9 blogueurs sur 10 ne seront pas d’accord avec cette idée… Tant pis !

J’avais dans l’idée d’attaquer cette série d’articles (qui vous expliquent comment vous pouvez accroître votre trafic en gardant les gens chez vous) en vous indiquant les 7 premiers éléments à bichonner pour cultiver la bonne ambiance sur votre blog.

Mais certains commentaires à mon article d’hier m’ont fait réaliser que beaucoup de blogueurs n’avaient pas vraiment pris conscience du réel objectif d’un blog.

Et comme je considère ça comme LE plus important des 15 éléments que je vais aborder, et qu’il semble être tellement peu compris par près de 999 blogueurs sur 1000 parmi ceux qui veulent gagner de l’argent avec leur blog, que je vais consacrer un article entier à celui-ci.

cadeaux Surfer, s’informer, sans stresser…

Avant tout, une précision : Ce que je vais dire ici n’engage que moi, bien sûr.

C’est un avis que j’émets en me basant sur quelque chose que je pratique depuis 6 ans maintenant, même si durant toute cette période je ne travaillais pas sur le même support.

C’est à mon sens l’une des seules bonnes manières de procéder pour gagner de l’argent sur Internet en vous aidant d’un blog.

Et cela va à l’encontre de ce que beaucoup de formations dans le blogging vous recommandent, donc forcément, il y aura des gens d’accord et des gens qui le seront moins.

Ce n’est pas grave, j’assume entièrement mes propos car je les trouve fondés sur le bon sens et la cohérence. En plus, j’ai derrière moi des chiffres qui prouvent que je suis dans le vrai.

Pas sur une seule opération, ni sur une seule année. Non : Sur 6 années complètes

Le véritable rôle d’un blog

1) Les origines

Pour celles et ceux qui ne le sauraient pas, un blog est la contraction de "web" et de "log", (qui a donné "Weblog") ce qui signifie "Journal sur le web".

Avec le temps, on a laissé tomber le "We" pour laisser la place au sexy et court "Blog".

A l’origine, il s’agissait d’une sorte de "journal intime" mis à la disposition des autres, mais de nos jours, cette notion a pratiquement disparu.

En effet, au XXIème siècle, un blog est devenu un support d’informations à part entière.

Pour autant, même si on voudrait nous faire croire que les choses ont évolué, un blog reste un journal.

J’en veux pour preuve qu’il apparait dessus tout ce qu’on peut retrouver dans un journal papier :

  • Une date
  • Un titre
  • Un article
  • Et un nom d’auteur

Un site Internet ne comporte pas "d’articles". Un blog si.

Donc quoi qu’on en dise, le blog est TOUJOURS un journal, dans lequel on insère des articles et auxquels les lecteurs réagissent.

Plus vos articles sont intéressants, et plus votre lecteur a envie de savoir si vous avez écrit autre chose.

Quand on a compris ça, alors ça permet de rendre les choses bien plus claires à concevoir.

2) Le blog moderne idéal du 21ème siècle

Aujourd’hui, même si le blog a changé, son but est toujours le même : Communiquer.

Et quand on veut se servir d’un blog comme outil professionnel, alors on ne communique plus sur sa vie personnelle, mais plutôt sur une thématique qu’on maîtrise et qui nous passionne.

Ca peut être du copywriting, mais aussi de la pêche, du scrapbooking, du bricolage, du jardin, de la langue française… c’est illimité.

L’objectif est de rassembler des gens qui sont intéressés par votre thématique.

Pour cela, vous souhaitez bien sûr séparer les lecteurs de passages de ceux qui vous apprécient vraiment et qui sont vraiment intéressés par ce que vous dites.

Ces derniers vous aiment bien, ils aiment bien ce que vous écrivez, donc quand vous leur proposez de s’inscrire chez vous pour devenir membre, ils acceptent volontiers.

Ils sont donc rentrés dans une communauté à part : VOTRE communauté.

Cela leur permet d’avoir accès à certains outils qui leur font gagner du temps. Des logiciels, des livres, des podcasts ou des vidéos de formation qu’ils peuvent télécharger gratuitement parce qu’ils sont membres et reconnus comme tel.

Et de temps en temps, vous leur proposez des outils qui sont un peu plus poussés, et qui sont donc payant. Donc si vos membres désirent les employer, ils devront payer un peu.

Mais s’ils veulent simplement utiliser les outils gratuits qui se trouvent sur votre blog, alors tout va bien pour eux parce que c’est exactement ce qu’ils y trouvent.

La vérité difficile à admettre : On ne VEND RIEN sur un blog

Dans le procédé que je vous décrivais juste avant, seuls les gens VRAIMENT intéressés par votre thématique sont sollicités pour les produits payants.

En effet :

A quoi ça sert de proposer des produits payants à des gens qui sont tellement peu intéressés par ce que vous dites qu’ils ne s’inscrivent même pas pour avoir accès à des produits gratuits ???

 
En quoi est-ce qu’une personne qui ne demande même pas à se servir d’un produit gratuit pourra être intéressé par un produit payant ? Ce n’est ni logique ni cohérent.

Seul le petit groupe de membres qui a fait l’effort de s’inscrire chez vous devrait avoir la possibilité d’avoir accès aux produits de qualité que vous vendez.

Et pour cela, vous DEVEZ construire un espace à part qui servira de "boutique", réservée uniquement aux membres.

Pour tous les autres, pour ceux qui passent sur votre blog mais qui ne s’inscrivent pas, ceux-là n’ont pas à voir vos offres.

Illustration

En écrivant ces mots, je reçois à l’instant un commentaire d’un membre (Davy) à mon article d’hier qui dit cela (je le réécris pour l’adapter à l’article) :

"Si vous proposez quelque chose à vendre, ce n’est pas mal, ni mauvais, vous mettez simplement votre savoir au service de votre lecteur. Donc si après qu’il se soit inscrit, vous lui proposez quelque chose à vendre, et que c’est un produit de qualité, au contraire il va être très heureux, car vous avez résolu son problème pour quelques euros, il n’aura plus à faire de nouvelles recherches sur Google …"

Ce commentaire arrive à point pour illustrer ce que je voulais dire :

Le fond est exact. Il y a plein de bonnes raisons pour vendre un produit de qualité. MAIS…

Il y a un MAIS de taille :

J’ai souligné dans ce commentaire les 6 mots qui posent problème : C’est une erreur de croire que LE lecteur (par extension, ça veut dire "TOUS" les lecteurs) sera intéressé par votre produit.

En fait, ce ne sont que 5% de vos lecteurs qui le seront (dans le meilleur des cas)

Ce qui veut dire qu’en proposant de vendre quelque chose SUR votre blog, vous allez importuner 95% de vos lecteurs qui eux ne seront PAS DU TOUT intéressés pour acheter votre produit.

Et si vous vous obstinez à le lui proposer chaque jour, encore et encore, à chaque fois qu’il vient vous voir, forcément, à un moment, il va en avoir marre.

Donc OUI, c’est bien de vendre quelque chose à ses membres mais NON ce n’est pas bien de le faire dans un endroit où on s’attend à ne trouver que du contenu gratuit.

Un blog ne sert pas à vendre. En tout cas ce n’est pas son but premier.

Un blog sert à développer une audience, à montrer que vous savez de quoi vous parlez, et à entretenir de bonnes relations avec vos membres.

La vente se fait ailleurs. Sur un autre support. Et avec d’autres moyens de communication.

Par mail le plus souvent.

Avec des emails qui dirigent les gens vers un site exprès, qui N’EST PAS votre blog. Et sur lequel on ne peut pas accéder ailleurs que via un lien reçu dans un mail.

Pourquoi ? Parce que mettre des liens vers une page de vente dans un blog importune 100% des gens. Pas 95% : 100%.

Démonstration :

Vous envoyez un mail de proposition commerciale à vos membres.

Prenons un membre au hasard et voyons quelles peuvent être ses réactions :

  • Ca le gonfle qu’on cherche à lui vendre quelque chose

Certains sont comme ça…

Alors lui, il met votre mail directement à la poubelle, sans le lire. Et il oublie que vous lui en avez envoyé un dans la minute qui suit.

Vous comptez harceler ce genre de personne en lui mettant votre proposition sous le nez à chaque fois qu’il vient vous voir sur votre blog ? Vous espérez quels résultats, si ce n’est une animosité grandissante à votre égard ?

  • Il se demande ce que c’est donc il ouvre le mail

Il le lit, et ca ne l’intéresse pas. Il le referme et oublie votre proposition dans les minutes qui suivent.

Vous comptez continuer à lui proposer encore et toujours la même chose alors que cela ne l’intéresse pas ?

  • Il clique sur votre lien, et il arrive sur la page de vente, ça l’intéresse

Il achète.

Vous allez quand même continuer à lui montrer votre pavé sur le blog ? Lui imposer un article par mois sur ce sujet alors qu’il a déjà acheté ? ;)

Vous pouvez prendre le truc dans le sens que vous voulez : Quand vous mettez des choses à vendre sur un support qui n’est pas dédié à ça, vous importunez les gens.

Quand je vais à la bibliothèque, je n’y vais pas pour acheter des livres, j’y vais pour lire. On ne trouve pas de table avec des livres à acheter en promo dans une bibliothèque. On y trouve juste des livres à lire.

Avec un blog, c’est exactement la même chose…

Les avantages à travailler comme ça

1) Une efficacité accrue

En copywriting, il faut toujours se fixer UN SEUL ET UNIQUE objectif : Vendre, ou faire s’inscrire, ou faire appeler…

Si on poursuit plusieurs objectifs, alors on se plante. A tous les coups.

Avec un blog, votre objectif principal n’est pas de vendre : Il est de trouver des prospects.

On en revient aux bases du marketing : "Transformer des curieux en prospects et des prospects en clients".

Sur Internet, tout le monde est d’accord pour dire que c’est ça qui marche.

Le blog est donc là pour ça : Pour montrer aux gens qu’on sait de quoi on parle et pour que les gens de passage deviennent PLUS que des curieux.

C’est le SEUL et UNIQUE objectif d’un blog : Une sorte d’énorme squeeze page qui cherche à recruter des membres.

Vous avez déjà essayé de vendre un truc sur une squeeze page ? Ou de mettre de la pub dessus ?

Qu’est-ce que ça provoque si vous le faites ?

3 choses :

  • Les gens ne s’inscrivent pas à votre liste
  • Les ventes sont microscopiques, car le visiteur ne s’attendait pas à ce qu’on lui vende un truc sur ce support
  • Vous perdez toute chance que l’on recommande votre page

Alors que si vous ne proposez QUE du contenu gratuit sur votre blog et que les ventes ne se font qu’après et à côté, alors vous allez pouvoir recruter des dizaines et des dizaines de membres qui seront très heureux de faire partie de votre communauté.

Un objectif = De bien meilleurs résultats.

2) Un trafic sans cesse croissant

Quand on a un contenu riche en informations, une ambiance cool et aucun harcèlement commercial, alors les langues se délient, et on commence à parler de vous.

Comme dans une bonne soirée où l’ambiance est sympa, on se retrouve chez vous pour parler en toute tranquillité de ce que vous maîtrisez le mieux : Votre passion.

Les gens s’y sentent bien, alors ils invitent leurs amis, et ils reviennent aussi souvent que possible.

Des amitiés se forment, des partenariats aussi. Ce sont vos membres qui commencent même à vous solliciter pour en avoir un peu plus.

Et donc, au lieu d’imposer votre produit à des gens qui ne vous connaissent pas, alors ce sont vos membres qui vous disent ce dont ils ont besoin.

Naturellement, simplement. Sans les forcer.

Parce que c’est dans la logique des choses : Vous prouvez votre valeur, les gens ont confiance, ils demandent. C’est tout simple.

Et ils parlent de vous. Encore, encore et encore.

Et dès qu’ailleurs qu’ici, on parle de votre thématique, automatiquement c’est à VOUS qu’ils pensent en premier. Et ils l’écrivent. Et de nouvelles personnes viennent vous voir, et ça recommence.

Tout cela est impossible à faire si vous vendez quelque chose sur votre blog. Parce que dès qu’on introduit de l’argent dans une relation, alors les rapports sont différents.

