là, on retombe sur des puces promesses bien plus détaillées, toujours orientées essentiellement vers le lecteur.

Elles ont été rangées par thème, avec des titres et des intertitres.

Tout y est passé en revue. Tout !

A l’issue de ce paragraphe, il n’y a plus aucune question non traitée sur ce produit.

7. Un suivi des discussions entre clients

Et pour finir, notez bien cette rubrique, tellement puissante, tellement intelligente, et tellement peu utilisée.

Je ne sais pas s’ils en sont encore au stade expérimental, et s’ils contrôlent les discussions, mais notez le courage et la confiance en son produit qu’il faut pour laisser ça sur une page de vente.

Il s’agit littéralement de discussions entre clients, avec des questions posées, et des réponses apportées par d’autres clients.

C’est transparent à souhait, et c’est la meilleure preuve qu’ils ont une confiance aveugle en leur produit.

Cela permet en outre d’avoir un fil de réponses directes aux futurs questions.

Je n’ai jamais encore osé le faire sur une de mes pages de vente, mais pourquoi pas après tout ?

Il faut bien sûr que tout soit irréprochable et que ce soit bien canalisé. Ca demande une certaine organisation et à mon avis un système de modération systématique. Mais notez malgré tout que c’est très rassurant si on a une question. C’est du direct.

8. Des photos

Oui, Amazon aime bien mettre un maximum de photos en situation avec ses produits de ce genre.

Ca permet au lecteur de se projeter encore un peu plus en situation, d’autant que les photos du produit sont grandeur nature. On pourrait presque s’imaginer déjà l’avoir dans la main.

Ce qui manque

Une accroche

Je suis assez surpris qu’on ne trouve pas d’accroche sur cette page de vente.

Peut-être parce que le nom "Kindle" est d’ores et déjà une accroche à lui tout seul, et parce qu’Amazon n’a pas vraiment besoin d’accrocher qui que ce soit.

Je vous recommande néanmoins de ne pas faire cette erreur pour vos produits. Tout le monde n’a pas la notoriété d’Amazon.

Des boutons de commande

De mon point de vue, il manque des boutons de commande dans cette lettre.

Car pour commander, il faut remonter en haut de la page et cliquer sur le bouton "Ajouter au panier", soit l’un des textes les moins sexy qu’on puisse trouver sur un bouton avec "Acheter" ou "Commander".

Pourquoi n’en ont-ils pas mis un après chaque paragraphe ? Avec un texte un peu plus avantageux que "Ajouter au panier" ?

Bizarre. Je ne comprends pas pourquoi.

Il va falloir que je leur écrive pour le leur demander.

Mais à part ces deux éléments à mon avis indispensables, cette page de présentation est parfaite d’un point de vue texte.

Ce qu’on peut en tirer comme enseignement

Cette page nous donne une fabuleuse occasion de reprendre leur technique pour réaliser des puces promesses qui font véritablement leur boulot.

Quelques exemples :

Lire en plein soleil
Avec l’écran E-Ink du Kindle, vous lisez comme sur du vrai papier, sans reflets. La lecture est aussi confortable en plein soleil que dans votre salon.

Peut contenir jusqu’à 1 400 ebooks
Transportez jusqu’à 1 400 ebooks – emportez votre bibliothèque partout avec vous.

Design léger et compact
Seulement 170g. Plus léger qu’un livre de poche, il rentre parfaitement dans votre poche.

Essayez de reprendre chacune de ces puces, et de comprendre comment vous pouvez réutiliser cette technique pour vous. Pour VOS produits.

A chaque fois, chaque avantage a été replacé dans le contexte du lecteur. Ce n’est pas impersonnel.

C’est même totalement l’inverse.

Le lecteur peut se projeter avec le produit directement entre les mains, et apprécier d’avance ses avantages, car tout tourne autour de lui, grâce à des verbes conjugués avec "vous" :

  • Lisez comme sur du vrai papier…
  • Transportez 1400 ebooks…
  • Choisissez un livre…
  • Commencez à lire…
  • Ajoutez des annotations…
  • Lisez confortablement…
  • Téléchargez et lisez gratuitement…
  • Vous pouvez…
  • etc…

Pensez à faire pareil quand vous faites des puces promesses : Rajoutez un maximum de phrases conjuguées avec "VOUS".

