Je suis encore tombé sur une pub débile…

Je vous en parle dans quelques secondes, mais avant, laissez-moi poser le sujet de cet article, qui, sous ses airs rebelles, révèle – encore – une stratégie que la majorité connaisse, mais qui sera une révolution pour celles et ceux qui n’en ont pas encore entendu parler.

C’est parti…

L’erreur que certains font encore

Aujourd’hui, il y a encore des entrepreneurs et des entrepreneuses qui pensent qu’il est bénéfique de mettre un lien direct vers une formation à plus de 200 euros dans un article de blog ou sur un site web, en espérant que les gens vont acheter.

C’est hélas utopique.

Pour vendre une formation en ligne, aujourd’hui, on ne fait plus de lien direct vers sa page de vente. Surtout si elle est à plus de 200 €.

Car à part flatter l’ego du créateur (regardez ma belle formation comme elle est belle), ça ne vend rien du tout.

En effet, très peu de gens vont débourser 200 € – ou plus – d’un coup sans en savoir un peu plus sur le vendeur.

C’est pour cela qu’il est recommandé, depuis bon nombre d’années, de proposer une entrée en matière sous la forme d’un document en PDF, d’une vidéo ou d’un audio qui apporte une vraie solution à un problème majeur que rencontrent vos clients.

Le but n’est pas de proposer un truc énorme gratuit, bien au contraire.

Le but est de soulager les gens sur UN problème précis. J’en parlais hier : cibler plutôt que d’arroser.

Une stratégie qui continue à faire ses preuves, jour après jour

J’ai – encore une fois – vu il y a quelques jours sur Facebook une pub où un gars se voulait – encore une fois – arrogant et pédant, en disant une truc bizarre du style « seuls les anciens marketeurs has been proposent un pdf merdique aujourd’hui. Si tu proposes ça, t’es un bon gros looser ».

Je ne me rappelle plus du corps de la pub – ni même du gars – mais en substance, il essayait de vendre sa soupe en expliquant – encore une fois – que ce que font la majorité des gens qui réussissent sur le web est complètement con… Et que c’est lui qui avait raison…

Je ne sais même pas ce qu’il vendait derrière, parce que bon… Je ne vais pas cliquer à chaque fois sur des liens de pubs débiles.

Mais bon, le message était très clair.

Alors évidemment, ce genre de pub est là pour provoquer une polémique afin de provoquer un (semblant) d’intérêt, et avec du recul, si le mec tente de séduire avec ce genre de propos puérils, c’est que justement, le PDF est encore et toujours la meilleure de toutes les stratégies pour provoquer (un réel) intérêt auprès de son audience.

Pourquoi ça marche ?

Parce que bien pensé, le document de 2-3 pages qui propose un truc qui est vendu ailleurs, par exemple, provoque 3 réactions de la part de votre audience :

  1. Bonheur
  2. Empathie
  3. Réciprocité

Si vous apportez une solution efficace à un problème douloureux, que vous le fassiez en PDF, en vidéo ou avec un audio de 45 secondes, l’impact sera le même : vous créerez du bonheur chez vos suiveurs. Et de l’empathie aussi parce qu’ils se sentiront reconnus et acceptés dans leurs soucis. Et par simple système de réciprocité, ils seront bien plus réceptifs à TOUT ce que vous proposerez derrière.

Proposer un document (qu’il soit en PDF, en MP4 ou en MP3, on s’en fout et je n’y reviendrai pas) en échange d’un email est donc encore et toujours la meilleure de toutes les stratégies qui soient pour vendre ses produits ou proposer ses prestations en illimité.

Un accueil mitigé…

Quand je raconte ça aux gens qui ne sont pas du tout des spécialistes du marketing, et encore plus quand il s’agit de gens qui sont dans l’aide à la personne, sous la forme de soins divers ou de produits visant à améliorer leur bien-être ou encore de prestations visant à les transformer (les coachs, par exemple), ils me regardent toujours avec de grands yeux ronds.

Je me suis même fait plusieurs fois traité de fou ou de « mec bizarre », parce qu’il est absolument inconcevable à quelqu’un qui n’est pas dans le trip du marketing d’imaginer qu’il faille envoyer un email tous les 2-3 jours à des gens pour leur proposer ensuite d’acheter leur produit ou de venir dans leur magasin.

Essayez de parler de ça à un coiffeur, ou à un fleuriste, ou même à un restaurateur, vous allez voir.

Le processus de la réussite est clair comme de l’eau de roche

Ce n’est évidemment pas le seul, mais celui-là, c’est celui qui fonctionne dans 100% des cas quand les différents éléments de ce processus sont bien respectés.

  1. On propose un document qui résout un vrai problème identifié comme étant ULTRA urgent. Parce que ça fait mal, et le prospect veut que ça s’arrête viiiite !
  2. On demande l’email de la personne pour lui envoyer son document
  3. Une fois que la personne a laissé son email, on lui propose tout de suite un autre document (payant, mais très peu cher), qui résout soit un autre problème, soit qui résout le même problème, mais sans effet secondaire, ou plus vite, ou d’une autre manière qui conviendra mieux.
  4. On prépare une dizaine de mails (minimum) à envoyer à la personne pour la sensibiliser au problème et à tous ses dérivés afin qu’elle prenne petit à petit conscience qu’elle a bigrement besoin de votre produit ou de votre prestation

Et voilà…

Tout simple n’est-ce pas ? Ou incroyable ?

Si vous connaissez le marketing, alors ce processus-là, vous le connaissez par cœur. On vous l’a dit, répété et rabâché ad nauseum. Et je le refais aujourd’hui encore.

Mais si vous n’êtes pas dans ce trip, prenez un moment pour réfléchir à tout ça.

Parce qu’aujourd’hui, sur Internet, avec la concurrence faramineuse que vous avez, je vous assure que cette stratégie est la seule qui vous permet de vous faire connaître en douceur auprès d’une audience qui n’a JAMAIS entendu parler de vous.

Et si vous êtes un spécialiste du marketing, avez-vous déjà essayer d’expliquer ça à un non initié ? Quelles sont les pires réactions que vous avez eues ? Je suis curieux.

Devenez membre de Copywriting Pratique !

Si vous souhaitez recevoir :

  • Chaque nouvel article du blog directement dans votre boîte mail,
  • Un article complet, pratique et inédit chaque semaine, non publié sur le blog et réservé aux seuls membres, à consulter par mail et/ou à télécharger en PDF,
  • Un guide qui vous explique comment trouver plus de 354 millions d’images gratuites et libres de droits...

Pour vous inscrire et recevoir tout ça, c'est facile : Indiquez votre prénom et votre email dans le formulaire ci-dessous :