Parce que forcément, si vous conseillez un site Internet ou un blog où on y vend quelque chose, les gens ne peuvent pas s’empêcher de penser que vous êtes impliqué dans l’affaire. C’est plus fort qu’eux.

Et même si ce n’est pas souvent le cas, vous y pensez. Et donc vous n’en parlez pas. Ou très peu : vous ne voulez pas de problème.

Conclusion : En ne vendant rien, vous pouvez profiter d’une énorme manne de trafic naturel que vous n’auriez jamais eu pour un site de vente.

Une preuve ? Allez passer une heure sur Twitter, et trouvez-moi un seul tweet ou retweet d’un article ou d’une page qui vend un truc provenant d’une personne qui n’est pas intéressée à l’affaire.

Vous n’en trouverez pas un seul. Parce qu’à moins que vous ne vendiez une Ferrari pour le prix d’une Clio, qu’en ont à faire les gens de parler d’un truc qui se vend ?

3) Du stress et de l’animosité en moins

On n’y pense pas assez au stress.

Il ne faut pourtant pas oublier que trop de stress dans ce métier, c’est 100% de créativité qui part. Pour un temps indéterminé.

Il faut y penser. C’est important !

Car voici l’effet pervers de la vente
directement sur un blog :

Si vous envoyez un faire part de mariage à votre famille et qu’une fois que les gens arrivent chez vous le jour J, vous tentez de leur vendre une méthode pour bien se marier, ou un voyage, ou des vêtements, pas sûr que les gens vont apprécier.

Pire, certains invités vont vous rendre la vie impossible. Ils vont vous casser du sucre sur le dos, ne plus jamais vous parler, et essayer de pulvériser l’ambiance par tous les moyens possible.

Pourquoi ? Hé bien parce que c’est vous qui avez commencé !

Parce qu’ils ne s’attendaient tout simplement pas à ce que vous leurs vendiez quoi que ce soit.

Rendez-vous compte… vendre un truc à un mariage

Si vous proposez des trucs à vendre sur votre blog, vous vous aventurez sur le même chemin.

Pourquoi ?

Parce que certaines personnes (entre 80 et 95% de vos membres en fait) ne vous achèteront jamais rien. Les raisons sont multiples :

  • Parce qu’ils n’ont pas d’argent,
  • Parce qu’ils ont d’autres priorités plus urgentes,
  • Parce que ce que vous proposez gratuitement leur suffit,
  • Parce qu’ils refusent de donner leur numéro de CB sur le net,
  • Parce qu’ils n’acceptent pas de payer pour un truc "qu’ils pourraient trouver gratuitement ailleurs",
  • Parce qu’ils sont dégoutés d’être importunés par un vendeur dans un endroit où ils ne préfèrent que regarder
  • Parce qu’ils s’attendaient à trouver des trucs gratuits chez vous, et que vos différentes promos et bannières vont à l’encontre de leurs principes

Toutes ces personnes ont des raisons personnelles plus que valables de ne rien vous acheter.

Et malgré cela, si vous continuez à leur imposer chaque jour, sur chaque article et sur chaque page de votre blog, des pubs ou des articles pour leur vendre quelque chose, alors vous allez voir pleins de réactions bizarres.

  • Certains vont s’en aller, tout simplement.
    Car ils ne supporteront pas longtemps de se faire harceler par de la pub qui clignote ou par des offres spéciales sans cesse renouvelées.

    C’est la réaction négative la plus cool qui puisse arriver… OK vous perdez un membre, mais il n’y a pas de vague.

    Les 3 autres réactions possibles sont par contre bien plus meurtrières…

  • D’autres vont vous critiquer en commentaires
    Parce qu’ils n’approuvent pas. Parce que ça les gonfle que vous les harceliez. Parce qu’ils ne comprennent pas pourquoi vous vous obstinez à leur demander d’acheter un truc dans un endroit où ils voulaient juste de l’info.

    Vous, vous allez essayer de vous justifier en commentaires. Ca déchainera les passions, des clans vont se former, vous allez perdre un temps phénoménal à tenter de convertir des gens qui sont d’ores et déjà inconvertibles. Et tout le monde pourra assister à ça. En direct live.

    Et l’ambiance va être beaucoup moins sympa… Et les gens qui vous suivaient alors vont commencer à venir moins souvent. Parce que c’est moins sympa ici…

  • D’autres vont essayer de vous pourrir l’ambiance
    Parce que c’est comme ça. Parce qu’ils ne supportent pas que vous puissiez gagner le moindre argent sur Internet.

    Et ils vont donc se faire un malin plaisir à venir troller votre blog. Résultat : Stress, polémiques incessantes, agressivité… Voir les conséquences juste au-dessus.

  • D’autres encore essayeront de ruiner votre réputation ailleurs que chez vous.
    Ils vous traiteront d’arnaqueur, de voleur, de vénal et de plein d’autres noms sympas. Ils mettront des phrases assassines sur Twitter ou sur FB, ou sur des blogs, des forums…

    Certains créeront même des communautés "anti-vous". Ca vous empêchera de dormir.

    Vous passerez des heures et de l’énergie à tenter de faire enlever ces calomnies sur vous, et à tenter de rétablir la vérité. Heures que vous auriez pu passer à écrire une bonne dizaine d’articles.

Bien évidemment, toutes ces personnes ne s’inscriront JAMAIS chez vous !

Ce qui fait qu’en envoyant vos propositions par mail, elles ne les auraient jamais reçues. Et vous n’auriez jamais eu de souci de quelque ordre que ce soit !

Résultat : Moins de stress, moins de temps perdu, moins de réputation ternie.

Les seuls soucis se passent par mail. Pourquoi ?

C’est ce qu’on appelle la théorie du miroir :

  • Vous vendez avec un blog ? Les gens attaquent en commentaires, et tous les lecteurs y assistent.
  • Vous vendez sur Twitter ? Les gens attaquent sur Twitter et tous vos suiveurs assistent au combat
  • Vous vendez sur Facebook ? Les gens hurlent sur Facebook. Et vos fans suivent le match
  • Vous vendez par mail ? Les gens vous insultent par mail.
    Vous effacez le mail, vous enlevez le trublion de votre base, et la vie continue. Personne n’en sait rien, et l’ambiance reste cool

A vous de jouer !

J’arrive à la fin de cet article.

J’y suis depuis 8 heures ce matin, et il est 13:00. Mais que je voulais aller au fond des choses. Et j’ai encore pas mal de trucs à dire sur ce sujet.

Je complèterai en réponse aux commentaires qui ne manqueront pas d’arriver.

Retenez juste un truc :

Ca ne vous coûte rien d’essayer ce dont je viens de vous parler.

Faites sincèrement l’essai d’enlever les pubs de votre site, d’enlever les bannières qui clignotent, les articles qui vendent un truc et les phrases de vente qui trainent partout, et faites une proposition commerciale par mois uniquement par mail.

Et voyez vos résultats en terme de trafic et de vente.

Vous pourriez être surpris :)

Alors, vous en pensez quoi de tout ça ?

Devenez membre de Copywriting Pratique !

Si vous souhaitez :

  • Recevoir chaque nouvel article du blog directement dans votre boîte mail (si vous le souhaitez),
  • Avoir accès à des générateurs en ligne inédits (générateur de slogans, de noms de marques, d'accroches, un dico des synonymes avec une mise en situation, un formateur d'emails et même le fameux calculateur du Sympathomètre d'un texte),
  • Un guide qui vous explique comment trouver plus de 354 millions d’images gratuites et libres de droits...

Pour vous inscrire et avoir accès à tout ça, c'est facile : Indiquez votre prénom et votre email dans le formulaire ci-dessous :



Précédent

Comment avoir des milliers de visiteurs chaque mois sans rien faire d’autre que de rester chez soi

Suivant

7 règles à suivre pour que vos visiteurs se sentent sur votre blog comme dans un fauteuil

  1. Bonjour Yvon,

    Je n’avais pas pensé sous cet angle, c’est vrai qu’on nous dit souvent le contraire, faire des articles pour la promotion d’un produit en affiliation, mettre des bannières … mais sur un autre de mes sites, je n’ai encore rien mis en vente, parce que je n’ai encore rien trouvé surtout à part mes services :)

    D’instinct, j’ai mis une page de ‘vente’ de mes services à part du blog et un blog où je n’essaie pas de vendre.

    Donc pour le moment, ce sont des articles avec beaucoup de contenus gratuits et un formulaire d’abonnement pour être abonné aux nouveaux articles sans devoir penser à venir voir régulièrement. e temps en temps je parle d’un outil que j’utilise mais c’est parce que je le trouve vraiment très bien.

    Je constate comme tu le dis, que j’ai un petit noyau de gens qui viennent régulièrement lire les articles et y ajouter un commentaire et je ne l’ai pas encore fais, mais ce seront probablement des clients dans le futur si j’ai quelque chose à proposer (mais je n’ai pas encore trouvé la bonne formule)

    je vais donc continuer dans ce sens, et sur mon site actuel aussi :)

  2. bernard

    Bonjour Yvon, bonjour à tous

    Je ne suis pas blogueur, je suis juste intéressé par le marketing

    Je voulais juste dire que je suis plusieurs blogs pour me former à
    la blogosphère

    De tous ceux que le lis c’est celui d’Yvon que je préfère

    Et même que j’ai envie de laisser un commentaire

    La raison : je ne suis pas harcelé par des propositions commerciales

    Si un jour Yvon me propose quelque chose à la vente j’étudierai sa proposition, même si à ce jour cela me semble peu probable.

    C’est bien que quelque chose s’est passé

    J’ai l’impression d’apprendre rien qu’en lisant chaque jour un article et
    de lire les commentaires

    Voilà le sentiment d’un non pro, mais il est essentiel car le plus important est de d’abord se mettre à la place de ses clients , de ses visiteurs, et c’est vrai que ce que l’on cherche d’abord c’est de l’information

    Bravo Yvon pour cet article

    Heureusement que tu n’écris pas un article toutes les morts d’évêque

    Bien cordialement

    Bernard

  3. laurent.breillat

    Je suis globalement d’accord avec toi, et la formation blogging que nous suivons tous les deux me paraît également présenter le blog comme un outil (une squeeze page géante comme tu dis, j’aime bien l’idée :P), et non pas comme le réel endroit pour vendre.

    Après, il y a des intermédiaires entre mettre des pubs clignotantes partout, et ne rien mettre du tout. En ce qui me concerne, ça me paraît informatif de mettre un lien vers un produit qu’on vend en continu (genre un guide, c’est différent pour des formations en lancement orchestré). Ca peut intéresser par essence un lecteur (même de passage en fait), et ça informe aussi sur l’auteur du blog (« tiens, il a écrit un guide de 150 pages quand même ! »). Bref, informer de façon non agressive ne me paraît pas forcément une hérésie.

    Par ailleurs, des haters, il y en aura toujours. Quand j’ai fait une vidéo pour dire « posez-moi vos questions », il y a quand même une personne qui m’a dit que c’était une mauvaise idée parce que j’allais crouler sous 35000 demandes et ne plus savoir quoi faire !
    Mais il est vrai que vendre agressivement directement sur son blog peut les multiplier ;)

  4. Super article Yvon !
    il y a beaucoup de points sur lesquels je suis ok et d’autre non … comme tous les lecteurs qui liront attentivement ta prose… et donc je ne vais pas en discuter ici car çà serait trop long…

    Juste 2 points:
    – dans certains bibliothèques, j’ai déjà vu des livres à vendre en promo ! ;-) c’est l’exception mais çà arrive
    – quand tu dis « En quoi est-ce qu’une personne qui ne demande même pas à se servir d’un produit gratuit pourra être intéressé par un produit payant ? « , j’apporterai un bémol … car le prix fait la qualité et tu le sais bien: si on te propose une auto de grande marque à 1000 euros, que penserais-tu ? c’est une copie ? elle doit être volée ? elle ne roule pas ? ou que sais-je encore… çà éveillerait ta curiosité et ta suspiscion, non ?
    Ainsi j’ai déjà vu des sites offrir gratuitement un contenu et avoir peu d’engagement alors que le même contenu payant obtenait plus de commandes…

    Par ailleurs, je te rejoins sur le fait qu’il faut répondre à la demande du visiteur du blog et non pas … lui imposer un pop-up , ce que beaucoup font et dont nous avons déjà parlé ! ;-)

  5. Bonjour Yvon,

    Comme expliquait Davy hier, et beaucoup plus éloquemment que moi, quand une personne cherche une solution à un problème et qu’elle la trouve sur un blog thématique grand public, elle est peut être contente d’y faire un achat.