Et employez des verbes les plus concrets possibles.

Et surtout, passez TOUT en revue. Ne laissez rien en suspens. Dites tout.

Pour le faire efficacement, procédez comme suit :

  • Listez toutes les caractéristiques techniques du produit,
  • Transformez chaque caractéristique en avantage (dites pourquoi c’est bien),
  • Et liez cet avantage avec votre lecteur (Grâce à ça, vous pouvez…)

Exemple :

  • Caractéristique technique : Le Kindle utilise la technologie E-Ink
  • Avantage : Cela affiche un texte net
  • Pour le lecteur : Vous pouvez lire sans fatiguer vos yeux

Encore un :

  • Caractéristique technique : Le Kindle comporte Le dictionnaire français de définitions avec plus de 137 500 entrées et définitions gratuites
  • Avantage : Pour trouver un mot que vous ne comprenez pas
  • Pour le lecteur : Vous pouvez rechercher instantanément la définition d’un mot sans interrompre votre lecture

A vous de jouer

Et si vous essayiez de faire la même chose avec l’un de vos produits ?

Après tout si Amazon le fait et que ça cartonne chez eux, pourquoi cela ne cartonnerait pas non plus chez vous ?

En ce qui me concerne, je vais le faire pour mon prochain logiciel. On verra bien.

Je vous donnerai les résultats ultérieurement.

Et vous, ça vous tente ?

[/protected]

Méthode Copywriting Pratique : Table des matières

 a méthode copywriting pratique de ce blog se divise en 33 leçons rassemblées en 8 parties. Vous trouverez ci-dessous l’intitulé complet de chacune de ces leçons.

Une petite précision : L’objectif de cette méthode est de vous montrer les avantages que l’on a à aborder l’élaboration d’une page de vente étape par étape.

D’ailleurs, les différentes parties de cette méthode de copywriting énoncées ci-dessous sont à suivre dans l’ordre.

Vous remarquerez ainsi que l’élaboration de l’accroche n’arrive qu’en 7ème position, alors que c’est le premier élément de la lettre. Ceci n’est pas un hasard. Vous verrez pourquoi.

Voici donc la table des matières de la Méthode Copywriting Pratique :

Partie I : Préparation et Recherches

Etape 1/33 : Découvrir et prendre connaissance du produit
Etape 2/33 : Découvrir activement le produit
Etape 3/33 : Organiser sa recherche
Etape 4/33 : Recenser et classer les pages de vente concurrentes
Etape 5/33 : Recenser et classer les autres sources
Etape 6/33 : Trouver des milliers d’idées
Etape 7/33 : Organiser ses idées
Etape 8/33 : Sélectionner les bonnes idées

Partie II : Peindre

Etape 9/33 : Trouver une bonne histoire à raconter
Etape 10/33 : Apprendre à raconter des histoires

Partie III : Promettre

Etape 11/33 : Identifier et classer les problèmes
Etape 12/33 : Comment rédiger un problème de page de vente
Etape 13/33 : Lister et qualifier les solutions possibles
Etape 14/33 : Cristalliser les avantages
Etape 15/33 : Créer son annonce du produit
Etape 16/33 : Construire un visuel du produit
Etape 17/33 : Elaborer des puces promesses

Partie IV : Prouver

Etape 18/33 : Prouver ce qu’on dit
Etape 19/33 : Les preuves chiffrées
Etape 20/33 : Les preuves sociales

Partie V : Présenter son offre

Etape 21/33 : Définir son offre
Etape 22/33 : Annoncer son offre
Etape 23/33 : Le bon de commande
Etape 24/33 : Les appels à l’action

Partie VI : Pousser

Etape 25/33 : Offrir une garantie
Etape 26/33 : Bien choisir ses cadeaux
Etape 27/33 : Pousser à l’achat
Etape 28/33 : Conclure la vente

Partie VII : Trouver la bonne accroche

Etape 29/33 : Construire ses accroches
Etape 30/33 : Sélectionner ses accroches
Etape 31/33 : Tester ses accroches

Partie VIII : L’emballage

Etape 32/33 : Empaqueter sa lettre de vente
Etape 33/33 : Réviser sa lettre de vente

 

Au fur et à mesure que les leçons seront disponibles, les différents titres seront cliquables.