    Elle peut aussi apprécier l’information et ignorer la pub sans problème.

    Là où je te rejoins, c’est sur la quantité de pub et la pop-up qui nous éclate au visage. Mais même dans ce cas, comme c’est un phénomène courant, on apprend à repérer le petit x dans le coin supérieur droit et on continue à lire l’article qui nous intéresse.

    Je persiste à dire que plusieurs modèles sont valables et rentables. Ton modèle dont l’objectif est de former une communauté autour d’un sujet relié au marketing est de grande qualité dans le genre. C’est vrai.

    Mais il existe plusieurs variantes aux formats de blogs en 2011 et ce n’est pas juste une question d’opinion, mais aussi d’expérimentations diverses.

    Mon dernier article : Devenir auteur indépendant et publier sur Smashwords http://bit.ly/n0fOTl

    • Bonjour MarieBo

      Bien sûr que plusieurs modèles sont rentables.
      Ce qui serait intéressant serait de voir lequel l’est le plus (rentable).
      Et quand tu parles d’expérimentation, qui a testé la stratégie dont je parle ?

  6. Bonjour Yvon

    Les articles se rallongent de jour en jour. :hin:

    Enfin tant que c’est intéressant à lire.
    Et que penses-tu de la recommandation de produits ou service (pour les affiliations par exemple). Ce n’est pas à proprement parler de la vente.
    Car ce que tu dis est vrai, sur quasiment tout les blogs, il y a quelques bannières et liens publicitaires.

    Même un blog comme celui d’Aurélien Amacker comporte des bannières et liens d’affilié. On peut donc combiner les 2 et bien réussir quand même, non ?

    Donc ta conclusion personnelle, c’est que beaucoup se plantent ?
    Tu n’utilise ton blog que pour te créer ta liste ?

    Cordialement

    • Salut Thierry

      Oui ce fut long, en effet. Ce ne sera pas toujours comme ça.
      Pour les « recommandations » de produits qui ne sont pas à soi, c’est exactement pareil.

      Pourquoi les mettre directement sur le blog ? Pourquoi est-ce que par mail ça ne se vendrait pas ?
      En passant par une page de vente perso par exemple.

      De mon avis personnel, c’est que peu de bloggeurs dépassent les 1000 euros de CA mensuel avec le modèle qu’ils utilisent.
      Donc peut-être qu’il faudrait au moins expérimenter d’autres choses avant de déclarer qu’il est bénéfique de mettre des pubs et des liens sur un blog :)

      En ce qui me concerne, j’utilise mon blog pour parler de ma passion : Le copywriting sous toutes ses formes.
      J’en profite également pour montrer que je sais de quoi je parle.
      Et enfin pour créer une communauté de gens intéressés par ce que je fais.
      Et c’est tout pour le moment.

      Il n’y aura JAMAIS une seule pub ni un seul lien vers une page de vente sur ce blog.
      Et tous les liens des commentaires qui mènent vers une offre payante sont enlevés.

      Je souhaite que cet endroit reste ce qu’il est : Un blog d’informations gratuites sur un
      sujet qui concerne tous les bloggeurs sans exception, mais également tous ceux
      qui ont un site Internet pour vendre et qui voudraient améliorer leurs résultats.

      C’est dire l’éventail de ma cible :)

      Yvon

  7. geoffroy

    Salut Yvon,

    Très bon article mais je ne suis pas d’accord avec tout ce que tu dis. Mais c’est normal car tu avais prévenu !

    1) Je dirais que pour écrire tous les jours sur un blog comme tu le fais, il faut pouvoir gagner sa vie autrement qu’avec ce même blog. Ce qui est ton cas mais pas forcément le cas de tout le monde.

    2) Autre point, on a tellement l’habitude de voir du gratuit suivi de vente payante qu’on ne se demande pas si c’est bien ou pas ou si le proprio du blog a un intérêt ou pas. Le but étant de donner de l’information pertinente avec éventuellement une ressource payante plus complète. Moi je le vois plus comme cela.

    3) Si on affiche clairement que le blog est susceptible de faire gagner de l’argent à son propriétaire, on ne cache rien et les visiteurs savent à quoi s’en tenir.

    4) je suis par contre d’accord sur le fait que la pub ne doit pas être omniprésente mais plutôt placée à de bons endroits sans envahir la lecture confortable des pages. (même si toi tu préconises de ne pas en mettre)

    5) vendre par mail est bien plus intéressant comme tu le suggères. Mais, selon moi, rien n’empêche de renvoyer vers un produit qui ne nous appartient pas dans un article pour guider les lecteurs qui veulent en savoir d’avantage.

    6) Cela fait quelques semaines que je lis ton blog et je suis parfois rester sur ma faim dans certains articles car tu évoquais par exemple que tu en reparlerais plus tard. Le temps étant passé, je ne me souviens plus des articles en question et donc si tu en reparles un jour, possible que cela ne m’intéresse plus.Si à ce moment précis, tu avais proposé quelque chose à vendre en rapport direct avec ton article, j’aurais peut-être acheté. Ta thèse n’est donc pas forcément bonne selon moi car tu as un perdu un client potentiel (=moi) sur un thème bien précis.
    Penses aussi à tous ceux qui ne sont pas novices sur internet et qui cherchent parfois à avoir une info précise et qui sont prêts à payer pour l’avoir tout de suite.

    En conclusion : dans chaque vision des choses, il y a du pour et du contre. Et on a beau dire ce qu’on veut, on ne peut JAMAIS plaire à tout le monde en même temps. Vouloir le faire, c’est comme se tirer une balle dans le pied.

    Alors continue comme tu le fais car tu nous fais tous réfléchir, c’est bien le principal. A nous d’adapter à notre blog, notre business ce que tu nous donnes…… gratuitement. Merci pour tout ce que tu écris.

    • Salut Geoffroy

      1) Je n’ai jamais dit qu’il fallait écrire tous les jours. J’aborde ce sujet demain

      2) Toi tu le vois comme tout le monde : Vendre le plus vite possible quitte à vendre moins. Je ne suis pas de cet avis. Je suis plutôt pour informer longtemps avant de vendre. Pas pour me la péter. Mais parce que j’ai testé et que ça fonctionne.

      3) Oui mais est-ce que ça fonctionne mieux que si tu ne le dis pas ?

      4) Je n’ai pas dit que la pub ne devait pas être omniprésente : J’ai dit qu’il n’en fallait pas.

      5) Et selon toi ça vend mieux comme ça que par mail ? Combien de personnes qui se seraient inscrites, si tu n’avais fait que les informer, aurais-tu gagné en plus ?

      6) Pour un ou deux clients potentiels qui veulent tout tout de suite (soit environ 1% des clients en général) et que j’ai perdus, combien de prospects qui sont devenus ensuite clients fidèles ai-je gagnés derrière ?

      En conclusion : D’accord avec toi sur le fait qu’on ne peut pas plaire à tout le monde. Moi je veux plaire surtout à mes membres et à mes clients. Le visiteur de passage m’intéresse aussi mais seulement s’il compte devenir membre un jour. Et c’est pour cela qu’en ne le harcelant pas de pub et de liens en tout genre, il se sentira plus tranquille pour intégrer la communauté.

      C’est quoi ton blog à toi ?

  8. Coucou Yvon,

    Tu réponds dans cette article à beaucoup de questions que je me posais.
    Cela va me permettre de définir au mieux ma ligne de conduite, maintenant c’est clair pour moi.
    Il y a un truc que je trouve sympa sur certains blogs, il y a uniquement soit un lien soit une bannière avec le nom de leur boutique qui est à une autre adresse. Comme ça les gens intéressés y vont sachant ce qu’ils vont y trouver et cela ne dérangent pas les autres qui sont juste en quête d’info.
    Je sens que les commentaires sur cet article vont être très intéressants.

    Bonne journée

  9. En effet, cet article fait réfléchir…
    Je comprends bien le principe, mais cela me paraît malgré tout bien compliqué pour mon activité de randonnée pédestre et raquettes.
    J’ai un seul wordpress pour tout gérer : mes randonnées, des pages de conseils, des articles avec photos, conditions météo, etc…

    Il faudrait donc séparer les contenus. Ca OK je peux le faire.
    Un site internet avec uniquement les annonces de mes randonnées et la page d’inscription
    Un blog sur lequel je poste les conseils, les photos, les compte-rendus de sorties, etc…

    Or, si je veux que les gens viennent et reviennent sur mon blog, il va me falloir beaucoup plus de contenu, que celui-ci soit actualisé régulièrement, bref tout ce que tu as écrit précédemment à ce sujet, pour me créer une communauté fidèle.

    Tout d’abord, je vais bien vite manquer d’imagination pour écrire un article intéressant tous les jours, mais admettons que je trouve l’inspiration au fur et à mesure, cela va me prendre un temps considérable d’écrire chaque jour un article pour fidéliser des lecteurs.
    Temps pendant lequel je ne serai pas en montagne pour m’occuper d’un groupe, et vice-versa : pendant que je serai en montagne je ne pourrai pas écrire d’article et répondre aux commentaires.

    Je me serai donc créé une communauté fidèle, mais parmi lesquels combien d’entre eux sont de ma région et voudront venir randonner, et combien paieront effectivement pour le faire ?

    je suis intéressé par une réponse de spécialiste, car même si mon activité est particulière, je ne pense pas être le seul dans ce cas…

    • Bonjour Aurélien

      Attention, je répète que je n’ai jamais dit qu’il fallait écrire un article par jour. Un article intéressant par semaine suffit largement.
      Ensuite, il faut en général analyser les concepts en fonction des situations.
      Dans ton cas, si tu vends un service local, l’objectif est de te créer une communauté de gens qui habitent vers chez toi.
      Ce qui n’empêche pas d’avoir des gens qui viennent d’ailleurs.

      Une personne qui s’inscrit sur un blog de randonnées, où tu lui donnes ouvertement les nouveaux parcours chaque semaine, c’est un peu logique de le faire directement sur ton blog puisque c’est son but.
      Il ne me semble donc pas concerné par cet article.

      Par contre, si tu comptes vendre un bouquin sur la rando, là c’est différent.

      Je vois ton blog plus comme un site Internet à l’ancienne.

  10. Bonjour Yvon,

    Je suis content d’avoir pu lire cet article, il vient de m’apprendre plus de choses encore que tout ce que j’ai appris sur le blogging depuis la belle année que je « l’étudie ». C’est vrai qu’il y a un truc que j’ai toujours détesté sur les blogs « nouvelle génération » c’est – malgré parfois l’excellente qualité du contenu – l’obstination de vendre, vendre et encore vendre ; chaque article vous mène à un autre ou directement à une page de vente. Dans tous les cas vous tombez une fois sur une page de vente qui dans certains contextes vous font définitivement quitter le blog avec en plus un mauvais souvenir de celui-ci, uniquement agrémenté par la dernière impression, quand bien même on y avait passé d’excellentes heures de lectures.
    C’est vraiment un défaut que l’on retrouve sur presque tous les blogs (le tiens Yvon, est le premier qui, à mes yeux fait un sans faute et qui en plus est beaucoup plus régulier, attractif, innovant parfois même, et j’en passe !). Et surtout les trucs qui m’horripilent même, ce sont ces chaînes de pages, souvent des vidéos, avec un contenu plat quotidien et qui débouche sur une dernière vidéo qui, en plus de, comme les autres, nous fait plus perdre du temps qu’apprendre des choses utiles, réalise une promotion du produit vanté pendant chaque vidéos précédentes..
    Ces manières d’agir me font étrangement penser à la musique actuelle, comme pour le blogging ils font d’excellents progrès techniques, mais les gâchent par leur avidité d’argent ; en résulte des musiques plates (pour ne pas dire.. à ch…) et commerciales ; commes beaucoup de blogs finalement/malheureusement :cry:
    Pour finir j’aimerai encore te remercier pour cet article qui a enfin « prouvé » ou « authentifié » mes pensées et convictions : je ne mettrai pas de publicités clignotantes & Co sur mes blogs, je ne vendrai des produits qu’une fois que mes blogs auront atteint un certain niveau (s’ils ne l’atteignent pas, je ne vendrait pas). Je ferai peut-être, très occasionnellement la promotion de produits, mais une promotion utile et argumentée.

    Merci encore pour cet article aux airs de Coup-de-Gueule à la dimension informative gigantesque :haha:

    • Bonjour Alexis,

      Petite parenthèse sur les vidéos :

      Tu as raison, j’ai de plus en plus de mal à en regarder une, voir même à suivre une soit disant web-conférence car cela débouche systématiquement sur une tentative de vente et je n’ai plus envie de perdre 10, 20 min, voir beaucoup plus pour les web-conférences, qui ne nous apprennent pas grand chose si ce n’est achetez ou abonnez-vous pour en savoir plus ….. !
      Nous sommes tous « fatigués » :(

      Amicalement,
      Nicole

      • Bonsoir Nicole :)

        Rien à ajouter, je pense et ressens exactement la même chose dans ces moments là. Depuis peu (quelques heures :haha: ) je me suis mis aux sites anglais, et pour l’instant, je suis tombé sur du contenu de très bonne qualité, d’une grande accessibilité (utile quand on a un niveau d’anglais assez humble) et pas encore de « tous les chemins mènent à nos produits ». 8))
        Et sur l’un de ces mêmes sites, j’ai appris qu’il fallait transformer tout obstacle ou défaut en opportunité. Et bien cet énooorme défaut que l’on a pu constater chez les autres blogueurs, saisissons l’opportunité de ne pas faire la même erreur sur le/les nôtres !

        Bien à vous,
        Alexis

        • Merci pour ce petit message :)

          Dommage que mon anglais est nul :(

          Ouf, faire des erreurs nous fait grandir :hin:

          Bonne soirée
          Nicole

          • Bonsoir Nicole & Alexis

            Merci pour vos avis.
            En fait pour les vidéos, le fait qu’on ait déjà vu le système une o deux fois fait perdre la surprise à la troisième fois. Ca a donc bien moins d’impact.

            Peut-être que c’est efficace pour ceux qui les utilisent, mais il est vrai que ça fait un peu réchauffé.

  11. Cela m’inspire beaucoup, ce que vous dîtes… J’y avais déjà pensé et cela se confirme par vos propos. Comme dans la vie, il est important de prendre soin des relations. Pour ma part, j’aime offrir des cadeaux à des personnes qui s’intéressent à mes passions. Hier, j’étais heureuse de poster un exercice de développement personnel sur mon blog, de l’enregistrer en audio aussi, rien que pour mettre en commun, partager ce qui me fait du bien…
    Merci encore Yvon. Je vais méditer et intégrer tout cela, je pense.
    Très belle journée,

    Hélène

    • 100% d’accord avec le fait de prendre soin de ses relations, Hélène :)

      Merci pour ce retour et bonne fin de journée

      Yvon

  12. Pour être un peu sarcastique et comme je viens d’en discuter avec un collaborateur..
    le blog est donc un journal, il donnes des informations,
    comme Ouest France, Le Parisien ou le Dauphiné Libéré …
    or ces médias comportent des pubs .. pourtant ce n’est pas ce que lecteur vient chercher dans sa lecture …
    Le seul journal qui n’ a pas de pub est « le canard enchainé » et encore il faut relativiser car dans ses pages, on trouve souvent des encarts mettant en avant des parutions du Canard …

    • Oui mais les canards du genre du DL ou du Parisien n’ont pas vocation à construire une communauté. Et l’important pour un journal, c’est surtout de convaincre les annonceurs qu’ils sont beaucoup lus. Que les clients voient ou non les pubs importe peu.

      Le mythe de la pub dans le journal :hin:

  13. Youguiyo

    Bel article, j’adore les bloggeurs qui ont leur propre positionnement, qui se démarque. Ce blog en fait partie à mon sens : une perle !

    Mon opinion vis à vis de ton article est que tant que certains continueront à se focaliser sur le trafic, de telles attitudes existeront. Mon taux de conversion est de 0.5% ? Et alors, je vais faire gonfler mon trafic de 100 à 1000 visiteurs.

    Prendre le problème dans le sens inverse (travailler le taux de conversion) ne nous parait-il pas insurmontable parce qu’on s’avouerait à soi-même qu’on a mis en ligne une daube ?

  14. Bonjour Yvon,

    -> En effet, depuis que je connais ton blog, j’attends toujours de voir dans mes email le moment où tu en as publié un autre article, hé oui, j’ai envie de savoir si tu as écrit autre chose

    -> Effectivement, il y a un blog sur lequel je vais de temps en temps mais je m’énerve chaque fois car :

    – soit une fenêtre popup s’ouvre sur tout mon écran
    – soit lorsque je veux fermer la fenêtre je dois confirmer que je suis bien sûr de vouloir quitter
    – soit les liens sont toujours des liens de pages de ventes ! A quoi bon un article sur ce que je vais trouver sur la page de vente finalement ?

    -> Depuis quelques temps je n’écris plus que des articles qui n’ont juste q’un lien sous ma signature, je ne résiste pas à l’envie de mettre ce lien ! Mais ils ne sont déjà plus au milieu de mes articles, je l’ai ressenti de moi-même car j’écris et je me gêne moi-même dans ma créativité pour inclure ces liens qui finalement ne conduisaient le lecteur qu’à cliquer sur ces liens.
    Je m’éclate maintenant car je laisse libre cours à mes articles et ne cherche plus à vendre. Mes email sont là pour ça. Je ne les écrits qu’une seule fois, l’auto-répondeur fait le reste …

    -> Le temps moyen passé sur mon site est en augmentation, près de 3 min maintenant et je suis très heureuse car pour moi cela veut dire que les gens prennent plus de temps pour me lire et visiter mes pages.

    -> Je suis certaine que lorsque je proposerai un produit à mes prospects il me feront d’autant plus confiance dès lors qu’ils savent qui je suis.

    Tu à fait fort ici, et je vois que nous sommes cette fois nombreux à te laisser un long message

    Bon courage car je sais que tu réponds à tout le monde donc à moi aussi ;)

    Je n’en suis pas encore à autant de lecteurs et de messages que toi mais je suis moi aussi toujours heureuse de pouvoir répondre à mes lecteurs (il y en a qui me contactent également par email)

    Amicalement,
    Nicole

    • Bonsoir Nicole

      Merci pour ce long commentaire sympa. Je ne suis pas forcément à prendre en exemple pour ce qui est de la publication d’articles journaliers. Je le redis.

      J’ai choisi cette périodicité dans un but bien précis, plus d’un point de vue développement et entretien de mon écriture que pour alimenter coûte que coûte mon blog. Et ce qui en découle d’un point de vue trafic et fréquentation me convient.

      L’important est d’avoir son propre style et son propre rythme, qui doit permettre de tenir longtemps sans se dégouter d’écrire.

      Bonne soirée

      Yvon

  15. bonjour Yvon,

    Cet article qui fait réfléchir, c’est plutôt une bonne chose :)
    Je me pose cette question depuis un moment de mettre ou pas son propre produit sur son blog…

    Cependant, il y aussi des personnes qui peuvent suivre un blog sans y être inscrites.

    Pour cette raison, je pense qu’il faut laisser une « fenêtre » (un lien quoi) d’entrée pour accéder à son produit/service. Je ne pense pas que cela gêne vraiment si le lien est discret ou bien intégré dans le blog.

    Mais sans doute pas plus d’un produit pour éviter l’effet boutique.

    Il faudrait tester en fait, mais bon, j’en suis pas encore là… :)

    Benoît

    • Salut Benoit

      Ce que tu as dit sur le fait de suivre un blog sans y être inscrit fait son chemin dans ma tête depuis que j’ai lu ton comm tout à l’heure.

      J’en étais presque arrivé à me dire qu’il aurait fallu mettre un article exprès pour les lecteurs de feeds, quitte à l’enlever une heure plus tard.

      Et je viens d’avoir un flash.

      Sur ce blog, j’ai choisi de protéger une (petite) partie du contenu pour le réserver aux membres. C’est véritablement eux qui m’intéressent.

      On peut s’abonner à un flux RSS mais s’inscrire quand même au blog pour avoir accès aux outils (et désactiver les notifications).

      Je confirme donc que rien ne saurait me faire dévier de cette stratégie.
      Ceux qui viennent régulièrement sans s’inscrire sont malgré tout des curieux qui ne désirent pas forcément que je leur envoie des mails. Ils n’achèteraient donc pas forcément mes produits.

      Merci de m’avoir fait réfléchir à tout ça grâce à ton comm (et un autre plus bas). C’est encore plus clair dans ma tête à présent.

      Bonne soirée

      Yvon

      • Bien vu Yvon,

        C’est vrai que dans ton cas, avec les articles réservés aux membres, ton raisonnement se tient bien. Mais à moins d’adopter exactement la même stratégie, je ne suis pas certain qu’il ne faut rien proposer à la vente sur son blog. Je continue ma réflexion… :)

        A+
        Benoît

  16. Hello Yvon,

    je viens de me mettre à jour avec l’article d’hier et je me fais une petite pause pour me sortir le nez de la technique. :-P

    Énormément de choses importantes sur quoi cogiter dans cet article… Ceci dit, je pense qu’il y a toutes sortes de positions intermédiaires d’autant que WordPress nous donne une souplesse d’agencement aujourd’hui qui nous permet d’avoir un flux d’articles d’un côté et des pages qui présentent des produits de l’autre..

    Pour ma part, dans la mesure où les contenus proposés sont suffisamment denses et informatifs pour que j’y apprenne quelque chose, je ne vois pas d’inconvénient à ce que le blogueur cherche à monétiser son temps de recherche, je trouve ça normal. Ça devient juste pénible quand c’est systématique et que ça clignote de partout parce que, en effet, et là je te rejoins : un blog n’est pas une boutique.

    C’est bien, c’est généreux de donner tout ce qu’on sait gratuitement mais il faut bien bouffer ! Bloguer comme tu le fais, ce n’est tenable que parce que tu gagnes ta vie autrement.

    Donc, si je suis assez d’accord avec toi « dans l’absolu », il faut quand même considérer que le temps qu’on passe dans nos recherches doit, à un moment ou à un autre, pouvoir nous permettre de vivre. Sinon, ça reste un loisir et on ne peut y accorder… que du temps de loisir.

    A part ça, je vois d’autres gars qui ne donnent pas grand-chose en termes de contenus ou d’informations « gratuites » de qualité ou qui enrobent leurs articles de promotion de produits en affiliation d’une mince couche d’infos pour des produits gratuits et qui semblent s’en sortir plutôt bien financièrement parlant… avec des commentateurs ravis (ou hypnotisés :hin: ) de trouver d’aussi « bonnes » infos et qui n’ont pas l’air de se plaindre que chaque article les amène à cliquer sur le lien d’affiliation d’un produit cher en général…

    Comme quoi, certains savent profiter de ce « modèle » et ça leur réussit.

    Ton blog est exceptionnel Yvon, à tous points de vue. Et je le prendrais volontiers comme modèle (si, si !). Mais nous ne sommes pas tous en mesure de nous aligner sur ton niveau de pratique : temps passé, qualité des contenus… Bref, tu nous montres quelque chose de très enviable mais que peu d’entre nous peuvent atteindre tout simplement parce que le quotidien ne nous en laisse pas… le loisir ! :haha:

    J’aurais d’autres choses à dire mais ça commence à faire long… :hin:

    A plus !
    Alexandra

    • Coucou Alexandra

      Je répète une nouvelle fois que mon « style » de publication n’est pas du tout le sujet de cet article. Ca fonctionne pour n’importe quel rythme, même à celui peu recommandé d’un article par mois.

      Et le fait que « tout travail mérite salaire » ne me semble pas être une excuse suffisante pour imposer cette idée à nos lecteurs.