Méthode Copywriting Pratique gratuite : Vendre son produit en 33 étapes faciles

 n site qui parle de copywriting pratique ne serait pas complet si ceux qui le visitent n’avaient pas accès à une méthode de copywriting complète – et gratuite – qu’ils pourraient utiliser pour vendre n’importe quel produit.

C’est ce que je vous propose de découvrir en 33 articles qui vont vous expliquer les 33 étapes de l’élaboration d’une lettre de vente.

Comme vous le savez, je prône le “PRATIQUE” sur ce blog. C’est pour cela qu’un vrai produit servira de support à cette méthode de copywriting.

Il s’agit d’un livre dont je vous propose de réaliser en direct et avec vous la page de vente, en suivant une à une chacune des étapes.

Voici le livre en question :

depassez-vos-limitesDépassez vos limites – Un livre de 126 pages

Il s’agit donc d’un livre de 126 pages dont j’ai acquis les droits de revente par le biais du Club Editeur Internet, et qui se vend au prix de 29 €.

Notez que cette méthode de copywriting pratique est réalisable avec n’importe quel produit, qu’il s’agisse d’un livre ou même d’un produit physique comme un DVD, une perceuse, un aspirateur, une voiture et même un appartement.

En fait, ça fonctionne pour pratiquement tout ce qui est à vendre. Bien entendu, certaines étapes pourront être sautées en fonction du produit, mais d’un point de vue général, les 33 étapes que je vais vous énumérer constituent la base de toute vente de produit.

Comme je ne veux pas faire une méthode de copywriting trop longue à lire et à appliquer, je vais volontairement rendre les choses simples et rapides à assimiler.

C’est l’exemple pratique qui vous permettra de comprendre en profondeur.

Et c’est l’application de cette méthode à VOTRE produit qui vous permettra de progresser.

Chacune de ces 33 étapes sera divisée en 3 parties.

1 – La théorie

Une première partie théorique, assez courte, qui vous rappelle (ou vous apprend, ça dépend de votre niveau en copywriting) les bases à connaître.

Notez que cette mini formation en copywriting théorique ne remplace pas un vrai cours complet, comme celui de Xtian Godefroy, dont je vous parlais dans la page A propos de ce blog.

Mais elle est indispensable pour aborder la deuxième partie qui est :

2 – La pratique

La deuxième partie vous permettra de voir une étude de cas réelle dans laquelle chaque étape sera appliquée sur le produit choisi, à savoir le livre que je vous ai présenté ci-dessus.

Cette deuxième partie ne sera accessible que si vous vous êtes inscrit en tant que membre privilégié sur ce blog – je vous rappelle que l’inscription est gratuite et que vous pouvez vous inscrire en cliquant sur ce bouton rouge :

Et si vous vous posez la question de savoir pourquoi je vous demande de vous inscrire, alors voici : J’accepte bien volontiers de donner tous mes trucs de copywriter, et même bien plus – vous verrez –, pour autant vous comprendrez aussi que je souhaite ne le faire que pour des gens sérieux et motivés par le copywriting.

Je vous le rappelle, cette méthode de copywriting est 100% gratuite, vous ne risquez donc rien à vous inscrire.

Ce que vous devez faire

D’autant que pour la troisième partie de chaque étape, vous pourrez appliquer tout ça à votre propre produit grâce au tableau de suivi qui vous résume les actions à faire.

Vous le verrez, c’est assez intuitif.

Nous attaquerons donc d’ici peu avec la première étape :

Etape #1 : Découvrir et prendre connaissance du produit

D’ici là, si vous avez des questions, alors vous pouvez les poser en commentaires (tout le monde les verra), ou alors en privé grâce au formulaire qui se trouve en page A propos.