      C’est à mon sens au blogueur de trouver le modèle le plus rentable pour lui pour qu’il puisse monétiser son travail de la meilleure façon.

      Si je me base sur mon expérience, et ce sera ici le SEUL chiffre que je donnerai (j’expliquerai pourquoi plus bas), quand j’ai ouvert mon premier site communautaire le 5 juillet 2005, je n’ai rien vendu pendant 6 mois. Quand j’ai « lancé » mon produit par mail, j’ai fait un CA de 14500 euros en 2 semaines. Tu peux le ramener sur 6 mois. Je n’ai pas travaillé pour rien.

      Depuis cette expérience, j’ai multiplié ce CA par 10.

      Et je fais ça à partir d’un site sans aucune pub, ni aucun lien d’aucune sorte vers un produit à vendre. J’ai dérogé à la règle à Noël dernier. Pour tester. Ca n’a fait que confirmer ce que je pensais : 12 fois (oui DOUZE fois) moins de commandes qu’avec un bon mail et 2 relances.

      Les visiteurs se foutent complètement que tu gagnes ou non ta vie avec ton blog ou ton site. Ce qui leur importe c’est surtout ce que tu peux leur apporter. Ils voient ça de leur fenêtre.

      Penser « qu’on doit bien bouffer » est une pensée bloquante dont il faut se défaire. Ca force à faire les choses trop vite, en privilégiant l’argent rapide et facile. En attendant le temps qu’il faut, on gagne sur tous les tableaux ;)

      Bonne soirée

      Yvon

      • Hello Yvon,

        ta démonstration est tout à fait convaincante et j’adhère sur le fond. Tout à fait d’accord aussi sur la stratégie d’investissement sur le long terme. :)

        Je dis juste que : par rapport au « modèle » dont tu parles, il faut avoir les moyens d’investir du temps, i.e. que pendant qu’on publie sans rien vendre (ou en attendant de vendre ses propres produits à une communauté de gens motivés), il faut bien remplir le frigo par ailleurs, d’une manière ou d’une autre (avec un job, en vendant les produits des autres, avec de la pub, avec un capital qui permet de tenir…).

        Créer son propre produit, dans l’absolu, ne prend pas beaucoup de temps une fois qu’on sait ce qu’on veut faire. Mais trouver « l’idée » ça peut prendre une éternité si on veut éviter de servir du réchauffé. Quatre ans pour moi ! :-P Et je connais un gars qui a mis six ans pour concrétiser son idée !

        Parfois, simplement parce qu’on n’a plus d’emploi, plus de ressources, on n’a pas forcément d’autre choix que de chercher à monétiser un site aussi rapidement que possible.

        Dire ça, ce n’est pas émettre une opinion, ce n’est pas le résultat d’un blocage psychologique, c’est une situation concrète vécue par beaucoup de gens qui se démènent pour s’en sortir. Investir du temps, élaborer des stratégies et planifier, pour certains, ça peut être un luxe inabordable.

        Bonne journée à toi,
        Alexandra

  17. Et bien si, je trouve que ça se tient ! Je vais plus qu’y songer.

    Mais du coup, sur la page de vente de son produit, on attire peu de visites ? (Probablement plus qualifiées certes).

    • Si tu parles de visites en provenance de Google, en ce qui me concerne, je mets mes pages de vente en No INDEX NO FOLLOW.

      Je ne veux que du trafic chaud.

      Je vends à 2% sur du trafic froid. A 12% (minimum) sur du chaud. Ce sont des moyennes.

      • laurent.breillat

        Tu fais 12% de taux de conversion sur ton trafic chaud ? C’est excellent ! :D (mais 2% sur du froid c’est déjà pas si mal en fait ^^)

        • 2% c’est nul. Vraiment nul.

          Si tu as 1000 membres inscrits et que tu vends à 12% sur eux, alors il te faudra 6000 visiteurs uniques pour faire la même chose sur du froid.

          D’autant que tu vas être obligé de faire une page de vente 3 ou 4 fois plus fournie avec un trafic froid, sans compter le temps énorme qu’il va te falloir pour réunir tes 6000 personnes.

          Faire 120 ventes sur 1000 membres te prend 1 semaine. Faire la même chose sur du froid te prend entre 3 et 6 mois. Dans le genre je perds mon temps et je me soigne :)

          Tu me diras : Oui mais c’est toujours ça de pris ?

          Hé non. Parce que tout le trafic que tu auras perdu à cause de ta page de vente qui n’a pas transformé va ralentir tes inscriptions dans la même proportion.

          Et surtout, tu ne peux pas reproduire deux fois la même opération sur du trafic froid. Alors que tes membres peuvent être relancés.

      • Non je parle du trafic général, car si tu as un lien sur ton blog tu aura plus de clics que si tu fais uniquement par mail.

        Donc il faut avoir beaucoup de membres pour commencer à faire des ventes.

  18. Bernard

    Bonjour,

    Bon, voilà un article et des commentaires qui, pour le moins qu’on en puisse dire, donnent à réfléchir !

    Mais réfléchir nous mène à quoi ? Sur cette présente page, des opinions s’affrontent. Mais quel rapport y a-t-il entre une opinion et la réalité statistique ? Une opinion, c’est juste une habitude de penser qui mange moins de sucre dans le cortex cérébral que ne le ferait une étude sérieuse et originale du problème. Avoir une opinion, c’est bien moins fatigant que de se confronter à la réalité.

    Tu nous dis : « Bien sûr que plusieurs modèles sont rentables.
    Ce qui serait intéressant serait de voir lequel l’est le plus (rentable) ». Et je te réponds qu’en effet, ce serait intéressant… mais que, pour l’instant, on attend toujours les statistiques qui répondraient enfin à cette question.

    D’autant que je suis débutant, je ne prétends pas savoir quoi que ce soit, et je n’ai aucune opinion en la matière. Je trouve sincèrement ton exposé très brillant, et ta logique à l’épreuve des balles. De plus, ma sensibilité personnelle, dans le domaine des pubs et des incitations à l’achat omniprésentes et agressives, est assez proche de la tienne. Mais je ne peux m’empêcher de constater, par ailleurs, que des gens comme Godefroy ou Vauluisant utilisent le blog à l’exact opposé de ce que tu préconises, et qu’ils ne sont pas dans la misère !

    Tu nous dis aussi que ton expérience prouve ce que tu avance. OK, mais, là encore, ça ne fait pas statistique. Ta personnalité et ce qui en émane a naturellement attiré à toi une majorité de prospects qui partagent non seulement tes intérêts mais également tes sensibilités. Et il n’y a rien d’étonnant à ce qu’ils soient, comme toi, agacés par l’agressivité des vendeurs sur les blogs… et qu’ils t’apprécient parce que tu le leur évites.

    Tout cela est bien bel et bon, mais qu’en est-il statistiquement de la réalité en matière de rentabilité ? C’est ça que j’aimerais savoir !

    Autre question : où commence la vente et où finit l’info ? Si je propose à mes lecteurs un article sur un psy ou sur un musicien qui les intéressent, ne seront-ils pas encore plus heureux que je leur offre aussi la possibilité d’acheter le livre ou le disque de ces personnalités ? Après avoir lu un article sur un merveilleux complément nutritionnel anti-âge, combien de lecteurs ne se disent-ils pas : « C’est bien joli, cette info, mais où est-ce que je peux me procurer ce produit ? ».

    Beaucoup de questions sont donc soulevées ici. Et je préférerais avoir des statistiques pour réponses plutôt que des opinions !

    • Bonjour Bernard,

      Je me permets d’intervenir, si tu le permets, à ce que tu as écris.

      -Lorsque tu parles, par exemple de Christian Godefroy, il n’a pas de blog à ma connaissance. Il a une expérience dans le marketing de plus de 30 ans, il sait écrire des lettres de ventes, il a de nombreux affiliés, et a également ses propres produits. Il utilise aussi les email pour conduire vers ses pages de ventes. Etc …

      – Lorsque tu parles de statistiques, je ne suis pas certaine que cela soit une science exact, internet évolue sans cesse et nous aussi. Nous devenons et nos enfants bien plus que nous demain, des experts sur la toile. Nous y sommes tous les jours, nous apprenons de nos erreurs, …

      – Cependant, et dans tout ce que j’ai lu jusqu’à présent, une chose revient toujours « TESTEZ ». Oui, on nous conseil de tester et non d’appliquer une règle que tout le monde finirait par connaître (là nous devrons à nouveau repenser une nouvelle méthode)

      Lorsque nous sommes devant les gens que nous fréquentons dans notre vie de tous les jours, nous ne passons pas notre temps à leur vendre quelques chose. Nous leur parlons de choses et d’autres, et quelques fois, oui, quelques fois seulement, nous leur vendons quelques choses ou les dirigeons vers un produit ou un commerce.

      Pour un « blog » je suis assez d’accord avec Yvon, c’est également « nos amis » que nous côtoyons et notre comportement devrait être le même. Non ?

      – Enfin, proposer à ses lecteurs UN article sur un psy ou sur un musicien qui leur plait est tout à fait légitime, et sera très apprécié par celui qui est vraiment intéressé. Mais tes lecteurs apprécieront aussi, certainement, de te connaître … Qui leur dit que ce que tu leur propose est vraiment bien s’ils ne te connaissent pas ?

      Je te souhaite une très belle réussite, sois patient et apprends de tes erreurs comme j’ai appris et apprends encore des miennes. Je progresse pas à pas, je lis tout ce que je trouve intéressant et je N’APPLIQUE QUE CE QUI ME SEMBLE BIEN POUR MOI ET MON BUSINESS !

      Amicalement,
      Nicole

      • Bernard

        Nicole, bonsoir,

        Merci pour cette réponse.

        Concernant tout d’abord Godefroy, il n’a effectivement pas de blog attitré mais il en ouvre un chaque fois qu’il fait un superlancement. Il y met quelques conseils et/ou vidéos et attend les commentaires. Voilà donc une utilisation du blog totalement aux antipodes de ce qui nous est conseillé par Yvon.

        Quant aux statistiques, ce ne sont évidemment pas des sciences exactes, mais elles donnent la plupart du temps des indications suffisamment fiables. Par exemple, lorsque Godefroy (toujours lui) nous informe, d’après des stats américaines, que « sur un million de lecteurs, un texte en Garamond est parfaitement compris par 670 000 personnes, et que le même texte en Arial ne l’est plus que par 120 000 », même en admettant qu’il puisse y avoir une marge d’erreur ou que les choses évoluent avec le temps, personnellement ma « religion » est faite et je publie en Garamond sans aucun état d’âme.

        Par contre lorsqu’Yvon, d’après sa seule expérience, nous dit qu’il vaut mieux ne rien vendre sur un blog, je n’ai pas la même certitude. D’autant que d’autres, qui ont aussi leurs expériences et leurs opinions, défendent un avis différent, voire contraire.

        Cela dit, en me basant sur ce que je ressens personnellement, je serais plutôt tenté d’appliquer un tel conseil. Je n’ai donc à aucun moment voulu prétendre le contraire de ce qu’affirmait Yvon… bien au contraire ! Mais je sais pertinemment que ce que je ressens ou ce qu’Yvon ressent n’est pas forcément ce que ressent la majorité des clients potentiels dans telle ou telle niche. Comme disait je ne sais plus qui : « Personnellement, j’adore la tarte aux fraises mais, curieusement, quand j’en mets une au bout de mon hameçon les poissons, eux, ne semblent pas l’apprécier et ils ne mordent pas ».

        Il faut donc savoir ce que les poissons aiment. Et pour cela, rien ne vaut les statistiques, de quelque nature qu’elles soient.

        Mais, à défaut, il est vrai que le mieux qu’il nous reste à faire est de tester. En cela je te rejoins tout à fait.

    • Salut Bernard

      J’ai mis dans l’entête de mona rticle que ce n’était que mon avis. C’est une phrase diplomate. Essentiellement

      Cette stratégie se base sur une expérience de 6 années dans le domaine. Ce ne sont pas des paroles en l’air. C’est ce qui me fait vivre depuis 6 ans.

      En plus, si on prend un peu de recul avec tout ça, que fais-je de plus que ce que nous a enseigné Xtian Godefroy ou Seth Godin ou la palanquée d’autres formateurs sérieux ?

      Je ne fais qu’appliquer les enseignements de ceux qui ont réussi.

      Va faire un tour sur le club positif, et cherche une seule pub vers quelque produit que ce soit. Tiens, cherche la page de vente d’un produit à Xtian à partir de son site du Club, en dehors de celui qui dit « gagner des sous ».

      On aime ou on n’aime pas Xtian, mais personne ici et ailleurs en France ne lui arrive à la cheville en terme de CA dans le domaine de l’édition Internet. Et là on ne parle pas d’une opinion mais bien d’une statistique. Et d’une sacré stat.

      Et quand on se met à parler de bénéfices, là il n’y a même plus de comparaison à faire. Il nous enterre tous. Certaines méthodes employées sont limite. Franchement limites. Mais coomme je le dis, l’important c’est de prendre le meilleur de chacun pour l’adapter à son propre compte.

      Bien sûr tu as raison, la personnalité compte. Mais chacun à la sienne. Et chacun attire (ou mérite) les clients qui lui correspondent.

      Mais ce n’est pas le sujet.

      Il y a pléthore de boutiques sur Internet. On connait leurs résultats. Il sont pitoyables en regard de ce qu’on peut obtenir avec une simple vente en deux temps. Prend 1500 livres sur Amazon et monte ta librairie en ligne et fais la tourner, tu vas voir. Si tu gagnes 100 euros dans l’année tu auras fait mieux que 99% des autres éditeurs.

      Quant à ta dernière question, elle est hors sujet. Dans le sens où lorsqu’on présente un article qui parle d’un auteur ou d’une technique, qui apprend quelque chose à nos lecteurs, et qu’on appuie son article sur un livre pour ça, alors c’est autre chose parce qu’on a décidé d’employer ce modèle pour vendre les produits des autres.

      Ce n’est pas ce dont je parle ici.

      Je parle ici de vendre ses propres produits. Pas ceux des autres. Mais cela amène à réflexion c’est sûr et c’est un autre débat.

      Yvon

      PS : La citation dont tu parles vient de Dale Carnegie.
      Et non, les statistiques ne servent pas à démontrer qu’une stratégie fonctionne. Les faits, oui.

      Einstein disait que pour prouver un fait il faut qu’il se réalise 3 fois :

      > La première fois, c’est de la chance.
      > La deuxième fois c’est une coïncidence.
      > La troisième fois c’est une preuve que ça fonctionne.

      Xtian a été le premier français à parler de çà pour l’édition Internet avec son club positif et ça a plutôt bien focntionné pour lui.
      Des dizaines de ses étudiants ont fait comme lui.
      Je l’ai fait aussi personnellement et ça a marché aussi pour moi.

      Je pense qu’on a assez de faits pour en faire une règle. Ou tout du moins une stratégie durable et sûre à tester sérieusement.

      • Bernard

        La première fois, en lisant ton article, j’étais en sympathie avec ton discours. Chance !

        La deuxième fois, après avoir lu ta réponse, j’ai été pratiquement convaincu. Coïncidence !

        Il ne me reste plus, pour en avoir la preuve, la troisième fois, qu’à appliquer moi-même ces bons préceptes. Je vais donc le faire.

        Merci !

  19. Je suis contente de lire enfin quelqu’un qui pense que le blog est destiné à transmettre de l’information, une passion. C’est vrai que ce qui m’attire sur internet c’est le gratuit, c’est l’information à disposition.
    Merci encore pour tous ces articles intéressants , clairs et accessibles.

  20. Je ne sais pas sur quels blogs vous allez, mais moi je n’ai pas le sentiment d’être envahi par des pages de vente. Certains blogueurs font des superlancements, lors desquels on peut apprendre quelque chose. Evidemment, si vous avez passé un an à étudier le webmarketing, un webinaire ou une série de vidéos de superlancement ne vont pas forcément vous apprendre grand chose (sauf si vous en analysez le marketing comme je l’ai dit plus haut). Mais c’est comme un article de blog : si c’est juste un sujet qui ne vous intéresse pas ou que vous maîtrisez déjà, vous ne le lisez pas, c’est tout. Rien ne vous force à regarder des vidéos de superlancement, ou à lire des pages de vente.

    Par exemple, Sébastien qui relance sa formation, je ne regarde plus le lancement, ce sont les mêmes vidéos. Par contre, je l’avais regardé la 1ère fois, sachant très bien que je n’allais pas acheter son produit (positionnement haut de gamme, etc…). Mais j’ai pris des leçons de marketing. C’est aussi à vous de tirer le positif de quelque chose ;)
    (ceux qui me saoulent vraiment, ce sont les américains qui envoient littéralement un mail chaque jour… ><)

  21. Rebonjour,

    Je me pose une une question.
    Je prends mon exemple, je vais sur certains blogs régulièrement ,
    je ne me suis donc pas inscrite à leur newsletter, puisque mes visites sont nombreuses régulières.
    Donc si les gens qui se sentent bien sur mon blog, qui reviennent régulièrement et font comme moi ne s’inscrivent pas à la news, comment fait on pour leur envoyer un mail commercial et pour les toucher avec notre offre puisque nous n’avons pas leur adresse ?
    A moins que je sois une exception.

    Bonne soirée
    Marie-Do

    • Bernard

      Il y a aussi le problème des mails qui n’arrivent jamais à leurs destinataires, qui, si j’ai bien compris, sont dans une proportion non négligeable.

      • Salut Yvon,

        Et bien voici un article qui déchaine les passions !

        J’ai commencé le grand nettoyage de printemps sur mon blog. Sur la page d’accueil et dans la sidebar. Je n’ai pas encore attaqué les articles. Mais crois-tu que je devrais ôter les bannières qui ne vendent rien, qui dirigent simplement vers la squeeze page que tu connais ;) ?

        Par contre j’ai lu les différentes interventions de mes collègues posteurs, et je dois dire que certains de leurs propos m’ont interpelés.

        Je ne sais plus qui a dit ça, en gros : « le modèle que tu propose est très bien, mais adapté à quelqu’un qui a le temps de prendre son temps ». Je sais que cette façon de faire fonctionne bien pour toi. Mais pour quelqu’un qui démarre et qui voudrait gagner de l’argent tout de suite ?

        Obligé de passer par là, pas de raccourci possible selon toi ?

        Bref, nous avons déjà parlé de tout ça ensemble, et j’ai l’habitude d’écouter ce que tu me dis, (parfois avec un peu de retard :red: ) car je sais que tes propos tiennes la route.

        Bonne soirée,

        Christian

        • Hello Christian

          Si tu as envie de gagner de l’argent tout de suite, tu ne montes pas un blog pour ça.

          TU fabriques un produit, tu contactes un éditeur qui a déjà une liste dans la même thématique et tu fais un partenariat avec lui.

          Tu peux garder les bannières vers ta squeeze bien sûr.
          Même s’il y a d’autres moyens de fidéliser les gens (voir mon conseil plus haut pour Marie-Do)

          Bonne soirée

          Yvon

    • Bonsoir MarieDo

      Non tu n’es pas une exception. Mais tu ne te poses pas la bonne question. La bonne question à se poser c’est :

      COMMENT inciter les gens qui viennent régulièrement à s’abonner à la news ?

      La réponse est contenue dans ce blog ci. Si tu protèges un article sur 5, ceux qui t’aiment vraiment s’inscriront.

      Bonne soirée

      Yvon

  22. albin

    Bonjour Yvon,

    quel article! Voilà qui me fait repenser toute ma stratégie.

    Pourtant dans la blogosphère française, comme tu le sais, beaucoup de blogs fonctionnent de la sorte.

    Mais je dois avouer que sur certains points, tu n’as sans doute pas tort. La définition du blog que tu nous rappelle ici, est bien sûr juste.

    Mais au fond j’aime ton article (comme tant d’autres), il me pousse à la réflexion.
    Affaire à suivre…

    Cordialement,

    Albin

  23. laotzu75

    Bonjour Yvon

    Ton article m’a tellement convaincu que je vais donc expérimenter ce que tu proposes et modifier mon blog en conséquence. J’ai déjà retiré les pubs adsense. il me reste à m’attaquer aux liens texte qui renvoie vers une page de vente.

    Si je t’ai bien suivi, on ne doit proposer un produit à quelqu’un que s’il nous en a donné la permission en remplissant un formulaire par exemple ?

    Merci pour ta réponse.

    Pierre

  24. Cet article fait réfléchir…..Il est vrai que pousser les gens à acheter, est le meilleur moyen de les faire fuir. En tant que lecteur, je déteste moi-même les pubs et offres de ventes qui surgissent de tous les cotés !
    L’essentiel, je dirais c’est de véritablement créer sa communauté, une communauté qui trouve ce qu’elle recherche par le biais de notre blog. Acquérir la confiance des visiteurs afin qu’ils sautent le pas et deviennent membres, c’est déjà un grand pas d’accompli dans le processus de vente.

    • Sebastien

      Bonjour Yvon,

      merci pour cet article. Je suis d’accord sur le fond pourtant je pense qu’il existe des manières non intrusives de vendre ou recommander des produits sur un blog.

      Par exemple, il est possible à la fin d’un article de créer une section « Les livres que je vous recommande pour aller plus loin » et d’y insérer quelques références.

      Une autre façon de procéder (utilisée par un quelqu’un que tu connais bien ;-) ) et de parler d’une idée qu’on a trouvé dans un livre en citant le titre de celui-ci sous forme de lien (lien d’affilié bien sûr).

      Dans ces 2 cas, je pense que les personnes qui lisent savent très bien ce qu’il y a derrière le lien et que si elles cliquent, c’est justement qu’elles désirent en savoir plus sur le sujet.

      Du coup, il s’agit tout de même de lien vers un produit directement sur le blog mais je pense que dans l’esprit, cela ressemble plus à une invitation qu’à du harcèlement.

      J’aimerai bien savoir quel est ton avis pour ces 2 cas de figures Yvon ?

      Et encore merci pour la réflexion intéressante que tu engages sur ton blog.

      Sébastien Laude

      • SAlut Sébastien et bienvenue ici.

        Merci pour ce commentaire et tes deux questions.

        Quelle que soit la manière que tu as de vendre des choses via ton blog, ca reste de la vente. Je te renvois à mes nombreuses réponses aux commentaires précédents : Il faut savoir ce qu’on veut. Soit on veut que les gens s’inscrivent sur une liste, soit on veut qu’ils achètent quelque chose. Dans les deux cas de figure que tu abordes, tu vendras plus en proposant ton livre par mail plutôt que via un article. Et surtout tu ne perdras pas de gens qui ne s’inscriront pas.

        On « n’invite » personne en lui disant d’acheter un truc. « Invitation » c’est de l’argumentaire commercial pour dire gentiment aux gens qu’on veut leur vendre un truc. C’est comme les vendeurs représentants placiers (VRP) qui se sont fait baptiser « commerciaux » dans les années 90, pour devenir maintenant des « ingénieurs d’affaire »… Ce sont des mots différents pour dire que c’est des vendeurs, quoi… Mais c’est vrai qu’ingénieur ça fait plus « classe ».

        Ca ne sert à rien de se voiler la face. Appelons un chat un chat : Soit on vend, soit on construit une liste de prospects. Faire les deux ensemble, c’est risqué.

        Bonne journée

        Yvon

  25. Bonjour Yvon.

    Je suis assez d’accord pour séparer distinctement le contenu gratuit et utile d’un blog avec les pages promotionnelles car cela permet de ne solliciter que les personnes potentiellement très intéressées par des produits payants.

    Maintenant, d’un point de vue technique, que recommanderais-tu comme plugin ou autre pour protéger une page sur un blog et pour créer des pages accessibles par inscription ou système de mot de passe ?

    • Bonjour Yoni,

      Bienvenue ici et merci pour ce premier commentaire.
      Pour les plugins, je recommande Ajax Login pour l’inscription au blog, et Premium content pour la protection.

      • Merci Yvon pour ces réponses et merci pour l’accueil. Réactif et bien élevé, tout pour plaire quoi ^^

  26. J’ai opté pour la manière que tu décris dans ton article, à savoir : l’inscription par mail tout d’abord, et ensuite l’envoi vers une page de vente.

    Je suis en plein test ces derniers jours et je préfère y aller molo ! Pour le moment, j’ai envoyé simplement à 50% de mes abonnés. (c’est une petite liste de 350 personnes).

    Je débute juste dans ce genre de vente et je dois dire que j’ai beaucoup à apprendre. Tes articles sont convaincants et m’ont permis d’avancer.

    Au fait, tu files des coups de main sur les pages de vente ?

    Merci Yvon ;)

    • SAlut Cédric

      Bienvenue ici, et merci pour ce premier commentaire.
      Pour les coups de main sur les pages de vente, je suis en train d’organiser le truc. Garde-là au chaud, je te recontacterai.
      C’est déjà bien d’avoir 350 abonnés. En plus toi avec ta thématique, ça doit être sympa.

  27. Effectivement cet article fait réfléchir !

    C’est un excellent conseil, sur mon site dédié à Market Samurai j’ai positionné des bannières et des liens d’affiliation mais ton discours est plus que convaincant. Notamment sur la question du « harcèlement » du visiteur qui au fond se contente parfaitement du contenu du site sans en vouloir plus … c’est vrai ça, pourquoi s’obstiner a lui en proposer toujours plus ?

    Voila de quoi se remettre en question. Un excellent premier article … impatient de lire les prochains conseils.

    Xavier

  28. Salut Yvon,

    Heureux de voir ma citation servir de base à ton argumentation :). Et très bon article soit dit en passant, et ton argumentation est convaincante. Par contre, je ne pense pas que 9/10 ne seront pas d’accord. Je suis moi même en partie d’accord, surtout sur ce point :

    UN BLOG NE VENDS RIEN! Tu peux bien sur contourner le CMS pour en faire une boutique, un MFA, ou autre. Cependant, et par définition, un blog ne vends rien DIRECTEMENT. Il apporte, de l’information gratuite, et c’est tout.

    Je définirai un blog qui est utilisé à des fins professionnelles, comme :
    – Un canal d’acquisition de prospects. Comme peuvent l’être les réseaux sociaux, comme Adwords, etc.
    Un support, qui sert à te faire connaître / à faire connaître ton activité / ton ou tes produits.

    Là ou je suis pas trop d’accord, c’est plutôt dans la forme. Et je pense que même si un blog ne vends rien directement, et là c’est l’entrepreneur qui parle, l’objectif principal pour ton entreprise, c’est de :

    – Satisfaire tes prospects / lecteurs
    – Générer des ventes

    = Accomplir ta mission :)

    Et au final, je dirais que oui, tu vends. Pas directement, mais tu vends. Tu le dis toi même à la fin de l’article, si tu envois quelque chose par mail, que tu publie un lien d’affiliation, ou toute autre activité commerciale, tu vends. Que tu recommande un outils par mail, tu vends. Que tu redirige tes visiteurs vers une formation, tu vends. Peut être que tu n’as pas de liens ou de pub sur ton blog, mais au final tu vends, et le blog a été ton canal d’acquisition de prospects. Et tu dois d’ailleurs préciser dans tes mentions légales, que les gens s’inscrivent à des fins commerciales… (même si c’est 1% de vente 99% d’info)

    Et sur ton article, tu parle aussi de « vendre plus, c’est fournir du contenu gratuit, c’est ce que viennent chercher les gens » (pour résumer). Bien sur, le gratuit est l’un des meilleurs moyens d’amener à la vente. Mais on en reviens à la même chose, la vente.

    Tout les marketeurs savent pertinents, que vendre au premier contact, est devenu une très mauvaise façon de faire. Et que la plupart des visiteurs, se contrefichent de t’acheter quelque chose, dumoins au premier regard. Et qu’un formulaire de capture, est beaucoup plus rentable.

    Nous exprimons peut être la même idée, avec des mots différents.

    Vendre par mail à des gens qui se sont inscrits par l’intermédiaire de ton blog, pour moi, c’est un blog qui vend. Et comme tu dis, vendre ne veut pas dire envoyer tous les jours un mail commercial, personne ne fais ça… C’est dire à tes lecteurs, je vends tel ou tel chose, et faire en sorte que l’offre soit facilement trouvable. Mais bien évidemment, il ne s’agit pas de démarcher tes lecteurs tous les jours, au contraire, pour garder ta communauté en vie, il faut continuer à leur envoyer ce pour quoi ils se sont inscrits : Du contenu gratuit. Si tu les démarches tous les jours, ils n’ont plus de raison de rester, car plus de contenu gratuit.

    Je pense que tu as une mauvaise image de la vente. Ce n’est pas parce que tu vas (ou pas) indiquer clairement que tu vends quelque chose, que personne ne va s’inscrire chez toi, ou encore va pourrir ta réputation… Regarde l’excellent blog d’axe net, faisant la promo de l’agence. Ou encore le magnifique blog d’emob, qui vends des formations photoshop ou autre. Même si ils vendent ça me dérange pas, il y a des excellents tutos gratuits, je ne suis pas importuné toute les deux minutes, et je sais exactement où se trouve l’offre si j’en ai besoin.
    Et ceux qui se sentent importunés (et dans la blogosphère, les offres commerciales par mail maintenant ont dépassés le contenu gratuit), se désinscriront tout simplement de ta liste…

    Si un blogueur vend quelque chose par mail, ou envois des liens d’affiliation, sans le préciser dans ses mentions légales (« Vos données sont récoltés dans un but commercial »), il va avoir des soucis avec la loi, et également de transparence avec ses lecteurs. Et un blog avec des mentions de ce genre, a donc une activité commercial. Et par définition, un blog qui vend!

    • @Davy : merci de ta réponse complète. Mais dans le cas où tu vends quelque chose par mail, à quel moment précis doit-on envoyer le mail de vente ?? Et doit-on faire un peu de promo avant d’envoyer sur la page de vente ?

      Par exemple, moi, lorsque mes lecteurs s’inscrivent à ma newsletter, ils reçoivent automatiquement mes nouveaux tutoriels vidéos. Par contre, je ne sais pas comment faire pour faire une approche correct (et vendeuse) auprès de mes abonnés.

      • De passer au tout gratuit à un peu de payant, c’est difficile pour le vendeur (qui se demande comment ses visiteurs vont le prendre). Mais pas forcément pour les abonnés.

        Tu peux en effet faire un peu de promo avant. D’ailleurs si tu as peur d’irriter tes abonnés, tu peux dire que tu va sortir un produit une formation ou je ne sais quoi, et renvoyer tes visiteurs sur une autre page de capture, en l’échange de bons conseils gratuits, autre cadeaux … Ceux qui se seront inscrits, tu pourras les démarcher sans peur et sans reproche, ils se sont inscrits pour ça. Ceux qui ne se sont pas inscrits, ne les pollues pas avec des offres commerciales! (Quelques relances tout au plus)

        Une approche correcte et vendeuse, c’est celle que tu as toujours eu, offrir encore plus de contenu de qualité gratuit. « Je vous offre des conseils inédits en vidéos sur cette page, à l’occasion de la sortie de ma formation  » (Bon je suis nul en copywriting, mais une phrase du style, c’est à la fois vendeur, et complètement transparent). Si tu as toujours été honnête et que tu continue à l’être, la transparence est bien plus vendeur (ça c’est mon avis perso) sur le long terme.

        C’est aussi le problème si tu fais croire à tes lecteurs que tout est gratuit, le jour ou tu décide de faire des offres, ça peut irriter. Mais même comme ça, je doute fortement qu’ils viendront se plaindre de toi (ou très peu), surtout si tu n’arrête pas la cadence de la gratuité comme tu le faisais avant. Il y a toujours un petit lien bleu qui leur permet de te désinscrire très facilement de chaque liste.

    • Hé bien Davy !!!

      Dire que je croyais que j’étais le plus gros writer-holic du monde du blogging, manifestement, t’as gagné le contre la montre haut la main !! :D Un commentaire de 710 mots ! Chapeau !

      Bon…

      Soit dit en passant, dire à un copywriter : « Je pense que tu as une mauvaise image de la vente », c’est quand même fort de café !! :hin:

      Je n’ai certainement pas une mauvaise image de la vente, ne t’inquiètes pas. Je dis juste qu’il faut dissocier les supports ET qu’il faut modifier les motivations de la vente à transmettre.

      Pourquoi absolument dire aux gens que je veux leur vendre quelque chose ? Je ne comprends pas du tout l’intérêt du truc…

      C’est un peu comme si on disait à son fils : « Quand tu vas rencontrer une fille pour la première fois, surtout, dit lui bien que tu veux la mettre dans ton lit le plus tôt possible, hein ? Dis lui bien que tu ne fais pas tout ton petit cinéma de séduction juste pour lui payer un verre et pour que vous restiez bon copain… »

      Il est des choses qui viennent et qui se savent naturellement. Des choses que la majorité des gens (pour ne pas dire tous) ont très bien compris. Du genre :

      > Qu’un blogueur qui met des articles tous les jours sur un sujet sur un blog va forcément être amené un jour ou l’autre à vendre un truc

      > Qu’un ado qui offre un coca à une jolie fille va tenter dans quelques temps d’obtenir un peu plus qu’un coca en retour

      Après il y a les personnes malignes qui y vont en douceur, et qui ne tentent pas de mettre la charrue avant les boeufs.

      Et puis il y a les gros bourrins qui eux foncent de suite, sans réfléchir, sans y mettre les formes, sans tact ni diplomatie, en essayant d’obtenir le plus vite possible ce qu’ils sont venus chercher… Ceux-là ont en général ce qu’ils méritent : un « taux de transformation » microscopique.

      Relis bien mon article : Je ne dis pas qu’il ne faut pas vendre. Je dis qu’il faut vendre intelligemment.

      On peut discuter pendant deux jours sur les mots. OUI, ok, dans le système général, alors un blog sert à vendre. Comme une squeeze page en fait. Ou comme un auto-répondeur. Un hébergement. Ou comme un PC… Dans cet ordre d’idée, tout sert à vendre. Même ma chaise alors puisqu’elle me sert à me tenir assis devant mon PC…

      Allez, soyons sérieux et constructif : J’espère que tu as compris ce que je voulais dire avec cet article.

      Je le résume en une phrase :

      L’espace de blog, sur lequel les gens lisent vos articles, ne sert pas à vendre quoi que ce soit : Il ne sert qu’à informer les lecteurs sur un sujet précis, et à créer une communauté autour de ce sujet.

      Si on veut vendre quelque chose à cette communauté, aujourd’hui ou plus tard, ALORS on le fait ailleurs que sur l’espace de blog.

      Bonne journée

      Yvon

      • J’aime bien l’exemple de l’ado qui offre un coca (même si offrir un verre, ce n’est pas forcément la méthode la plus efficace :P).

        Cela dit, je ne sais pas si « la majorité » des gens devinent qu’un blogueur qui met des articles régulièrement va être amené à vendre quelque chose. Je pense qu’il faut essayer de sortir de notre micro-communauté d’entrepreneurs du web pour lesquels des tonnes de choses paraissent évidentes, et se rendre compte que ça ne l’est pas pour la plupart des gens.
        Quand je parle de mon projet à des gens, leur réaction immédiate quand je leur parle d’un blog qui va rapporter de l’argent, c’est « ah bon ? Comment ? Avec de la pub ? ». La plupart n’imaginent même pas la possibilité de vendre un produit. Et quand je leur parle de produit, ils ont du mal à imaginer les produits numériques. Donc je ne pense pas que ça soit si évident que ça, en fait, même s’il est loin d’être impossible de le faire accepter à ses lecteurs, et de leur vendre un produit qui réponde à leurs besoins évidemment ;)

        • D’où l’intérêt de ne pas leur balancer à tout bout de champ des liens pour leur vendre quelque chose directement via le blog.
          Quand on dit à quelqu’un : « Je vais bientôt vendre un produit », ou « je vais bientôt faire une formation » et qu’on enchaine -ou pas- par un « Vous en pensez quoi ? », la réaction est généralement toujours la même : Les gens vont donner un avis sur le FAIT de vendre ou de former les gens.

          Alors que si on leur envoie un mail pour leur parler d’un produit qui résoud justement un problème qui les tracasse, ils réagissent sur le produit, pas sur l’action de vendre ou de former.

          Bref… De la même manière que lorsque je vais chez un boulanger, je ne m’attends pas à ce qu’il me parle du fait qu’il va gagner de l’argent grâce à moi, le blogueur qui monte un blog pour gagner de l’argent n’a pas besoin de le dire. On s’en fout !
          Mieux vaut parler de son produit en temps voulu, et de tout ce qu’il peut faire pour les gens.
          Et le reste du temps, autant parler de sa passion et de toutes les astuces qu’on connait pour rendre la vie de ses membres un peu plus sympa :)

      • Bonjour Yvon, d’abord je souhaite te dire que moi aussi je fais partie de cette minorité qui partage le même point de vu. Un Blog ouvert pour tout le monde ne peut pas apporter de résulta très satisfaisante en matière de vente. Il faut mettre au minimum un espace de lecteurs privilégiés qui sont susceptibles d’acheter nos produits. Mais à mon avis c’est une technique qui doit être utiliser après qu’on gagnent plus de confiance de la part des visiteurs.

      • Ce qu’entraîne la passion …:) .Je pense que tu as dû t’en rendre compte, j’adore les débats! Je pense que ça apporte une richesse à chaque sujet, chaque article, et donc le blog.

        Très bien sur le fond nous sommes d’accord, en ce qui concerne la vente. Pour la fille du lit, je pense que c’est difficile de comparer les deux choses … J’ai très bien intégré l’objectif de ton article, et en effet, il faut vendre intelligemment, aucun doute à avoir. Tu n’as pas besoin de faire de ton blog un arbre de noel à pub :) Mais pas non plus, de cacher cette rubrique pour autant?

        L’intérêt, c’est la transparence. Je vais te donner un exemple, qui m’irrite au plus haut point :

        – J’achète un pack de gommage sur groupon, à 80% de réduction. J’y vais, on me fait le gommage, et à la fin, on essaye de me vendre le pack complet, en me disant « a quelle date puis-je vous rappeler pour prendre un rendez vous? ».
        Tu diras peut être que je suis candide, mais je ne m’attendais pas du tout à cette vente à la fin, et ça m’a laissé un goût amer. Ou peut être que je me l’imaginais un peu, mais ne l’espérais pas. (Et la plupart du temps, les entreprises me vendent rarement quelque chose en plus du coupon)

        Si au contraire dans la description, il y avait un truc qui disait « une offre complète vous sera proposée à la fin de la prestation », j’y serai allé et j’aurai acheté, en connaissance de cause. Et j’aurai été satisfait!

        Et comme tu le dis si bien, c’est une façon très bourrin de vendre! (Même si, les choses ont à première vue, été amenées en douceur)

        Ou encore dans le monde du marketing, on me dis « viens assister à une web conférence gratuite ». Et à la fin, « Voici le prix de ma formation … ». Peut être que c’est une manière douce d’amener les choses, mais pour moi, ça manque un peu de transparence.

        Pour revenir au formulaire de capture, peut être que ça fera diminuer ton taux d’inscription, mais tu ne surprendras personne.

        Pour le fait de si oui ou non tu dois mettre du contenu vendeur dans tes article ou autre, ça c’est un autre débat, et je te rejoins en majorité sur ce point, si chaque article est un article vendeur plutôt qu’un article informatif, alors le blog n’a plus d’intérêt. Si les blogs ont su devenir si populaires, c’est justement pour cette info gratuite, qui débute au début de l’article, et termine à la fin. C’est simple, un blog avec des articles d’affiliation sans contenu objectif, intéréssant, ludique, concret, et de qualité, c’est un blog sur lequel je ne mets plus les pieds. D’ailleurs c’est ce qui est arrivé, avec le blog de John Chow. Je ne le lis plus, car je sais que chaque contenu c’est la promo de quelque chose …

        ( PS : Merci d’avoir répondu de façon très complète et très enrichissante, à mon énorme commentaire, et d’avoir pris le temps de le lire!)

  29. Vous vous trompez gravement sur un point :
    le titre de votre article! il y a beaucoup de gens qui sont d’accord avec vous

    • Bonjour Kristof
      Bienvenue ici et merci pour ce premier commentaire.

      Ce titre était une belle manière de faire lire cet article, tu ne crois pas ?
      C’était son unique but :)
      Quand on le lit avec un peu de recul, on s’aperçoit qu’il sert pour plein de trucs…
      Dans le sens où on peut mettre ce qu’on veut dans l’article, dans le mail ou dans la page de vente : Ca fonctionne pour pas mal de sujets.

      D’autres exemples :
      > Plus de 9 entrepreneurs sur 10 ne seront pas d’accord avec ce concept. Tant pis…
      > Plus de 9 hommes sur 10 vont trouver ça trop ringard. Tant pis…
      > Plus de 95 timides sur 100 trouveront cette technique idiote. Tant pis…

      D’ailleurs, cet article s’est positionné en 5ème position des articles les plus lus du blog en 2 jours ;)

      Bonne journée
      Yvon

      • Bonjour Yvon,

        J’ai commencé le grand nettoyage de printemps sur mon blog. J’ai ôté toutes les promos pour mon livre payant, et la page de vente.

        Dès que possible, je vire toutes les pubs Adsense.

        Bon dimanche,

        • Bonjour Yvon,

          Voila, plus d’Adsense sur mon blog sommeil. Snifffffffffff… fini mes 10 euros en 5/6 mois :cry: :hin:

          Le blog fait un peu nu, il faut vite que je mette les photos que j’ai acheté sur Fotolia. Au moins sur les derniers articles pour avoir une belle première page avec « Thumbnail For Excerpts ».

          Seulement dès que je l’active, sur les articles sans photo, il ne prend pas en charge la photo « par défaut » que j’ai paramétré. Il me met la bannière en entier qui s’y trouve. Et du coup c’est laid !

          Je te tiens au courant quand c’est prêt.

          Bonne journée à tout le monde.

          PS : Je viens de voir également que le plugin annule l’effet de la balise que j’ai inséré dans mes articles ! Il n’en fait qu’à sa tête au niveau de la longueur de l’extrait.

          • Salut Christian

            C’est un peu chaud cacao pour moi en ce moment, mais début août, je viendrai mettre les mains dans le cambouis pour ton blog, t’inquiètes…

            Eleven, ça va un moment :hin:

            Bonne journée

            Yvon

          • OK, pas de problème, Yvon ;) Août c’est dans 4 jours :D

            Eleven, ça va un moment

            Non, j’ai Twenty Ten sur le blog du sommeil.
            Twenty Eleven c’est les plantes médicinales. (L’ami Patrice ne va pas être content) :)

            A bientôt,

  30. Ne vendez rien, mais faites des cadeaux, par exemple un livre blanc qui serait une synthèse de vos meilleurs billets sur un sujet…

    C’est une belle approche pour inciter les visiteurs à fournir leur email en échange du lien de téléchargement… C’est juste un exemple ;)

    Emmanuel

  31. Nassim

    Bonjour Yvon,

    Je suis assez nouveau sur ce blog, et je me demandais pourquoi est ce qu’on ne retrouvais pas le traditionnel « module d’abonnement ». Je crois que j’ai la réponse maintenant et franchement, c’est brillant.

    Cela me donne même quelques idées…

    Amicalement,

    Nassim

    • Bonjour Nassim,

      Merci pour ces premiers commentaires, et sois le bienvenu ici.

      En effet, par ici, c’est pas tout à fait comme ailleurs :haha:
      Tant pis, comme on dit… :hin:

      Bonne journée
      Yvon

  32. Re coucou par ici !

    1: je ne m’étais pas « inscrite sur ton blog, d’où mes soucis de l’autre jour
    2: A chaque fois que je lis ici, e me dis je suis la seule « idiote » qui tiens deux blogs et ne vends rien ? Ok, je proposerais peut etre un mini marché de Noel sur un blog « privé » mais ce n’est même pas sur !
    3 : il faudra quand même que je me penche sur le fait que mes lectrices (oui , j’ai très peu de messieurs sur mes blogs « bidouilles  » et « cuisine légère » ) mettent peu de commentaires mais beaucoup de mail … Si toi tu as des idées ?
    4 : Tu as fait un article sur le manque d’idée : et que fait on quand on a trop d’idées ? ^^

    Beaux rêves étoilées ou bonne journée tonique en fonction de l’heure où tu liras mon blabla

    Isa Miaou

  33. Tu as tout à fait raison en tout, Yvon (comme d’habitude) et’ comme j’ai dèj’a commis quelques erreurs que tu signales au passage, je m’en vais tout de suite arranger la chose, puisque j’avais quelques doutes sur mes actions: -des bannières clignotantes amenant sur une page de vente- même si l’article qui accompagnait éta’it plus ou moins incrusté dans l¡ensemble, en réalité, moi je sentais qu’il faisait « toc », était en trop, et je me sentais harceler mes lecteurs.

  34. Bonjour Yvon
    Ma mere, sylviane jung suit la meme formation que vous et est emballée par vos articles. Je l’ai moi aussi trouvé tres interessant et tres pratique. Je viens de m’aperçevoir des lacunes de mon blog ou je parle bcp plus de moi tout en publiant mes photos de mixed media et de scrapbooking. Je pensais bien faire car je me suis formé aux US et c est ce que font mes profs americaines, elles racontent leurs vies tout en ayant tjs bcp de photos de leur art.. ce que j adore car cela cree une intimité. Elles ont egalement tjs des liens sur le side bar avec des futurs workshops ou livres qu’elles publient(que je m’empresse d’acheter) donc je suis un peu perdue sur le chemin a suivre. merci pour vos infos .

  35. Salut Yvon,

    Je suis à moitié d’accord avec ce que tu écris : je dirais que ça dépend de la thématique et de la façon dont c’est fait.
    J’en veux pour exemple smart passive income de Pat Flynn. Ses posts sont truffés de liens d’affiliation, et ça me paraît complètement naturel : je trouve qu’il fait ça avec beaucoup de finesse et d’intelligence. Je pourrais me laisser tenter par certains outils qu’il cite sur son blog.
    En revanche, ce n’est même pas la peine qu’il essaie de me vendre quelque chose par email : dès que je vois qu’un email a pour but de me vendre quelque chose, je le supprime. Je n’en lis aucun, même pas les tiens.

    Il me semble donc que ce que tu écris est vrai pour certains visiteurs, mais pas pour tous.

    A+
    Emilie

    • Salut Emilie

      L’important pour moi, c’est que ce soit vrai pour environ 10 personnes sur 100.
      C’est l’objectif que je vise. Le fait que tu ne fasses pas partie de ceux ci n’est pas important en soi, du fait que tu feras alors partie des 90 qui n’achèteront pas.

      Tu croyais que le fait de ne pas mettre de liens en affiliation sur un blog tout entier faisait que 100% des gens allaient acheter ? :hin:

      Faut pas rêver :)

      @+

      Yvon

  36. Nadine Bonhivers

    Bonjour Yvon,

    Nous sommes en juillet 2018, presque en août ! Et tout ceci a bien changé ;) !

    Je suis tombée sur votre article par hasard et je tiens à signaler que tout a empiré ! Et ça, c’est pas cool ! Tout le monde vend sur son blog, j’ai voulu m’informer sur le fonctionnement d’un blog et j’ai été carrément envahie dans mon espace privé de mon ordinateur ! Terrible !!

    Mais j’ai bien l’impression que c’est la nouvelle génération :

    – On veut nous apprendre à « gagner 500 € par semaine avec son blog »
    – « Vivre la vie de nos rêves » à l’autre bout de la planète grâce à son blog
    – « Travailler que 4 heures par semaines avec l’automatisation des réponses »

    Mais où est la communication dans tout ça ?
    Le dialogue humain ?

    Voilà, c’est un peu tard comme commentaire, j’espère qu’il sera lu quand même ?

    Nadine

Laisser un commentaire

;) :super: :red: :hin: :haha: :evil: :cry: :coeur: :cafe: :beer: :D :?: :-z :-x :-o :-P :-? :) :( 8))

Créé et géré avec par Yvon CAVELIER